Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Radiologie générale diagnostique > CENT PATIENTS IRLANDAIS VICTIMES DE RADIOLOGUES REMPLAÇANTS

CENT PATIENTS IRLANDAIS VICTIMES DE RADIOLOGUES REMPLAÇANTS

LUNDI 04 MAI 2015 Soyez le premier à réagir1 réactions

L’Irlande est confrontée à une pénurie de radiologues seniors qui content les hôpitaux à avoir recours à nombre de remplaçants. La qualité de la prise en charge radiologique est ainsi montrée du doigt par le Irish Times.

 

HSE Irlande

Le Irish Times a rapporté, le 30 avril 2015, que des milliers d’examens d’imagerie médicale ont été examinés et plus de 100 patients rappelés après des erreurs ont été trouvées dans le travail de trois radiologues remplaçants.

Rappel de cent patients pour interprétations erronées

Selon la Société scientifique des radiologues irlandais, les recommandations de bonne pratique ne peuvent pas compenser la pénurie actuelle de radiologues en Irlande. Cette institution, qui fait partie du Royal College of Surgeons en Irlande, a fait ce constat après le rappel de plus de 100 patients pour interprétation erronée d’examens d’imagerie médicale par trois radiologues remplaçants employés par le Health Service Executive (HSE) irlandais. La responsable communications, Niamh Walker, a déclaré que l'Irlande avait un nombre beaucoup plus faible de radiologues , 5 pour 100 000 habitants, que les autres pays européens, notamment les 7,8 en Allemagne ou les 11,3 en France.

Des charges de travail très fortes pour les radiologues irlandais

Mme Walker a précisé qu’une plate-forme informatique est en cours d'installation dans les hôpitaux HSE, dans le cadre d'un programme d'assurance qualité, par laquelle les examens enregistrés par un radiologue serait automatiquement soumis à une deuxième lecture par un autre radiologue consultant. Elle a toutefois ajouté que les dispositions les plus favorables à de bonnes pratiques ne peuvent toujours pas compenser le fait que l'Irlande connait une pénurie de radiologues seniors. L’augmentation de la demande et des indications conduisent à des charges de travail pour les praticiens irlandais plus fortes que dans d'autres pays et ceci explique en partie pourquoi il peut être si difficile pour certains hôpitaux d’assurer une bonne continuité de prise en charge radiologique.

Prioriser le recrutement de praticiens seniors

Les remplaçants incriminés, qui ont exercé dans sept hôpitaux et ne ne travaillent plus en Irlande, ont été signalés au Conseil médical après que leurs collègues ont remarqué des incohérences dans leur travail. Pour le sénateur Colm Burke, le HSE doit donner la priorité au recrutement de radiologues seniors dans les hôpitaux plutôt que d’avoir recours à des personnels de remplacement moins compétents et plus chers globalement pour les finances des établissements de santé. Nous retrouvons là un des chevaux de bataille de Marisol Touraine pour la problématique française. 

 

Bruno Benque


toshiba

1 réaction(s) à l'article CENT PATIENTS IRLANDAIS VICTIMES DE RADIOLOGUES REMPLAÇANTS

#2

Vous vous trompez. Cest le problème de la formation qui est posé ici. Pas de formation pas de reconnaissance = pas de bon médecin. Comme vous l\'avez dit il ne suffit pas d\'avoir des recommandations de bonnes pratiques. Qui dit que ces remplaçants sont jeunes? Sinon ce sont les seniors de demain, ils ne vont pas disparaître comme ça!!! Il n\'y a plus de seniors disponibles dans certaines professions !!!! et la France y vient.


Message posté par Manuni (Déconnecté) le vendredi 08 mai 2015 à 00:03:31 en réponse au message n°#1 REPONDRE

FNMR: Non au sabotage de l'Imagerie médicale !
13/02/2017 : La FNMR demande, dans un courrier adressé au Directeur de l’UNCAM, la suspension de ses décisions de baisse tarifaire des actes d’imagerie et de PET. Son slogan est sans équivoque: Non au sabotage de l’imagerie médicale !

FNMR : une attaque de l'UNCAM contre la santé des français !
31/01/2017 : Suite aux décisions de l’UNCAM d’appliquer des baisses tarifaires en imagerie médicale, la Fédération Nationale des Médecins Radiologues (FNMR) a condamné, dans un communiqué, ce qu’elle considère comme une attaque en règle contre la santé des français.

Dévalorisation des actes de radiologie : l'UNCAM a tranché
30/01/2017 : Comme l'on pouvait s'y attendre, l'Assurance maladie a tranché, par la faute de négociations non abouties avec les syndicats de radiologues, sur la nouvelle valorisaion des actes de radiologie. Le modificateur Z est supprimé et les forfaits techniques perdent 2% à compter du premier trimestre 2017.

PLFSS 2017: l'article 52bis voté par les députés en nouvelle lecture
30/11/2016 : L’article 52bis du PLFSS 2017 a été entériné par l ‘Assemblée nationale en nouvelle lecture le 28 novembre 2016. Il s’étend désormais à l’ensemble des acteurs concernés.  

Autorisations d'imagerie en coupe: la Suisse opère ses premiers arbitrages
29/11/2016 : La Clause du besoin a fait ses premières victimes en ce mois de novembre 2016. Ce processus d’autorisation instauré en Suisse pour maîtriser les acquisitions de dispositifs médicaux lourds a validé trois projets sur les dix présentés.

PLFSS 2017 : La FNMR répond à Marisol Touraine dans un communiqué
23/11/2016 : La Fédération Nationale des Médecins Radiologues (FNMR) a vivement réagi, dans un communiqué, à la déclaration de Marisol Touraine, devant les sénateurs, dans laquelle elle refusait de supprimer les dispositions de l’article 52bis du PLFSS 2017.

Lettre ouverte des médecins spécialistes au Président de la République
14/11/2016 : Les syndicats de médecins utilisant les modalités de scaner, d'IRM et de TEP ont envoyé, le 10 novembre 2016, une lettre ouverte au Président de la République pour mettre en garde contre les répercussions de l'avenant au PLFSS 2017 donnant pouvoir au DG de la CNAM-TS de fixer les tarifs pour ces examens.

PLFSS 2017: la FNMR exige le retrait d'un amendement sur les tarifs des actes de scanner et d'IRM.
26/10/2016 : La Fédération Nationale des Médecins Radiologues (FNMR) a vivement réagi à l’annonce du dépôt d’un amendement au PLFSS qui donne tout pouvoir au DG de la CNAMTS sur les tarifs des actes de scanner et d’IRM. Elle exige le retrait de cette disposition.

Optimiser les workflows d'imagerie avec la technologie DR
29/09/2016 : Avec sa technologie DR, AGFA Healthcare propose aux acteurs de l'imagerie médicale des fonctionnalités optimisant les workflows et la qualité de l'image avec une gamme complète d'installations pour toutes les configurations. Le système DR 600, fleuron de cette ensemble de modalités, sera présenté à l'occasion des JFR 2016.

La FNMR conteste les chiffres des ARAPL
19/09/2016 : La FNMR conteste, dans un communiqué, les chiffres de revenus des radiologues libéraux diffusés par les ARAPL. L'échantillon utilisé pour cette étude n'est en effet pas représentatif.


IRM de dépistage: un plus pour les patientes à risque moyen
24/02/2017 : L’IRM serait susceptible de mieux identifier les cancers du sein invasifs pour les patientes à risque moyen lors des campagnes de dépistage. C’est ce qui ressort d’une nouvelle étude allemande publiée dans la revue Radiology.

La tomosynthèse s2D pour remplacer la mammographie
22/02/2017 : Une étude publiée dans Radiology montre les avantages de la reconstruction des données de la tomosynthèse, pour obtenir une mammographie 2D de dépistage du cancer du sein. Les critères cliniques sont en partie améliorés et la dose de rayonnement administrée est, de fait, réduite.

Neuroradiologie: les internes vent debout contre le projet de FST
22/02/2017 : Alors que l’option de radiologie interventionnelle avancée a été actée, les tutelles ont un projet de création de FST de neuroradiologie interventionnelle. L’Union Nationale des Internes en Radiologie (UNIR) monte au créneau contre cette décision.

Actualités du parc IRM français
21/02/2017 : Dans le cadre de notre revue des nouveaux projets d’installations de modalités d’IRM, présentation des acquisitions réalisées dernièrement à Montpellier, Lunel, Pau et Niort.

La qualité de vie au cœur des préoccupations des étudiants en médecine
21/02/2017 : Interrogés, au cours d'une étude Apel Médical Search, sur leurs principales sources de motivation quant à leur avenir, les étudiants en médecine n’hésitent plus, désormais, à revendiquer leur ambition « d’avoir une qualité de vie satisfaisante ». 

SRES 2017: les organisateurs présentent le congrès en vidéo
18/02/2017 : Les Professeurs Jean-Michel Bartoli et Philippe Piquet présentent en vidéo le congrès SRES, qui propose une approche pluridisciplinaire de la prise en charge percutanée des pathologies vasculaires. Un quizz est également proposé dans ce cadre.

L'embolisation baryatrique, une arme de plus contre l'obésité
15/02/2017 : Une technique d’imagerie interventionnelle, l’embolisation baryatrique, est décrite dans une étude publiée dans le revue Radiology. Bien que les résultats soient encore préliminaires, la technique a le potentiel d'être une nouvelle arme dans la guerre contre l'obésité.

Mort de l'inventeur de l'IRM fonctionnelle
15/02/2017 : Sir Peter Mansfield, considéré comme l’inventeur de l’IRM fonctinnelle, est mort le 8 février 2017 à l’âge de 83 ans.

Un web-symposium sur les angioplasties fémorales complexes
14/02/2017 : Les techniques et dispositifs d’angioplastie périphérique évoluent avec la complexité des lésions. Un web-symposium est organisé le 15 février 2017 sur ce sujet, diffusé en direct, puis en replay, sur Incathlab.

L'Institut Curie teste trois thérapies associées contre le cancer
13/02/2017 : La radiothérapie, l’immunothérapie et l’inhibition de la réparation de l’ADN semblent former un trio qui permettra de faire progresser sensiblement la prise en charge oncologique à moyen terme. En renforçant leur collaboration, l’Institut Curie et Onxeo se lancent dans une série de recherche sur cette association de traitements prometteurs.


Exposition des travailleurs aux champs magnétiques: le décret est paru !
12/08/2016 : La Directive européenne concernant la prévention à l'exposition des travailleurs aux champs magnétiques vient d'être transposée à la Loi française par un Décret publié au JO le 6 août 2016. Les dispositions de prévention contenues dans ce document, qui introduisent la notion de valeur déclenchant l'action, rappellent celles prises pour les rayonnements ionisants.

GE HEALTHCARE FAIT ENTRER LE DIAGNOSTIC IRM DANS UNE NOUVELLE ERE
20/05/2015 : En mettant au point les techniques d'acquisition IRM FOCUS, TURBO et DISCO, les ingénieurs GE Healthcare ont mis à disposition des radiologues un arsenal de technologies leur permettant, selon le cas clinique, des zooms en haute définition, des temps d'acquisition records ou un compromis spatio-temporel inégalé. Les praticiens exercent ainsi en toute confiance quant à la spécificité et à la sensibilité de leurs protocoles d'acquisition.

De nombreux radiologues libéraux mutualisent leurs moyens au sein de la CGIM
24/01/2017 : En créant la Compagnie Générale d’Imagerie Médicale (CGIM), quelques 200 radiologues français unissent leurs moyens humains et technologiques afin de préserver la qualité de leur exercice et rendre un service à haute valeur ajoutée dans un environnement économique contraint.

Prévention du risque ionisant: la réforme s'accélère
23/01/2017 : La réforme de la prévention des risques ionisants pour les travailleurs devrait être entérinée avant les élections présidentielles. Les missions se la PCR, les seuils d’identification des zones surveillées ainsi que l’organisation des contrôles techniques, entre autres, font en effet l’objet d’une procédure d'évolution législative accélérée.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

BAYER HEALTHCARE ET C2I SANTÉ : UNE SOLUTION COMPLÈTE DE SUIVI DOSIMÉTRIQUE
08/10/2015 : Bayer HealthCare et C2i Santé viennent de conclure un accord de distribution pour la promotion, la commercialisation et l’exploitation du logiciel Radimetrics. Les deux spécialistes de la radioprotection unissent ainsi leurs compétences, afin d’offrir une solution complète pour le suivi de la dosimétrie patient. 

Medsquare, une success story made in France
19/10/2016 : A l’occasion du symposium Medsquare du 14 octobre 2016, nous avons pu mesurer le chemin parcouru par cette entreprise française en dix ans. RDM est aujourd’hui un acteur majeur de la dosimétrie et de la prévention des risques en radioprotection.

LE DACS, UN FACTEUR DE QUALITÉ DE LA PRISE EN CHARGE RADIOLOGIQUE
21/10/2015 : Dans le cadre des Journées françaises de Radiologie 2015, Bayer HealthCare, acteur majeur en radiologie, et C2i Santé, leader national en solutions de radioprotection et physique médicale, ont présenté leur collaboration pour guider les professionnels de santé dans le suivi de la dosimétrie patient. Les fonctionnalités de la solution DACS (Dosimetry Archiving and Communication System) Radimetrics, ont également fait l’objet d’un retour d’expérience.

Effets secondaires à l'irradiation: une nouvelle piste thérapeutique ?
03/02/2017 : L’irradiation à fortes doses des cellules endothéliales montrent une modification du glaucome présent à la surface de ces cellules. C’est ce que montre une étude d’un doctorant réalisée dans le laboratoire de l’IRSN, et qui ouvre vers de nouvelles pistes thérapeutiques.

Étude par IRM de l'impact des jeux vidéo sur la SEP
23/03/2016 : Selon une nouvelle étude publiée dans la revue « Radiology », les jeux vidéo d’entrainement cérébral participent de l’amélioration de certaines capacités cognitives des personnes atteintes de sclérose en plaques (SEP).