Vous êtes dans : Accueil > Actualités > SIH et téléradiologie > Les PACS open source : une solution fiable et économique pour les professionnels de santé

Les PACS open source : une solution fiable et économique pour les professionnels de santé

SAMEDI 25 MAI 2013 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

“Toute image, n'importe quand, n'importe où, c'est le mantra », expliquait le professeur Ruben Mezrich, (théoricien des PACS à l’université de Baltimore),

 

 

Sur ce plan, la France reste largement retardataire comme le souligne le rapport cité : la généralisation des PACS est freinée par le « coût des solutions industrielles ainsi que par l’absence de compétences techniques spécifiques au sein des établissements et cabinets d’imagerie ».

Le PACS Open Source : une solution robuste, pérenne et économique

« Désormais, pour répondre aux besoins métiers, le logiciel libre doit être considéré à égalité avec les autres solutions » (circulaire du premier ministre du 19 septembre 2012)

L’utilisation des ressources de l’open-source permet de dépasser les obstacles par la minimisation des coûts et la mutualisation des compétences avec, de plus, une plus grande garantie quant à la pérennité et à l’évolubilité de la solution.

L’implantation de la solution libre nécessite un accompagnement et un paramétrage spécifique. Ainsi, dans le cadre de ses missions de mutualisation auprès des établissements hospitaliers, les équipes du SILPC ont mis en place, diffusent et maintiennent une solution de PACS en open source (aujourd’hui mature avec des fonctionnalité reconnues) utilisant les normes et standards internationaux.

Ce choix permet les développements complémentaires pour s’intégrer dans le Système d’Information de l’hôpital, le dossier patient informatisé par exemple.

 

 

Les principes de déploiement du PACS open source

Le PACS est un serveur d'images, pour utiliser ces images le radiologue doit disposer au quotidien d'une véritable station Scanner IRM et Radio et, répondre aux évolutions du métier de radiologue :

 

Un réseau PACS est constitué d'un serveur central PACS, qui stocke une base de données contenant les images, et de plusieurs clients qui peuvent extraire et afficher ces images sur un logiciel d'imagerie médicale. Ce réseau comprend donc :

1- Un serveur, ordinaire et virtualisable pour maintenir les performances et faciliter sa maintenance. Il peut être installé sur cluster pour la tolérance de panne. Le stockage se fait sur baie de disques de type SAN. La sauvegarde se fait par duplication.

2-      Les stations de visualisation : ordinateur avec un logiciel de visualisation comme OSIRIX ou en mode web (solution WEASIS).

Les images ainsi stockées sont disponibles pour exploitation et diffusables tant en interne sur le réseau de l’établissement, qu’en externe pour permettre le partage de données médicales dans le cadre de demandes d’expertises ou de mutualisation de la permanence radiologique sur un territoire.

OSIRIX : visualisation sur poste de travail - Visualisation et reconstruction d'images 3D. - Télé-interprétation et télé-vacation : Binôme Radiologue/manipulateur sur site principal et sur le site Périphérique. - Diffusion des images aux correspondants (pneumologues, cardiologues, rhumatologues, médecin de ville ...) directement et/ou via le DMP. WEASIS : Visualisation au travers un navigateur internet - L'image devient une URL (adresse web) - Visualisation depuis le domicile dans le respect des conditions de sécurité

 

Diffusion de la solution

Au vu du succès de la solution PACS DCM4CHEE déployée depuis plusieurs années par les radiologues libéraux du Limousin, le Syndicat interhospitalier SILPC a décidé d’en proposer le bénéfice à ses adhérents avec un package PACS+VIEWER : DCM4CHEE / OSIRIX et diffusion mode Web (WEASIS) permettant l’intégration dans le dossier médical.

L'objectif est de permettre la mise en place de la télé-radiologie et d'assurer la permanence des soins de façon économique. Les solutions présentées entrent dans le cadre des contraintes de sécurité et d’interopérabilité définies par l'ASIP Santé.

 

Par FOURNEREAU Francis, Secrétaire général du SILPC, http://www.silpc.fr

Thema Radiologie


toshiba

Le service de téléradiologie PRATIC est lancé en Haute-Normandie
08/02/2017 : La plateforme de partage de données médicales en Haute-Normandie est en production depuis janvier 2017. Ses fonctionnalités, parmi lesquelles le service de télé-radiologie PRATIC, ont été présentées à ses adhérents le 10 janvier.

Île-de-France: le SESAN présente ses projets 2017
10/01/2017 : Le GCS SESAN a présenté, le 15 décembre 2016 lors de son Assemblée Générale, les projets qui seront développés en 2017 en Île-de-France. Sont concernés sur le champ de l’imagerie médicale, les dispositifs ORTIF-Neuro et le projet S-PRIM.

Comment la prise de rendez-vous en ligne peut impulser une nouvelle dynamique au sein d'un cabinet
15/11/2016 : Le Groupement Imagerie Médicale du Bitterois, qui rassemble 18 radiologues au sein de 7 centres d'imagerie, a choisi One Manager de Softway Medical comme nouveau système d’information radiologique. Nous avons rencontré le Docteur Nicolas MENNESSON qui nous explique les avantages du nouvel outil de prise de rendez-vous sur internet.

Partenariat Evolucare-Nuance: une réussite qui en appelle d'autres
12/10/2016 : En proposant la reconnaissance vocale Nuance dans son offre de RIS nouvelle version, Evolucare permettra des gains d'efficience et d'ergonomie à ses utilisateurs, comme ils pourront s'en rendre compte lors des JFR 2016. Mais ce partenariat sera, comme le précisent Gilles Juving (Evolucare) et Éric Delpech (Nuance) dans cette interview croisée, l'occasion pour chacun de ces éditeurs de convaincre de nouveaux clients dans une stratégie gagnant-gagnant.

Le CHU de Nancy modernise son plateau d'imagerie en partenariat avec Fujifilm !
07/10/2016 : Le Professeur Alain Blum, responsable du pôle imagerie du CHU de Nancy et leader d'opinion mondial en imagerie ostéo-articulaire, a choisi Fujifilm pour partenaire scientifique et technologique afin de moderniser son plateau technique.

AGFA Healthcare présent tout au long du parcours radiologique du patient
06/10/2016 : En plus de proposer une suite complète d'installations de radiologie, AGFA Healthcare est présent tout au long du processus d'acquisition, de traitement et de partage de l'image. C'est ainsi que Musica, Enterprise imaging et Integrated Care Gateway sont les étapes essentielles de la prise en charge du parcours radiologique du patient.

DxImage optimise le Circuit Partagé du Patient en Imagerie au sein des territoires
06/10/2016 : La stratégie de Medasys pour répondre aux besoins des radiologues dans le cadre des GHT consiste à optimiser les processus métiers, dans le cadre de la mutualisation des données, et d'assurer une sécurisation et une traçabilité de celles-ci tout en favorisant l’efficience des systèmes. L'éditeur propose ainsi deux nouvelles solutions, dximage-one et Overlay PACSTM, en partenariat avec TeraRecon 

La reconnaissance vocale, une vraie valeur ajoutée aux solutions Accelis
05/10/2016 : Nuance et Accelis ont récemment signé un partenariat qui permet à ce dernier de proposer à ses clients la solution de reconnaissance vocale Dragon Medical Direct. Nous avons rencontré les deux acteurs de ce rapprochement, Éric Delpech pour Nuance et Frédéric Nicolle pour Accelis, qui nous expliquent l’intérêt de ce partenariat pour les radiologues.

5 raisons pour les radiologues d’adopter la reconnaissance vocale
29/09/2016 : Comment réduire le temps de production des comptes rendus tout en préservant leur fiabilité et en favorisant la qualité de vie au travail de ses collaborateurs ? En adoptant la reconnaissance vocale. Voici 5 raisons pour lesquelles de nombreux radiologues l'utilisent au quotidien.

La télé-imagerie en test au CH de Bastia
14/09/2016 : Dans le but d'améliorer la continuité de prise en charge des patients, le Centre Hospitalier de Bastia est en train de tester un système de télé-imagerie pour la prise en charge des urgences de nuit. Ce dispositif pourrait être étendu à toute la Corse.


IRM de dépistage: un plus pour les patientes à risque moyen
24/02/2017 : L’IRM serait susceptible de mieux identifier les cancers du sein invasifs pour les patientes à risque moyen lors des campagnes de dépistage. C’est ce qui ressort d’une nouvelle étude allemande publiée dans la revue Radiology.

La tomosynthèse s2D pour remplacer la mammographie
22/02/2017 : Une étude publiée dans Radiology montre les avantages de la reconstruction des données de la tomosynthèse, pour obtenir une mammographie 2D de dépistage du cancer du sein. Les critères cliniques sont en partie améliorés et la dose de rayonnement administrée est, de fait, réduite.

Neuroradiologie: les internes vent debout contre le projet de FST
22/02/2017 : Alors que l’option de radiologie interventionnelle avancée a été actée, les tutelles ont un projet de création de FST de neuroradiologie interventionnelle. L’Union Nationale des Internes en Radiologie (UNIR) monte au créneau contre cette décision.

Actualités du parc IRM français
21/02/2017 : Dans le cadre de notre revue des nouveaux projets d’installations de modalités d’IRM, présentation des acquisitions réalisées dernièrement à Montpellier, Lunel, Pau et Niort.

La qualité de vie au cœur des préoccupations des étudiants en médecine
21/02/2017 : Interrogés, au cours d'une étude Apel Médical Search, sur leurs principales sources de motivation quant à leur avenir, les étudiants en médecine n’hésitent plus, désormais, à revendiquer leur ambition « d’avoir une qualité de vie satisfaisante ». 

SRES 2017: les organisateurs présentent le congrès en vidéo
18/02/2017 : Les Professeurs Jean-Michel Bartoli et Philippe Piquet présentent en vidéo le congrès SRES, qui propose une approche pluridisciplinaire de la prise en charge percutanée des pathologies vasculaires. Un quizz est également proposé dans ce cadre.

L'embolisation baryatrique, une arme de plus contre l'obésité
15/02/2017 : Une technique d’imagerie interventionnelle, l’embolisation baryatrique, est décrite dans une étude publiée dans le revue Radiology. Bien que les résultats soient encore préliminaires, la technique a le potentiel d'être une nouvelle arme dans la guerre contre l'obésité.

Mort de l'inventeur de l'IRM fonctionnelle
15/02/2017 : Sir Peter Mansfield, considéré comme l’inventeur de l’IRM fonctinnelle, est mort le 8 février 2017 à l’âge de 83 ans.

Un web-symposium sur les angioplasties fémorales complexes
14/02/2017 : Les techniques et dispositifs d’angioplastie périphérique évoluent avec la complexité des lésions. Un web-symposium est organisé le 15 février 2017 sur ce sujet, diffusé en direct, puis en replay, sur Incathlab.

L'Institut Curie teste trois thérapies associées contre le cancer
13/02/2017 : La radiothérapie, l’immunothérapie et l’inhibition de la réparation de l’ADN semblent former un trio qui permettra de faire progresser sensiblement la prise en charge oncologique à moyen terme. En renforçant leur collaboration, l’Institut Curie et Onxeo se lancent dans une série de recherche sur cette association de traitements prometteurs.


Exposition des travailleurs aux champs magnétiques: le décret est paru !
12/08/2016 : La Directive européenne concernant la prévention à l'exposition des travailleurs aux champs magnétiques vient d'être transposée à la Loi française par un Décret publié au JO le 6 août 2016. Les dispositions de prévention contenues dans ce document, qui introduisent la notion de valeur déclenchant l'action, rappellent celles prises pour les rayonnements ionisants.

GE HEALTHCARE FAIT ENTRER LE DIAGNOSTIC IRM DANS UNE NOUVELLE ERE
20/05/2015 : En mettant au point les techniques d'acquisition IRM FOCUS, TURBO et DISCO, les ingénieurs GE Healthcare ont mis à disposition des radiologues un arsenal de technologies leur permettant, selon le cas clinique, des zooms en haute définition, des temps d'acquisition records ou un compromis spatio-temporel inégalé. Les praticiens exercent ainsi en toute confiance quant à la spécificité et à la sensibilité de leurs protocoles d'acquisition.

De nombreux radiologues libéraux mutualisent leurs moyens au sein de la CGIM
24/01/2017 : En créant la Compagnie Générale d’Imagerie Médicale (CGIM), quelques 200 radiologues français unissent leurs moyens humains et technologiques afin de préserver la qualité de leur exercice et rendre un service à haute valeur ajoutée dans un environnement économique contraint.

Prévention du risque ionisant: la réforme s'accélère
23/01/2017 : La réforme de la prévention des risques ionisants pour les travailleurs devrait être entérinée avant les élections présidentielles. Les missions se la PCR, les seuils d’identification des zones surveillées ainsi que l’organisation des contrôles techniques, entre autres, font en effet l’objet d’une procédure d'évolution législative accélérée.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

BAYER HEALTHCARE ET C2I SANTÉ : UNE SOLUTION COMPLÈTE DE SUIVI DOSIMÉTRIQUE
08/10/2015 : Bayer HealthCare et C2i Santé viennent de conclure un accord de distribution pour la promotion, la commercialisation et l’exploitation du logiciel Radimetrics. Les deux spécialistes de la radioprotection unissent ainsi leurs compétences, afin d’offrir une solution complète pour le suivi de la dosimétrie patient. 

Medsquare, une success story made in France
19/10/2016 : A l’occasion du symposium Medsquare du 14 octobre 2016, nous avons pu mesurer le chemin parcouru par cette entreprise française en dix ans. RDM est aujourd’hui un acteur majeur de la dosimétrie et de la prévention des risques en radioprotection.

LE DACS, UN FACTEUR DE QUALITÉ DE LA PRISE EN CHARGE RADIOLOGIQUE
21/10/2015 : Dans le cadre des Journées françaises de Radiologie 2015, Bayer HealthCare, acteur majeur en radiologie, et C2i Santé, leader national en solutions de radioprotection et physique médicale, ont présenté leur collaboration pour guider les professionnels de santé dans le suivi de la dosimétrie patient. Les fonctionnalités de la solution DACS (Dosimetry Archiving and Communication System) Radimetrics, ont également fait l’objet d’un retour d’expérience.

Effets secondaires à l'irradiation: une nouvelle piste thérapeutique ?
03/02/2017 : L’irradiation à fortes doses des cellules endothéliales montrent une modification du glaucome présent à la surface de ces cellules. C’est ce que montre une étude d’un doctorant réalisée dans le laboratoire de l’IRSN, et qui ouvre vers de nouvelles pistes thérapeutiques.

Étude par IRM de l'impact des jeux vidéo sur la SEP
23/03/2016 : Selon une nouvelle étude publiée dans la revue « Radiology », les jeux vidéo d’entrainement cérébral participent de l’amélioration de certaines capacités cognitives des personnes atteintes de sclérose en plaques (SEP).