Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Congrès et événements > Les nouveautés et solutions avancées Canon présentées au RSNA virtuel 2020

Les nouveautés et solutions avancées Canon présentées au RSNA virtuel 2020

MERCREDI 09 DéCEMBRE 2020 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

À l’occasion du congrès virtuel de la RSNA 2020, Canon Medical a, comme à son habitude mais à travers une plateforme digitale, présenté ses nouveautés technologiques et les solutions avancées d’imagerie médicale qu’elle propose à la communauté radiologique, notamment en scanner, IRM, échographie, interventionnel et intelligence artificielle.

Canon Medical

Dans cette période troublée, les événements récurrents et les congrès scientifiques ne peuvent être organisés en présentiel. Cela n’empêche pas Canon Medical de persévérer et de garder le contact avec la communauté radiologique en attendant des jours meilleurs.

C’est ainsi que, à l’occasion du congrès virtuel RSNA 2020, la firme japonaise a élaboré un stand virtuel très fourni afin de présenter les nouveautés qui permettront aux professionnels d’améliorer la qualité de la prise en charge radiologique des patients. Cette plateforme décrit les modalités proposées par Canon Medical en scanographie, en IRM, en échographie, en radiologie conventionnelle et interventionnelle, ainsi qu’en imagerie moléculaire.

Les applications de l’IA au quotidien

Ce RSNA 2020 a été l’occasion pour Canon Medical de confirmer son avance en terme de développements de solutions d’IA avec l’introduction de AiCE EXPansion, la 2nde génération de Deep Learning Reconstruction, une innovation majeure pour la reconstruction des images avec une qualité unique, plus rapide et avec moins de dose RX. Cette nouvelle génération de DLR est désormais disponible pour l’ensemble de la gamme scanner et IRM Canon et s’applique à toutes les applications cliniques.

Nouveauté Automation Platform

Autre nouveauté 2020 la solution de post-processing, multi-vendeurs, zéro-clic, assistée par l’IA : L’Automation Platform. Elle utilise la technologie de l’apprentissage automatisé, le Deep Learning, pour rationaliser le workflow des radiologues afin d'obtenir des résultats reproductibles et exploitables pour faciliter une réponse thérapeutique rapide dans le traitement des cas d’urgence.

Véritable solution complète, l’Automation Platform permet d’obtenir un triage précis grâce à une détection rapide des anomalies, une priorisation de la liste de travail et une aide à la décision de traitement. Les images des cas cliniques suspects nécessitant une attention immédiate sont identifiées et envoyées à l’équipe de soin/aux médecins sous forme d’un rapport synthétique, pour une décision plus rapide pour le patient.

Ainsi, les radiologues disposent des éléments les plus pertinents leur permettant de prendre la bonne décision, au bon moment.

La première application disponible et intégrée dans l’Automation Platform est la solution AUTOStroke. Elle concerne la prise en charge des AVC en scanner, avec des algorithmes dédiés à :

-       La détection des hémorragies cérébrales (ICH)

-       La détection des occlusions vasculaires (LVO)

-       La perfusion cérébrale (CTP)

Parce que le temps est un facteur critique, la solution AUTOStroke intégrée dans l’Automation Platform fournit des résultats rapides et fiables grâce à des flux de travail cliniques plus efficaces pour les patients victimes de d'accidents vasculaires cérébraux, de traumatismes et post-traumatismes

L’IA en scanner pour le diagnostic, la simulation et l’interventionnel

Le cœur de la modalité scanner est ici représenté par l’Aquilon Prime SP et l’Aquilion One Prism, tous deux désormais disponibles avec AiCE EXPansion, la 2nde génération de DLR pour une qualité image plus résolue et moins de dose RX.

Le scanner volumique dynamique Aquilion One Prism profite du Deep Learning Spectral, la nouvelle génération d’IA développée pour les applications spectrales.

La gamme scanner est enrichie d’un nouveau scanner de large ouverture Aquilion Exceed LB.  En proposant une ouverture unique de 90 cm, ce nouveau scanner s’adresse aux centres de radiothérapie, et également aux service d’urgences et d’interventionnels.

L’Exceed LB profite, de base, de l’ensemble des innovations en IA avancées comme par exemple AiCE EXPansion pour améliorer la résolution et la détectabilité des images et répondre aux défis et exigences de la prise en charge des patients en radiothérapie.

Diagnostiquer, traiter, contrôler 

L’Aquilon One et l’Aquilion Prime SP se retrouvent également dans les salles multi-modalités en imagerie interventionnelle Alphenix 4DCT. Ces scanners disposent d’un statif avec une grande ouverture de 78cm et d’une couverture anatomique par rotation pouvant atteindre jusqu’à 16 cm sur l’Aquilion One ; idéale pour les interventions complexes.

Ce type d’installation intègre dans un même environnement un arceau de radiologie interventionnelle (Alphenix Sky ou Alphenix Sky+) sans compromis sur les capacités ergonomiques de celui-ci ; 270° de rotation, couverture longitudinale élevée de chaque côté de la table, débattement latéral important.

L’une des nouveautés présentées au RSNA 2020 est la possibilité d’intégrer dans cette solution, le nouveau capteur Hi-Def qui permet d’atteindre une visualisation inégalée des structures les plus fines. Le capteur Hi-Def dispose d’une résolution spatiale améliorée (6,6pl/mm) grâce à la taille du pixel qui est de 76 µm. Ce nouveau capteur offre aux praticiens la possibilité de réaliser des acquisitions fortement agrandies grâce à trois champs de vue supplémentaires (Hi-Def mode) disposant de matrice d’acquisition élevée.

2nde génération d’AiCE et nouvelles applications cliniques en IRM

Pour l’IRM, deux statifs sont présentés : Le Vantage Orian 1,5T et le Vantage Galan 3T.

L’ensemble de la gamme IRM Canon profite désormais de la 2nde génération de DLR, AiCE EXPansion, y compris la gamme Elan, IRM 1.5T d’ouverture intermédiaire 63 cm.

En IRM AiCE EXPansion permet de reconstruire les images sans bruit et donc propose une qualité unique proche des IRM de plus haut champ avec des temps d’acquisition plus rapides. AiCE EXPansion est désormais disponible pour toutes les applications cliniques sans compromis.

Canon Medical annonce une nouvelle version de logiciel qui apporte de nombreuses innovations, comme par exemple Fat Fraction Quantification, une nouvelle fonctionnalité pour la quantification de la graisse hépatique à partir d’une séquence en apnée et une nouvelle technique d’accélération unique en 3D, Compressed Speeder 3D, qui va étendre les applications cliniques en 3D et en dynamique.

Des évolutions aussi en échographie

En échographie, si les Aplio i-series et a-series ne sont plus à présenter pour leur gamme très large de sondes notamment la très haute fréquence, ils sont tout de même en exposition virtuelle, de même que les Xario g-series, conçus de manière légère et peu encombrante pour une utilisation mobile au lit du patient. À noter, dans cette newsroom dédiée aux ultrasons, une présentation destinée à préserver la santé des échographistes à une époque où les examens de ce type connaissent une augmentation significative. Une étude y est présentée selon laquelle les échographistes souffrent de troubles musculo-squelettiques en particulier au niveau des épaules et du cou, du fait d’un mauvaise position, de la pression continue exercée sur la sonde ou de manutentions répétitives des patients.

À noter l’intervention dans le théâtre virtuel du Pr Mickaël Ohana, des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, au sujet de l’utilisation du deep learning AICE pour la reconstruction spectrale des images de scanner.

L’offre Canon Medical est, on peut le constater ici, très variée et adaptés à tous les profils de centre de radiologie. La communauté radiologique ne peut pas se rencontrer encore pour quelque temps, ce qui donne encore plus d’intérêt à la plateforme Canon Medical RSNA 2020.

Thema Radiologie avec Canon Medical


toshiba

Le F.IR.E 2021 se tiendra bientôt sous forme de wébinaire
02/03/2021 : Le congrès FIRE 2021 prendra cette année une forme digitale. Le 9 avril, tout ce qui se fait en termes d’innovation en imagerie interventionnelle sera traité à cette occasion.

Le Quotidien du Médecin fête ses cinquante ans
23/02/2021 : Pour ses cinquante ans, le Quotidien du Médecin évolue vers une forme plus moderne. Un numéro spécial a, en outre, été publié le 19 févier 2021 pour fêter l’événement.

Le bien-être et la résilience des professionnels de la radiologie en vedette à l'ECR Live 2021
15/02/2021 : L’ECR sera le théâtre, cette année, d’une session dédiée au bien-être, à la pleine conscience et à la résilience des professionnels de Santé. Après l’année difficile que nous avons traversée, cela ne peut pas faire de mal à la communauté radiologique européenne.

La Revue Radiology cherche son prochain Rédacteur en chef
10/02/2021 : Alors qu’elle a fait l’objet de nombreuses évolutions sous la férule du Pr David Bluemke, la Revue Radiology va devoir remplacer ce dernier qui quittera bientôt ses fonctions de rédacteur en chef. Toutes les manifestations d’intérêt sont encouragées pour un poste aux missions bien spécifiques.

Les nouveaux territoires de la radiologie débattus par ceux qui la font évoluer
06/01/2021 : C’est à une session très didactique que nous a convié Ortus avec sa web émission « Nouveau territoires de la radiologie ». La recherche, les parcours de soins, la place de l’imagerie dans celui-ci, l’imagerie hybride ou l’intelligence artificielle ont été notamment évoqués.

Un RSNA virtuel qui a tenu ses promesses
16/12/2020 : Le congrès virtuel de la RSNA 2020 a enregistré des records d’inscriptions. C’était en effet une bonne occasion d’y assister pour celles et ceux qui ne peuvent habituellement pas s’y rendre. Son contenu scientifique a sans surprise été très apprécié. Le thème de l’édition 2021 : Redéfinir la radiologie.

Premium Education Package : les services formation de l'ESR à prix réduit
10/12/2020 : L’European Society of Radiology met à disposition de la communauté radiologique l’ensemble de ses services de formation dans son Premium Education Package. Le prix de ce service est très intéressant pour l’année 2021.

Les nouveautés et solutions avancées Canon présentées au RSNA virtuel 2020
09/12/2020 : À l’occasion du congrès virtuel de la RSNA 2020, Canon Medical a, comme à son habitude mais à travers une plateforme digitale, présenté ses nouveautés technologiques et les solutions avancées d’imagerie médicale qu’elle propose à la communauté radiologique, notamment en scanner, IRM, échographie, interventionnel et intelligence artificielle.

Les Jeudis de l'AFPPE, des webinaires pour garder le contact avec la communauté des manipulateurs
25/11/2020 : Afin de remplacer les journées de formations prévues en présentiel et de rester en contact avec la communauté des manipulateurs d’électroradiologie, l’AFPPE lance des webinaires qui leur sont dédiés, les Jeudis de l’AFPPE. Premier numéro le 10 décembre 2020.

Audiences records pour l'IDoR 2020
16/11/2020 : L’IDoR 2020 a connu un engouement sans précédent cette année. Le rôle majeur tenu par l’imagerie médicale dans le diagnostic et le traitement de la maladie à COVID-19 y a contribué grandement et les retours d’expérience feront l’objet d’un livre électronique.


Les nouvelles techniques de ponction radiale distale en vidéo
03/03/2021 : Dans notre série de procédures interventionnelles en vidéo, voici un webinar organisé par Incathlab consacré aux nouvelles techniques de ponction radiale distale et des matériels innovants adaptés à cette technique.

Dépistage du cancer du sein : la fréquence des mammographies en question
02/03/2021 : La participation régulière à un dépistage du cancer du sein par mammographie réduit considérablement la mortalité, selon une vaste étude portant sur plus d'un demi-million de femmes, publiée dans la revue Radiology. Le manquement à un dépistage mammographique programmé avant un diagnostic de cancer du sein entrainerait un risque significativement plus élevé de mourir de ce cancer.

Le F.IR.E 2021 se tiendra bientôt sous forme de wébinaire
02/03/2021 : Le congrès FIRE 2021 prendra cette année une forme digitale. Le 9 avril, tout ce qui se fait en termes d’innovation en imagerie interventionnelle sera traité à cette occasion.

Une offre graduée pour le suivi des injecteurs des centres d'imagerie médicale
02/03/2021 : En proposant OptiProtect™ 3S, Guerbet met à disposition des centres d’imagerie médicale une offre graduée pour le suivi de leurs injecteurs. Des options à la carte sont également disponibles.

Une iconographie exhaustive des complications dues à une voie veineuse centrale
01/03/2021 : Les complications engendrées par la présence d’un système de voie veineuses centrale implantable sont nombreuses et décelables en imagerie. Un article publié dans la Revue European Radiology fait une revue iconographique exhaustive de ces complications, tant précoces que tardives.

Aide à la décision en mammographie : le Resah choisit Arterys et iCAD
26/02/2021 : Arterys et iCAD viennent d’annoncer le référencement d’une offre commerciale commune auprès du Resah. Un plus pour l’aide à la décision en mammographie.

Fuite de données de Santé : Dedalus France réagit par communiqué
25/02/2021 : Alors qu’une fuite importante de données de Santé vient d’être divulguée, impliquant l’éditeur Dedalus France, ce dernier annonce par communiqué être pleinement mobilisé pour gérer au mieux de problème.

Node-RADS, le nouveau système TDM-IRM pour identifier le stade d'envahissement ganglionnaire
25/02/2021 : Lorsque l’on doit évaluer le stade d’envahissement d’un ganglion secondaire à une tumeur, on a du mal à utiliser des critères pertinents, faute de consensus. Des chercheurs proposent, dans une étude parue dans European Radiology, le système Node-RADS qui utilise l’imagerie Scanner et IRM.

Procédures trans-artérielles : les bonnes pratiques de ponction pour une fermeture facile en vidéo
24/02/2021 : Dans notre série de procédures interventionnelles en vidéo, voici un webinar organisé par Incathlab consacré aux bonnes pratiques de ponction radiale et fémorale lors des procédures interventionnelles artérielles.

Un algorithme de deep learning pour identifier les lésions précancéreuses par coloscopie virtuelle
23/02/2021 : Selon une étude publiée dans la revue Radiology, un algorithme de deep learning permet de différencier avec précision les polypes colorectaux bénins et prémalins sur les coloscopies virtuelles par scanner. Il pourrait, à terme, améliorer la pertinence du dépistage du cancer colorectal en complément de la lecture radiologique.


Fuite de données de Santé : Dedalus France réagit par communiqué
25/02/2021 : Alors qu’une fuite importante de données de Santé vient d’être divulguée, impliquant l’éditeur Dedalus France, ce dernier annonce par communiqué être pleinement mobilisé pour gérer au mieux de problème.

COMMENT PRÉVENIR LA RÉCIDIVE D'ANÉVRISME INTRA-CÉRÉBRAL ?
10/06/2015 : Des protocoles de suivi à 10 ans par angio-IRM pourraient s'avérer nécessaire afin de prévenir les récidives d'anévrisme intracrânien. C'est ce qui ressort d'une étude publiée dans Radiology.

Node-RADS, le nouveau système TDM-IRM pour identifier le stade d'envahissement ganglionnaire
25/02/2021 : Lorsque l’on doit évaluer le stade d’envahissement d’un ganglion secondaire à une tumeur, on a du mal à utiliser des critères pertinents, faute de consensus. Des chercheurs proposent, dans une étude parue dans European Radiology, le système Node-RADS qui utilise l’imagerie Scanner et IRM.

Récidive du cancer de la prostate: des résultats significatifs pour la SBRT
09/01/2020 : Une nouvelle étude conforte la stratégie thérapeutique utilisant le CyberKnife® pour traiter par SBRT les récidives de cancer de la prostate. Les résultats sont très encourageants par rapport aux autres traitements.

Optimiser la cotation des actes grâce à un nouveau site web gratuit
03/09/2019 : Le catalogue CCAM est souvent mal employé par les radiologues, ce qui peut engendrer des erreurs de cotations. C'est pout leur venir en aide que le site web gratuit ccam-radiologie.fr a été conçu, afin d'optimiser la facturation de l'activité radiologique.

Forme sévère de COVID-19 : des atteintes oculaires identifiées à l'IRM
19/02/2021 : Des chercheurs utilisant l'IRM ont découvert des anomalies significatives dans les yeux de certaines personnes atteintes de COVID-19 sévère, selon une étude publiée dans la revue Radiology. Les résultats de cette étude lancée par la SFNR suggèrent la nécessité d'un dépistage oculaire chez ces patients afin de fournir un traitement et une gestion appropriés des manifestations ophtalmologiques potentiellement graves du COVID-19.

Les durées de conservations des données mises à jour par la CNIL
26/08/2020 : La CNIL a récemment mis à jour son document relatif aux obligations de conservation des données de Santé. Cela concerne, pour l’imagerie médicale, les établissements de Santé, les cabinets de radiologie et les centres pratiquant le dépistage du cancer.

Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.

Scanner du COVID-19 : comprendre l'évolution des lésions à un mois
23/03/2020 : Une nouvelle étude publiée dans la Revue Radiology pourrait permettre de comprendre l’évolution des images COVID-19 au scanner. Un suivi des patients à un mois a en effet été réalisée dans ce travail.

Aide à la décision en mammographie : le Resah choisit Arterys et iCAD
26/02/2021 : Arterys et iCAD viennent d’annoncer le référencement d’une offre commerciale commune auprès du Resah. Un plus pour l’aide à la décision en mammographie.