Vous êtes dans : Accueil > Actualités > SIH et téléradiologie > Le réseau de télé-radiologie Medeor, pour lutter contre la désertification médicale en Bretagne

Le réseau de télé-radiologie Medeor, pour lutter contre la désertification médicale en Bretagne

MERCREDI 15 OCTOBRE 2014 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Lorsque le Docteur Guy Benoit, Radiologue et gérant du CIM de Quiberon, en Bretagne, a voulu passer la main et cherché un repreneur pour pérenniser l’activité de son cabinet, aucun successeur ne s’est manifesté. Etant très attaché à la médecine de proximité, il a décidé de mettre en place la solution de télé-radiologie ETIAM «  One-Click Telemedicine  » pour créer le réseau Medeor («  soigner  » en latin) et assurer la télé-interprétation des examens radiologiques. Nous avons rencontré son fils, Louis-Marie Benoit, co-fondateur de Medeor, qui nous explique cette initiative.

Dr Guy Benoit

Théma Radiologie.: Quelles sont les perspectives en Bretagne en termes de démographie médicale ?
Louis-Marie Benoit : La région est sérieusement menacée par la désertification médicale, notamment le secteur de la radiologie. Avec le départ à la retraite de nombreux radiologues dans les années à venir, la situation va encore s'aggraver.

T.R.:Pourquoi avoir créé le réseau Medeor  ?
LM.B  : Mon père n’arrivait pas à trouver de repreneur pour son cabinet de Quiberon et nous avons pensé que d’autres radiologues seraient confrontés à la même problématique. De là, est née l’idée du réseau Medeor, société de services permettant aux patients de continuer à bénéficier d’une télémédecine de proximité en zone rurale. Avec le réseau Medeor, nous souhaitons mutualiser les compétences des radiologues pour maintenir une activité d’imagerie médicale en zone rurale, là où les jeunes médecins n’ont aujourd’hui plus envie de s’installer. La finalité est de développer des centres d’imagerie médicale de proximité et lutter contre l’avancée de la désertification médicale.

T.R. Comment est organisé le réseau  ?
LM.B  : Le réseau a été lancé en septembre 2014 et compte déjà 4 radiologues, 6 manipulateurs et 5 secrétaires. La mise en place de la solution ETIAM «  One-Click Telemedicine  » au CIM de Quiberon pour télé-interpréter les images médicales a déjà permis de pérenniser l’activité de Quiberon (télé-imagerie entre Quiberon, Belle-île et le Sud de la France). Nous venons de signer l’achat d’une nouvelle solution ETIAM qui sera prochainement installée au cabinet de radiologie de la polyclinique de Kério, à Pontivy, que le réseau Medeor vient de racheter. Avec One-Click Telemedicine, les radiologues qui télé-interprètent les examens vont gagner du temps médecin et déchargeront le service des urgences de Pontivy. Cette initiative est un bon exemple de coopération ville-hôpital.

T.R.: Comment les patients ont-ils réagi à ce nouveau mode de prise en charge ?
LM.B.: Au départ, ils ont trouvé ce nouveau mode d’interprétation inquiétant, eux qui étaient habitués à rencontrer le radiologue après leurs examens. Mais ils ont vite compris que l’intérêt était de sauvegarder l'activité du CIM de Quiberon et celui de Pontivy. Nous avons même testé la télé-échographie sur Quiberon, une solution fiable mais représentant un investissement matériel important.

T.R. Quels sont les projets du réseau Medeor  ?
LM.B  : Nous avons prévu d’ouvrir 5 centres d’ici 2015 et nous souhaitons étendre ce réseau à la France entière. Nous avons déjà des projets sur la région parisienne, l’Est et le Sud de la France. L'idée est, à terme, de créer un véritable réseau national, dans le but de réduire au minimum l'avancée des déserts radiologiques qui est en progression constante.

Bruno Benque


toshiba

Le Ségur numérique en radiologie est en marche !
20/10/2020 : Le Ségur du numérique en radiologie a abouti à la mise en place d’un groupe de travail impliquant les responsables de toutes les entités du secteur. Il s’agit de proposer une stratégie de conduite du changement en élaborant les indicateurs et incitatifs nécessaire à l’évolution des pratiques et des moyens.

Dedalus dévoile la dynamique de son offre en imagerie, centrée sur les usages des radiologues
02/10/2020 : Dedalus, qui a acquis l’activité logiciels d’Agfa HealthCare IT le 5 mai 2020, présente son offre complète en imagerie, couvrant tous les besoins du radiologue. Flexible, conçue pour s’adapter aux différents usages métier, accessible à partir d’un écran unique, elle réunit un RIS de la prise de RDV à la diffusion des résultats, un PACS, répondant aux enjeux de mutualisation des données, un viewer et une solution d’archivage neutre (VNA), d’aide à la décision et plus largement l’accès au télédiagnostic dans un contexte de crise sanitaire.

Dedalus s'engage pour la feuille de route du numérique en Santé
29/09/2020 : Le groupe Dedalus a confirmé, le 14 septembre 2020, son engagement envers la feuille de route du numérique en santé.Acteur important du numérique en santé en France depuis de nombreuses années, le groupe était naturellement actif sur toutes les évolutions règlementaires et stratégiques de l’e-santé́.

DRDATA et Helpevia se rapprochent pour une valorisation éthique des données de Santé
29/09/2020 : La centrale d’achats des établissements de Santé privé Helpevia vient de signer un partenariat stratégique avec DRDATA. Ce rapprochement favorisera la protection des données personnelles et la valorisation éthique des données de Santé.

Le peer review en téléradiologie pour une assurance qualité des comptes rendus
08/09/2020 : Le Groupe CTM a intégré, depuis deux ans, un processus de peer review pour les examens d’imagerie en coupe qu’il prend en charge. Nous avons rencontré le Dr Mathieu Schertz, radiologue CTM, qui évoque les apports qualitatifs de ce système, les procédures mises en place en cas de discordance, ainsi que l’opportunité pédagogique qu’il représente pour les radiologues.

Vidi lance sa solution de téléradiologie de proximité avec CTM Groupe
02/09/2020 : Le réseau Vidi lance, en partenariat avec CTM, une solution de téléradiologie unique sur le marché et baptisée TéléVidi. Fort d’un réseau médical de 850 radiologues, TéléVidi est en mesure de proposer aux établissements de soins une téléradiologie de qualité et de proximité. 

Les durées de conservations des données mises à jour par la CNIL
26/08/2020 : La CNIL a récemment mis à jour son document relatif aux obligations de conservation des données de Santé. Cela concerne, pour l’imagerie médicale, les établissements de Santé, les cabinets de radiologie et les centres pratiquant le dépistage du cancer.

SystemX renforce sa position sur le marché RIS-PACS
29/07/2020 : SystemX vient d’annoncer son rapprochement avec Penaranda Informatique, une société qui conçoit des solutions RIS. Elle renforce ainsi sa présence sur le marché des solutions RIS-PACS.

La plateforme Odys Téléradiologie couvre désormais tout le Grand Est
24/06/2020 : Dans le prolongement de la plateforme historique T-Lor, Odys téléradiologie assure désormais la continuité de la prise en charge radiologique dans le Grand Est. Vingt-trois établissements, publics et privés, collaborent à ce projet et l’utilisent au quotidien.

Pourquoi les radiologues adoptent rapidement la reconnaissance vocale dans le Cloud de Nuance
14/05/2020 : Lancée en décembre dernier, Dragon Medical One, la solution de reconnaissance vocale de Nuance basée sur un Cloud, connaît un fort succès auprès des imageurs. Nuance a d’ailleurs créé pour eux, dans le contexte du COVID-19, des commandes spécifiques pour les TDM thoraciques. Un CHU est en train d’équiper ses radiologues, tandis que les partenaires de Nuance du domaine de la radiologie ont choisi eux aussi de proposer cette solution à leurs utilisateurs. Une adoption rapide par les radiologues qui tient à plusieurs facteurs. Explications avec Pierre Meyblum, Business Development Manager de la division Santé de Nuance Communications en France.


Intellifence artificielle et radiologie : forces et faiblesses
23/10/2020 : L’intelligence artificielle est au centre d’une communication du Dr Grégory Lenczner sur la plateforme Journées Francophones d’Imagerie Médicale (JFIM). Elle aborde les différentes fonctionnalités de l’IA ainsi que la récurrente question du remplacement du radiologue par la machine.

Le Ségur numérique en radiologie est en marche !
20/10/2020 : Le Ségur du numérique en radiologie a abouti à la mise en place d’un groupe de travail impliquant les responsables de toutes les entités du secteur. Il s’agit de proposer une stratégie de conduite du changement en élaborant les indicateurs et incitatifs nécessaire à l’évolution des pratiques et des moyens.

Le congrès virtuel RSNA 2020 est déjà un succès
20/10/2020 : Pour son édition 2020 entièrement virtuelle, le congrès de la RSNA mettra à disposition des participants des fonctionnalités diverses optimisées par l’outil numérique. L’exposition technique comprend comme à l’accoutumée plus de 200 industriels et près de 15 000 e-congressistes sont déjà inscrits. C’est donc déjà un succès avant même son ouverture !

Les acteurs de la French Healthcare en imagerie médicale se mobilisent
19/10/2020 : L’Association French Healthcare fédère les entreprises et autres acteurs de la technologie de Santé française pour créer des synergies à l’international. À l’occasion des JFR.plus, elle a mis en lumière ses membres du secteur de l’imagerie médicale pour susciter le soutien de la communauté radiologique. La SFR est le premier de ces soutiens.

Les nouvelles solutions Fujifilm présentées aux JFR.plus
14/10/2020 : A l’occasion des JFR. Plus, la marque a présenté trois nouveaux équipements, le FDR Xair, le capteur D-EVO III et la table FDR Visionary RF Premium. Ces solutions visent à faciliter le travail des utilisateurs tout en améliorant l’expérience du patient.

Radiopédiatrie et radioprotection : l'IRSN fait le point
13/10/2020 : Dans son numéro de juillet 2020, le Magazine Repères de l’IRSN a dédié un dossier à la radiopédiatrie. Très surveillé par les radiopédiatres depuis longtemps, le risque ionisant pour les enfants les conduit à remplacer le scanner par l’échographie ou l’IRM, quand c’est possible. De leur côté, les cardiologues interventionnels réduisent les cadences d’images.

Affections pulmonaires et vasculaires dues au COVID-19 : une iconographie impressionnante !
13/10/2020 : La plateforme RadioGRaphics vient de publier une revue exhaustive des manifestations radiologiques du COVID-19. Première partie du document avec les signes pulmonaires et vasculaires.

Les prérequis de soumission des sujets pour l'ECR 2021
12/10/2020 : La campagne d’appel à soumission de sujets pour l’ECR 2021 est ouverte. L’ESR a, dans ce cadre, publié ses recommandations afin que le processus de relecture soit facilité.

Un nouveau Global Learning Center RSNA créé en Tanzanie
12/10/2020 : Après Cape Town (Afrique du Sud), c’est au tour de Muhimbili, en Tanzanie, de disposer d’un campus de formation pour radiologues régionaux initié par la RSNA. L’Administration nationale de la sécurité nucléaire américaine (NNSA) a subventionné ce nouveau Global Learning Center qui proposera de nombreux supports de formation.

Un dispositif de guidage IRM reçoit le 1er Prix de l'innovation en imagerie médicale aux JFR.plus
09/10/2020 : En obtenant le 1er Prix de l’innovation en imagerie médicale, le dispositif de guidage IRM pour l’interventionnel Certis Therapeutic fait la preuve de la fiabilité de son système. Le marquage CE est prévu en 2021.


Radiopédiatrie et radioprotection : l'IRSN fait le point
13/10/2020 : Dans son numéro de juillet 2020, le Magazine Repères de l’IRSN a dédié un dossier à la radiopédiatrie. Très surveillé par les radiopédiatres depuis longtemps, le risque ionisant pour les enfants les conduit à remplacer le scanner par l’échographie ou l’IRM, quand c’est possible. De leur côté, les cardiologues interventionnels réduisent les cadences d’images.

Optimiser la cotation des actes grâce à un nouveau site web gratuit
03/09/2019 : Le catalogue CCAM est souvent mal employé par les radiologues, ce qui peut engendrer des erreurs de cotations. C'est pout leur venir en aide que le site web gratuit ccam-radiologie.fr a été conçu, afin d'optimiser la facturation de l'activité radiologique.

Le scanner nouvel étalon pour le dépistage précoce du Coronavirus
27/02/2020 : Dans une étude de plus de 1000 patients, publiée dans la revue Radiology, la tomodensitométrie thoracique a surpassé les tests de laboratoire dans le diagnostic de coronavirus 2019 (COVID-19). Les chercheurs ont conclu que la tomodensitométrie devrait être utilisée comme principal outil de dépistage du COVID-19.

Dedalus dévoile la dynamique de son offre en imagerie, centrée sur les usages des radiologues
02/10/2020 : Dedalus, qui a acquis l’activité logiciels d’Agfa HealthCare IT le 5 mai 2020, présente son offre complète en imagerie, couvrant tous les besoins du radiologue. Flexible, conçue pour s’adapter aux différents usages métier, accessible à partir d’un écran unique, elle réunit un RIS de la prise de RDV à la diffusion des résultats, un PACS, répondant aux enjeux de mutualisation des données, un viewer et une solution d’archivage neutre (VNA), d’aide à la décision et plus largement l’accès au télédiagnostic dans un contexte de crise sanitaire.

La lithotripsie intravasculaire pour traiter les sténoses coronaires calcifiées
04/03/2020 : Dans notre série de procédures interventionnelles en vidéo, nous vous présentons un webinar Incathlab qui présente une nouvelle procédure de traitement des sténoses très calcifiées, la lithotripsie intravasculaire.

Les recommandations de la Société Française de Radiologie dans un contexte de COVID-19
13/03/2020 : La Société d’Imagerie Thoracique a publié un Point sur l’imagerie dans un contexte de COVID-19. Les types d’examens à réaliser, la conduite à tenir pour les professionnels et les images significatives sont ainsi détaillés.

Les apports de la radiographie thoracique dans la détection du COVID-19
30/03/2020 : Une étude publiée dans la Revue radiologie stipule que les images de détection de la pneumonie au COVID-19 obtenues par radiographie pulmonaire sont sensiblement équivalentes à celles du scanner. Cependant, des différences sont à signaler, notamment pour le suivi des lésions.

Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.

La FNMR innove pour sa communication Octobre rose
07/10/2020 : Dans le cadre d’Octobre rose 2020, la FNMR cible cette année le duo mère-fille. Une campagne d’affichage et une carte interactive des centres de radiologie libérale sont également diffusés largement.

COVID-19 : participez au projet national organisé par la SFR avec NEHS DIGITAL
02/04/2020 : La Société Française de Radiologie (SFR), en partenariat avec NEHS DIGITAL, met en place une base de données nationale des scanners thoraciques devant des suspicions de COVID-19 ou des cas confirmés. Elle permet de rassembler le plus grand nombre de scanners afin de mieux connaitre la sémiologie diagnostique, mais également de déterminer des biomarqueurs pronostiques.