Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Communiqué > Production made in France: les industriels de Santé en appellent au Premier ministre

Production made in France: les industriels de Santé en appellent au Premier ministre

VENDREDI 14 JUIN 2019 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

La production de produits de Santé Made in France est en stagnation depuis 2010. C'est la raison pour laquelle le G5 interpelle le Premier ministre, dans un communiqué, afin que celui-ci prenne les mesures nécessaires de politique industrielle, d'emplois et de commerce extérieur.

G5

Le G5 Santé, cercle de réflexion composé des dirigeants de 8 entreprises de santé françaises et dont Yves L’Epine, Directeur Général de Guerbet , assure la Présidence, a récemment présenté une étude démontrant le recul préoccupant de la France dans le secteur des industries de santé, notamment en termes de production et d’exportations.

Les industries de Santé appellent à la mise en œuvre de la politique industrielle annoncée par le Premier ministre

La France, qui était un grand pays producteur de médicaments a vu sa place reculer en Europe, avec une production en quasi-stagnation depuis 2010, à l’inverse de celle de nombreux pays, notamment Allemagne, Suisse, Italie, Irlande, ce qui la place en 6e position en Europe pour les exportations et en 7e pour la balance commerciale.

La contrainte majeure des déficits publics a conduit à une forte régulation des dépenses de santé depuis 2010, entrainant une croissance moyenne nulle sur 2010-2018 pour le marché intérieur du médicament. Dans ce contexte très contraignant, les huit entreprises composant le G5 affirment continuer jusqu’à présent à privilégier la France, représentant 46 000 emplois au total. Mais elles appellent aujourd'hui à la mise en œuvre de la politique industrielle annoncée par le Premier ministre lors du Conseil stratégique des industries de santé (CSIS) de juillet 2018 et demande de refonder les orientations du Comité Economique des Produits de Santé pour prendre en compte les enjeux liés aux exportations et aux investissements.

Le G5 fait trois propositions majeures de politique industrielle, d'emplois et de commerce extérieur

Le G5 propose, dans ce cadre, de fixer au Comité Economique des Produits de Santé (CEPS) des objectifs nationaux de politique industrielle, d’emplois et de commerce extérieur. Il est en effet indispensable, selon son communiqué, de redonner au CEPS des objectifs clairs en termes d’investissements et d’exportations, seul moyen de changer de politique pour développer de nouvelles installations et préserver les usines existantes. Il souhaite également faire appliquer réellement l’article 18 de l’accord cadre actuel qui autorise à tenir compte des investissements en production et en recherche dans la fixation et révision du prix.

Il voudrait enfin que soit mise en place une nouvelle mesure pour favoriser les exportations et protéger les sites industriels français exportateurs de produits essentiels, notamment de créer un dispositif de prix facial à l’"export" accompagné de remises, sans surcoût pour l’assurance maladie.

Paco Carmine


toshiba

Production made in France: les industriels de Santé en appellent au Premier ministre
14/06/2019 : La production de produits de Santé Made in France est en stagnation depuis 2010. C'est la raison pour laquelle le G5 interpelle le Premier ministre, dans un communiqué, afin que celui-ci prenne les mesures nécessaires de politique industrielle, d'emplois et de commerce extérieur.

Les radiologues seniors jugent sévèrement leurs jeunes confrères
19/03/2018 : Les jeunes médecins sont autocentrés et manquent d'engagement et de disponibilité. C'est ce qui ressort d'une enquête d'Appel Medical Search auprès de 228 préticiens seniors, parmi lesquels des radiologues.

Les manipulateurs oubliés des discussions sur les pratiques avancées
13/03/2018 : Alors que la concertation relative aux pratiques paramédicales avancées ont commencé, les professionnels de la rééducation et médico-techniques, dont font partie les manipulateurs, ont été oubliés par le Ministère. L'UIPARM monte au créneau par communiqué pour demander une évolution du texte proposé.

Participez à une enquête sur la qualité de vie au travail des MERM !
15/05/2017 : Afin de participer à une enquête sur la qualité de vie au travail des MERM, nous vous proposons de répondre à un questionnaire réalisé par deux cadres de santé médico-techniques. Le questionnaire est à diffuser largement auprès des MERM.


Communication des médecins : bientôt la fin de l’interdiction des procédés publicitaires
18/09/2020 : Le Gouvernement a déposé, le 10 septembre 2020, un projet de décret modifiant l’article 19 du code de déontologie médicale. Désormais, la « libre communication et de publicité » succèdera bientôt à « l’interdiction générale et absolue de publicité » pour les médecins.

Les étudiants manipulateurs bénéficieront d'une adaptation pour l'obtention du diplôme ou le passage à l'année supérieure
17/09/2020 : Alors que les étudiants manipulateurs n’ont pas pu accomplir toutes leurs unités d’enseignement pour cause de crise sanitaire, les Ministères concernés ont légiféré afin d’adapter les modalités de présentation au diplôme ou au passage à l’année supérieure

Le congrès 2020 de la SFRO prend à son tour une forme virtuelle
16/09/2020 : Le congrès de la SFRO 2020 sera cette année un événement 100% e-congrès. Les participants retrouveront, sur la plateforme en ligne, l’ensemble des prestations qui étaient prévues en présentiel, sous forme digitale.

L'embolie pulmonaire au centre du défi IA organisé au RSNA 2020
16/09/2020 : Au prochain RSNA, les meilleurs projets ayant concouru au défi IA seront présentés. Ce concours, qui promeut les modèles de deep learning pour l’amélioration des interprétations radiologiques, sera dédié cette année à l’embolie pulmonaire à partir d’images de scanner.

Triage des patients COVID à l'hôpital : le scanner thoracique fait référence aux HCL
15/09/2020 : Une étude menée aux Hospices Civils de Lyon (HCL) montre la pertinence de la tomodensitométrie pour le triage des patients hospitalisés atteints de COVID-19. Ce travail pluridisciplinaire a été publié dans la Revue European Radiology.

Immunothérapie : le deep learning à partir des images scanner plus pertinent que celui issu de la biopsie ?
15/09/2020 : Une étude rétrospective a montré que le modèle de deep learning d'iBiopsy® pour évaluer un marqueur d’immunothérapie à partir d’images scanner donne de meilleurs résultats que la radiomique issue de la biopsie.  

Les scanners du CHU de Montpellier choisissent une plateforme innovante pour les injections
14/09/2020 : Avec la plateforme CT EXPRES 3D, le CHU de Montpellier a fait le choix, pur les injections au sein de leurs unités de tomodensitométrie, d'un dispositif innovant, sécurisé, simple, économe et assurant une meilleure maîtrise du risque infectieux. Les radiologues responsables de ces unités reviennent pour nous sur les avantages de ce dispositif.

Pr Alain Luciani : même sous forme digitale, les JFR 2020 doivent rester interactives !
14/09/2020 : À quelques semaines de l’ouverture des JFR 2020, qui seront entièrement digitales (JFR.plus) cette année, nous avons rencontré le Pr Alain Luciani qui préside cet événement. Il évoque avec nous les raisons qui l’ont poussé à abandonner le format hybride initialement prévu, met en lumière les moments forts qui rythmeront ce congrès virtuel et souhaite que ce dernier reste interactif.

L'IGAS missionnée par le Ministre pour évaluer le métier de MERM
11/09/2020 : Une mission prospective sur le métier de manipulateur radio vient d’être commandée par Olivier Véran à l’iGAS. Il s’agit de faire le point sur la démographie du métier, sur la formation et l’attractivité de cette profession.

Résultats significatifs pour le traitement de la prostate par ultrasons à haute énergie (HIFU)
09/09/2020 : Le traitement du cancer de la prostate par ultrasons à haute énergie a fait l’objet de la plus grande étude américaine, publiée dans le Journal of Urology. Les résultats sont significativement positifs et le traitement entraine peu d’effets secondaires.


L'embolie pulmonaire au centre du défi IA organisé au RSNA 2020
16/09/2020 : Au prochain RSNA, les meilleurs projets ayant concouru au défi IA seront présentés. Ce concours, qui promeut les modèles de deep learning pour l’amélioration des interprétations radiologiques, sera dédié cette année à l’embolie pulmonaire à partir d’images de scanner.

Les apports de la radiographie thoracique dans la détection du COVID-19
30/03/2020 : Une étude publiée dans la Revue radiologie stipule que les images de détection de la pneumonie au COVID-19 obtenues par radiographie pulmonaire sont sensiblement équivalentes à celles du scanner. Cependant, des différences sont à signaler, notamment pour le suivi des lésions.

Le scanner low dose pour dépister le cancer du poumon
29/08/2013 : Le dépistage du cancer du poumon sera possible prochainement grâce aux techniques nouvelles de scanographie à faibledose. Encouragés par une étude américaine et par leurs travaux de recherche, les scientifiques français ont conclu que le ratio bénéfices/risques d'une telle campagne serait satisfaisant pour des populations à risque, en premierlieu, évidemment, les fumeurs.                        

Les scanners du CHU de Montpellier choisissent une plateforme innovante pour les injections
14/09/2020 : Avec la plateforme CT EXPRES 3D, le CHU de Montpellier a fait le choix, pur les injections au sein de leurs unités de tomodensitométrie, d'un dispositif innovant, sécurisé, simple, économe et assurant une meilleure maîtrise du risque infectieux. Les radiologues responsables de ces unités reviennent pour nous sur les avantages de ce dispositif.

Triage des patients COVID à l'hôpital : le scanner thoracique fait référence aux HCL
15/09/2020 : Une étude menée aux Hospices Civils de Lyon (HCL) montre la pertinence de la tomodensitométrie pour le triage des patients hospitalisés atteints de COVID-19. Ce travail pluridisciplinaire a été publié dans la Revue European Radiology.

Les étudiants manipulateurs bénéficieront d'une adaptation pour l'obtention du diplôme ou le passage à l'année supérieure
17/09/2020 : Alors que les étudiants manipulateurs n’ont pas pu accomplir toutes leurs unités d’enseignement pour cause de crise sanitaire, les Ministères concernés ont légiféré afin d’adapter les modalités de présentation au diplôme ou au passage à l’année supérieure

La recherche sur l'IA en imagerie avance avec le Data Challenge
25/10/2019 : Le Pr Nathalie Lassau, Professeur de Radiologie à l'Université Paris Sud et Co-Directrice du laboratoire d Imagerie IR4M (UPSUD/ CNRS) à l'Institut Gustave Roussy, est la responsable du Data Challenge dont la première édition a été organisée aux JFR 2018. Nous l'avons rencontrée pour une évocation des améliorations apportées, en 2019, à cette compétition.

Immunothérapie : le deep learning à partir des images scanner plus pertinent que celui issu de la biopsie ?
15/09/2020 : Une étude rétrospective a montré que le modèle de deep learning d'iBiopsy® pour évaluer un marqueur d’immunothérapie à partir d’images scanner donne de meilleurs résultats que la radiomique issue de la biopsie.  

L'IGAS missionnée par le Ministre pour évaluer le métier de MERM
11/09/2020 : Une mission prospective sur le métier de manipulateur radio vient d’être commandée par Olivier Véran à l’iGAS. Il s’agit de faire le point sur la démographie du métier, sur la formation et l’attractivité de cette profession.

Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.