Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Congrès et événements > L'ECR 2019 a mis l'accent sur l'interdisciplinarité

L'ECR 2019 a mis l'accent sur l'interdisciplinarité

VENDREDI 08 MARS 2019 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

L'interdisciplinarité a constitué le thème majeur de la conférence de presse donnée en ouverture de l'ECR 2019. L'oncologie, les pathologies complexes ou la psychiatrie sont des domines où l'imagerie a un rôle majeur à jouer. Explications par quelques orateurs de cette conférence.

ECR 2019

C'est sur le toit-terrasse de la Saturn tower de Vienne que s'est tenue, le 27 février 2019, la conférence de presse de l'European Congress of Radiology.

Le Dr Lorenzo E. Derchi, Président de l'European Society of Radiology, ouvrait le débat en présentant les moments forts à prévoir lors de ces cinq jours de congrès et en évoquant un thème largement repris dans la communauté radiologique européenne, à savoir la position forte des radiologues dans les équipes pluri-disciplinaires de prise en charge des patients et le rôle prépondérant du partage des données images pour faire progresser la recherche dans le vieux continent.

Le radiologue, spécialiste de "Théranostic"

C'est le Dr Beets-Tam, radio-oncologue au sein du Netherland Cancer Institute, qui lui a succédé au pupitre. Comme son homologue italien, elle a rappelé l'importance prise, depuis quelques années, par la prise en charge pluridisciplinaire des patients, ainsi que par l'intelligence artificielle, notamment sur le champ quantitatif des données de Santé. Le radiologue est aujourd'hui, a-t-elle affirmé, un spécialiste de "Théranostic", qui identifie les pathologies, et les traite souvent dans le même temps, ou dans un délai très court, grâce aux technologies qui lui sont désormais mises à disposition. Elle a ensuite évoqué les avancées de la thérapeutique oncologique, parmi lesquelles l'immunothérapie, très toxique et chère au demeurant, la radiomique ou le PETScan, qu'elle considère aujourd'hui plus performante que la biopsie pour identifier une signature moléculaire.

Intégrer l'intelligence artificielle dans la pratique des radiologues

Le Dr Elmar Kotter a ensuite évoqué l'intelligence artificielle (IA), une technologie qui se trouve aujourd'hui dans la phase haute du cycle Hype. Il devrait y avoir par conséquent, d'après lui, quelques dépressions dans un avenir proche. Il a ébauché à cette occasion l'historique de l'IA, qui a véritablement débuté en 1950, avec l'apparition de systèmes experts répondant à des règles explicites en 1980, la machine ayant commencé à apprendre sans qu'un intervenant extérieur ne le lui explique en 2008.

Le deep learning est quant à lui développé aujourd'hui et les radiologues se préparent à le piloter en s'assurant que les images médicales soient annotées, gage de la qualité des bases de données, et que ces dernières sont assez nombreuses pour faire tourner des algorithmes avec pertinence. "Mais comment intégrer l'IA dans la pratique des radiologues, notamment dans le workflow de leur activité, l'enjeu étant d'allier la qualité de leurs prestation à une meilleure productivité ?, interrogeait le Dr Kotter. Cette thématique devra sans doute entrer dans leur formation pour qu'ils en prennent la pleine mesure. Ils devront également se poser les bonnes questions éthiques qui ne tarderont pas à apparaître."

Les apports de l'IRM dans la pride en charge des pathologies psychiatriques

Le Pr Jean-Pierre Pruvot (CHU Lille) qui a conclu cette conférence, avec un topo sur les apports de l'imagerie, principalement l'IRM, sur la prise en charge des maladies psycho-somatiques, a présenté l'épidémiologie de ces pathologies dans les hauts-de-France, où 16 000 nouveaux cas sont identifiés par an, ce qui en fait la 2ème cause d'hospitalisation, devant les maladies cardiovasculaires. Ils a assuré que plus ces maladies sont traitées précocement, et meilleure est le rétablissement. L'imagerie entre en première ligne dans ce cas, avec l'avènement de l'IRM fonctionnelle et de l'intelligence artificielle. "Des études sont en cours qui commencent à montrer le fort potentiel de cet attelage, notamment la MR spectroscopy, a-t-il précisé. En pratique, il s'agit de coordonner les acteurs de la psychiatrie, des neurosciences, de la biologie et de la radiologie."

BIG (Biology-Imaging-Genetics) Data

Des marqueurs ont en effet été identifiés récemment, qui donnent des informations précieuses sur l'arrivée de la maladie avant qu'elle ne se déclare. Il a enfin évoqué le groupe Predipsy qui s'est formé pour récolter des données l'IRM 7T et qui aidera cette nouvelle discipline à se développer.

Au final, les orateurs ont souhaité faire passer un message favorisant la collaboration entre les différentes spécialités, dont la radiologie, pour faire progresser la prise en charge des patients pour des pathologies oncologiques ou complexes. Et comme le Pr Pruvot l'a déclaré en fin de son discours, le terme de Big Data peut désormais être détourné, Biology, Imaging et Genetics constituant le nouveau BIG du Data.

Bruno Benque


toshiba

Le JT de l'ECR du 8 mars 2019
11/03/2019 : Fin de notre série de comptes rendus vidéo de l'European Congress of Radiology (ECR) 2019, avec la réduction des doses de rayonnement et de contraste au scanner, le nouveau scanner de Philips, ou les recommandations SFR pour la décontamination des sondes d'échographie.

Le JT de l'ECR du 7 mars 2019
08/03/2019 : Dans notre série de comptes rendus vidéo de l'European Congress of Radiology (ECR) 2019, les apports de l'IRM dans la prise en charge des pathologies psychiatriques, une technologie alliant les ultrasons et le laser pour l'imagerie de la thyroïde ou les avantages du cloud pour les données images.

L'ECR 2019 a mis l'accent sur l'interdisciplinarité
08/03/2019 : L'interdisciplinarité a constitué le thème majeur de la conférence de presse donnée en ouverture de l'ECR 2019. L'oncologie, les pathologies complexes ou la psychiatrie sont des domines où l'imagerie a un rôle majeur à jouer. Explications par quelques orateurs de cette conférence.

Démonstration de force pour Canon Medical à l'ECR 2019
07/03/2019 : Canon Medical a une nouvelle fois fait la preuve de son avance technologique à l'ECR 2019. Dans tous ses domaines de compétences, elle présente des innovations technologiques majeures pour la pratique des utilisateurs et le confort des patients.

Le JT de l'ECR du 6 mars 2019
07/03/2019 : Dans notre série de comptes rendus vidéo de l'European Congress of Radiology 2019, l'intelligence artificielle, le partage des données au sein de la communauté radiologique, une session relative à l'apport de l'IRM en psychiatrie et un écran tactile géant.

Le JT de l'ECR du 3 mars 2019
06/03/2019 : Dans notre série de comptes rendus vidéo de l'European Congress of Radiology 2019, deux femmes sont à l'honneur et l'espace dédié à l'interventionnel, le Cube, est notamment présenté.

Le JT de l'ECR du 2 mars 2019
02/03/2019 : Dans notre série de comptes rendus de l'European Congress of Radiology 2019, une plateforme d'intelligence artificielle pour les développeurs, un système de jumeau digital, une nouvelle gamme de scanners et le Pr Yves Menu qui évoque les évolutions de l'ECR depuis quelques années.

Le JT de l'ECR du 1er mars 2019
01/03/2019 : Début de notre série de comptes rendus vidéo de l'European Congress of Radiology 2019. Il est question de salle interventionnelle, de solution de radiologie mobile, de mammographie et d'intelligence artificielle embarquée dans un scanner.

Les manipulateurs montpelliérains ont de l'humour !
31/01/2019 : Les 6èmes Journées francophones AFPPE de scanner ont une nouvelle fois fait la preuve du dynamisme de cette institution pour la formation continue des manipulateurs d'électro-radiologie. Une fois n'est pas coutume, le Prix de la meilleure présentation a été attribué à un court métrage humoristique.

La RSNA présente son bilan du congrès de 2018
28/01/2019 : Petit bilan du RSNA 2018, une session où l'intelligence artificielle a été omniprésente et où les sessions scientifiques se sont enrichies d'impression 3D et de réalité virtuelle. Le nombre de nouvelles sociétés dans l'exposition technique s'est élevé à 130.


Fraude à la date de naissance: l'âge osseux par IRM pas toujours eficace
23/05/2019 : L'âge osseux par IRM auquel se soumettent les jeunes joueurs internationaux de football n'est pas toujours efficace en Afrique. Deux joueurs guinéens viennent en effet d'être suspendus pour fraude à la date de naissance.

EUCLID, le projet de NRD à l'échelle européenne
22/05/2019 : La Commission Européenne a chargé l'ESR de coordonner un projet de NRD au niveau continental. Cinq groupes de travail ont été constitués et l'EIBIR a mis à disposition une plateforme de recueil de données pour faciliter la collecte et l'exploitation des datas provenant des hôpitaux européens.

Responsabilité d'un centre hospitalier suite à un examen IRM
22/05/2019 : Les patients porteurs d'une dérivation ventriculo-péritonéale doivent satisfaire à un contrôle de la valve lorsqu'ils ont fait l'objet d'un examen IRM. La Cour d'appel de Bordeaux nous le rappelle, qui a dû juger le cas d'une patiente victime d'effets secondaires le lendemain d'une exploration IRM du genou.

Les études confirment l'efficacité de la chimio-embolisation de l'hémangiome hépatique
21/05/2019 : Le traitement de l'hémangiome hépatique par chimio-embolisation a fait l'objet d'une revue des études publiées à ce jour. Cette revue, publiée dans le Journal European Radiology, évalue l’efficacité et la sécurité de cette pratique peu invasive pour cette pathologie.

Surdosage en curiethérapie au CHU de Tours
21/05/2019 : Parce que la procédure de positionnement des grains d'iode 125 n'a pas été respectée, une séance de curiethérapie a entrainé un surdosage sur un patient du CHU de Tours traité pour un cancer de la prostate.

La DGSN marocaine a un nouveau centre de Radiologie
20/05/2019 : Le Roi Mohammed VI du Maroc a inauguré, le 24 avril 2019, un nouveau Centre de radiologie et d'analyses médicales dédié aux fonctionnaires de la Direction Générale de la Sureté Nationale (DGSN).

La radiologie européenne agit pour une communauté des patients plus large
17/05/2019 : Les radiologues européens souhaitent donner plus de visibilité publique à leurs pratiques. C'est la raison pour laquelle l'ESR-PAG, émanation de l'European Society of Radiology (ESR), a élaboré un document présentant sa stratégie de développement de la communauté des patients autour de la spécialité.

Distorsion des volumes et segmentation pulmonaire à l'IRM: une étude pour les évaluer
16/05/2019 : La distorsion géométrique que l'on rencontre sur une IRM pulmonaire peut être quantifiée. C'est ce qi ressort d'une étude hollandaise publiée dans la Revue European Radiology.

Le PET-IRM à l'honneur prochainement à Londres
16/05/2019 : Un congrès de trois jours sera consacré prochainement au PET-IRM, au King's College de Londres. Les spécialistes des deux technologies s'y retrouveront, par des cours séparés, puis communs.

Autorisations des matériels lourds : comment faire ?
15/05/2019 : Le processus d'acquisition d'un nouveau matériel lourd en imagerie médicale est très formalisé et il est nécessaire d'en maîtriser les rouages. C'est la raison pour laquelle Forcomed propose une formation dédiée aux radiologues libéraux à Paris en septembre 2019.


Responsabilité d'un centre hospitalier suite à un examen IRM
22/05/2019 : Les patients porteurs d'une dérivation ventriculo-péritonéale doivent satisfaire à un contrôle de la valve lorsqu'ils ont fait l'objet d'un examen IRM. La Cour d'appel de Bordeaux nous le rappelle, qui a dû juger le cas d'une patiente victime d'effets secondaires le lendemain d'une exploration IRM du genou.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

EUCLID, le projet de NRD à l'échelle européenne
22/05/2019 : La Commission Européenne a chargé l'ESR de coordonner un projet de NRD au niveau continental. Cinq groupes de travail ont été constitués et l'EIBIR a mis à disposition une plateforme de recueil de données pour faciliter la collecte et l'exploitation des datas provenant des hôpitaux européens.

PIMM: Un système souple et adaptable pour répondre aux besoins territoriaux
12/02/2018 : Le PIMM semble la réponse appropriée du système de Santé pour assurer une permanence des Soins en imagerie médicale. C'est ce qui ressort du webinar, organisé par le Cabinet Houdart & Associés, qui y était consacré et auquel participait le Dr Pascal Béroud, du SRH.

Les études confirment l'efficacité de la chimio-embolisation de l'hémangiome hépatique
21/05/2019 : Le traitement de l'hémangiome hépatique par chimio-embolisation a fait l'objet d'une revue des études publiées à ce jour. Cette revue, publiée dans le Journal European Radiology, évalue l’efficacité et la sécurité de cette pratique peu invasive pour cette pathologie.

Surdosage en curiethérapie au CHU de Tours
21/05/2019 : Parce que la procédure de positionnement des grains d'iode 125 n'a pas été respectée, une séance de curiethérapie a entrainé un surdosage sur un patient du CHU de Tours traité pour un cancer de la prostate.

Qualité d'image et réduction des doses au Centre NEURI de Bicêtre
10/05/2019 : Dans son bureau du centre NEURI, le Pr Laurent Spelle nous accordé une interview lors d'un événement organisé par Philips qui collabore avec cette institution depuis longtemps. Il nous parle avec passion de son unité, de la prise en charge des AVC ischémiques et des apports de l'industriel dans l'évolution de la neuro-radiologie interventionnelle.

IRM cérébrale: quand l'imagerie médicale devient Art
14/05/2019 : Allier l'imagerie cérébrale, la recherche et l'art, c'est possible. L'œuvre du Pr Denis Ducreux, qui produit des représentations des connections cérébrales par IRM fonctionnelle, en est la preuve.

Fraude à la date de naissance: l'âge osseux par IRM pas toujours eficace
23/05/2019 : L'âge osseux par IRM auquel se soumettent les jeunes joueurs internationaux de football n'est pas toujours efficace en Afrique. Deux joueurs guinéens viennent en effet d'être suspendus pour fraude à la date de naissance.

Le scanner spectral à comptage photonique entre dans sa phase clinique
13/05/2019 : Le scanner spectral à comptage photonique entre dans sa phase clinique. Une modalité de ce type vient d'être installée aux Hospices Civils de Lyon (HCL).