Vous êtes dans : Accueil > Actualités > SIH et téléradiologie > Les PACS open source : une solution fiable et économique pour les professionnels de santé

Les PACS open source : une solution fiable et économique pour les professionnels de santé

SAMEDI 25 MAI 2013 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

“Toute image, n'importe quand, n'importe où, c'est le mantra », expliquait le professeur Ruben Mezrich, (théoricien des PACS à l’université de Baltimore),

 

 

Sur ce plan, la France reste largement retardataire comme le souligne le rapport cité : la généralisation des PACS est freinée par le « coût des solutions industrielles ainsi que par l’absence de compétences techniques spécifiques au sein des établissements et cabinets d’imagerie ».

Le PACS Open Source : une solution robuste, pérenne et économique

« Désormais, pour répondre aux besoins métiers, le logiciel libre doit être considéré à égalité avec les autres solutions » (circulaire du premier ministre du 19 septembre 2012)

L’utilisation des ressources de l’open-source permet de dépasser les obstacles par la minimisation des coûts et la mutualisation des compétences avec, de plus, une plus grande garantie quant à la pérennité et à l’évolubilité de la solution.

L’implantation de la solution libre nécessite un accompagnement et un paramétrage spécifique. Ainsi, dans le cadre de ses missions de mutualisation auprès des établissements hospitaliers, les équipes du SILPC ont mis en place, diffusent et maintiennent une solution de PACS en open source (aujourd’hui mature avec des fonctionnalité reconnues) utilisant les normes et standards internationaux.

Ce choix permet les développements complémentaires pour s’intégrer dans le Système d’Information de l’hôpital, le dossier patient informatisé par exemple.

 

 

Les principes de déploiement du PACS open source

Le PACS est un serveur d'images, pour utiliser ces images le radiologue doit disposer au quotidien d'une véritable station Scanner IRM et Radio et, répondre aux évolutions du métier de radiologue :

 

Un réseau PACS est constitué d'un serveur central PACS, qui stocke une base de données contenant les images, et de plusieurs clients qui peuvent extraire et afficher ces images sur un logiciel d'imagerie médicale. Ce réseau comprend donc :

1- Un serveur, ordinaire et virtualisable pour maintenir les performances et faciliter sa maintenance. Il peut être installé sur cluster pour la tolérance de panne. Le stockage se fait sur baie de disques de type SAN. La sauvegarde se fait par duplication.

2-      Les stations de visualisation : ordinateur avec un logiciel de visualisation comme OSIRIX ou en mode web (solution WEASIS).

Les images ainsi stockées sont disponibles pour exploitation et diffusables tant en interne sur le réseau de l’établissement, qu’en externe pour permettre le partage de données médicales dans le cadre de demandes d’expertises ou de mutualisation de la permanence radiologique sur un territoire.

OSIRIX : visualisation sur poste de travail - Visualisation et reconstruction d'images 3D. - Télé-interprétation et télé-vacation : Binôme Radiologue/manipulateur sur site principal et sur le site Périphérique. - Diffusion des images aux correspondants (pneumologues, cardiologues, rhumatologues, médecin de ville ...) directement et/ou via le DMP. WEASIS : Visualisation au travers un navigateur internet - L'image devient une URL (adresse web) - Visualisation depuis le domicile dans le respect des conditions de sécurité

 

Diffusion de la solution

Au vu du succès de la solution PACS DCM4CHEE déployée depuis plusieurs années par les radiologues libéraux du Limousin, le Syndicat interhospitalier SILPC a décidé d’en proposer le bénéfice à ses adhérents avec un package PACS+VIEWER : DCM4CHEE / OSIRIX et diffusion mode Web (WEASIS) permettant l’intégration dans le dossier médical.

L'objectif est de permettre la mise en place de la télé-radiologie et d'assurer la permanence des soins de façon économique. Les solutions présentées entrent dans le cadre des contraintes de sécurité et d’interopérabilité définies par l'ASIP Santé.

 

Par FOURNEREAU Francis, Secrétaire général du SILPC, http://www.silpc.fr

Thema Radiologie


toshiba

Un gros contrat en vue pour Sectra en Australie
22/05/2018 : Sectra est en passe de signer un accord de fourniture d'une plateforme mutualisée PACS/RIS avec la NSW Health, le plus important système de Santé australien.

Inovelan entre dans le giron d'Agfa HealthCare
04/04/2018 : En faisant l'acquisition de la société française Inovelan, Agfa Healthcare élargit son offre, notamment dans les domaines de la messagerie sécurisée et de l'interopérabilité et optimisera ainsi les projets régionaux de télé-imgerie.

Protection des données de Santé : un rapport inquiétant
21/03/2018 : Le Data Breach Investigations Report (DBIR) dédié aux données de Santé fait froid dans le dos. On y découvre les tenants et aboutissants des pertes d'informations sensibles qui sont de plus en plus victimes de personnes mal attentionnées attirées par l'appât du gain.

Un projet de recherche en biopsie virtuelle accompagné par Intrasense
17/01/2018 : Le projet de recherche sur la biopsie virtuelle pour la prise en charge de la stéatose hépatique non alcoolique QUID-NASH bénéficiera des solutions Intrasense pour l'industrialisation de ces travaux.

Vidéo: les raisons du rapprochement entre Medasys et Infinitt
12/12/2017 : Deux éditeurs de solutions de Santé ont signé un accord de partenariat en amont des JFR 2017. Jean-Noël Hayart, pour Medasys, et Éric Duclos pour Infinitt, reviennent lors d'un entretien vidéo sur ce rapprochement.

Vidéo: Bayer rapproche les radiologues de leurs patients
11/12/2017 : Sophie NDiaye, Responsable Marketing Radiologie et, Marion Guillou-Mas Responsable Digital Radiologie pour Bayer, nous ont reçu sur leur stand des JFR 2017 pour une interview à propos des nouvelles solutions élaborées par cet acteur historique dédiées aux radiologues et aux patients.

Une même solution pour suivre la dosimétrie et le gadolinium !
06/12/2017 : La solution Sectra Dose Track, destinée à l'origine pour le suivi de la dosimétrie des patients, fait l'objet d'une nouvelle version qui trace les doses de gadolinium dans les patients. Cette version a été présentée au RSNA 2017.

Gérer les données liées aux injections de produits de contraste avec Contast&care®
24/11/2017 : Avec sa nouvelle solution Contrast&Care®, Guerbet met à disposition des professionnels de l'imagerie une solution intégrée pour la gestion des informations patients liées aux injections de produits de contraste.

Orthopédie: décider d'une stratégie thérapeutique à distance
17/11/2017 : Grâce à un récent accord signé avec tlemedecine Clinic (TMC), Sectra pourra mettre à disposition de ses clients son service Sectra Implant Mouvement Analysis, par lequel les orthopédistes pourront suivre, à distance, l'état des prothèses de leurs patients.

Vidéo: Améliorer ses workflows avec les solutions SystemX
15/11/2017 : SYSTEMX est aujourd'hui un acteur reconnu dans l’édition de logiciels RIS/PACS. Nous avons rencontré Bruno Joseph, son Directeur, et le Docteur Ghassan Rachidi, utilisateur de la suite logicielle BACKBONE RIS-PACS.


Première en France pour la dosimétrie patient au niveau régional
24/05/2018 : Medsquare sera présent sur le stand Carestream (N° O24) lors du salon HIT de la Paris Healthcare Week 2018. L'éditeur du DACS RDM présentera alors le projet Krypton qui associe cette solution au PACS régional en cours d'élaboration en Nouvelle-Aquitaine.

Une méthode européenne pour atténuer la distorsion du champ magnétique en IRM
23/05/2018 : Des chercheurs de l'Université médicale de Vienne ont développé une méthode pour améliorer l'IRM fonctionnelle avec la nouvelle génération d'IRM 7T. Cette méthode peut créer des cartes précises du cerveau, en atténuant les distorsions du champ magnétique.

Traitement de FOP, CIA et valve dystrophique en vidéo
22/05/2018 : Dans notre série de procédures interventionnelles en vidéo, une live session sur des procédures cardiaques structurelles avec abord trans-veineux.

Un gros contrat en vue pour Sectra en Australie
22/05/2018 : Sectra est en passe de signer un accord de fourniture d'une plateforme mutualisée PACS/RIS avec la NSW Health, le plus important système de Santé australien.

Rapprochement imminent entre DMS Imaging et Intrasense
18/05/2018 : DMS Imaging est sur le point de devenir actionnaire majoritaire d'Intrasense. Ce rapprochement, qui devrait intervenir courant juin, créerait de fortes synergies entre les expertises des deux sociétés.

AVC sous-cortical: les mécanismes induisant l'altération de l'attention
18/05/2018 : Une étude publiée en ligne dans la revue Radiology, se propose d'identifier les mécanismes d'altération de l'attention chez des patients ayant fait l'objet d'un AVC sous-cortical. Les chercheurs espèrent que leurs résultats peuvent fournir une mesure afin de sélectionner les patients appropriés pour les interventions précoces visant à réduire le déclin cognitif après un AVC.

Actu des start-up: Une plateforme collaborative de remplacements entre médecins
18/05/2018 : Docndoc.fr est une plateforme de mise en relation directe entre médecins. Créée par une radiologue, elle a pour objectif d'aider les praticiens à trouver des remplaçants ou futurs associés.

Imagerie de la SEP: la recherche avance
16/05/2018 : Les nouvelles techniques d'IRM sodium et d'imagerie ihMT seront présentées lors de différentes manifestations organisées à l'occasion de la semaine nationale de la Sclérose en Plaques.

La DGOS encadre l'imagerie médicale dans les GHT
16/05/2018 : L'imagerie médicale dans les GHT vient de faire l'objet de deux documents élaborés par la DGOS, l'un sur l'organisation en commun des services d'imagerie, l'autre sur la pratique de la télé-imagerie.

Mieux comprendre les lésions cérébrales traumatiques avec le Machine Learning
15/05/2018 : Une étude menée à l'UT Southwestern Medical Center de Dallas a utilisé le Machine Learning pour affiner les recherches sur les lésions causées par les impacts reçus à la tête par les joueurs de football américain d'âge scolaire. Le mode cérébral par défaut semble très perturbé dans les cas de commotion.


La DGOS encadre l'imagerie médicale dans les GHT
16/05/2018 : L'imagerie médicale dans les GHT vient de faire l'objet de deux documents élaborés par la DGOS, l'un sur l'organisation en commun des services d'imagerie, l'autre sur la pratique de la télé-imagerie.

Accord majeur entre la FNMR et l'UNCAM sur un air de pertinence des actes
26/04/2018 : Un accord novateur vient d'être signé entre la FNMR et l'UNCAM sur le thème de la valorisation des actes d'imagerie médicale qui favorisera la pertinence des actes. Le Dr J-P. Masson l'a annoncé ce 26 avril 2018 et nous l'avons rencontré à l'issue de sa conférence de presse pour recueillir ses impressions après cette avancée significative dans les relations entre les radiologues français et leurs tutelles.

Une méthode européenne pour atténuer la distorsion du champ magnétique en IRM
23/05/2018 : Des chercheurs de l'Université médicale de Vienne ont développé une méthode pour améliorer l'IRM fonctionnelle avec la nouvelle génération d'IRM 7T. Cette méthode peut créer des cartes précises du cerveau, en atténuant les distorsions du champ magnétique.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Excellents débuts pour DHUNE, le Centre dédié aux maladies neuro-dégénératives
16/10/2017 : Le Centre d'excellence DHUNE, dédié aux maladies neuro-dégénératives, a rempli 92% de ses objectifs en deux ans d'existence. Cette plateforme pluridisciplinaire dispose d'une reconnaissance scientifique internationale et a pour figure de proue la fameuse modalité d'IRM à 7T.

Première en France pour la dosimétrie patient au niveau régional
24/05/2018 : Medsquare sera présent sur le stand Carestream (N° O24) lors du salon HIT de la Paris Healthcare Week 2018. L'éditeur du DACS RDM présentera alors le projet Krypton qui associe cette solution au PACS régional en cours d'élaboration en Nouvelle-Aquitaine.

Radioprotection: ce qui devrait changer le 1er juillet 2018
30/03/2018 : L'Ordonnance instituant de nouvelles règles en matière de prévention du risque ionisant devrait entrer en vigueur le 1er juillet 2018. Il n'y aura pas, d'après les informations que nous avons recueillies, de révolution. La gestion des professionnels multi-établissements devrait être revue, la fiche d'exposition devrait disparaître et les PCR externes sont appelés à faire place à des OCR certifiés ISO.

Actu des start-up: Une plateforme collaborative de remplacements entre médecins
18/05/2018 : Docndoc.fr est une plateforme de mise en relation directe entre médecins. Créée par une radiologue, elle a pour objectif d'aider les praticiens à trouver des remplaçants ou futurs associés.

Rapprochement imminent entre DMS Imaging et Intrasense
18/05/2018 : DMS Imaging est sur le point de devenir actionnaire majoritaire d'Intrasense. Ce rapprochement, qui devrait intervenir courant juin, créerait de fortes synergies entre les expertises des deux sociétés.

Save the date: le congrès mondial d'IRM fait halte à Paris au mois de juin
15/05/2018 : Le congrès mondial des praticiens en IRM se tiendra cette année à Paris, du 16 au 21 juin. Cet événement fait l'objet du programme le plus riche et le plus avancé que l'on puisse trouver pour cette discipline.