Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Congrès et événements > Une évocation de l'imagerie médicale de demain au MDCT 2020

Une évocation de l'imagerie médicale de demain au MDCT 2020

MERCREDI 12 FéVRIER 2020 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Le scanner spectral, la radiologie interventionnelle et l’intelligence artificielle ont constitué les thématiques majeures développées lors du 9ème Symposium Scanner volumique. Un événement qui a laissé entrevoir ce que pourrait être l’imagerie médicale diagnostique et thérapeutique à moyen terme.

MDCT 2020

Le 9ème Symposium Scanner volumique & Innovations technologiques (MDCT) qui s’est tenu les 7 et 8 février 2020 a attiré plus de 400 participants, radiologues, manipulateurs, physiciens, industriels et autres décideurs hospitaliers a confirmé l’engouement progressif qu’il fait naître dans la communauté radiologique.

Une perspective sur l’imagerie médicale de demain

Il faut dire que le programme pointu et éclectique concocté par le Pr Alain Blum et le Dr Marc Zins avait de quoi attirer l’attention de nombre d’acteurs de l’écosystème. Des intervenants de haut vol venus d’Europe, mais aussi des USA et du Japon ont complété le panel français d’orateurs, pour une plénière entrecoupée de sessions animées par les acteurs de l’industrie du secteur. Nous avons ainsi assisté à une alternance de présentations scientifiques et technologiques laissant entrevoir ce que sera la pratique de l’imagerie médicale diagnostique et thérapeutique de demain.

Trois thématiques d’intérêt majeur pour le futur

Et parmi les thématiques les plus représentatives de ce futur proche, le scanner spectral, la radiologie interventionnelle et l’intelligence artificielle ont suscité le plus d’intérêt des participants. Le scanner spectral parce qu’il promet de nouveaux diagnostics basés sur la différentiation énergétique des rayons X, avec des acquisitions moins gourmandes en irradiation et en produits de contraste. Cette technologie évolue désormais vers le comptage photonique, qui utilise, de plus, les propriétés du K-edge des rayonnements pour des acquisitions indexées sur plusieurs niveaux d’énergie, des résolutions spatiales de 250µ et des images centrées sur les UH de n’importe quel tissu humain.

L’essor de la radiologie interventionnelle

La radiologie interventionnelle (RI) ensuite, parce qu’elle représente une vraie discipline d’avenir pour les radiologues, même si les chirurgiens tentent de s’en accaparer les techniques. Les présentations du Dr Matthias Barral, sur les nouvelles indications thérapeutiques de la RI rendues possibles par la miniaturisation des matériels, la numérisation, les systèmes de guidage et les techniques de ciblage des nodules et tumeurs, ou du Dr Benoît Gallix sur la robotisation des gestes de RI et la place de cette discipline dans le parcours de Santé, ont démontré toute l’étendue des possibilités thérapeutiques peu invasives qu’elle rend possible.

Une nécessité de data mining européen

Et bien sûr, on ne pouvait pas y échapper, l’intelligence artificielle (IA), parce qu’elle est l’objet de différentes polémiques tout d’abord, suite aux annonces de disparition de la spécialité de radiologue, mais surtout parce qu’elle constitue un compagnon essentiel du radiologue de demain. Le Dr Marc Dewey a notamment vanté les collaborations qui se sont mises en place ces dernières années dans le but de mettre en commun les volumes importants de données images pour un data mining de grande
ampleur pour des travaux de recherche. Le Dr Elmar Kotter a abondé dans ce sens en évoquant le rapprochement entre l’American College of Radiology le Data Science Institute pour l’utilisation d’un nombre d’images jamais égalées. Il a également mis en lumière le nombre significatif de start-up d’IA en Europe alors que les collaborations scientifiques sont peu développées.

Mais une task force européenne est en train de voir le jour sur ce champ, il en sera d’ailleurs question lors du prochain European Congress of Radiology (ECR) qui se tiendra du 11 au 14 mars à Vienne, ainsi que lors du congrès EUSOMII à Valence (Espagne) en Octobre. Au final, nous devons retenir du 9ème MDCT que le scanner spectral, la radiologie interventionnelle et l’intelligence artificielle seront les piliers de la radiologie de demain.

Bruno Benque


toshiba

Une évocation de l'imagerie médicale de demain au MDCT 2020
12/02/2020 : Le scanner spectral, la radiologie interventionnelle et l’intelligence artificielle ont constitué les thématiques majeures développées lors du 9ème Symposium Scanner volumique. Un événement qui a laissé entrevoir ce que pourrait être l’imagerie médicale diagnostique et thérapeutique à moyen terme.

Coronavirus : un impact économique fort à travers le monde
05/02/2020 : L’épidémie de coronavirus qui sévit à travers le monde est une urgence sanitaire majeure. Mais elle génère un ralentissement économique en Chine qui, bien que le gouvernement chinois ait pris des mesures de soutien de son économie, devrait avoir des impacts au niveau international.

Lancement du nouveau Groupement d'Intérêt Économique de radiologues SERENICE
28/01/2020 : Des radiologues hospitaliers et libéraux se regroupent dans un GIE appelé SERENICE, co-fondé avec nehs, partenaire minoritaire.  Ces derniers pourront, entre autres, bénéficier de l’infrastructure de services de nehs et d’autres partenaires, tels que KPMG.

Les manipulateurs reçus au Haut Conseil de Professions Paramédicales
21/01/2020 : Une délégation de manipulateurs a été reçue, en ce jour de grève, par le Haut Conseil des Professions Paramédicales. La déclaration liminaire ci-après.

Un discours qui renforce la position de l'AFPPE
20/01/2020 : Les mouvements de contestation des manipulateurs en cette période de crise hospitalière ont généré quelques débordements sur les réseaux sociaux, notamment à l’encontre de l’AFPPE. Le Président Fabien Voix a souhaité faire une mise au point lors des dernières journées francophones de scanner afin de clarifier l’action de l’association et renforcer sa position au sein de la communauté radiologique.

Jour de grève pour les manipulateurs d'électroradiologie !
20/01/2020 : Ce mardi 21 janvier 2020 est jour de grève pour les manipulateurs d’électroradiologie. Pour faire entendre leur ras-le-bol, ils manifesteront partout en France et imposeront un service minimum dans les unités de radiologie des hôpitaux.

ECR 2020 : des conférences plénières sur des thématiques résolument innovantes
07/01/2020 : Le prochain European Congress of Radiology proposera trois conférences données par des personnalités scientifiques de premier rang. Il s’agit du Pr Ralph Weissleder, du Dr Bernd Montag et du Pr Nenad Šestan qui traiteront de sujets résolument innovants.

Tout sur les pratiques radiologiques d'avenir au Symposium MDCT 2020
17/12/2019 : Le Pr Alain Blum, co-organisateur du XIème Symposium Scanner volumique (MDCT), nous a octroyé quelques minutes dans son agenda pour nous parler de cet événement qui se tiendra les 7 et 8 février 2020 à Nancy. Il y sera question des applications de l’intelligence artificielle, d’imagerie interventionnelle et des PIMM notamment. Sans oublier les matches entre radiologues.

Le JT du RSNA du 16 décembre 2019
17/12/2019 : Suite de notre série de comptes rendus du RSNA 2019 en vidéo, en partenariat avec les Entretiens Médicaux d'Enghien. Aujourd’hui, les outils d’intelligence augmentée Agfa Healthcare, l’aide au diagnostic apporté par Avicenna ou Gleamer, sans oublier la minute du Dr Delemar.

Le JT du RSNA du 14 décembre 2019
13/12/2019 : Suite de notre série de comptes rendus du RSNA 2019 en vidéo, en partenariat avec les Entretiens Médicaux d'Enghien. Aujourd’hui, les nouveaux écrans Barco, l’aide au diagnostic en mammographie de Curemetrix et les rapports standardisés Icometrix, sans oublier la minute du Dr Delemar.


Le Pôle Imagerie Médicale de l’AP-HM surfe sur la dynamique créée par le projet Imagerie Avenir Marseille (IAM-APHM)
14/02/2020 : Alors qu’il arrive à son terme, le projet de renouvellement des modalités d’imagerie du Pôle Imagerie Médicale (PIM) de l’AP-HM suscite bien des espoirs. La dynamique créée par la forte implication des équipes médicales, paramédicales, techniques, biomédicales et administratives et le dialogue constructif qu’il a favorisé permettront d’améliorer la cohésion et la montée en compétences de tous les acteurs du pôle et des directions concernées.

Découvrez les images du coronavirus mises à jour dans Spectrum of imaging
13/02/2020 : « Radiology of Coronavirus : Spectrum of imaging », édité par la Revue Radiology, est une page web mise à jour continuellement. Elle fournit aux radiologues un panel de cas cliniques pour les assister dans leur décision.

Une évocation de l'imagerie médicale de demain au MDCT 2020
12/02/2020 : Le scanner spectral, la radiologie interventionnelle et l’intelligence artificielle ont constitué les thématiques majeures développées lors du 9ème Symposium Scanner volumique. Un événement qui a laissé entrevoir ce que pourrait être l’imagerie médicale diagnostique et thérapeutique à moyen terme.

Dépistage du cancer du poumon : la FNMR interpelle à nouveau les pouvoirs publics
11/02/2020 : Suite aux bons résultats de la récente étude NELSON, la FNMR vient réitérer, par communiqué, sa demande auprès des pouvoirs publics d’étudier la mise en place du dépistage du cancer du poumon par scanner low dose.

De nouvelles données pour identifier le coronavirus 2019-nCoV au scanner
11/02/2020 : Les signes détaillés du coronavirus 2019-nCoV viennent de faire l’objet d’une nouvelle étude parue dans la Revue Radiology. Des images en verre dépoli majoritairement périphériques et postérieures sont caractéristiques au scanner.

France Imageries Territoires, un vent de jeunesse dans la communauté
11/02/2020 : Le réseau de radiologues France Imageries Territoires compte désormais 270 praticiens. Les activités du groupe attirent de plus en plus de jeunes radiologues, les moins de 45 ans formant la majorité des adhérents.

L'étude NELSON promeut le dépistage du cancer du poumon par scanner
10/02/2020 : Le New England Journal of Medicine a publié, dernièrement les résultats de l’étude NELSON sur le dépistage du cancer du poumon chez les fumeurs. Il semble que le scanner low dose puisse significativement réduire le taux de mortalité de ces populations.

Deux nouvelles études en faveur de la tomothérapie pour le cancer du rectum
07/02/2020 : Deux nouvelles études internationales apportent une nouvelle fois la preuve des bénéfices apportés par la tomothérapie dans la prise en charge du cancer avancé du rectum. Combinée à la chimiothérapie et à la chirurgie, cette méthode apporte des résultats très satisfaisants.

Un catheter amégnétique pour les ablations cardiaques obtient le marquage CE
06/02/2020 : Le premier système d’ablation cardiaque en environnement soumis à un champ magnétique vient d’obtenir le marquage CE. Ceci est la promesse de nouvelles pratiques interventionnelles cardiaques guidées par l’IRM.

Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.


Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.

Une évocation de l'imagerie médicale de demain au MDCT 2020
12/02/2020 : Le scanner spectral, la radiologie interventionnelle et l’intelligence artificielle ont constitué les thématiques majeures développées lors du 9ème Symposium Scanner volumique. Un événement qui a laissé entrevoir ce que pourrait être l’imagerie médicale diagnostique et thérapeutique à moyen terme.

Un nouvel espoir de procréer grâce à l'embolisation des fibromes utérins
13/06/2017 : L’embolisation partielle des fibromes utérins pourrait devenir le traitement de première intensifn pour les femmes qui souhaitent procréer. C’est ce qu’a montré une étude portugaise publiée dans la revue Radiology.

L'étude NELSON promeut le dépistage du cancer du poumon par scanner
10/02/2020 : Le New England Journal of Medicine a publié, dernièrement les résultats de l’étude NELSON sur le dépistage du cancer du poumon chez les fumeurs. Il semble que le scanner low dose puisse significativement réduire le taux de mortalité de ces populations.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Dépistage du cancer du poumon : la FNMR interpelle à nouveau les pouvoirs publics
11/02/2020 : Suite aux bons résultats de la récente étude NELSON, la FNMR vient réitérer, par communiqué, sa demande auprès des pouvoirs publics d’étudier la mise en place du dépistage du cancer du poumon par scanner low dose.

La mesure de calcification aortique par scanner comme outil de prévention des maladies cardio-vasculaires
02/10/2018 : Selon une nouvelle étude publiée dans la revue Radiology, les mesures des calcifications aortiques abdominales par tomodensitométrie (TDM) sont de puissants prédicteurs de crises cardiaques et autres événements cardiovasculaires indésirables. La TDM aurait un potentiel plus élevé, dans ce cadre, que le score de risque de Framingham.

Quelle stratégie adopter pour le renouvellement du parc de modalités d'imagerie ?
13/06/2018 : Les HCL et l'AP-HM ont chacun adopté une stratégie spécifique dans le cadre du renouvellement de leur parc d'imagerie. À Lyon, un seul fournisseur assurera la gestion de l'ensemble du parc, alors qu'à Marseille, une offre segmentée est proposée aux fournisseurs.

France Imageries Territoires, un vent de jeunesse dans la communauté
11/02/2020 : Le réseau de radiologues France Imageries Territoires compte désormais 270 praticiens. Les activités du groupe attirent de plus en plus de jeunes radiologues, les moins de 45 ans formant la majorité des adhérents.

De nouvelles données pour identifier le coronavirus 2019-nCoV au scanner
11/02/2020 : Les signes détaillés du coronavirus 2019-nCoV viennent de faire l’objet d’une nouvelle étude parue dans la Revue Radiology. Des images en verre dépoli majoritairement périphériques et postérieures sont caractéristiques au scanner.