Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Equipement > Canon Medical présente ses nouveautés au RSNA 2018

Canon Medical présente ses nouveautés au RSNA 2018

JEUDI 06 DéCEMBRE 2018 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Canon Medical a une nouvelle fois, lors du RSNA 2018, fait la preuve de sa polyvalence et de son avance technologique avec ses modalités d'explorations avancées.

Le RSNA 2018 a été l’occasion pour le constructeur japonais de démontrer son dynamise en terme de développement en présentant l’ensemble de ses nouveautés.

L'intelligence artificielle Canon Medical, une nouveauté 2018 mise à l'honneur

L’AICE (Advanced Intelligent ClearIQ Engine), la nouvelle plateforme d’intelligence artificielle en application scannerpermet d’améliorer la qualité des images et de réduire sensiblement la dose d’irradiation. Disponible sur les ScannersAquilion PRECISION et GENESIS Edition, AiCE est une technique de Deep Learning Reconstruction (DLR) qui utilise unréseau de neurones profonds préformés et entrainés à différencier le signal du bruit afin de supprimer ce dernier.

L’avantage du Deep Learning vient du fait qu'il peut apprendre et s’auto-adapter en étudiant des exemples. Pour cela l’algorithme utilise une très large base de données cliniques, recherche les modèles de bruit, apprend leur comportement, puis détecte et soustrait le bruit de l’image afin d’améliorer le signal et de reconstruire des images avecune résolution spatiale améliorée. En France, le premier scanner Aquilion One Genesis, avec l’AICE embarquée, sera installé au CHU de Dijon avant la fin de cette année.

En IRM, les premières images reconstruites grâce à cette application (DLR) de l’Intelligence Artificielle, ont été montrées en WIP* sur le stand du RSNA. Le constructeur évalue l’intérêt de ces techniques innovantes pour ces autres modalités d’imagerie.

ALPHENIX, les nouvelles solutions de salle interventionnelle de Canon Medical

Canon Medical a présenté en avant-première au RSNA l’évolution de sa salle interventionnelle multimodale INFINIX4DCT, qui devient l’ALPHENIX 4DCT. Cette solution permet de planifier, de traiter et de contrôler plus précisément les interventions complexes pour une meilleure prise en charge des patients et une amélioration de la qualité de soins. Son module scanner est maintenant pourvu du dernier modèle à large détecteur l’Aquilion ONE GENESIS, équipé du premier capteur plan Ultra Haute Résolution, avec une taille de pixel de 76 μm x 76 μm et une résolution spatiale de 6,6 pl/mm jusqu’alors jamais atteinte sur ce type d’équipement.

Que ce soit pour les arceaux sol ou plafond, la nouvelle numérisation offre une architecture informatique multitâche plus puissante préparée pour l’intelligence artificielle. Celle-ci propose une nouvelle chaîne image avec un codage sur 16 Bit pour une plage de gris plus dynamique et une meilleure résolution en contraste. De plus, une tablette tactile est maintenant installée sur les rails de la table d’examen pour une plus grande autonomie des opérateurs en salle dans leurs activités de choix de protocoles, de positionnement automatique ou de revue d'images.

Une suprématie Canon médical en échographie Ultra Haute Fréquence

Référence dans le domaine de l’imagerie superficielle en échographie, avec des sondes de 24 MHz, Canon Medical a fait la démonstration de sa maitrise technologique de l’Ultra Haute Fréquence en présentant une nouvelle sonde matricielle de 33 MHz. Les capacités impressionnantes de ce capteur furent présentées sur des petites lésions sous cutanées (1 à 2 mm d’épaisseur) qui deviennent analysables tant du point de vue tissulaire que vasculaire. Avec cette nouvelle sonde, nous passons ainsi une étape supplémentaire en UHF, réservée à des applications très spécifique inaccessibles auparavant et restant à explorer. Toutefois, au vu de premiers résultats obtenus en cancérologie cutanée ou en musculo squelettique très superficiel (Nerfs et tendons digitaux par exemple), l'ère de l’Imagerie très Superficielle est venue.

Évaluer précisément la stéatose grâce au Liver package

La stéatose hépatique est une maladie hépatique fréquente et en augmentation, en lien avec la montée de l’obésité dans les populations (NASH), dont les complications peuvent aboutir à la cirrhose. La quantification précise de la stéatose ne peut être réalisée aujourd’hui qu’avec l’IRM ou la biopsie. Mais l’introduction d’un nouvel outil de mesure de la Stéatose (ATI) lors d’un examen échographique s'avère sur ce point une évolution diagnostique majeure que combinée à l’étude de la fibrose (SWE), dresse un bilan hépatique rapide et précis. La prise en charge de ces patients peut dès lors être déployée dans tout type de structure hospitalière ou en cabinet de radiologie, avec une grand facilité d’accès et des coûts contenus.

Canon Medical a une nouvelle fois fait la démonstration, lors du RSNA 2018, de la complétude de sa gamme de modalités d'imagerie médicale, ainsi que des technologies avancées qui font sa réputation au sein de la communauté radiologique.

(*) Work in progress


Retour sur les autres nouveautés 2018 du constructeur

  • Des images scanner en Ultra Haute Définition grâce à une nouvelle technologie d'acquisition
L’Aquilion Precision, 1er scanner au monde embarquant des détecteurs de 0,25 mm, présenté au RSNA 2017 et commercialisé depuis le printemps 2018, était également l’un des points d’orgue de cette année. Grâce à une résolution spatiale de 150 microns, l’Aquilion Precision permet une détection précoce des pathologies et un meilleur suivi des maladies chroniques. Cette nouvelle technologie constitue une avancée remarquable en matière d'imageries scanographiques en améliorant notamment la détection précoce des maladies et la classification des tumeurs grâce à l'acquisition des images en Ultra Haute Résolution avec un niveau de détail inégalé.
  • Deux nouvelles modalités IRM Premium : ORIAN 1.5T et GALAN 3T XGO
ORIAN, IRM 1.5T Premium, déjà introduit en Europe à l’ECR 2018, a été présenté au marché américain et complète la gamme de Canon Medical. Fidèle à sa politique de qualité, Canon Medical vient compléter sa gamme par le haut avec ORIAN 1.5T Premium, une IRM alliant productivité, confort optimal du patient et confiance clinique. Ce nouvel IRM embarque un ensemble de technologies innovantes issues de l’expérience de l’IRM Haut de Gamme Galan 3T, comme par exemple une nouvelle chaîne d’acquisition PureRF, qui améliore le rapport signal sur bruit (SNR) de +38% afin de raccourcir le temps d’acquisition et améliorer la résolution des images.
Le GALAN 3T profite, quant à lui désormais, d’un nouveau gradient avancé XGO, plus puissant et plus rapide, qui élargit et améliore le applications cliniques avancées (45 mT/m – SR 200 T/m/s). Entre autre applications cliniques, le Galan 3T XGO propose des technologies innovantes, parmi lesquelles la technique UTE (Ultra Short TE) pour le suivi des pathologies du parenchyme pulmonaire ou l’étude des tendons ktSpeeder pour les examens du cœur en respiration libre ou Nova+, la séquence multi contrastes universelle.
  • Un nouvel échographe haut de gamme: Aplio a-series
Après avoir rencontré un vif succès aux JFR, Canon Medical a présenté sa plateforme haut de Gamme Aplio aseries, qui intègre les avancées technologiques de son Super Premium Aplio iseries. pour une optimisation des examens de routine.
Grâce à sa gestion automatique de la focalisation et à l'utilisation du Quick scan en temps réel l’acquisition d’une Image est désormais homogène et résolue quelles que soient les conditions d’examens. Si nécessaire, les outils avancés comme l’élastographie par ondes de cisaillement (SWE), l’échographie de Contraste (CEUS) ou encore la fusion d’images sont disponibles et pourront être intégrés sur des postes plus spécifiques.

 

Thema Radiologie avec Canon Medical


toshiba

Pôle imagerie de l'AP-HM : les fournisseurs d'équipements sont connus pour les douze prochaines années
01/07/2020 : Les attributaires du projet IAM-APHM sont désormais connus. Ils assureront le renouvellement du parc d’imagerie médicale et de médecine nucléaire de l’AP-HM durant les douze prochaines années.

L'UGAP renouvelle le référencement de l'offre de radiologie mobile de Fujifilm
16/03/2020 : Les solutions de radiologie mobile Fujifilm viennent une nouvelle fois d’être référencées par l’UGAP. Cette offre couvre l’intégralité du spectre des besoins en imagerie mobile.

Le Pôle Imagerie Médicale de l’AP-HM surfe sur la dynamique créée par le projet Imagerie Avenir Marseille (IAM-APHM)
14/02/2020 : Alors qu’il arrive à son terme, le projet de renouvellement des modalités d’imagerie du Pôle Imagerie Médicale (PIM) de l’AP-HM suscite bien des espoirs. La dynamique créée par la forte implication des équipes médicales, paramédicales, techniques, biomédicales et administratives et le dialogue constructif qu’il a favorisé permettront d’améliorer la cohésion et la montée en compétences de tous les acteurs du pôle et des directions concernées.

Marché de l'occasion des dispositifs médicaux: Verso Healthcare intègre Value Medical
21/10/2019 : Verso Healthcare a annoncé, le 8 octobre 2019, avoir intégré Value Medical, acteur de référence pour la cotation et le courtage des dispositifs médicaux d’occasion.

JFR 2019: le rendez-vous des grandes nouveautés Samsung Healthcare
07/10/2019 : À l’occasion de la prochaine édition des JFR (sous le thème « Le radiologue augmenté »), Samsung Healthcare vous invite à découvrir une nouvelle vision de l’expérience utilisateur, résolument tournée vers l’intelligence artificielle et les technologies avancées.

Le cabinet de radiologie opte pour la reconnaissance vocale mains libres
02/10/2019 : Dans son cabinet de radiologie, le Dr Julia Frühwald utilise le microcasque SpeechOne pour ses comptes rendus. Les qualités audio de ce dispositif assurent des performances de reconnaissance vocale qui améliorent le workflow du cabinet.

Progrès en imagerie : le SNITEM édite un livret pour les professionnels et les patients
18/09/2019 : Dans sa collection "Progrès & dispositifs médicaux", le SNITEM vient de publier un nouveau livret dans lequel l'imagerie médicale prend une part importante. La partie Imagerie est préfacée par le PR Jean-François Meder.

Des images médicales sans bruit grâce à l'imagerie quantique ?
10/09/2019 : Pour éliminer le bruit dans les images médicales, des chercheurs ont tenté de créer les conditions de l'imagerie quantique. Ils ont décrit leurs travaux dans la Revue Physical Review X.

Germitec nomme un nouveau Directeur non-exécutif
20/12/2018 : C'est un acteur expérimenté sur le champ du dispositif médical qui a été nommé Directeur non-exécutif de germitec, en la personne de David Radford.

Canon Medical présente ses nouveautés au RSNA 2018
06/12/2018 : Canon Medical a une nouvelle fois, lors du RSNA 2018, fait la preuve de sa polyvalence et de son avance technologique avec ses modalités d'explorations avancées.


Le large spectre de pathologies cérébrales liées au COVID-19
05/08/2020 : Une étude suédoise rapporte un large spectre de pathologies neurologiques liées au COVID-19. Dans la Revue Radiology, les chercheurs ont identifié des anomalies en majorité vasculaires et inflammatoires.

Les radiologues libéraux face au COVID
03/08/2020 : Pour débuter sa campagne de communication dédiée à la radiologie libérale face au COVID, la FNMR a publié deux vidéos faisant intervenir le Dr Jean-Charles Leclerc ainsi qu’une patiente atteinte de BPCO.

Les inscriptions au RSNA 2020 entièrement virtuel sont ouvertes
03/08/2020 : Le congrès de la RSNA 2020 sera entièrement virtuel. Des séances plénières, des questions-réponses ou des chat seront proposés pour des accès premium ou standard. Les inscriptions sont désormais ouvertes.

SystemX renforce sa position sur le marché RIS-PACS
29/07/2020 : SystemX vient d’annoncer son rapprochement avec Penaranda Informatique, une société qui conçoit des solutions RIS. Elle renforce ainsi sa présence sur le marché des solutions RIS-PACS.

Angioplastie coronaire : que faire lorsque le guide passe en sous-intimal ?
27/07/2020 : Dans notre série de procédures interventionnelles en vidéo, un webinar illustrant différentes stratégies d’abord d’une lésion d’occlusion d’artère coronaire chronique lorsque le guide passe en sous-intimal.

ECR 2020 virtuel : un succès retentissant !
24/07/2020 : L’European Society of Radiology se réjouit du succès rencontré par le congrès ECR 2020 diffusé uniquement en ligne. Mais le congrès n’est pas encore fini puisque des « Highlight weeks » seront diffusés tout au long de l’année 2020.

Le dépistage du cancer du sein assuré jusque dans les régions saoudiennes reculées
22/07/2020 : En faisant l’acquisition de dix unités mobiles de mammographie autonomes plusieurs jours, le Ministère de la Santé d’Arabie Saoudite espère voir augmenter le taux de dépistage du cancer du sein. Un projet porté par Fujifil et Toutenkamion.

La radiologie privée fortement impactée par la pandémie aux USA
20/07/2020 : Les cabinets de radiologie ont été particulièrement durement touchées par la pandémie de COVID-19 aux USA, et les mesures qu'elles prennent pour atténuer l'impact de la pandémie sur leur pratique façonneront l'avenir de la radiologie. Une étude spéciale de la RSNA COVID-19 Task Force publiée dans la Revue Radiology détaille les déterminants de cette conjoncture.

Polyvalence, fiabilité et workflow amélioré pour les installations Canon Medical à l’ECR 2020
17/07/2020 : Le symposium organisé par Canon Medical lors de l’ECR virtuel 2020 a présenté les innovations majeures apportées par le constructeur japonais en tomodensitométrie et en imagerie interventionnelle. La soustraction d’image, l’imagerie spectrale et le deep learning reconstruction (DLR) AiCE ont été développées, ainsi que la salle d’imagerie interventionnelle multi-modalité Alphenix 4D CT.

Terumo se place sur le marché de la radiothérapie interne sélective
16/07/2020 : En faisant l’acquisition de la start-up hollandaise Quirem Medical, Terumo se place parmi les fournisseurs influents de matériels de radiothérapie interne sélective.


Scanner thoracique du COVID-19 : différentier les images des autres pathologies virales
16/03/2020 : Dans une nouvelle étude publiée dans la revue Radiology, des chercheurs chinois et américains ont distingué des différences entre les images du COVID-19 et les autres pneumonies virales au scanner.

Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.

L'IRM MIEUX QUE LA MAMMOGRAPHIE POUR QUALIFIER LES CANCERS AGRESSIFS
01/12/2015 : Les cancers du sein multicentriques ont des dimensions souvent plus importantes à l'IRM qu’à la mammographie. C’est ce que montre une étude italienne qui remarque que l’exploration par IRM est susceptible de faire changer de stratégie thérapeutique.    

Le large spectre de pathologies cérébrales liées au COVID-19
05/08/2020 : Une étude suédoise rapporte un large spectre de pathologies neurologiques liées au COVID-19. Dans la Revue Radiology, les chercheurs ont identifié des anomalies en majorité vasculaires et inflammatoires.

Le scanner nouvel étalon pour le dépistage précoce du Coronavirus
27/02/2020 : Dans une étude de plus de 1000 patients, publiée dans la revue Radiology, la tomodensitométrie thoracique a surpassé les tests de laboratoire dans le diagnostic de coronavirus 2019 (COVID-19). Les chercheurs ont conclu que la tomodensitométrie devrait être utilisée comme principal outil de dépistage du COVID-19.

Les apports de la radiographie thoracique dans la détection du COVID-19
30/03/2020 : Une étude publiée dans la Revue radiologie stipule que les images de détection de la pneumonie au COVID-19 obtenues par radiographie pulmonaire sont sensiblement équivalentes à celles du scanner. Cependant, des différences sont à signaler, notamment pour le suivi des lésions.

Scanner du COVID-19 : comprendre l'évolution des lésions à un mois
23/03/2020 : Une nouvelle étude publiée dans la Revue Radiology pourrait permettre de comprendre l’évolution des images COVID-19 au scanner. Un suivi des patients à un mois a en effet été réalisée dans ce travail.

Les radiologues libéraux face au COVID
03/08/2020 : Pour débuter sa campagne de communication dédiée à la radiologie libérale face au COVID, la FNMR a publié deux vidéos faisant intervenir le Dr Jean-Charles Leclerc ainsi qu’une patiente atteinte de BPCO.

Un modèle de deep learning pour identifier le COVID-19 au scanner
08/04/2020 : Dans une étude publiée dans la Revue Radiology, un modèle de deep learning semble capable de réaliser un diagnostic différentiel de COVID-19 sur les examens de tomodensitométrie. Ce travail montre surtout que la spécificité du scanner semble améliorée comparativement aux autres études publiées sur ce thème.

Premier cas de lésions cérébrales dues au COVID-19 à l'IRM
01/04/2020 : Le premier cas d’encéphalopathie due au COVID-19 vient d’être décrit dans la Revue Radiology. Bien que le l’angioscanner ne montre pas d’anomalie, l’IRM objective des signes d’hémorragie dans les coupes de susceptibilité magnétique.