Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Congrès et événements > L'ECR 2019 a mis l'accent sur l'interdisciplinarité

L'ECR 2019 a mis l'accent sur l'interdisciplinarité

VENDREDI 08 MARS 2019 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

L'interdisciplinarité a constitué le thème majeur de la conférence de presse donnée en ouverture de l'ECR 2019. L'oncologie, les pathologies complexes ou la psychiatrie sont des domines où l'imagerie a un rôle majeur à jouer. Explications par quelques orateurs de cette conférence.

ECR 2019

C'est sur le toit-terrasse de la Saturn tower de Vienne que s'est tenue, le 27 février 2019, la conférence de presse de l'European Congress of Radiology.

Le Dr Lorenzo E. Derchi, Président de l'European Society of Radiology, ouvrait le débat en présentant les moments forts à prévoir lors de ces cinq jours de congrès et en évoquant un thème largement repris dans la communauté radiologique européenne, à savoir la position forte des radiologues dans les équipes pluri-disciplinaires de prise en charge des patients et le rôle prépondérant du partage des données images pour faire progresser la recherche dans le vieux continent.

Le radiologue, spécialiste de "Théranostic"

C'est le Dr Beets-Tam, radio-oncologue au sein du Netherland Cancer Institute, qui lui a succédé au pupitre. Comme son homologue italien, elle a rappelé l'importance prise, depuis quelques années, par la prise en charge pluridisciplinaire des patients, ainsi que par l'intelligence artificielle, notamment sur le champ quantitatif des données de Santé. Le radiologue est aujourd'hui, a-t-elle affirmé, un spécialiste de "Théranostic", qui identifie les pathologies, et les traite souvent dans le même temps, ou dans un délai très court, grâce aux technologies qui lui sont désormais mises à disposition. Elle a ensuite évoqué les avancées de la thérapeutique oncologique, parmi lesquelles l'immunothérapie, très toxique et chère au demeurant, la radiomique ou le PETScan, qu'elle considère aujourd'hui plus performante que la biopsie pour identifier une signature moléculaire.

Intégrer l'intelligence artificielle dans la pratique des radiologues

Le Dr Elmar Kotter a ensuite évoqué l'intelligence artificielle (IA), une technologie qui se trouve aujourd'hui dans la phase haute du cycle Hype. Il devrait y avoir par conséquent, d'après lui, quelques dépressions dans un avenir proche. Il a ébauché à cette occasion l'historique de l'IA, qui a véritablement débuté en 1950, avec l'apparition de systèmes experts répondant à des règles explicites en 1980, la machine ayant commencé à apprendre sans qu'un intervenant extérieur ne le lui explique en 2008.

Le deep learning est quant à lui développé aujourd'hui et les radiologues se préparent à le piloter en s'assurant que les images médicales soient annotées, gage de la qualité des bases de données, et que ces dernières sont assez nombreuses pour faire tourner des algorithmes avec pertinence. "Mais comment intégrer l'IA dans la pratique des radiologues, notamment dans le workflow de leur activité, l'enjeu étant d'allier la qualité de leurs prestation à une meilleure productivité ?, interrogeait le Dr Kotter. Cette thématique devra sans doute entrer dans leur formation pour qu'ils en prennent la pleine mesure. Ils devront également se poser les bonnes questions éthiques qui ne tarderont pas à apparaître."

Les apports de l'IRM dans la pride en charge des pathologies psychiatriques

Le Pr Jean-Pierre Pruvot (CHU Lille) qui a conclu cette conférence, avec un topo sur les apports de l'imagerie, principalement l'IRM, sur la prise en charge des maladies psycho-somatiques, a présenté l'épidémiologie de ces pathologies dans les hauts-de-France, où 16 000 nouveaux cas sont identifiés par an, ce qui en fait la 2ème cause d'hospitalisation, devant les maladies cardiovasculaires. Ils a assuré que plus ces maladies sont traitées précocement, et meilleure est le rétablissement. L'imagerie entre en première ligne dans ce cas, avec l'avènement de l'IRM fonctionnelle et de l'intelligence artificielle. "Des études sont en cours qui commencent à montrer le fort potentiel de cet attelage, notamment la MR spectroscopy, a-t-il précisé. En pratique, il s'agit de coordonner les acteurs de la psychiatrie, des neurosciences, de la biologie et de la radiologie."

BIG (Biology-Imaging-Genetics) Data

Des marqueurs ont en effet été identifiés récemment, qui donnent des informations précieuses sur l'arrivée de la maladie avant qu'elle ne se déclare. Il a enfin évoqué le groupe Predipsy qui s'est formé pour récolter des données l'IRM 7T et qui aidera cette nouvelle discipline à se développer.

Au final, les orateurs ont souhaité faire passer un message favorisant la collaboration entre les différentes spécialités, dont la radiologie, pour faire progresser la prise en charge des patients pour des pathologies oncologiques ou complexes. Et comme le Pr Pruvot l'a déclaré en fin de son discours, le terme de Big Data peut désormais être détourné, Biology, Imaging et Genetics constituant le nouveau BIG du Data.

Bruno Benque


toshiba

Le Pr Yves Menu évoque l'évolution de l'ECR
20/08/2019 : Le Pr Yves Menu, Rédacteur en chef de la revue European Radiology, évoque l'évolution de l'ECR depuis sa première participation en 1991 sur la nouvelle ESR Connect Channel.

Save the date: SPIMED-IA, le congrès dédié à l'intelligence artificielle en imagerie médicale
26/07/2019 : Les nouvelles applications de l'intelligence artificielle en imagerie médicale sont nombreuses et prometteuses. Le congrès SPIMED sera consacré, en septembre prochain, à cette discipline, avec notamment des présentations sur les applications par pathologie d'organe.

La radiopédiatrie à l'honneur lors de l'ECR 2020
17/07/2019 : Le programme "Children in Focus" qui sera organisé à l'occasion de l'ECR 2020 traitera notamment de questions sociales autour de la prise en charge radiologique des enfants. Une séance plénière spéciale à ce thème clôturera le congrès.

ECR 2020: 5 jours dédiés aussi aux manipulateurs
16/07/2019 : L'ECR 2020 constitue un rendez-vous incontournable pour les radiologues européens. Mais les manipulateurs sont également concernés par cet événement, avec un espace dédié et des sessions scientifiques en anglais et en français.

ECR 2020: l'ESR lance la campagne de soumission de sujets
03/07/2019 : L'ECR 2020, c'est déjà demain ! Dans le cadre de la préparation de ce congrès, l'ECR engage les radiologues, les étudiants et les manipulateurs européens à envoyer leurs abstracts dès à présent.  

Save the date: le futur de la radiologie interventionnelle
01/07/2019 : Le 4ème Congrès FIRE, consacré au futur de la radiologie interventionnelle, sera articulé autour des thématiques présidées par quatre têtes d'affiche de la spécialité. Rendez-vous sur la Corniche de Marseille les 21 et 22 novembre 2019.

Une plateforme digitale pour promouvoir les formations de l'IFM
24/06/2019 : Philips se rapproche d'Invivox pour promouvoir les formations dispensées par l'Institut de Formation Médicale développé par le constructeur. Si elles feront l'objet d'une communication digitale, ces formations seront délivrées en présentiel.

Marie Curie racontée par sa petite-fille
20/06/2019 : C'est une salle émue et respectueuse qui a écouté, lors du 12ème congrès de la SFRP, le récit de la vie de Marie Curie raconté par sa petite-fille Hélène Langevin-Jolliot. Un discours empli d'admiration et de fierté pour l'œuvre de cette femme brillante, tenace et emplie d'humanité.

L'ESR, première société de radiologie au monde ?
07/06/2019 : L'European Society of Radiology se veut la plu grande société de radiologie au monde. C'est ce qu'elle a annoncé dans un communiqué où elle a enregistré 112 000 membres et rappelé l'activité pédagogique via ses services en ligne.  

Save the date : le Symposium Scanner Volumique 2020 !
29/05/2019 : Le IXème Symposium Scanner Volumique est annoncé. Comme à chaque édition, son contenu de haut niveau sera à l'avant-garde des tendances et répondra aux questionnements de l'ensemble des acteurs de la communauté radiologique. Thema Radiologie sera, comme à chaque édition, partenaire presse.


Le chant du criquet qui attaque le cerveau
23/08/2019 : Le "Syndrome du criquet de l'ambassade des USA à Cuba" semble avoir trouvé une explication scientifique. C'est ce que montre une étude utilisant l'IRM fonctionnelle parue dans le Journal of the American Medical Association.

Ostéoradionécrose port-radiothérapie : l'IRSN lance in projet de recherche
22/08/2019 : L'IRSN vient de lancer XBONE, un nouveau projet visant à réparer les effets secondaires induits sur les os par des radiothérapies des cancers aéro-digestifs. Ce protocole de thérapie utilise les cellules stromales mésenchymateuses dans une matrice de biomatériau.

Le Pr Yves Menu évoque l'évolution de l'ECR
20/08/2019 : Le Pr Yves Menu, Rédacteur en chef de la revue European Radiology, évoque l'évolution de l'ECR depuis sa première participation en 1991 sur la nouvelle ESR Connect Channel.

Traitement de la TDAH : des effets nocifs pour la substance blanche des jeunes enfants
19/08/2019 : Selon une étude publiée dans la revue Radiology, un médicament utilisé pour traiter le trouble déficit de l'attention avec hyperactivité (TDAH) semble affecter le développement de la substance blanche chez les enfants atteints de ce trouble. Les mêmes effets n'ont pas été observés chez les adultes atteints de cette pathologie.

Hologic acquiert une partie de SuperSonic Imagine
14/08/2019 : SuperSonic Imagine vient de céder 46% de ses actions à Hologic. De quoi développer ses ventes à l'export.

Formation à l'imagerie IRM du pelvis féminin
13/08/2019 : Forcomed propose des formations spécifiques à l'imagerie IRM des pathologies du pelvis féminin. Elles sont scindées en trois programmes distincts, dont un consacré au perfectionnement.

La Data science en Santé se développe à l'Université
13/08/2019 : L'Intelligence artificielle en Santé fera l'objet de plusieurs cursus de formation dans les Universités françaises à la rentrée. C'est notamment le cas à l'Université Paris Descartes.

RSNA 2019 : 3 700 m2 dédiés à l'intelligence artificielle
09/08/2019 : Le RSNA 2019 AI Showcase proposera un plus grand espace dédié à l'intelligence artificielle. Des démonstrations et des salles de classe permettront aux fournisseurs de solutions et aux spécialistes de promouvoir les outils d'aide à la décision clinique ainsi que les bonnes pratiques de gestion des données.

UniHA élargit considérablement son offre dans le domaine des ultrasons
07/08/2019 : Le nouveau marché d'imagerie ultrasonore mis en place par UniHA proposera une offre complète de modalités, pour des usages classiques ou les plus spécifiques. Il comporte également des systèmes de télé-échographie et de désinfection des sondes.

Un patient reçoit double dose en radiothérapie stéréotaxique
02/08/2019 : Les périodes de surcharge de travail, on le sait, sont susceptibles d'entrainer des erreurs de pratique. Le service de radiothérapie du Centre François Baclesse de Caen en a fait l'expérience récemment avec un ESR de niveau 2.


Les modalités d'imagerie médicale sont toujours mal réparties en France
18/07/2019 : La nouvelle étude de la DREES sur les établissements de Santé français objective, pour 2017, la confirmation de la baisse du nombre d'installation de radiologie conventionnelle. Pour l'imagerie en coupe, ce document confirme les disparités territoriales en terme d'équipement.

Sécurité du patient : un nouveau bulletin ASN dédié à la pratique du scanner
29/07/2019 : Dans le prolongement des documents qualités qu'elle élabore pour la radiothérapie, l'ASN vient de publier un nouveau bulletin "La sécurité des patients" dédié à la pratique scanographique. Il est le résultat d'un travail pluriprofessionnel.

DxPlanning DR coordonne la complexité des unités d'imagerie
14/10/2013 :   La solution DxPlanning DR de Medasys se présente comme un véritable tableau de service électronique, conçu pour l'organisation des unités d'imagerie et la coordination des équipes médicales. Élaborée avec le concours du Pr Pierre-Jean Valette aux Hospices Civils de Lyon, elle répond aux aspirations des gestionnaires de services, qui pourront l'évaluer lors des démonstrations proposées par Medasys aux JFR 2013  

La Data science en Santé se développe à l'Université
13/08/2019 : L'Intelligence artificielle en Santé fera l'objet de plusieurs cursus de formation dans les Universités françaises à la rentrée. C'est notamment le cas à l'Université Paris Descartes.

La radiothérapie adaptative arrive en France
28/06/2017 : En faisant le choix du système RadixactTM, l’IUCT Oncopole de Toulouse offre aux patients une suite d’outils qui optimisent les séances de radiothérapie. Celle-ci devient ainsi adaptative et épargne les tissus sains.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

PIMM: Un système souple et adaptable pour répondre aux besoins territoriaux
12/02/2018 : Le PIMM semble la réponse appropriée du système de Santé pour assurer une permanence des Soins en imagerie médicale. C'est ce qui ressort du webinar, organisé par le Cabinet Houdart & Associés, qui y était consacré et auquel participait le Dr Pascal Béroud, du SRH.

Enterprise Imaging: plus qu'un PACS !
08/10/2018 : En faisant le choix d'Enterprise Imaging, le CHU de Nîmes a opté pour un outil qui va au-delà de la notion de PACS. Cette réflexion du Pr Jean-Paul Beregi, que nous avons rencontré, illustre la maturité de cette solution et la qualité de l'accompagnement Agfa HealthCare dans ce projet.

Actualité du parc IRM français en avril 2019
23/04/2019 : Dans notre série dédiée à l'évolution du parc IRM français, nous évoquons ici l'installation de modalités de ce type au Havre, à Ambérieu-en-Bugey, ainsi qu'à Carhaix et Guingamp.

Le CH de Soissons inaugure son nouveau service de radiothérapie
15/07/2019 : Le CH de Soissons vient d'inaugurer un nouveau service de radiothérapie dans ses locaux. Ce projet a fait l'objet de la constitution d'un GCS avec l'Institut Godinot de Reims.