Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Actualité des start-up > Actu des start-up: le projet Nenuphar

Actu des start-up: le projet Nenuphar

MERCREDI 31 AOûT 2016 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Début de notre série dédiée aux start-up évoluant dans le domaine de la radiologie diagnostique et thérapeutique, en partenariat avec CVSTENE. Aujourd'hui, le projet Nenuphar, une solution capable de prédire les évolutions morphologiques de certaines tumeurs.

Projet_Nenuphar

Le projet nenuphar est issu d’une collaboration entre l’équipe INRIA Monc et des médecins de l’institut Bergonié à Bordeaux et du CHU de Bordeaux. Le but est de fournir un outil d’aide à la décision en oncologie en fournissant des prévisions ou des évaluations d’agressivité ou de croissance de tumeurs.

Prédire les évolutions morphologiques d'une tumeur
Ces évaluations sont prédictives et personnalisées. Nenuphar n’est pas un outil de diagnostic: à partir de la connaissance de la nature de la maladie, ainsi qu’une série (au moins deux) d’images de la lésion (IRM, CT-Scan, TEP-CT), le logiciel calcule l’évolution de la tumeur ou de la métastase à une date ultérieure choisie par l’utilisateur, avec ou sans traitement. Il renseigne non seulement sur le volume, mais également sur la forme et éventuellement la texture de la lésion. Nous avons apporté la preuve du concept pour l’évolution de métastases hépatiques et pulmonaires avec ou sans traitement, pour l’évaluation de la réponse au traitement de cancers du rein ainsi que pour les tumeurs intracrânienne. L'aquipe de recherche présente une description du projet en vidéo en cliquant sur l'image ci-contre.

Un processus validé sur 70 cas de métastases pulmonaires
Nous avons réalisé un prototype s'appuyant sur le logiciel de traitement de l’image OSIRIX qui a été validé sur 70 cas de métastases pulmonaires. Pour chacun de ces 70 cas, nous disposions de 3 examens d’imagerie échelonnés dans le temps. Nous avons utilisé les deux premiers pour faire la prédiction de l'évolution au temps correspondant au troisième examen (que nous n’avons bien entendu pas utilisé), puis nous avons comparé la prédiction à la réalité observée. Sur cette cohorte de patients, nous avons obtenu une erreur relative moyenne de 15%. Un exemple d’utilisation sur la vidéo de gauche.

Vers une solution autonome semi-automatique de contourage
Il s’agit d’un cas de métastase pulmonaire de cancer du rein. Le logiciel fournit non seulement une évaluation du volume mais également de la forme. On peut comparer sur les derniers plans la forme calculée (en bleu) qui est mise en regard avec le scanner qui a été réalisé à la date de prédiction. Nenuphar est en train d’être couplé au logiciel Segmentit afin d’obtenir une solution autonome, en 3D, semi-automatique de contourage et de prédiction. Ce programme a été testé sur une cohorte de patients atteints d’un méningiome. Une démonstration des résultats est illustrée dans la vidéo de droite.

L’équipe se dirige vers une création d’entreprise qui sera chargée de la mise au point d’une version multi-plateforme de la suite logicielle Nenuphar. Celle-ci sera capable de donner des évaluations quantitatives de croissance et de réponse au traitement, ainsi qu’une aide à la radiologie interventionnelle pour une large palette de pathologies en oncolgie.

Pour plus d'information, retrouvez le projet Nénuphar sur le Village Innovations des Journées Francophones de la Radiologie. Rendez-vous du 14 au 17 octobre 2016 au Palais des Congrès de Paris, Niveau 1, stand 102.

Thierry Colin


toshiba

Un radiamètre de poche connecté à un smartphone
24/10/2018 : En commercialisant RIUM, la Stert-up Icohup met à disposition des PCR et acteurs de la radioprotection un détecteur de rayonnements X de poche capable de se connecter à un smartphone.

Actu des start-up: Une plateforme collaborative de remplacements entre médecins
18/05/2018 : Docndoc.fr est une plateforme de mise en relation directe entre médecins. Créée par une radiologue, elle a pour objectif d'aider les praticiens à trouver des remplaçants ou futurs associés.

BaseCamp Vascular présente son projet au World Medical Innovation Forum
24/04/2018 : BaseCamp Vascular figure parmi les 8 start-ups sélectionnées pour aller présenter leur activité au World Medical Innovation Forum à Boston.

Le glomérule olfactif de souris entièrement visualisé par des chercheurs londoniens
22/03/2018 : Les 250 neurones du glomérule olfactif de souris ont pu être entièrement visualisés par des chercheurs londoniens par micro-fluorescence et courant électrique.

Actu des start-up: Multiwave Innovation conçoit des antennes IRM à ultra haut champ
19/12/2017 : Multiwave Innovation est la seule entreprise française qui conçoit et commercialise des antennes IRM. Elle a mené à bien un projet d'antennes à Ultra Haut Champ avec le concours de l'écosystème scientifique marseillais.

Actu des start-up: les Prix de l'innovation décernés à deux entreprises françaises
18/12/2017 : Les JFR 2017 ont été l'occasion de récompenser deux start-up françaises, Therapixel et BaseCamp vascular, qui ont toutes deux reçu un Prix de l'innovation en imagerie médicale. Elles feront l'objet d'un soutien opérationnel en 2018.

Actu des start-up: l'imagerie interventionnelle très représentée parmi les nouveaux acteurs de Medicen Paris Region
28/11/2017 : Medicen Paris Region a enregistré, depuis novembre 2016, l'adhésion de 98 entreprises. L'imagerie interventionnelle est le deuxième secteur le plus représenté dans ces nouveaux acteurs.

Excellents débuts pour DHUNE, le Centre dédié aux maladies neuro-dégénératives
16/10/2017 : Le Centre d'excellence DHUNE, dédié aux maladies neuro-dégénératives, a rempli 92% de ses objectifs en deux ans d'existence. Cette plateforme pluridisciplinaire dispose d'une reconnaissance scientifique internationale et a pour figure de proue la fameuse modalité d'IRM à 7T.

Actu des start-up: le fonds FEDER attribue plus de 900 000 € à Medicen Paris Region
22/09/2017 : Le Pôle de compétitivité Medicen Paris Region vient de se voir attribuer une enveloppe de 975 000 € par le fonds européen FEDER. Les TPE et PME du pôle, dont beaucoup œuvrent dans le secteur de l'imagerie, bénéficieront ainsi d'un accompagnement renforcé.

Actu des start-up: Intrasense candidat sérieux au Prix Galien 2017
22/09/2017 : Le Prix Galien récompensant un projet mené en coopération avec une entreprise ou une institution américaine, sera attribué en octobre à Boston. Intrasense est en bonne place pour obtenir ce prix pour la mise au point de biomarqueurs pour le cancer du foie.


Les modalités d'imagerie médicale sont toujours mal réparties en France
18/07/2019 : La nouvelle étude de la DREES sur les établissements de Santé français objective, pour 2017, la confirmation de la baisse du nombre d'installation de radiologie conventionnelle. Pour l'imagerie en coupe, ce document confirme les disparités territoriales en terme d'équipement.

La radiopédiatrie à l'honneur lors de l'ECR 2020
17/07/2019 : Le programme "Children in Focus" qui sera organisé à l'occasion de l'ECR 2020 traitera notamment de questions sociales autour de la prise en charge radiologique des enfants. Une séance plénière spéciale à ce thème clôturera le congrès.

ECR 2020: 5 jours dédiés aussi aux manipulateurs
16/07/2019 : L'ECR 2020 constitue un rendez-vous incontournable pour les radiologues européens. Mais les manipulateurs sont également concernés par cet événement, avec un espace dédié et des sessions scientifiques en anglais et en français.

Le CH de Soissons inaugure son nouveau service de radiothérapie
15/07/2019 : Le CH de Soissons vient d'inaugurer un nouveau service de radiothérapie dans ses locaux. Ce projet a fait l'objet de la constitution d'un GCS avec l'Institut Godinot de Reims.

Recherche en radioprotection: l'IRSN renforce sa contribution au niveau européen
11/07/2019 : L'IRSN participera à huit des treize projets Euratom H2020 retenus par la Commission européenne. La fluoroscopie et la radiothérapie cardiaque pédiatrique font partie des thèmes qui seront traités dans lesdits projets.

Un essai clinique valide la pertinence de NBTXR3 pour améliorer la radiothérapie des tissus mou
11/07/2019 : La pertinence de l'injection en intraveineux de NBTXR3 avant radiothérapie vient de faire l'objet d'un publication dans The Lancet Oncology. 179 patients ont bénéficié de cet essai.

Étude sur les facteurs de risques liés aux produits de contrastes gadolinés
09/07/2019 : Des réactions allergiques aigües ou physiologiques peuvent être provoquées par certains types de produits de contraste gadolinés. C'est ce que conclut une étude publiée dans la Revue Radiology qui évoque également le sexe des patients ou la région anatomique explorée parmi les facteurs de risques.

Le Groupe Vidi noue un partenariat avec Germitec pour la désinfection des sondes d'échographie
04/07/2019 : Le groupement de radiologues Vidi vient de conclure un partenariat avec Germitec® afin de proposer à ses membres une solution automatisée de désinfection des sondes d'échographie. Une méthode qui ne génère ni toxicité ni déchet.

Pratique de l'échographie: les autorités sanitaires britanniques s'inquiètent
04/07/2019 : La pratique de l'échographie au Royaume-Uni nécessite une mise à jour de sa réglementation. C'est ce que conclut un rapport de la Professional Standards Authority (PSA) dans un contexte où l'accès à cette discipline est possible par un curdsus de premier cycle.

ECR 2020: l'ESR lance la campagne de soumission de sujets
03/07/2019 : L'ECR 2020, c'est déjà demain ! Dans le cadre de la préparation de ce congrès, l'ECR engage les radiologues, les étudiants et les manipulateurs européens à envoyer leurs abstracts dès à présent.  


La reconnaissance vocale intégrée à un RIS français
04/06/2014 : EDL, éditeur français de solutions de gestion du parcours radiologique, a présenté lors des SSA 2014 la nouvelle fonctionnalité de son RIS Xplore dédiée à la reconnaissance vocale.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Étude sur les facteurs de risques liés aux produits de contrastes gadolinés
09/07/2019 : Des réactions allergiques aigües ou physiologiques peuvent être provoquées par certains types de produits de contraste gadolinés. C'est ce que conclut une étude publiée dans la Revue Radiology qui évoque également le sexe des patients ou la région anatomique explorée parmi les facteurs de risques.

La HAS retoque le scanner low-dose pour le dépistage du cancer du poumon
19/05/2016 : La Haute Autorité de Santé (HAS) a publié un rapport dans lequel le dépistage du cancer du poumon par scanner low-dose est considéré comme non pertinent. Parmi les arguments avancés, les nombreux faux positifs et les risques de cancers radio-induits générés par la technique.

SBRT: pertinence confirmée par deux nouvelles études relatives au cancer de la prostate
04/10/2018 : Deux nouvelles études viennent confirmer la pertinence du Cyberknife dans le traitement par radiothérapie stéréotaxique appliquée au corps entier (SBRT) du cancer de la prostate.

Nouvelles collaborations entre HL7 et IHE au service de l'interopérabilité
23/06/2016 : Suite à une longue histoire de collaboration fructueuse, Health Level Seven International (HL7) et Integrating the Healthcare Enterprise (IHE) ont annoncé qu’ils renouvelaient leur accord de coopération pour faire avancer l'interopérabilité des systèmes d’information de santé.

Un nouvel espoir de procréer grâce à l'embolisation des fibromes utérins
13/06/2017 : L’embolisation partielle des fibromes utérins pourrait devenir le traitement de première intensifn pour les femmes qui souhaitent procréer. C’est ce qu’a montré une étude portugaise publiée dans la revue Radiology.

Excellents débuts pour DHUNE, le Centre dédié aux maladies neuro-dégénératives
16/10/2017 : Le Centre d'excellence DHUNE, dédié aux maladies neuro-dégénératives, a rempli 92% de ses objectifs en deux ans d'existence. Cette plateforme pluridisciplinaire dispose d'une reconnaissance scientifique internationale et a pour figure de proue la fameuse modalité d'IRM à 7T.

La mesure de calcification aortique par scanner comme outil de prévention des maladies cardio-vasculaires
02/10/2018 : Selon une nouvelle étude publiée dans la revue Radiology, les mesures des calcifications aortiques abdominales par tomodensitométrie (TDM) sont de puissants prédicteurs de crises cardiaques et autres événements cardiovasculaires indésirables. La TDM aurait un potentiel plus élevé, dans ce cadre, que le score de risque de Framingham.

La désinfection des sondes d'échographie ne perturbe pas le workflow d'examens
21/11/2018 : Les sociétés savantes internationales recommandent la désinfection de haut niveau des sondes d'échographie entre chaque patient, notamment pour les examens endocavitaires et les interventions semi-critiques . Le système Antigermix AS1 est capable d'assurer une désinfection de ce type en 90 secondes selon un processus reproductible. Christophe Hammer, Directeur des Operations de Germitec nous en dit plus…