Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Médecine nucléaire > Accident lors d'un PETscan à New york

Accident lors d'un PETscan à New york

JEUDI 03 OCTOBRE 2013 Soyez le premier à réagir1 réactions

Le système d'alerte de la FDA a été mis à contribution en juin 2013, suite à un accident entraînant la mort d'un patient lors d'un examen de PETscan. 

Nouvelle légende

General Electric (GE) Healthcare a dû faire face, cet été à un problème majeur sur une de ses installations de médecine nucléaire aux USA.

Un PETscan mortel

Le 5 juin 2013, au sein du James J. Peters VA Medical Center de New York, une gamma camera d'un PETscan GE Infinia Hawkeye 4 est tombée sur un patient de 66 ans en cours d'examen, entraînant la mort de celui-ci. Le dessèrement et la chute des boulons de fixation de la gamma camera semblent à l'origine de l'accident.

GE recommande l'arrêt de tous les systèmes

Aussitôt informées, les autorités du constructeur ont recommandé, par courrier officiel urgent et appel téléphonique, l'arrêt immédiat de toutes les installations de la série Infinia, mais aussi des autres systèmes de médecine nucléaire de la marque sur tout le territoire américain. Elles ont également alerté la Food and Drug Administration (FDA) qui a publié une note en ce sens quelques jours après pour accompagner le signalement provenant de GE. Les installations ont été autorisées à fonctionner à nouveau, seulement après la varification du bon fonctionnement des systèmes de fixation des gamma cameras par les ingénieurs et techniciens spécialisés GE. A ce jour, aucune autre installation n'a été déclarée inutilisable pour les causes pré-citées. Malgré la rareté d'un tel événement, cet épisode montre la capacité de réaction et l'efficacité des procédures de déclarations d'incidents qui ont cours aux USA.

Bruno Benque


toshiba

1 réaction(s) à l'article Accident lors d'un PETscan à New york

#2

UNE GAMMA CAMERA DEFECTUEUSE : QUELLE(S) RESPONSABILITE(S) ?



Le mercredi 5 juin 2013, GE Healthcare prenait connaissance d’un accident survenu dans un centre médical aux Etats-Unis : un patient est décédé des suites des blessures causées par un système de médecine nucléaire infinia Hawkeye 4.

Plus précisément, les boulons fixant la caméra au support mobile étaient desserrés, ce qui a exercé une contrainte sur le mécanisme de support et a provoqué la chute du matériel sur le patient au cours de son examen, provoquant ainsi sa mort.

C’est par courrier du 24 juin 2013 que la société a adressé une alerte de sécurité auprès de l’ensemble des acteurs potentiellement concernés par cet incident (services de médecine nucléaire, gestionnaires de risques hospitaliers, directeurs d’hôpital, chef de service de radiologie et médecins radiologues, correspondants locaux de matériovigilance).

Après enquête, GE Healthcare a invité les acteurs considérés, par lettre du 5 juillet 2013, à faire entretenir un grand nombre de produits concernés par l’incident.

Or, certains établissements hospitaliers n’étaient équipés que de produits ou systèmes issus de GE Healthcare, ce qui a légitimement fait craindre aux opérationnels une atteinte excessive à l’accès aux soins les plus urgents, et une désorganisation massive des services concernés.

En France, pèse sur le fabricant une obligation de sécurité résultat sur le bon fonctionnement des produits qu’il met en circulation (article 1386-4 et suivants du code civil). Ajoutons à cela qu’une plainte pour homicide involontaire, ou par imprudence, voire négligence, aurait très bien pu intervenir contre le représentant légal de la société concernée.

Quelle que soit la nature de la responsabilité endossée par le fabricant, il est, en tout état de cause, de son devoir de signaler les incidents observés auprès de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé.

En l’occurrence, le circuit d’alerte a bien fonctionné, et aucun autre incident n’a dû être déploré.
o/y


Message posté par DSIH (Déconnecté) le mercredi 02 octobre 2013 à 10:43:11 en réponse au message n°#1 REPONDRE

Les médecins nucléaires invités à se former aux hivernales de la SFMN
10/01/2017 : L’oncologie digestive, l’intégration de la radiothérapie et l’hépathologie seront les thèmes phares des Hivernales 2017, organisées en janvier par la Société Française de Médecine Nucléaire (SFMN).

Diagnostiquer les tumeurs du col de l'utérus plus précisément avec le PET IRM
21/12/2016 : Le PET IRM serait une alternative sérieuse aux techniques fortement irradiantes pour l’identification des tumeurs du col utérin. C’est ce qu’a déclaré le Dr Johannes Grueneisen lorsqu’il a présenté l’étude qu’il a menée sur ce thème lors du dernier Congrès RSNA.

Le premier PET scan d'Algérie vient d'être inauguré
16/12/2016 : Le premier PET scan ainsi que le premier cyclotron d’Algérie ont été inaugurés en ce mois de décembre 2016 au sein de l’Hôpital privé Chahid-Mahmoudi de Tizi-Ouzou.

Le PET scan pour relier inflammation cérébrale et syndrome dépressif
14/12/2016 : Le PET scan a été utilisé pour identifier une corrélation entre une inflammation cérébrale et un syndrome dépressif. C’est ce que rapporte une étude publiée dans la revue JAMA Psychiatry.

Approvisionnement en Technetium: les pays de l'Est à la rescousse
05/12/2016 : Le marché des isotopes médicaux, notamment pour l’approvisionnement en Technetium 99, semble se stabiliser avec l’entrée dans celui-ci de nouveaux fournisseurs d’Europe de l’Est.  

MEDIAN Technologie obtient le label French Tech
20/10/2016 : MEDIAN Technologie vient d’obtenir le label PASS French Tech, attribué aux entreprises innovantes en hyper croissance et à très fort potentiel de développement, notamment à l'international.  

Inauguration du nouveau PET-scan de l'Hôpital privé de Bois-Bernard
14/09/2016 : Le nouveau PET-scan de l'Hôpital privé de Bois-Bernard vient d'être inauguré. Il s'agit de la seconde modalité de ce type pour le bassin de population de l'Artois-Douaisis.

2èmes Journées Francophones de Médecine Nucléaire: place à la réflexion !
02/05/2016 : La session plénière des deuxièmes Journées Francophones de Médecine Nucléaire s'organisera autour de questions auxquelles l'auditoire sera appelé à répondre. Une interactivité qui devrait être propice à la réflexion et à la discussion constructive.

Alzheimer et VIH  : un double diagnostic inquiétant
21/04/2016 : Les personnes touchées par le VIH atteignent maintenant l'âge où le risque d'Alzheimer devient non négligeable. La conséquence de cet état, infection par le VIH et trouble cognitif, mis en évidence à la suite d’un examen IRM sur un patient de 71 ans, est appelée :  Human immunodeficiency virus Associated Neurocognitive Disorder (HAND).

MÉDECINE NUCLÉAIRE EN ÎLE-DE-FRANCE ET OUTRE MER: UNE RADIOPROTECTION EN PROGRÈS
26/10/2015 : Les unités de Médecine nucléaire d'Île-de-France et d'outre-mer font globalement preuve d'une bonne prise en compte de la radioprotection patient, selon l'ASN. Les professionels de ces services doivent néanmoins améliorer la gestion des sources scellées et la radioprotection des médecins.


Vendredi 28 avril: c'est la fin du modificateur Z pour les actes de radiologie
28/04/2017 : À partir du 28 avril 2017, les factures d'actes d'imagerie comportant le modificateur Z seront systématiquement rejetées. C'est le message qu'a fait passer la CNAM aux cabinets et établissements de santé dans son communiqué les informant que la CCAM v46 était prête.

Actualité du parc IRM français
26/04/2017 : Dans le cadre de notre revue des nouveaux projets d’installations d’IRM, présentation des acquisitions réalisées dernièrement à Caen, St-Denis-de-la-Réunion, Fort-de-France et Nevers.

Save the date: 2ème Journée des manipulateurs en radiothérapie
26/04/2017 : Suite au succès de l’édition 2016, la 2ème Journée des manipulateurs en radiothérapie se tiendra à l’HEGP le 10 juin 2017. Un programme pointu a été concocté pour cela par la commission radiothérapie de l’AFPPE.

L'imagerie par particules magnétiques expérimentée in vivo
25/04/2017 : Les recherches sur l’imagerie par particules magnétiques (MPI) ont passé dernièrement une étape importante de leur développement. En effet, cette technologie a été appliquée in vivo à un rat porteur d’une tumeur.

Des échographies spatiales pilotées depuis la terre
24/04/2017 : Les astronautes de la station spatiale internationale étudient leur système cadiovasculaire grace à des échographies pilotées depuis la terre. Cette expérience fait partie des essais initiés par le Centre national d'études spatiales.

L'intelligence artificielle pour aider au diagnostic de la tuberculose dans les pays en développement
24/04/2017 : Les machines pourraient, grâce à l’intelligence artificielle, venir en aide aux radiologues pour identifier et soigner plus rapidement les cas de tuberculose, notamment dans les pays en voie de développement. Une étude publiée dans la revue Radiology a testé deux modèles d’apprentissage pour les machines dans ce cadre.

La CCAM v46 inapplicable...pour le moment !
24/04/2017 : Les décisions de l’UNCAM relatives aux évolutions tarifaires des actes d’imagerie ne sont toujours pas applicables sur le terrain. Le package technique destiné à les intégrer dans les RIS n’a pas encore été publié.

Échographie cardiaque: des délais d'attente considérables au Québec
21/04/2017 : À l’instar de ce qui se passe dans certaines régions françaises, la continuité de prise en charge radiologique est précaire au Québec. L’exemple des délais d’attente pour les rendez-vous d’échographie cardiaque.

Un centre de radiothérapie privé inauguré dans la région d'Alger
20/04/2017 : La Clinique Fatema Al Azhar, vient d’être inaugurée dans la région d’Alger. Elle comprend une unité de médecine nucléaire et un service de radiothérapie bien dotés. Mais les inégalités de prise en charge en oncologie sont toujours présentes.

Congrès JPR 2017: promouvoir les collaborations scientifiques internationales
19/04/2017 : La RSNA et la société d’imagerie de Sao Paulo (SPR) sont partenaires depuis 2012. Elles organisent ensemble le congrès JPR, qui attire chaque année plus de 20 000 participants, pour promouvoir les collaborations scientifiques internationales.


La CCAM v46 inapplicable...pour le moment !
24/04/2017 : Les décisions de l’UNCAM relatives aux évolutions tarifaires des actes d’imagerie ne sont toujours pas applicables sur le terrain. Le package technique destiné à les intégrer dans les RIS n’a pas encore été publié.

Vendredi 28 avril: c'est la fin du modificateur Z pour les actes de radiologie
28/04/2017 : À partir du 28 avril 2017, les factures d'actes d'imagerie comportant le modificateur Z seront systématiquement rejetées. C'est le message qu'a fait passer la CNAM aux cabinets et établissements de santé dans son communiqué les informant que la CCAM v46 était prête.

Nouvelles tarifications: les actes échographie également concernés
19/04/2017 : La valorisation des actes d’imagerie médicale prend effet le 21 avril 2017. Outre le modificateur Z, l’association de plusieurs actes d’échographie fait aussi l’objet de modifications significatives.

Dévalorisation des actes de radiologie : l'UNCAM a tranché
30/01/2017 : Comme l'on pouvait s'y attendre, l'Assurance maladie a tranché, par la faute de négociations non abouties avec les syndicats de radiologues, sur la nouvelle valorisaion des actes de radiologie. Le modificateur Z est supprimé et les forfaits techniques perdent 2% à compter du premier trimestre 2017.

LA RYTHMOLOGIE STÉPHANOISE AU SOMMET DE L’EUROPE
30/04/2015 : Le CHU de St-Étienne dispose désormais de deux salles de rythmologie robotisées par stéréotaxis, faisant de ce centre une référence, au niveau européen.      

L'Autopsie Virtuelle, une jeune discipline en développement
14/04/2014 :   Alors que s'annonce le Congrès International sur l'Autopsie Virtuelle, du 15 au 17 mai 2014 à Marseille, nous avons rencontré le Pr Guillaume Gorincour, Président de l'International Society of Forensic Radiology and Imaging et principal organisateur de cet événement, où se rencontreront les meilleurs spécialistes mondiaux de la discipline.  

L'intelligence artificielle pour aider au diagnostic de la tuberculose dans les pays en développement
24/04/2017 : Les machines pourraient, grâce à l’intelligence artificielle, venir en aide aux radiologues pour identifier et soigner plus rapidement les cas de tuberculose, notamment dans les pays en voie de développement. Une étude publiée dans la revue Radiology a testé deux modèles d’apprentissage pour les machines dans ce cadre.

Actualité du parc IRM français
26/04/2017 : Dans le cadre de notre revue des nouveaux projets d’installations d’IRM, présentation des acquisitions réalisées dernièrement à Caen, St-Denis-de-la-Réunion, Fort-de-France et Nevers.

Gadolinium: premières mesures de précaution des autorités européennes
13/03/2017 : Quatre produits de contraste à base de gadolinium linéaire viennent d’être épinglés par l’European Medicines Agency (EMA). Leur autorisation de mise sur le marché fait désormais l’objet d’une recommandation de suspension, les fabricants ayant la possibilité de demander un nouvel examen de la Commission ou de prouver la sécurité de leur produit.

Shunt porto-cave: dose efficace diminuée par l'utilisation du capteur plan et de l'échographie
18/04/2017 : L’utilisation du capteur plan lors de la réalisation d’un shunt porto-cave simultanément avec l’échographie pour le repérage de la veine porte permet de réduire significativement la dose efficace enregistrée sur les opérateurs et le personnel paramédical. C’est le résultat d’une étude parue dans European Radiology.