Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Communiqué > Production made in France: les industriels de Santé en appellent au Premier ministre

Production made in France: les industriels de Santé en appellent au Premier ministre

VENDREDI 14 JUIN 2019 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

La production de produits de Santé Made in France est en stagnation depuis 2010. C'est la raison pour laquelle le G5 interpelle le Premier ministre, dans un communiqué, afin que celui-ci prenne les mesures nécessaires de politique industrielle, d'emplois et de commerce extérieur.

G5

Le G5 Santé, cercle de réflexion composé des dirigeants de 8 entreprises de santé françaises et dont Yves L’Epine, Directeur Général de Guerbet , assure la Présidence, a récemment présenté une étude démontrant le recul préoccupant de la France dans le secteur des industries de santé, notamment en termes de production et d’exportations.

Les industries de Santé appellent à la mise en œuvre de la politique industrielle annoncée par le Premier ministre

La France, qui était un grand pays producteur de médicaments a vu sa place reculer en Europe, avec une production en quasi-stagnation depuis 2010, à l’inverse de celle de nombreux pays, notamment Allemagne, Suisse, Italie, Irlande, ce qui la place en 6e position en Europe pour les exportations et en 7e pour la balance commerciale.

La contrainte majeure des déficits publics a conduit à une forte régulation des dépenses de santé depuis 2010, entrainant une croissance moyenne nulle sur 2010-2018 pour le marché intérieur du médicament. Dans ce contexte très contraignant, les huit entreprises composant le G5 affirment continuer jusqu’à présent à privilégier la France, représentant 46 000 emplois au total. Mais elles appellent aujourd'hui à la mise en œuvre de la politique industrielle annoncée par le Premier ministre lors du Conseil stratégique des industries de santé (CSIS) de juillet 2018 et demande de refonder les orientations du Comité Economique des Produits de Santé pour prendre en compte les enjeux liés aux exportations et aux investissements.

Le G5 fait trois propositions majeures de politique industrielle, d'emplois et de commerce extérieur

Le G5 propose, dans ce cadre, de fixer au Comité Economique des Produits de Santé (CEPS) des objectifs nationaux de politique industrielle, d’emplois et de commerce extérieur. Il est en effet indispensable, selon son communiqué, de redonner au CEPS des objectifs clairs en termes d’investissements et d’exportations, seul moyen de changer de politique pour développer de nouvelles installations et préserver les usines existantes. Il souhaite également faire appliquer réellement l’article 18 de l’accord cadre actuel qui autorise à tenir compte des investissements en production et en recherche dans la fixation et révision du prix.

Il voudrait enfin que soit mise en place une nouvelle mesure pour favoriser les exportations et protéger les sites industriels français exportateurs de produits essentiels, notamment de créer un dispositif de prix facial à l’"export" accompagné de remises, sans surcoût pour l’assurance maladie.

Paco Carmine


Bracco Imaging France obtient l'Indice vert de la CAHPP
12/02/2021 : Bracco Imaging France, engagé au niveau mondial dans la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation, l'est aussi dans le développement durable. L'entreprise vient en effet de se voir attribuer le label Indice vert de la Cenrale d'Achats de l'Hospitalisation Privée et Publique (CAHPP).

Les professionnels de Santé se prononcent sur leur vaccination anti-COVID
14/01/2021 : Medscape édition française a sondé ses lecteurs pour connaître leur opinion sur les vaccins anti-COVID. Si la majorité des médecins souhaitent se faire vacciner, les deux sortes de vaccins n’obtiennent pas le même succès.

Production made in France: les industriels de Santé en appellent au Premier ministre
14/06/2019 : La production de produits de Santé Made in France est en stagnation depuis 2010. C'est la raison pour laquelle le G5 interpelle le Premier ministre, dans un communiqué, afin que celui-ci prenne les mesures nécessaires de politique industrielle, d'emplois et de commerce extérieur.

Les radiologues seniors jugent sévèrement leurs jeunes confrères
19/03/2018 : Les jeunes médecins sont autocentrés et manquent d'engagement et de disponibilité. C'est ce qui ressort d'une enquête d'Appel Medical Search auprès de 228 préticiens seniors, parmi lesquels des radiologues.

Les manipulateurs oubliés des discussions sur les pratiques avancées
13/03/2018 : Alors que la concertation relative aux pratiques paramédicales avancées ont commencé, les professionnels de la rééducation et médico-techniques, dont font partie les manipulateurs, ont été oubliés par le Ministère. L'UIPARM monte au créneau par communiqué pour demander une évolution du texte proposé.

Participez à une enquête sur la qualité de vie au travail des MERM !
15/05/2017 : Afin de participer à une enquête sur la qualité de vie au travail des MERM, nous vous proposons de répondre à un questionnaire réalisé par deux cadres de santé médico-techniques. Le questionnaire est à diffuser largement auprès des MERM.


Une plateforme de post-traitement commune pour un groupe de modalités hétérogènes
09/04/2021 : En référençant la solution Myrian®, Le groupe Vidi met à disposition de ses adhérents une plateforme de post-traitement capable d’incrémenter des images venues de nombreuses et hétérogènes modalités.

Le scanner 4D pour évaluer les flux du système hépatique
09/04/2021 : L’exploration dynamique pré-opératoire du système vasculaire hépatique pour les patients atteints d’hypertension portale pourrait âtre réalisée pat TDM 4D. C’est le résultat d’une étude japonaise publiée dans la Revue European Radiology qui propose de visualiser les flux intra-hépatiques ainsi que la direction du flux dans le système porte.

Comprendre l'effet des rayonnements low dose sur l'éthérosclérose
07/04/2021 : L’action des rayonnements à faible dose sur les monocytes et les macrophages essentiellement est responsable de l’amélioration de l’athérosclérose chez la souris. C’est le résultat d’un travail de thèse présenté récemment à l’IRSN.

Participez largement aux nouveaux NRD en mammographie !
07/04/2021 : Dans le cadre de l’élaboration de NRD en mammographie qui rentreraient en cohérence avec la décision ANSM 2020 dédiée, les sociétés représentatives de la discipline lancent une étude complète tant dans l’utilisation des systèmes DR et tomosynthèse que pour les systèmes CR. Votre participation à ce recueil de données est très attendue.

Écosystème de la radiologie : un paradoxe à la française
07/04/2021 : La visioconférence qu’a organisé le SNITEM le 7 avril 2021 nous a permis de faire une revue plutôt optimiste de l’écosystème radiologique français et des nombreuses innovations qu’il génère. Mais, paradoxe français, de nombreux freins institutionnels ou culturels empêchent certains de ces progrès de bénéficier aux populations vivant sur notre territoire.

Le taux de cancer d'intervalle comme critère de pertinence de la tomosynthèse dans le dépistage du cancer du sein
06/04/2021 : Le dépistage du cancer du sein par tomosynthèse réduit le taux de cancers d'intervalle par rapport au dépistage par mammographie numérique, selon une étude publiée dans Radiology. L'étude s'ajoute à un ensemble croissant de preuves soutenant la tomosynthèse comme outil de choix pour le dépistage du cancer du sein mais l’analyse bénéfices-risques n’est pas encore bien établie.

Évaluer l'état général d'un patient à partir de son scanner thoracique
06/04/2021 : Selon une étude publiée dans la Revue Radiology, les informations sur la composition corporelle dérivées des tomodensitométries thoraciques de routine peuvent fournir des informations importantes sur la santé globale des personnes atteintes de Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO), notamment sur leur risque de mortalité toutes causes confondues.

Myrian® optimise ses fonctionnalités en neurologie, cardiologie et oncologie notamment
06/04/2021 : La nouvelle version de Myrian® offre de nouvelles fonctionnalités pour la prise en charge de l’AVC, en cardiologie ou en oncologie. Elle a été dévoilée le 1er avril 2021.

Conjoncture économique : les radiologues libéraux ne supporteraient pas de nouvelles baisses tarifaires
02/04/2021 : Dans un contexte économique particulier, les radiologues libéraux ne supporteraient pas de nouvelles baisses de tarification des actes d’imagerie médicale. C’est ce qu’ils font savoir dans un communiqué dans lequel ils donnent les chiffres de leurs revenus moyens des années précédentes.

Leur raison d'être : tisser des liens pour permettre de vivre mieux
01/04/2021 : Tisser des liens durables pour permettre de vivre mieux, tel est la Raison d’être annoncé ces derniers jours par Guerbet. Un slogan élaboré de façon collaborative par de nombreux acteurs de la société.


Le taux de cancer d'intervalle comme critère de pertinence de la tomosynthèse dans le dépistage du cancer du sein
06/04/2021 : Le dépistage du cancer du sein par tomosynthèse réduit le taux de cancers d'intervalle par rapport au dépistage par mammographie numérique, selon une étude publiée dans Radiology. L'étude s'ajoute à un ensemble croissant de preuves soutenant la tomosynthèse comme outil de choix pour le dépistage du cancer du sein mais l’analyse bénéfices-risques n’est pas encore bien établie.

Évaluer l'état général d'un patient à partir de son scanner thoracique
06/04/2021 : Selon une étude publiée dans la Revue Radiology, les informations sur la composition corporelle dérivées des tomodensitométries thoraciques de routine peuvent fournir des informations importantes sur la santé globale des personnes atteintes de Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO), notamment sur leur risque de mortalité toutes causes confondues.

Écosystème de la radiologie : un paradoxe à la française
07/04/2021 : La visioconférence qu’a organisé le SNITEM le 7 avril 2021 nous a permis de faire une revue plutôt optimiste de l’écosystème radiologique français et des nombreuses innovations qu’il génère. Mais, paradoxe français, de nombreux freins institutionnels ou culturels empêchent certains de ces progrès de bénéficier aux populations vivant sur notre territoire.

Un guide pour bien se repérer dans l'offre commerciale d'IA appliquée à l'imagerie médicale
23/03/2021 : L’Intelligence Artificielle appliquée à l’imagerie médicale, fait naître de nombreuses possibilités d’amélioration de la pratique radiologique. L’offre commerciale devient abondante et il est difficile de l’évaluer précisément. C’est dans cet optique qu’une équipe de chercheurs a publié, dans la Revue European Radiology, un guide pour aider les radiologues et décideurs à prendre des décisions éclairées dans ce domaine.

Nouveau produit de contraste en IRM : résultats positifs sur la tolérance et l'efficacité diagnostique
24/03/2021 : Le Gadopiclenol, nouveau produit de contraste en IRM, vient de faire l’objet de deux études montrant son efficacité diagnostique et sa tolérance. Son profil pharmaceutique est identique chez les adultes et les enfants.

Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.

Comprendre l'effet des rayonnements low dose sur l'éthérosclérose
07/04/2021 : L’action des rayonnements à faible dose sur les monocytes et les macrophages essentiellement est responsable de l’amélioration de l’athérosclérose chez la souris. C’est le résultat d’un travail de thèse présenté récemment à l’IRSN.

Pose de PICC-Line par les manipulateurs : le protocole de coopération est validé par Arrêté
09/03/2021 : Le protocole de coopération permettant au manipulateur d’électroradiologie d’intervenir pour la pose de PICC-Line vient de faire l’objet d’un Arrêté du Ministère des Solidarités et de la Santé. Les délais de prise en charge des patients, notamment en oncologie, devraient en bénéficier significativement.

Injection iodée : un risque surestimé pour les insuffisants rénaux selon les sociétés savantes américaines
21/01/2020 : Le risque d'administrer des produits de contraste iodés intraveineux aux patients présentant une fonction rénale réduite a été surestimé, selon de nouvelles déclarations consensuelles de l'American College of Radiology (ACR) et de la National Kidney Foundation (NKF), publiées dans la revue Radiology. Elles recommandent de distinguer deux types de réactions.

Myrian® optimise ses fonctionnalités en neurologie, cardiologie et oncologie notamment
06/04/2021 : La nouvelle version de Myrian® offre de nouvelles fonctionnalités pour la prise en charge de l’AVC, en cardiologie ou en oncologie. Elle a été dévoilée le 1er avril 2021.