Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Congrès et événements > L'ECR 2019 a mis l'accent sur l'interdisciplinarité

L'ECR 2019 a mis l'accent sur l'interdisciplinarité

VENDREDI 08 MARS 2019 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

L'interdisciplinarité a constitué le thème majeur de la conférence de presse donnée en ouverture de l'ECR 2019. L'oncologie, les pathologies complexes ou la psychiatrie sont des domines où l'imagerie a un rôle majeur à jouer. Explications par quelques orateurs de cette conférence.

ECR 2019

C'est sur le toit-terrasse de la Saturn tower de Vienne que s'est tenue, le 27 février 2019, la conférence de presse de l'European Congress of Radiology.

Le Dr Lorenzo E. Derchi, Président de l'European Society of Radiology, ouvrait le débat en présentant les moments forts à prévoir lors de ces cinq jours de congrès et en évoquant un thème largement repris dans la communauté radiologique européenne, à savoir la position forte des radiologues dans les équipes pluri-disciplinaires de prise en charge des patients et le rôle prépondérant du partage des données images pour faire progresser la recherche dans le vieux continent.

Le radiologue, spécialiste de "Théranostic"

C'est le Dr Beets-Tam, radio-oncologue au sein du Netherland Cancer Institute, qui lui a succédé au pupitre. Comme son homologue italien, elle a rappelé l'importance prise, depuis quelques années, par la prise en charge pluridisciplinaire des patients, ainsi que par l'intelligence artificielle, notamment sur le champ quantitatif des données de Santé. Le radiologue est aujourd'hui, a-t-elle affirmé, un spécialiste de "Théranostic", qui identifie les pathologies, et les traite souvent dans le même temps, ou dans un délai très court, grâce aux technologies qui lui sont désormais mises à disposition. Elle a ensuite évoqué les avancées de la thérapeutique oncologique, parmi lesquelles l'immunothérapie, très toxique et chère au demeurant, la radiomique ou le PETScan, qu'elle considère aujourd'hui plus performante que la biopsie pour identifier une signature moléculaire.

Intégrer l'intelligence artificielle dans la pratique des radiologues

Le Dr Elmar Kotter a ensuite évoqué l'intelligence artificielle (IA), une technologie qui se trouve aujourd'hui dans la phase haute du cycle Hype. Il devrait y avoir par conséquent, d'après lui, quelques dépressions dans un avenir proche. Il a ébauché à cette occasion l'historique de l'IA, qui a véritablement débuté en 1950, avec l'apparition de systèmes experts répondant à des règles explicites en 1980, la machine ayant commencé à apprendre sans qu'un intervenant extérieur ne le lui explique en 2008.

Le deep learning est quant à lui développé aujourd'hui et les radiologues se préparent à le piloter en s'assurant que les images médicales soient annotées, gage de la qualité des bases de données, et que ces dernières sont assez nombreuses pour faire tourner des algorithmes avec pertinence. "Mais comment intégrer l'IA dans la pratique des radiologues, notamment dans le workflow de leur activité, l'enjeu étant d'allier la qualité de leurs prestation à une meilleure productivité ?, interrogeait le Dr Kotter. Cette thématique devra sans doute entrer dans leur formation pour qu'ils en prennent la pleine mesure. Ils devront également se poser les bonnes questions éthiques qui ne tarderont pas à apparaître."

Les apports de l'IRM dans la pride en charge des pathologies psychiatriques

Le Pr Jean-Pierre Pruvot (CHU Lille) qui a conclu cette conférence, avec un topo sur les apports de l'imagerie, principalement l'IRM, sur la prise en charge des maladies psycho-somatiques, a présenté l'épidémiologie de ces pathologies dans les hauts-de-France, où 16 000 nouveaux cas sont identifiés par an, ce qui en fait la 2ème cause d'hospitalisation, devant les maladies cardiovasculaires. Ils a assuré que plus ces maladies sont traitées précocement, et meilleure est le rétablissement. L'imagerie entre en première ligne dans ce cas, avec l'avènement de l'IRM fonctionnelle et de l'intelligence artificielle. "Des études sont en cours qui commencent à montrer le fort potentiel de cet attelage, notamment la MR spectroscopy, a-t-il précisé. En pratique, il s'agit de coordonner les acteurs de la psychiatrie, des neurosciences, de la biologie et de la radiologie."

BIG (Biology-Imaging-Genetics) Data

Des marqueurs ont en effet été identifiés récemment, qui donnent des informations précieuses sur l'arrivée de la maladie avant qu'elle ne se déclare. Il a enfin évoqué le groupe Predipsy qui s'est formé pour récolter des données l'IRM 7T et qui aidera cette nouvelle discipline à se développer.

Au final, les orateurs ont souhaité faire passer un message favorisant la collaboration entre les différentes spécialités, dont la radiologie, pour faire progresser la prise en charge des patients pour des pathologies oncologiques ou complexes. Et comme le Pr Pruvot l'a déclaré en fin de son discours, le terme de Big Data peut désormais être détourné, Biology, Imaging et Genetics constituant le nouveau BIG du Data.

Bruno Benque


toshiba

Les inscriptions au RSNA 2020 entièrement virtuel sont ouvertes
03/08/2020 : Le congrès de la RSNA 2020 sera entièrement virtuel. Des séances plénières, des questions-réponses ou des chat seront proposés pour des accès premium ou standard. Les inscriptions sont désormais ouvertes.

ECR 2020 virtuel : un succès retentissant !
24/07/2020 : L’European Society of Radiology se réjouit du succès rencontré par le congrès ECR 2020 diffusé uniquement en ligne. Mais le congrès n’est pas encore fini puisque des « Highlight weeks » seront diffusés tout au long de l’année 2020.

Polyvalence, fiabilité et workflow amélioré pour les installations Canon Medical à l’ECR 2020
17/07/2020 : Le symposium organisé par Canon Medical lors de l’ECR virtuel 2020 a présenté les innovations majeures apportées par le constructeur japonais en tomodensitométrie et en imagerie interventionnelle. La soustraction d’image, l’imagerie spectrale et le deep learning reconstruction (DLR) AiCE ont été développées, ainsi que la salle d’imagerie interventionnelle multi-modalité Alphenix 4D CT.

Le Ministère recueille les avis des professionnels en leur proposant un questionnaire Ségur de la Santé
10/06/2020 : Comme il l’avait promis, le Ministre Olivier Véran va recueillir les avis et ressentis des professionnels de Santé. Un questionnaire en ligne est mis à leur disposition.

Les JFR de printemps, c'est maintenant !
03/06/2020 : Le programme des JFR de printemps est annoncé. Cette session virtuelle proposera, les 4 et 5 juin 2020, des ateliers et des tables rondes sur des sujets d’actualité.

Le congrès RSNA 2020 se transforme en une web conférence intégrale
27/05/2020 : Le congrès RNA 2020 n’aura pas lieu, du moins sous sa forme habituelle. La Société savante vient d’annoncer en effet que l’édition 2020 sera entièrement proposée en ligne, du 31 novembre au 5 décembre 2020.

Web conférence ECR 2020 : le programme scientifique est paru !
19/05/2020 : Le programme complet de l’ECR 2020, qui se tiendra sous la forme d’une web conférence, vient d’être publié. Vous pouvez télécharger le Book of Abstract ci-dessous pour vous en faire une idée.

La RSNA optimiste pour la tenue de son congrès 2020
08/05/2020 : Le congrès RSNA 2020 devrait, espère le board de la société savante, se tenir normalement fin novembre. Ce sont plus de 11 000 abstracts scientifiques qui ont d’ores et déjà été reçus pour constituer le programme de ce qui reste le plus grand rassemblement scientifique dédié à l’imagerie médicale.  

Une vision sombre des grands congrès scientifiques de l'après COVID
21/04/2020 : Alors que les contraintes sociales liées au déconfinement sont en train d’être étudiées, l’avenir des grands congrès scientifiques comme le RNA, l’ECR ou les JFR semble compromis, du moins sous la forme qu’on leur connaît. C’est en substance ce qu’annonce le Pr Ronald G.Evens dans un éditorial paru dans la Revue Radiology.

JFR 2020 : un rendez-vous très particulier à ne pas manquer !
20/04/2020 : Alors que la phase de confinement va certainement prendre fin dans les prochains jours, la SFR souhaite rassurer la communauté radiologique francophone quant à la tenue des JFR 2020. Le PR Luciani, Président de cette édition du congrès, prend la parole dans une vidéo.


Les radiologues libéraux face au COVID
03/08/2020 : Pour débuter sa campagne de communication dédiée à la radiologie libérale face au COVID, la FNMR a publié deux vidéos faisant intervenir le Dr Jean-Charles Leclerc ainsi qu’une patiente atteinte de BPCO.

Les inscriptions au RSNA 2020 entièrement virtuel sont ouvertes
03/08/2020 : Le congrès de la RSNA 2020 sera entièrement virtuel. Des séances plénières, des questions-réponses ou des chat seront proposés pour des accès premium ou standard. Les inscriptions sont désormais ouvertes.

SystemX renforce sa position sur le marché RIS-PACS
29/07/2020 : SystemX vient d’annoncer son rapprochement avec Penaranda Informatique, une société qui conçoit des solutions RIS. Elle renforce ainsi sa présence sur le marché des solutions RIS-PACS.

Angioplastie coronaire : que faire lorsque le guide passe en sous-intimal ?
27/07/2020 : Dans notre série de procédures interventionnelles en vidéo, un webinar illustrant différentes stratégies d’abord d’une lésion d’occlusion d’artère coronaire chronique lorsque le guide passe en sous-intimal.

ECR 2020 virtuel : un succès retentissant !
24/07/2020 : L’European Society of Radiology se réjouit du succès rencontré par le congrès ECR 2020 diffusé uniquement en ligne. Mais le congrès n’est pas encore fini puisque des « Highlight weeks » seront diffusés tout au long de l’année 2020.

Le dépistage du cancer du sein assuré jusque dans les régions saoudiennes reculées
22/07/2020 : En faisant l’acquisition de dix unités mobiles de mammographie autonomes plusieurs jours, le Ministère de la Santé d’Arabie Saoudite espère voir augmenter le taux de dépistage du cancer du sein. Un projet porté par Fujifil et Toutenkamion.

La radiologie privée fortement impactée par la pandémie aux USA
20/07/2020 : Les cabinets de radiologie ont été particulièrement durement touchées par la pandémie de COVID-19 aux USA, et les mesures qu'elles prennent pour atténuer l'impact de la pandémie sur leur pratique façonneront l'avenir de la radiologie. Une étude spéciale de la RSNA COVID-19 Task Force publiée dans la Revue Radiology détaille les déterminants de cette conjoncture.

Polyvalence, fiabilité et workflow amélioré pour les installations Canon Medical à l’ECR 2020
17/07/2020 : Le symposium organisé par Canon Medical lors de l’ECR virtuel 2020 a présenté les innovations majeures apportées par le constructeur japonais en tomodensitométrie et en imagerie interventionnelle. La soustraction d’image, l’imagerie spectrale et le deep learning reconstruction (DLR) AiCE ont été développées, ainsi que la salle d’imagerie interventionnelle multi-modalité Alphenix 4D CT.

Terumo se place sur le marché de la radiothérapie interne sélective
16/07/2020 : En faisant l’acquisition de la start-up hollandaise Quirem Medical, Terumo se place parmi les fournisseurs influents de matériels de radiothérapie interne sélective.

Identifier les zones de faible densité minérale osseuse lors d'un scanner cardiaque
15/07/2020 : Les examens de tomodensitométrie cardiaque effectués pour évaluer la santé cardiaque fournissent également un moyen efficace de dépister l'ostéoporose. Cette extrapolation pourrait accélérer le traitement des patients non diagnostiqués auparavant, selon une étude publiée dans Radiology.


Scanner thoracique du COVID-19 : différentier les images des autres pathologies virales
16/03/2020 : Dans une nouvelle étude publiée dans la revue Radiology, des chercheurs chinois et américains ont distingué des différences entre les images du COVID-19 et les autres pneumonies virales au scanner.

Le laser couplé à un monitoring IRM pour traiter le Parkinson
13/06/2019 : Une patiente du CHU d'Amiens-Picardie a bénéficié d'une thalamotomie par laser couplé à un monitoring IRM pour traiter son Parkinson. Cette procédure est une première en Europe.

Le scanner nouvel étalon pour le dépistage précoce du Coronavirus
27/02/2020 : Dans une étude de plus de 1000 patients, publiée dans la revue Radiology, la tomodensitométrie thoracique a surpassé les tests de laboratoire dans le diagnostic de coronavirus 2019 (COVID-19). Les chercheurs ont conclu que la tomodensitométrie devrait être utilisée comme principal outil de dépistage du COVID-19.

L'IRM MIEUX QUE LA MAMMOGRAPHIE POUR QUALIFIER LES CANCERS AGRESSIFS
01/12/2015 : Les cancers du sein multicentriques ont des dimensions souvent plus importantes à l'IRM qu’à la mammographie. C’est ce que montre une étude italienne qui remarque que l’exploration par IRM est susceptible de faire changer de stratégie thérapeutique.    

Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.

Bloc opératoire : un guide ASN de formation IBODE qui crée une ambigüité
18/09/2019 : Dans un guide pratique à l'attention des IBODE, l'ASN a ouvert la porte à ces derniers pour les former à l'aide à la réalisation d'actes interventionnels. Mais ce texte comprend quelques dispositions ambigües quant à la nature effective de l'aide qu'ils pourront apporter.

Prime COVID pour les soignants : des critères d'éligibilité incohérents
18/05/2020 : Comme il l’avait annoncé dernièrement, le Premier Ministre a décrété l’instauration d’une prime pour les soignants ayant œuvré dans la lutte contre le COVID-19. Si l’intention est louable, le périmètre d’éligibilité à cette prime semble trop étendu et quelque peu discriminant. Il ne reflète pas, en tout cas, le niveau de risque auquel ce sont exposés certains soignants, parmi lesquels beaucoup de manipulateurs radio.

Les apports de la radiographie thoracique dans la détection du COVID-19
30/03/2020 : Une étude publiée dans la Revue radiologie stipule que les images de détection de la pneumonie au COVID-19 obtenues par radiographie pulmonaire sont sensiblement équivalentes à celles du scanner. Cependant, des différences sont à signaler, notamment pour le suivi des lésions.

Un compte rendu structuré gratuit pour le diagnostic de COVID-19
18/03/2020 : Afin de participer à l’effort mondial contre l’épidémie de COVID-19, la start-up Smart Reporting donne accès gratuitement aux comptes rendus structurés pour le diagnostic de cette pathologie.

Le nouvel Arrêté relatif aux PCR, OCR et conseiller en radioprotection est paru !
06/01/2020 : Un nouvel Arrêté vient d’encadrer les nouvelles dispositions relatives à la gestion du risque ionisant en milieu de Santé. Les notions de PCR, d’OCR ou de conseiller en radioprotection y sont expliqués.