Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Scanner > Les manipulateurs rochelais attendent leurs collègues scanographistes avec impatience

Les manipulateurs rochelais attendent leurs collègues scanographistes avec impatience

LUNDI 27 NOVEMBRE 2017 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Les manipulateurs rochelais sont impatients d'accueillir leurs collègues scanographistes pour les Journées Francophones de Scanner AFPPE 2018. C'est ce que nous a confié une partie du Comité d'organisation de cet événement que nous avons rencontrés, pour évoquer avec eux le programme, les originalités de leur entreprise et l'expérience accumulée au cours des deux ans de préparation.

Journées scanner AFPPE

Les Journées Francophones de Scanner AFPPE se tiendront les 27 et 28 janvier 2018 à l'Espace Encan de La Rochelle.

Un événement conçu et réalisé entièrement par les manipulateurs de La Rochelle

C'est une équipe d'une douzaine de manipulateurs (MERM) qui, depuis début 2016, travaille à l'organisation de cette manifestation qui réunira quelques 800 de leurs collègues. Issus des services de radiologie publics et privés de La Rochelle, ils se sont organisés en différentes commissions, programme, partenaires, afin de gérer au mieux cet événement, avec le concours de l'antenne Poitou-Charentes de l'Association Française des Personnels Paramédicaux d'Électroradiologie (AFPPE). Ils ont concocté un programme varié à partir des propositions des MERM de la région et de l'appel à soumissions lancé en amont par l'AFPPE.

Application vétérinaire et scanner mobile en urgence

"La plupart des thématiques relevant de la tomodensitométrie seront abordées, remarque Damien Blanchard, qui avait en charge le programme. Le scanner cardiaque aura une place significative mais des présentations originales comme celle dispensée par un vétérinaire du zoo de Beauval ou un autre relative aux dons d'organes devraient retenir l'attention des congressistes. Une intervention décrivant l'utilisation d'un scanner mobile lors d'un crash aérien sera parmi les sujets phare de notre événement." Ce sont ainsi quelques vingt intervenants qui se succèderont au pupitre, manipulateurs et industriels, au cours de ces deux jours dédiés à la pratique du scanner.

Deux journées pour faire découvrir l'environnement rochelais

La région sera bien représentée parmi les orateurs, à hauteur de 20%. "Nous avons convenu de faire intervenir un maximum de MERM de La Rochelle et de la région, poursuit Cécile Trieau. L'idée était pour nous de proposer à nos collègues quelque chose de nouveau, tant au niveau scientifique que de l'organisation. C'est ainsi que nous ferons découvrir, lors des pauses, des spécialités culinaires régionales et tenterons de faire découvrir les producteurs locaux ainsi que notre environnement." L'Espace Encan, où se déroulera cet événement, en est l'illustration parfaite. Situé entre le Musée maritime et l'Aquarium de La Rochelle, il dispose d'une situation idéale pour une découverte de la ville.

Une expérience appréciée des manipulateurs impliqués dans cette organisation

Les MERM de La Rochelle sont en tout cas impatients que les Journées scanner 2018 commencent. "Cela a été une expérience très enrichissante pour nous, confie Éric Limousin. Ce travail collégial, impliquant des MERM du public et du privé, même s'il a monopolysé l'énergie de chacun et s'il a été quelquefois chronophage, nous a permis d'une part de mieux nous connaître les uns les autres, mais aussi de mieux appréhender les rapports avec notre écosystème, notamment les partenaires industriels. Il nous a fait apprécier à sa juste valeur l'action au quotidien des membres de l'AFPPE au service de la profession. La plupart d'entre nous envisage, d'ailleurs, de participer plus fréquemment aux événements qu'ils organisent, comme les Journées scientifiques et les Journées IRM."

L'amphithéâtre de l'Espace Encan a une capacité de 800 personnes. Les organisateurs souhaitent faire savoir que ce nombre ne peut pas être dépassé s'il on veut assurer un bon fonctionnement logistique et une sécurité optimale. Les places seront donc chères. Les manipulateurs qui souhaitent s'y inscrire peuvent le faire à cette adresse: http://www.afppe.com/

Le programme

 

Propos recueillis par Bruno Benque


toshiba

Des outils de communication avancée très utiles pour les correspondants
04/12/2017 : Le Symposium Scanner volumique élargit, depuis quelques années, le domaine de thématiques traitées, avec des sujets sur la qualité, l'actualité de la spécialité ou les logiciels de post-traitement. C'est sur ce dernier que s'exprimera le Pr Pedro Teixeira, en posant la question de savoir si les nouveaux outils de communication sont utiles ou futiles.

Le scanner IQon spectral CT référencé par UniHA
01/12/2017 : Le scanner à détection spectrale IQon CT vient d'être référencé par la centrale UniHA. Une reconnaissance pour cette technologie qui gagne du terrain sur le marché de la tomodensitométrie.

Vidéo: présentation du scanner Aquilion Prime SP de Toshiba Medical
29/11/2017 : Suite de notre série de présentations en vidéo des modalités haut de gamme Toshiba Medical présentées lors des JFR 2017. Aujourd'hui, le scanner Aquilion Prime SP.

Les manipulateurs rochelais attendent leurs collègues scanographistes avec impatience
27/11/2017 : Les manipulateurs rochelais sont impatients d'accueillir leurs collègues scanographistes pour les Journées Francophones de Scanner AFPPE 2018. C'est ce que nous a confié une partie du Comité d'organisation de cet événement que nous avons rencontrés, pour évoquer avec eux le programme, les originalités de leur entreprise et l'expérience accumulée au cours des deux ans de préparation.

Controverse sur les usages du scanner double énergie
20/11/2017 : Une controverse sur les usages du scanner en double énergie opposera le Pr G.Ferretti et le Pr M-P. Revel lors du prochain Symposium Scanner volumique. Nous avons rencontré cette dernière pour un entretien où elle fait le point sur les avantages et les inconvénients de cette technologie.

Vidéo: Fujifilm lance sa première gamme scanner
31/10/2017 : FCT Speedia est la première gamme de scanner développée par Fujifilm. Nous avons interviewé Simon Chapuisat, Directeur Marketing Imagerie en coupe à l'occasion de son lancement aux JFR 2017.

Les avantages du scanner spectral dans un service d'urgences
27/10/2017 : Le scanner spectral IQon de Philips a été installé pour la première fois en Europe à l'hôpital universitaire St-Luc de Bruxelles. Nous avons rencontré le Pr Emmanuel Coche, Chef du service de radiologie, pour un retour d'expérience sur les usages de cette technologie innovante.

Pronostic de cirhose: scanner de perfusion vs cathétérisme hépatique
19/09/2017 : Le scanner de perfusion pourrait devenir une alternative non invasive au cathétérisme veineux hépatique dans l'évaluation de l'hypertension portale dans les cas de cirrhose. Une étude autrichienne publiée dans la revue European Radiology le montre.

Le scanner double énergie pour dépister l'ostéoporose ?
13/09/2017 : Le scanner double énergie pourrait objectiver de meilleurs résultats que l'absorptiométrie conventionnelle pour l'évaluation de la densité minérale osseuse. C'est ce que rapporte une étude publiée dans la revue European Radiology.

Coloscanner de dépistage aux USA: le rôle majeur des assurances pour l'adhésion des patients
11/07/2017 : Les assurances maladie américaines ont mis du temps à couvrir le coloscanner pour le dépistage des cancers colorectaux aux USA. Une étude publiée dans la revue Radiology montre que, par conséquent, le taux de suivi est insuffisant.


Vidéo: Bayer rapproche les radiologues de leurs patients
11/12/2017 : Sophie NDiaye, Responsable Marketing Radiologie et, Marion Guillou-Mas Responsable Digital Radiologie pour Bayer, nous ont reçu sur leur stand des JFR 2017 pour une interview à propos des nouvelles solutions élaborées par cet acteur historique dédiées aux radiologues et aux patients.

L’angio-CT, une réelle plus-value pour la qualité de la prise en charge radiologique
11/12/2017 : À quelques semaines de l'ouverture du Symposium Scanner volumique qui se tiendra fin janvier à Nancy, nous avons rencontré le Pr Éric de Kerviler qui nous dévoile, en avant-première, quelques détails sur le contenu des interventions qu'il animera lors de ce congrès.

Canon Medical Systems Corporation: de nombreuses synergies en perspective
07/12/2017 : L'acquisition de Toshiba Medical par le groupe Canon, effective depuis décembre 2016, prendra une nouvelle dimension le 4 janvier 2018 prochain avec le changement de nom de la société. Cette décision, annoncée au RSNA 2017, marque un retour naturel de Canon dans le secteur de la Santé et confirme les synergies multiples qui existent entre les deux compagnies.

Le Japon limite l'utilisation du gadolinium linéaire
07/12/2017 : Les produits de contraste à base de gadolinium linéaire viennent de faire l'objet d'une limitation d'utilisation au Japon. C'est ce qu'a annoncé le Ministère de la Santé japonais le 28 novembre 2017.

Étudier les biomarqueurs IRM dans le cancer de la prostate
06/12/2017 : Pour confirmer la pertinence des biomarqueurs IRM pour le cancer de la prostate, Median Technologie, via sa plateforme iBiopsy®, va participer à une étude sur 200 patients. Elle collaborera dans ce cadre avec le MSK de New York.

Une même solution pour suivre la dosimétrie et le gadolinium !
06/12/2017 : La solution Sectra Dose Track, destinée à l'origine pour le suivi de la dosimétrie des patients, fait l'objet d'une nouvelle version qui trace les doses de gadolinium dans les patients. Cette version a été présentée au RSNA 2017.

GE Healthcare conforte sa place de leader au RSNA
05/12/2017 : Le stand GE Healthcare au RSNA a une nouvelle fois montré toute l'étendue de sa gamme, renforcée par des technologies innovantes d'intelligence artificielle notamment. Mais ce sont l'IRM SIGNA Premier et le sénographe Pristina Dueta qui ont retenu l'attention

La médecine nucléaire progresse en radioprotection...mais peut mieux faire
05/12/2017 : Les services de médecine nucléaire respectent en majorité les règles de prévention des risques en radioprotection, malgré quelques insuffisances ponctuelles. C'est ce qui ressort du dernier rapport d'inspection de l'ASN pour l'année 2016.

Des outils de communication avancée très utiles pour les correspondants
04/12/2017 : Le Symposium Scanner volumique élargit, depuis quelques années, le domaine de thématiques traitées, avec des sujets sur la qualité, l'actualité de la spécialité ou les logiciels de post-traitement. C'est sur ce dernier que s'exprimera le Pr Pedro Teixeira, en posant la question de savoir si les nouveaux outils de communication sont utiles ou futiles.

Des capteurs ultrasonores pour évaluer la concentration de calcium intracellulaire
04/12/2017 : Une équipe de l'Université Technique de Munich (TUM) et du Helmholtz Zentrum München a développé la première molécule sensorielle capable de visualiser la concentration de calcium chez les animaux vivants à l'aide d'une technique d'imagerie ultrasonore appelée optoacoustique.


LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Une même solution pour suivre la dosimétrie et le gadolinium !
06/12/2017 : La solution Sectra Dose Track, destinée à l'origine pour le suivi de la dosimétrie des patients, fait l'objet d'une nouvelle version qui trace les doses de gadolinium dans les patients. Cette version a été présentée au RSNA 2017.

Evolucare, l'expérience de la téléradiologie
10/09/2014 : Evolucare est un acteur historique de la téléradiologie. Son expérience lui a permis de développer, avec ECS Imaging, une solution efficiente et d'une grande souplesse d'utilisation, capable de satisfaire aux besoins des téléradiologues et répondant aux recommandations en matière de télémédecine.

Vidéo: Bayer rapproche les radiologues de leurs patients
11/12/2017 : Sophie NDiaye, Responsable Marketing Radiologie et, Marion Guillou-Mas Responsable Digital Radiologie pour Bayer, nous ont reçu sur leur stand des JFR 2017 pour une interview à propos des nouvelles solutions élaborées par cet acteur historique dédiées aux radiologues et aux patients.

La médecine nucléaire progresse en radioprotection...mais peut mieux faire
05/12/2017 : Les services de médecine nucléaire respectent en majorité les règles de prévention des risques en radioprotection, malgré quelques insuffisances ponctuelles. C'est ce qui ressort du dernier rapport d'inspection de l'ASN pour l'année 2016.

BIOMOD 3S, POUR UN DIAGNOSTIC 3D DU RACHIS
02/11/2015 : Avec Biomod 3S, DMS Apelem propose une nouvelle plateforme diagnostic 3D du rachis en position fonctionnelle compatible avec les modalités existantes.

Le scanner double énergie pour dépister l'ostéoporose ?
13/09/2017 : Le scanner double énergie pourrait objectiver de meilleurs résultats que l'absorptiométrie conventionnelle pour l'évaluation de la densité minérale osseuse. C'est ce que rapporte une étude publiée dans la revue European Radiology.

De nombreux radiologues libéraux mutualisent leurs moyens au sein de la CGIM
24/01/2017 : En créant la Compagnie Générale d’Imagerie Médicale (CGIM), quelques 200 radiologues français unissent leurs moyens humains et technologiques afin de préserver la qualité de leur exercice et rendre un service à haute valeur ajoutée dans un environnement économique contraint.

Modéliser le rachis en 3D avec BIOMOD 3D
20/09/2016 : BIOMOD 3D sera une des attractions du stand DMS Apelem lors des JFR 2016. Nous avons rencontré Frédéric Coutin, distributeur exclusif de ce système de modélisation du rachis en 3D.

Canon Medical Systems Corporation: de nombreuses synergies en perspective
07/12/2017 : L'acquisition de Toshiba Medical par le groupe Canon, effective depuis décembre 2016, prendra une nouvelle dimension le 4 janvier 2018 prochain avec le changement de nom de la société. Cette décision, annoncée au RSNA 2017, marque un retour naturel de Canon dans le secteur de la Santé et confirme les synergies multiples qui existent entre les deux compagnies.