Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Congrès et événements > Marie Curie racontée par sa petite-fille

Marie Curie racontée par sa petite-fille

JEUDI 20 JUIN 2019 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

C'est une salle émue et respectueuse qui a écouté, lors du 12ème congrès de la SFRP, le récit de la vie de Marie Curie raconté par sa petite-fille Hélène Langevin-Jolliot. Un discours empli d'admiration et de fierté pour l'œuvre de cette femme brillante, tenace et emplie d'humanité.

SFRP

C'est à un vif moment d'émotion qu'ont été invités à vivre les participants à la 12ème édition du congrès de la Société Française de RadioProtection ce mercredi 19 juin 2019 à La Rochelle.

Un couple uni dans les premières recherches sur la radioactivité

Car ce n'est autre que la petite-fille de Marie Curie, Hélène Langevin-Jolliot, physicienne nucléaire elle-même, à qui il a été donné de s'exprimer sur ses illustres grands-parents. Elle a, à cette occasion, évoqué avec insistance les liens forts que Pierre et Marie Curie entretenaient, sur le plan personnel bien sûr, mais également dans la conduite de leurs recherches respectives. "L'un était chimiste et l'autre physicienne, a-t-elle expliqué, mais leurs disciplines de confondaient dès qu'il s'agissait de travailler sur la radioactivité. C'est grâce à cette collaboration qu'ils ont mesuré pour la première fois, en 1898, l'activité d'un échantillon d'uranium".

La première femme à intégrer la communauté scientifique internationale

Hélène Langevin-Jolliot a exprimé son admiration devant son aïeule qui, à une époque où ses contemporaines étaient considérées comme les assistantes des recherches des hommes, a su s'imposer comme une scientifique à part entière. "Ma grand-mère a réussi ce tour de force, sans doute parce que son mari avait pris le parti de la mettre en avant pour promouvoir ses découvertes, mais également parce que c'était quelqu'un de "têtu" qui ne baissait jamais les bras", a-t-elle poursuivi. Ce trait de caractère a été mis en avant notamment lorsque, en 1903, à la mort de Pierre Curie, elle avait obtenu un poste d'enseignant universitaire à la Sorbonne, la première femme française à accéder à ce statut, afin de pouvoir poursuivre ses recherches, et la première à intégrer la communauté scientifique internationale aux côtés d'Albert Enstein ou d'Antoine Béclère.

Elle impose aux militaires les premiers appareils radiogènes médicaux à proximité des champs de bataille

"Ses qualités de battante lui ont ensuite permis de quitter le petit laboratoire de la rue Cuvier (Paris Vème) et de créer l'Institut du Radium dans l'enceinte de l'Institut Pasteur, a ensuite annoncé Hélène Langevin-Jolliot. Elle a également développé les nouveaux systèmes de radiologie diagnostique et les a imposés, grâce aux réseaux qu'elle avait pu constituer pour l'occasion, aux officiers lors de la guerre de 14-18, pour pouvoir les installer près du front et contribuer aux soins prodigués aux soldats blessés". Sans compter les deux Prix Nobel qui lui ont été attribués, de physique en 1903 avec Pierre Curie, et de chimie en 1911.

C'est avec le plus profond respect que l'assistance a écouté cette femme de 91 ans racontant avec fierté et parfois avec malice le parcours de sa grand-mère tout en délivrant un message incitant les jeunes générations, qu'elle trouve quelque peu individualistes, à s'ouvrir à l'autre. Car, nous a-t-elle dit en conclusion, les grandes réalisations sont le résultat de collaborations et d'ouverture sur l'autre. Pierre et Marie Curie en sont l'illustration parfaite.

Bruno Benque


toshiba

Les manipulateurs reçus au Haut Conseil de Professions Paramédicales
21/01/2020 : Une délégation de manipulateurs a été reçue, en ce jour de grève, par le Haut Conseil des Professions Paramédicales. La déclaration liminaire ci-après.

Un discours qui renforce la position de l'AFPPE
20/01/2020 : Les mouvements de contestation des manipulateurs en cette période de crise hospitalière ont généré quelques débordements sur les réseaux sociaux, notamment à l’encontre de l’AFPPE. Le Président Fabien Voix a souhaité faire une mise au point lors des dernières journées francophones de scanner afin de clarifier l’action de l’association et renforcer sa position au sein de la communauté radiologique.

Jour de grève pour les manipulateurs d'électroradiologie !
20/01/2020 : Ce mardi 21 janvier 2020 est jour de grève pour les manipulateurs d’électroradiologie. Pour faire entendre leur ras-le-bol, ils manifesteront partout en France et imposeront un service minimum dans les unités de radiologie des hôpitaux.

ECR 2020 : des conférences plénières sur des thématiques résolument innovantes
07/01/2020 : Le prochain European Congress of Radiology proposera trois conférences données par des personnalités scientifiques de premier rang. Il s’agit du Pr Ralph Weissleder, du Dr Bernd Montag et du Pr Nenad Šestan qui traiteront de sujets résolument innovants.

Tout sur les pratiques radiologiques d'avenir au Symposium MDCT 2020
17/12/2019 : Le Pr Alain Blum, co-organisateur du XIème Symposium Scanner volumique (MDCT), nous a octroyé quelques minutes dans son agenda pour nous parler de cet événement qui se tiendra les 7 et 8 février 2020 à Nancy. Il y sera question des applications de l’intelligence artificielle, d’imagerie interventionnelle et des PIMM notamment. Sans oublier les matches entre radiologues.

Le JT du RSNA du 16 décembre 2019
17/12/2019 : Suite de notre série de comptes rendus du RSNA 2019 en vidéo, en partenariat avec les Entretiens Médicaux d'Enghien. Aujourd’hui, les outils d’intelligence augmentée Agfa Healthcare, l’aide au diagnostic apporté par Avicenna ou Gleamer, sans oublier la minute du Dr Delemar.

Le JT du RSNA du 14 décembre 2019
13/12/2019 : Suite de notre série de comptes rendus du RSNA 2019 en vidéo, en partenariat avec les Entretiens Médicaux d'Enghien. Aujourd’hui, les nouveaux écrans Barco, l’aide au diagnostic en mammographie de Curemetrix et les rapports standardisés Icometrix, sans oublier la minute du Dr Delemar.

Le JT du RSNA du 10 décembre 2019
11/12/2019 : Suite de notre série de comptes rendus du RSNA 2019 en vidéo, en partenariat avec les Entretiens Médicaux d'Enghien. Aujourd’hui, les outils d’IA d’Hologic et Intrasense les solutions de financement et de valorisation Verso Healthcare, ainsi qu’une interview du Dr Jean-Philippe Masson.

La diversité, une des conditions de l'innovation et de l'excellence en imagerie médicale
10/12/2019 : En collaborant à une étude sur la condition de la femme dans le domaine de la radiologie, des membres éminents de la communauté scientifique radiologique européens et nord-américains ont donné suite au programme « Women in focus » qui avait été organisé lors de l’ECR 2019. Il en résulte une prise de position en faveur de la diversité, une des conditions de l’innovation et de l'excellence.

Le JT du RSNA du 7 décembre 2019
09/12/2019 : Suite de notre série de comptes rendus du RSNA 2019 en vidéo, en partenariat avec les Entretiens Médicaux d'Enghien. Aujourd’hui, un numéro particulier depuis le consulat de France à Chicago. Retour ensuite sur les stands pour des interviews au sujet d’Azmed, Casis, DMS Imaging ainsi que pour des solutions d’e-santé.


Actualité du parc IRM français en janvier 2020
23/01/2020 : Dans le cadre de notre revue du parc d’IRM français, on nous signale des évolutions en Bretagne, à Pontivy et Vannes, ainsi qu’à Sarlat.

Gestion des risques liés aux champs magnétiques : bientôt une journée scientifique dédiée
23/01/2020 : La Société Française de Radioprotection (SFRP) organise, en mars, une journée scientifique dédiée à la gestion des risques d’exposition aux rayonnements non ionisants. Les acteurs de l’imagerie par IRM devraient y glaner des réponses à leurs questions.

Un radiotraceur de l'épilepsie visible au TEP
22/01/2020 : Un radiotraceur qui se lie spécifiquement à une classe de récepteurs cérébraux lorsqu'il est injecté à des rats et à des humains vivants vient d’être mis au point par une équipe japonaise. Visible lors d’un examen de TEP, ce composé pourrait améliorer le diagnostic et le traitement de l’épilepsie.

Injection iodée : un risque surestimé pour les insuffisants rénaux selon les sociétés savantes américaines
21/01/2020 : Le risque d'administrer des produits de contraste iodés intraveineux aux patients présentant une fonction rénale réduite a été surestimé, selon de nouvelles déclarations consensuelles de l'American College of Radiology (ACR) et de la National Kidney Foundation (NKF), publiées dans la revue Radiology. Elles recommandent de distinguer deux types de réactions.

Les manipulateurs reçus au Haut Conseil de Professions Paramédicales
21/01/2020 : Une délégation de manipulateurs a été reçue, en ce jour de grève, par le Haut Conseil des Professions Paramédicales. La déclaration liminaire ci-après.

Un discours qui renforce la position de l'AFPPE
20/01/2020 : Les mouvements de contestation des manipulateurs en cette période de crise hospitalière ont généré quelques débordements sur les réseaux sociaux, notamment à l’encontre de l’AFPPE. Le Président Fabien Voix a souhaité faire une mise au point lors des dernières journées francophones de scanner afin de clarifier l’action de l’association et renforcer sa position au sein de la communauté radiologique.

Nouveau retour d'expérience ASN sur un incident mineur en radiothérapie
20/01/2020 : Un événement indésirable mineur concernant le kilovoltage d’un scanner de dosimétrie avant radiothérapie a été répertorié par l’ASN. Un document de retour d’expérience et de recommandations a été publié.

Jour de grève pour les manipulateurs d'électroradiologie !
20/01/2020 : Ce mardi 21 janvier 2020 est jour de grève pour les manipulateurs d’électroradiologie. Pour faire entendre leur ras-le-bol, ils manifesteront partout en France et imposeront un service minimum dans les unités de radiologie des hôpitaux.

Traitement de l'occlusion chronique de coronaire en vidéo
16/01/2020 : Dans notre série de procédures interventionnelles en vidéo, deux procédures de traitement endovasculaire de l’occlusion chronique coronaire. Ces live cases sont rythmés par des discussions didactiques.

L'Institut de cancérologie Lucien Neuwirth mis en demeure par l'ASN
15/01/2020 : L’institut de cancérologie Lucien Neuwirth (42) montre des signes significatifs d’insuffisances dans l’organisation de la radioprotection dans son service de radiothérapie et de curiethérapie. L’ASN, après plusieurs visites, le met en demeure de mettre en place les solutions appropriées dans une Décision.


Les manipulateurs reçus au Haut Conseil de Professions Paramédicales
21/01/2020 : Une délégation de manipulateurs a été reçue, en ce jour de grève, par le Haut Conseil des Professions Paramédicales. La déclaration liminaire ci-après.

Le nouvel Arrêté relatif aux PCR, OCR et conseiller en radioprotection est paru !
06/01/2020 : Un nouvel Arrêté vient d’encadrer les nouvelles dispositions relatives à la gestion du risque ionisant en milieu de Santé. Les notions de PCR, d’OCR ou de conseiller en radioprotection y sont expliqués.  

Un discours qui renforce la position de l'AFPPE
20/01/2020 : Les mouvements de contestation des manipulateurs en cette période de crise hospitalière ont généré quelques débordements sur les réseaux sociaux, notamment à l’encontre de l’AFPPE. Le Président Fabien Voix a souhaité faire une mise au point lors des dernières journées francophones de scanner afin de clarifier l’action de l’association et renforcer sa position au sein de la communauté radiologique.

Jour de grève pour les manipulateurs d'électroradiologie !
20/01/2020 : Ce mardi 21 janvier 2020 est jour de grève pour les manipulateurs d’électroradiologie. Pour faire entendre leur ras-le-bol, ils manifesteront partout en France et imposeront un service minimum dans les unités de radiologie des hôpitaux.

Injection iodée : un risque surestimé pour les insuffisants rénaux selon les sociétés savantes américaines
21/01/2020 : Le risque d'administrer des produits de contraste iodés intraveineux aux patients présentant une fonction rénale réduite a été surestimé, selon de nouvelles déclarations consensuelles de l'American College of Radiology (ACR) et de la National Kidney Foundation (NKF), publiées dans la revue Radiology. Elles recommandent de distinguer deux types de réactions.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Actualité du parc IRM français en janvier 2020
23/01/2020 : Dans le cadre de notre revue du parc d’IRM français, on nous signale des évolutions en Bretagne, à Pontivy et Vannes, ainsi qu’à Sarlat.

De la faute grave dans l'exécution d'un contrat d'exploitation d'un scanographe
12/02/2019 : Pour le premier volet de notre série d'articles juridiques, nous avons choisi de traiter le thème de la faute grave. Et le cas mis en lumière ne concerne pas les relations entre employeur et employé, mais un contrat d'exploitation d'un scanner en établissement privé.

Optimiser la cotation des actes grâce à un nouveau site web gratuit
03/09/2019 : Le catalogue CCAM est souvent mal employé par les radiologues, ce qui peut engendrer des erreurs de cotations. C'est pout leur venir en aide que le site web gratuit ccam-radiologie.fr a été conçu, afin d'optimiser la facturation de l'activité radiologique.

L'IRM révèle les niveaux de fonctionnalité cérébrale après arrêt cardiaque
20/10/2017 : Après un arrêt cardiaque, l'évaluation des capacités cérébrales fonctionnelles est assez aléatoire. Une étude publiée dans la revue Radiology montre que l'IRM fonctionnelle et le tenseur de diffusion peuvent prédire ces résultats et guider les traitements.