Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Radiologie générale diagnostique > Les dangers des injections de stéroïdes dans les articulations

Les dangers des injections de stéroïdes dans les articulations

VENDREDI 18 OCTOBRE 2019 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Selon un article spécial publié dans la revue Radiology, les injections de corticostéroïdes utilisées pour traiter la douleur de l'arthrose à la hanche et au genou pourraient être plus dangereuses qu'on ne le pensait auparavant. Les chercheurs ont suggéré d'intégrer dans les formulaires de consentement les risques associés à ces injections.

RSNA

L'arthrose de la hanche et du genou est un trouble commun et douloureux. Les médecins injectent souvent des corticostéroïdes anti-inflammatoires dans l'articulation pour traiter la douleur et le gonflement associés à l'arthrose. La procédure est largement considérée comme sûre et les rares effets secondaires peuvent être les risques d’hémorragie ou d’infection.

Des injections à l'origine d'une dégénérescence précoce de l'articulation

Cependant, une étude récente dirigée par le Dr Ali Guermazi, professeur de radiologie et de médecine à la faculté de médecine de l’Université de Boston, a montré que ces injections de corticostéroïdes pouvaient être associées à des complications pouvant accélérer la destruction de l’articulation, tant de la hanche que du genou.

"Nous avons dit pendant longtemps aux patients que, même si ces injections ne soulageaient pas leur douleur, elles ne leur ferait pas de mal, déclare le Dr Guermazi. Mais maintenant, nous soupçonnons que ce n'est pas nécessairement le cas." Dans une revue de la littérature existante sur les complications après traitement par injections de corticostéroïdes, le Dr Guermazi et ses collègues ont identifié quatre principaux résultats indésirables: progression accélérée de l'arthrose avec perte de l'interligne articulaire, fractures par insuffisance sous-chondrale (fractures de stress sous-jacentes au cartilage), complications d'ostéonécrose et destruction rapide des articulations, avec perte osseuse.

Des effets secondaires qui devraient figurer dans les consentements éclairés

Les chercheurs recommandent un examen radiographique minutieux des patients, atteints d'arthrose légère ou non, qui sont soumis à des injections pour traiter des douleurs articulaires, en particulier lorsque la douleur est disproportionnée par rapport aux résultats de l'imagerie. Des recherches antérieures ont montré que ces patients sont à risque de développer une perte progressive de l’espace articulaire ou une arthrose destructrice après ces injections. Les médecins peuvent également revenir sur une injection planifiée lorsque le patient présente un changement aigu de la douleur non expliqué par les rayons X, car une affection sous-jacente affectant la santé des articulations pourrait être en cours, remarquent les chercheurs. Plus important encore, les patients plus jeunes ou à un stade précoce de la maladie doivent être informés des conséquences potentielles d'une injection de corticostéroïde avant de la recevoir.

Alerter les médecins du danger potentiel de telles injections pour les articulations

"Les médecins ne parlent pas couramment aux patients de la possibilité d'un collapsus articulaire ou de fractures par insuffisance sous-chondrale pouvant conduire à un remplacement total plus précoce de la hanche ou du genou, poursuit le Dr Guermazi. Cette information devrait pourtant faire partie du consentement lorsque vous injectez des patients avec des corticostéroïdes intra-articulaires." Avec les injections de corticoïdes si largement utilisées, les implications potentielles de l'étude sont énormes, selon le Dr Guermazi.

"L'injection intra-articulaire commune de stéroïdes est un traitement très courant de la douleur liée à l'arthrose, mais une aggravation potentielle d'affections préexistantes ou des effets indésirables réels chez un sous-groupe de patients doit être explorée plus avant afin de mieux comprendre les risques qui y sont associés, conclut le Dr Guermazi. Ce que nous voulions faire avec notre papier, c'est dire aux médecins et aux patients de faire attention, car ces injections ne sont probablement pas aussi sûres que nous le pensions."

Bruno Benque avec RSNA


toshiba

COVID-19 : les radiologues Vidi solidaires et mobilisés dans la guerre sanitaire
25/03/2020 : Alors que certains cabinets de radiologie ont dû fermer par manque de moyens de protection contre le COVID, les radiologues du Groupe Vidi se mettent à la disposition de leurs confrères. Ils se montrent solidaires et mobiliser pour aider à gagner la guerre sanitaire.

Lancement du Réseau de veille sanitaire COVID-19 Imagerie SFR
23/03/2020 : La Société Française de Radiologie et le G4 lancent le Réseau COVID-19 Imagerie SFR, une plateforme de veille sanitaire nationale sur le COVID-19. Basée sur quatre indicateurs spécifiques, elle se veut complémentaire de la base de données scanographiques déjà ouverte dans ce cadre.

Les recommandations de la Société Française de Radiologie dans un contexte de COVID-19
13/03/2020 : La Société d’Imagerie Thoracique a publié un Point sur l’imagerie dans un contexte de COVID-19. Les types d’examens à réaliser, la conduite à tenir pour les professionnels et les images significatives sont ainsi détaillés.

COVID-19 : la FNMR publie une lettre ouverte à l'attention du Ministre
13/03/2020 : La Fédération Nationale des Médecins Radiologues (FNMR) vient d’adresser une lettre ouverte à la DGS et à la DGOS pour optimiser le recours à la radiologie dans le contexte actuel d’épidémie de COVID-19.

COVID-19 : la FNMR émet des recommandations pour les cabinets de radiologie
09/03/2020 : Des recommandations relatives à la non-prolifération du COVID-19 ont été élaborées par la Fédération Nationale des Médecins Radiologues (FNMR). Elles ciblent notamment les personnels médicaux et soignants des cabinets de radiologie.

Le rôle du radiologue dans un contexte de coronavirus selon l'ESR
26/02/2020 : Le point d’étape publié par l’European Society of Radiology (ESR) concernant le coronavirus fait état d’un taux de mortalité due à cette maladie très faible en dehors de la Chine. Il met en lumière le rôle des radiologues pour la détection précoce et préconise de se méfier des patients asymptomatiques.

Un partenaire de choix pour l'optimisation de l'imagerie à l'Hôpital Foch
24/01/2020 : Dans la suite logique de leur partenariat qui a vu le jour en janvier 2019, l’Hôpital Foch à Suresnes (92) et Siemens Healthineers s’associent pour optimiser la performance imagerie de l’établissement.

Injection iodée : un risque surestimé pour les insuffisants rénaux selon les sociétés savantes américaines
21/01/2020 : Le risque d'administrer des produits de contraste iodés intraveineux aux patients présentant une fonction rénale réduite a été surestimé, selon de nouvelles déclarations consensuelles de l'American College of Radiology (ACR) et de la National Kidney Foundation (NKF), publiées dans la revue Radiology. Elles recommandent de distinguer deux types de réactions.

Fujifilm et DMS Imaging se rapprochent pour la radiologie conventionnelle et interventionnelle
10/01/2020 : Fujifilm Europe va compléter sa gamme de tables télécommandées grâce à un accord de partenariat conclu avec DMS Imaging. Les premières ventes sont prévues au premier trimestre 2020.  

Fujifilm acquiert les solutions d'imagerie d'Hitachi
23/12/2019 : Fujifilm vient d’acquérir les solutions d’imagerie diagnostique de la société Hitachi. Des synergies sont attendues en termes technologique et économique.


Les sociétés savantes américaines collaborent autour d'un CR structuré de scanner lié au COVID-19
27/03/2020 : Dans un souci d’efficience dans l’annonce de la pathologie de COVID-19 et de réduction de l’anxiété des correspondants et des patients, les principales sociétés savantes américaines ont élaboré un document de consensus. Un modèle de compte rendu structuré a fait l’objet d’un consensus.

Données de Santé : une nouvelle approche pour assurer la confidentialité
25/03/2020 : La sécurité des données de Santé et la protection de la vie privée des patients est une préoccupation majeure pour les tutelles sanitaires. Un Rapport publié dans la Revue Radiology suggère de considérer les données comme n’appartenant à personne et de cibler l’éthique des prestataires d’IA.  

COVID-19 : les radiologues Vidi solidaires et mobilisés dans la guerre sanitaire
25/03/2020 : Alors que certains cabinets de radiologie ont dû fermer par manque de moyens de protection contre le COVID, les radiologues du Groupe Vidi se mettent à la disposition de leurs confrères. Ils se montrent solidaires et mobiliser pour aider à gagner la guerre sanitaire.

Les recommandations de la SFMN pour l'organisation de la médecine nucléaire en environnement COVID-19
24/03/2020 : Afin d’assurer une bonne prise en charge des patients en médecine nucléaire pendant l’épidémie de COVID-19, la SFMN a publié des recommandations spécifiques pour une bonne organisation des services traitant de cette spécialité.

Une nouvelle application de compte rendu structuré mis à disposition des radiologues
24/03/2020 : Comme certains de ses concurrents, la plateforme Keydiag met à disposition des radiologues gratuitement son application de comptes rendus structurés en tomodensitométrie pulmonaire. Un joli geste de solidarité dans le contexte épidémique actuel.

Scanner du COVID-19 : comprendre l'évolution des lésions à un mois
23/03/2020 : Une nouvelle étude publiée dans la Revue Radiology pourrait permettre de comprendre l’évolution des images COVID-19 au scanner. Un suivi des patients à un mois a en effet été réalisée dans ce travail.

Lancement du Réseau de veille sanitaire COVID-19 Imagerie SFR
23/03/2020 : La Société Française de Radiologie et le G4 lancent le Réseau COVID-19 Imagerie SFR, une plateforme de veille sanitaire nationale sur le COVID-19. Basée sur quatre indicateurs spécifiques, elle se veut complémentaire de la base de données scanographiques déjà ouverte dans ce cadre.

L'embolie pulmonaire aigüe comme complication du COVID-19
19/03/2020 : L’embolie pulmonaire aigüe est une cause de détérioration clinique des pneumonies virales. Un article paru dans la Revue Radiology : Cardiothoracic imaging rapporte deux cas d’embolie pulmonaire consécutive au COVID-19.

Recommandations contre le COVID-19 pour les centres de radiothérapie
18/03/2020 : Les personnels médicaux et paramédicaux des centres de radiothérapie sont appelés à suivre les recommandations que vient de publier la SFRO dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de COVID-19. Ce texte est appelé à évoluer dans le temps.

Un compte rendu structuré gratuit pour le diagnostic de COVID-19
18/03/2020 : Afin de participer à l’effort mondial contre l’épidémie de COVID-19, la start-up Smart Reporting donne accès gratuitement aux comptes rendus structurés pour le diagnostic de cette pathologie.


Les recommandations de la Société Française de Radiologie dans un contexte de COVID-19
13/03/2020 : La Société d’Imagerie Thoracique a publié un Point sur l’imagerie dans un contexte de COVID-19. Les types d’examens à réaliser, la conduite à tenir pour les professionnels et les images significatives sont ainsi détaillés.

Le scanner nouvel étalon pour le dépistage précoce du Coronavirus
27/02/2020 : Dans une étude de plus de 1000 patients, publiée dans la revue Radiology, la tomodensitométrie thoracique a surpassé les tests de laboratoire dans le diagnostic de coronavirus 2019 (COVID-19). Les chercheurs ont conclu que la tomodensitométrie devrait être utilisée comme principal outil de dépistage du COVID-19.

Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.

Scanner du COVID-19 : comprendre l'évolution des lésions à un mois
23/03/2020 : Une nouvelle étude publiée dans la Revue Radiology pourrait permettre de comprendre l’évolution des images COVID-19 au scanner. Un suivi des patients à un mois a en effet été réalisée dans ce travail.

Scanner thoracique du COVID-19 : différentier les images des autres pathologies virales
16/03/2020 : Dans une nouvelle étude publiée dans la revue Radiology, des chercheurs chinois et américains ont distingué des différences entre les images du COVID-19 et les autres pneumonies virales au scanner.

L'embolie pulmonaire aigüe comme complication du COVID-19
19/03/2020 : L’embolie pulmonaire aigüe est une cause de détérioration clinique des pneumonies virales. Un article paru dans la Revue Radiology : Cardiothoracic imaging rapporte deux cas d’embolie pulmonaire consécutive au COVID-19.

Coronavirus au scanner : des images différentes selon le stade d'évolution
21/02/2020 : Dans une nouvelle recherche publiée le 20 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs du Mount Sinai Health System de New York ont démontré que les images scanographiques dans les cas de coronavirus 19 (COVID-19) sont liées à l'évolution de l'infection.

Nouveau cas de pneumonie par COVID-19 décrit au scanner
10/03/2020 : Un nouveau cas clinique lié au COVID-19 a été décrit dans la Revue Radiology. Le scanner montre les images caractéristiques de la pneumonie provoquée par le virus et montre une légère résorption au 9ème jour d‘hospitalisation après traitement.

L'ACR remet en cause la spécificité du scanner pour diagnostiquer le COVID-19
16/03/2020 : Alors que des études récentes présentaient le scanner comme l’examen de base pour le dépistage du COVID-19, l’American College of Radiology vient de publier des recommandations qui modèrent ces premiers résultats. La spécificité de cet examen semble en effet inférieure aux test viraux de biologie.

COVID-19 : le scanner 3D d'une patiente infectée
06/03/2020 : Les images reconstruites du scanner effectué sur une patiente infectée par le COVID-19 montrent bien une prédominance d’images en verre dépoli dans les zones péri-hilaire et sous-pleurale.