Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Radiologie générale diagnostique > CENT PATIENTS IRLANDAIS VICTIMES DE RADIOLOGUES REMPLAÇANTS

CENT PATIENTS IRLANDAIS VICTIMES DE RADIOLOGUES REMPLAÇANTS

LUNDI 04 MAI 2015 Soyez le premier à réagir1 réactions

L’Irlande est confrontée à une pénurie de radiologues seniors qui content les hôpitaux à avoir recours à nombre de remplaçants. La qualité de la prise en charge radiologique est ainsi montrée du doigt par le Irish Times.

 

HSE Irlande

Le Irish Times a rapporté, le 30 avril 2015, que des milliers d’examens d’imagerie médicale ont été examinés et plus de 100 patients rappelés après des erreurs ont été trouvées dans le travail de trois radiologues remplaçants.

Rappel de cent patients pour interprétations erronées

Selon la Société scientifique des radiologues irlandais, les recommandations de bonne pratique ne peuvent pas compenser la pénurie actuelle de radiologues en Irlande. Cette institution, qui fait partie du Royal College of Surgeons en Irlande, a fait ce constat après le rappel de plus de 100 patients pour interprétation erronée d’examens d’imagerie médicale par trois radiologues remplaçants employés par le Health Service Executive (HSE) irlandais. La responsable communications, Niamh Walker, a déclaré que l'Irlande avait un nombre beaucoup plus faible de radiologues , 5 pour 100 000 habitants, que les autres pays européens, notamment les 7,8 en Allemagne ou les 11,3 en France.

Des charges de travail très fortes pour les radiologues irlandais

Mme Walker a précisé qu’une plate-forme informatique est en cours d'installation dans les hôpitaux HSE, dans le cadre d'un programme d'assurance qualité, par laquelle les examens enregistrés par un radiologue serait automatiquement soumis à une deuxième lecture par un autre radiologue consultant. Elle a toutefois ajouté que les dispositions les plus favorables à de bonnes pratiques ne peuvent toujours pas compenser le fait que l'Irlande connait une pénurie de radiologues seniors. L’augmentation de la demande et des indications conduisent à des charges de travail pour les praticiens irlandais plus fortes que dans d'autres pays et ceci explique en partie pourquoi il peut être si difficile pour certains hôpitaux d’assurer une bonne continuité de prise en charge radiologique.

Prioriser le recrutement de praticiens seniors

Les remplaçants incriminés, qui ont exercé dans sept hôpitaux et ne ne travaillent plus en Irlande, ont été signalés au Conseil médical après que leurs collègues ont remarqué des incohérences dans leur travail. Pour le sénateur Colm Burke, le HSE doit donner la priorité au recrutement de radiologues seniors dans les hôpitaux plutôt que d’avoir recours à des personnels de remplacement moins compétents et plus chers globalement pour les finances des établissements de santé. Nous retrouvons là un des chevaux de bataille de Marisol Touraine pour la problématique française. 

 

Bruno Benque


toshiba

1 réaction(s) à l'article CENT PATIENTS IRLANDAIS VICTIMES DE RADIOLOGUES REMPLAÇANTS

#2

Vous vous trompez. Cest le problème de la formation qui est posé ici. Pas de formation pas de reconnaissance = pas de bon médecin. Comme vous l\'avez dit il ne suffit pas d\'avoir des recommandations de bonnes pratiques. Qui dit que ces remplaçants sont jeunes? Sinon ce sont les seniors de demain, ils ne vont pas disparaître comme ça!!! Il n\'y a plus de seniors disponibles dans certaines professions !!!! et la France y vient.


Message posté par Manuni (Déconnecté) le vendredi 08 mai 2015 à 00:03:31 en réponse au message n°#1 REPONDRE

Feu vert ministériel pour la restitution du coefficient Z !
11/06/2018 : La restitution du coefficient Z pour les radiologues en 2020 a été actée par un courrier de la Ministre des Solidarité et de la Santé le 8 juin 2018. Cela fait suite aux accords récents entre l'Assurance maladie et les médecins radiologues.

Une nouvelle modalité de radiologie mobile référencée par UniHA
25/05/2018 : La nouvelle modalité de radiologie mobile de Fujifilm vient d'être référencée par UniHA. Elle pourra ainsi répondre aux GHT pour leurs besoins d'optimisation de leur parc d'appareils de radiologie.

Rapprochement imminent entre DMS Imaging et Intrasense
18/05/2018 : DMS Imaging est sur le point de devenir actionnaire majoritaire d'Intrasense. Ce rapprochement, qui devrait intervenir courant juin, créerait de fortes synergies entre les expertises des deux sociétés.

La DGOS encadre l'imagerie médicale dans les GHT
16/05/2018 : L'imagerie médicale dans les GHT vient de faire l'objet de deux documents élaborés par la DGOS, l'un sur l'organisation en commun des services d'imagerie, l'autre sur la pratique de la télé-imagerie.

Accord majeur entre la FNMR et l'UNCAM sur un air de pertinence des actes
26/04/2018 : Un accord novateur vient d'être signé entre la FNMR et l'UNCAM sur le thème de la valorisation des actes d'imagerie médicale qui favorisera la pertinence des actes. Le Dr J-P. Masson l'a annoncé ce 26 avril 2018 et nous l'avons rencontré à l'issue de sa conférence de presse pour recueillir ses impressions après cette avancée significative dans les relations entre les radiologues français et leurs tutelles.

Les salles de radiologie Samsung référencées par UniHA
18/04/2018 : Samsung Electronics va désormais pouvoir adresser son offre de salles de radiologie conventionnelle aux GHT. Le constructeur vient en effet d'être référencé par UniHA sur deux lots de modalités de radiologie.

Démographie médicale: la pénurie de radiologues frappe aussi l'Algérie
05/04/2018 : La Wilaya de Boumerdès, en Algérie, souffre cruellement de la pénurie de radiologues. Seulement trois praticiens exercent en secteur public, dans cette région de près d'un million d'habitants.

Baisse des forfaits techniques: point de non-retour pour la FNMR !
28/03/2018 : La décision de la CNAMTS de baisser de 10% les forfaits techniques d'imagerie médicale pendant encore deux ans a fait réagir la FNMR. Son Président, le Dr Jean-Philippe Masson, ne mâche pas ses mots…

L'importance de l'imagerie médicale lors des jeux olympiques de Rio
26/02/2018 : Plus de mille examens d'imagerie ont été pratiqués sur les 11 000 athlètes qui ont participé aux Jeux olympiques de Rio en 2016, dont 60% d'IRM. Ce sont, entre autres, les résultats d'une étude publiée en ligne dans la revue Radiology, qui permettra d'anticiper l'organisation médicale des prochaines éditions.

Confiance et responsabilité, facteurs essentiels d'une bonne coopération interprofessionnelle
19/02/2018 : La session dédiée aux coopérations interprofessionnelles organisée lors du MDCT 2018 a permis de faire le point sur leurs évolutions dans le champ de l'imagerie médicale. Responsabilité, confiance, compétences, formation et innovation ont été les maitres mots de cette table ronde. Mais certains radiologues ne sont pas encore convaincus.


La susceptibilité magnétique peut aider à prédire la progression de la SEP
16/07/2018 : La cartographie par susceptibilité magnétique étudie les niveaux de fer dans le cerveau des patients atteints de sclérose en plaques (SEP). L'IRM devient ainsi un prédicateur de développement d'un handicap physique ou cognitif, selon une étude publiée dans la revue Radiology.

Une nouvelle modalité d'échographie issue de la coopération des utilisateurs
16/07/2018 : De nombreux spécialistes de l'échographie ont participé à l'élaboration de la modalité que vient de présenter Siemens Healthineers, le système ACUSON Juniper.

Imagerie IRM de la pathologie maligne du pelvis féminin
12/07/2018 : Une nouvelle formation sur l'IRM pelvienne en pathologie tumorale féminine est lancée par FORCOMED en e-learning. Une session DPC avec ateliers pratiques est prévue en novembre 2018.

Les nouvelles techniques de traitement endovasculaire des lésions distales
11/07/2018 : Les nouvelles techniques et procédures de traitement endocasculaire périphérique ont fait l'objet de présentations de haut rang lors du 1er congrès i-MEET "next generation". Un programme varié et didactique a été proposé aux participants.

Actualités du parc IRM français en juin 2018
11/07/2018 : Dans le cadre de notre revue de l'évolution du parc IRM français, voici des nouvelles de Sarrebourg, de Montpellier et de Cahors.

Radiothérapie : RayStation tient son 500ème client
09/07/2018 : Le système de planification avancée des traitements de radiothérapie RayStation vient de signer la commande de son 500ème client. Une reconnaissance pour cette solution en perpétuelle évolution.

L'INCa publie son rapport annuel sur "Les cancers en France"
06/07/2018 : Si vous souhaitez disposer de données précises sur la prose en charge du cancer en France, notamment sur le dépistage du cancer du sein ou de l'activité de radiothérapie, plongez-vous dans le rapport que l'INCa vient de publier.

Un DACS régional se profile en Île-de-France
04/07/2018 : Medsquare vient de remporter l’appel d’offres dosimétrie patient lancé par l’Institut Curie. Déjà fournisseur de l'AP-HP, il devient, avec la solution RDM, l'intégrateur de la dosimétrie régionale d'Île-de-France.

Coronaropathie: l'imagerie hybride par scanner et SPECT pour une évaluation à long terme
03/07/2018 : L'imagerie cardiaque hybride par coroscanner et SPECT est un excellent prédicteur à long terme des événements cardiaques indésirables comme les crises cardiaques chez les patients évalués pour coronaropathie, selon une étude publiée dans la revue Radiology.  

Actualités du parc IRM français
28/06/2018 : En cette période estivale, deux projets d'installation d'IRM nous ont été signalés, l'un finalisé à Chateauroux, l'autre en projet à Castres.


LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Actualités du parc IRM français en juin 2018
11/07/2018 : Dans le cadre de notre revue de l'évolution du parc IRM français, voici des nouvelles de Sarrebourg, de Montpellier et de Cahors.

La radiologie française se dote d'un écosystème national en Intelligence artificielle
04/06/2018 : À l'occasion d'un séminaire sur l'Intelligence artificielle organisé le 2 juin 2018, le Dr Jean-Philippe Masson et le Pr Jean-François Meder ont annoncé la création, par le G4, d'un écosystème national dédié qui utilisera les quelques 500 millions de dossiers radiologiques qu'il traite au quotidien.

Imagerie IRM de la pathologie maligne du pelvis féminin
12/07/2018 : Une nouvelle formation sur l'IRM pelvienne en pathologie tumorale féminine est lancée par FORCOMED en e-learning. Une session DPC avec ateliers pratiques est prévue en novembre 2018.

Une nouvelle modalité d'échographie issue de la coopération des utilisateurs
16/07/2018 : De nombreux spécialistes de l'échographie ont participé à l'élaboration de la modalité que vient de présenter Siemens Healthineers, le système ACUSON Juniper.

L'INCa publie son rapport annuel sur "Les cancers en France"
06/07/2018 : Si vous souhaitez disposer de données précises sur la prose en charge du cancer en France, notamment sur le dépistage du cancer du sein ou de l'activité de radiothérapie, plongez-vous dans le rapport que l'INCa vient de publier.

Coronaropathie: l'imagerie hybride par scanner et SPECT pour une évaluation à long terme
03/07/2018 : L'imagerie cardiaque hybride par coroscanner et SPECT est un excellent prédicteur à long terme des événements cardiaques indésirables comme les crises cardiaques chez les patients évalués pour coronaropathie, selon une étude publiée dans la revue Radiology.  

Déploiement à grande échelle du serveur d'identité patient en Île-de-France
26/07/2017 : Le Serveur de Rapprochement régional d’Identité (SRI) entre dans une phase de déploiement à grande échelle en Région Ile-de-France. Les images médicales sont notamment partagées grâce à un identifiant fédérateur au niveau régional.

Radioprotection: ce qui devrait changer le 1er juillet 2018
30/03/2018 : L'Ordonnance instituant de nouvelles règles en matière de prévention du risque ionisant devrait entrer en vigueur le 1er juillet 2018. Il n'y aura pas, d'après les informations que nous avons recueillies, de révolution. La gestion des professionnels multi-établissements devrait être revue, la fiche d'exposition devrait disparaître et les PCR externes sont appelés à faire place à des OCR certifiés ISO.

Radioprotection des travailleurs: les premiers nouveaux décrets sont parus
05/06/2018 : Les décrets modifiant les règles de radioprotection des travailleurs sont parus ce 4 juin 2018. Parmi les évolutions majeures, l'avènement du Conseiller en radioprotection et la disparition de la fiche de poste.