Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Equipement > Affaire Implant Files: un atelier SNITEM qui tombe à pic !

Affaire Implant Files: un atelier SNITEM qui tombe à pic !

LUNDI 26 NOVEMBRE 2018 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Le SNITEM organise, le 12 décembre 2018, un atelier au sujet des processus de validation des dispositifs médicaux. Voilà qui tombe à pic en pleine affaire des "Implant Files".

SNITEM

Suite aux révélations parues dans le journal Le Monde le 25 novembre 2018, l'enquête "Implant Files" fait le buzz.

Une enquête journalistique au niveau mondial

Cette enquête est le résultat d’un travail journalistique coordonné par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) et impliquant 59 médias internationaux. Elle fait état de nombreux incidents liés à l'implantation de prothèses de toutes sortes et de défauts de traçabilité pour suivre ces matériels une fois qu'ils sont en place. D'après cet article, la France n'est pas épargnée par ces dysfonctionnements. Cela est assez surprenant, quant on connaît le processus d'obtention du marquage CE ainsi que les filtres que l'ANSM a élaboré pour assurer leur qualité. Sans compter le niveau de surveillance qui est pratiqué au jour le jour dans les blocs opératoires pour en assurer la traçabilité.

Le SNITEM monte au créneau en communicant sur le sujet

Le Syndicat National de l'Industrie des Technologies Médicales (SNITEM) vient de lancer une campagne de communication dédiée à la presse, prévue de longue date, afin d'informer la population sur les processus de prévention des risques sur le champ des dispositifs médicaux. "Du pansement à l’IRM en passant par la valve cardiaque, le dispositif médical couvre près de deux millions de produits très différents les uns des autres. Pour être commercialisés en France, tous ces dispositifs font l’objet d’une évaluation et doivent obtenir le marquage CE médical. Celui-ci s’est considérablement renforcé ces dernières années, et l’application dès 2020 d’un nouveau Règlement Européen relatif aux dispositifs médicaux augmente encore les exigences de qualité et de sécurité, notamment au niveau des essais cliniques déployés actuellement", dit en substance ce communiqué.

Un atelier organisé pour expliquer les processus de validation des dispositifs médicaux

Et pour ajouter du poids à cette campagne, le SNITEM organise, le 12 décembre 2018, un atelier presse qui présentera de nombreux cas concrets expliqués par Cécile Vaugelade, Directrice Affaires Technico-réglementaires du Snitem, Florence Ollé, Pharmacien, Affaires Réglementaires du Snitem et Karine Chevrie, Directrice Affaires Réglementaires et Qualité de Pixium Vision. Il y sera question des critères d’obtention du marquage CE pour les dispositifs médicaux, des différences de niveau de prévention entre les Etats-Unis et la France ou des impacts de l’évolution de la réglementation pour les patients. Rendez-vous le 12 décembre 2018, de 9h à 10h à la Maison des centraliens, Paris 8ème pour cette session qui tombe à pic dans le contexte tendu des "Implant Files".

Bruno Benque


toshiba

Germitec nomme un nouveau Directeur non-exécutif
20/12/2018 : C'est un acteur expérimenté sur le champ du dispositif médical qui a été nommé Directeur non-exécutif de germitec, en la personne de David Radford.

Canon Medical présente ses nouveautés au RSNA 2018
06/12/2018 : Canon Medical a une nouvelle fois, lors du RSNA 2018, fait la preuve de sa polyvalence et de son avance technologique avec ses modalités d'explorations avancées.

Affaire Implant Files: un atelier SNITEM qui tombe à pic !
26/11/2018 : Le SNITEM organise, le 12 décembre 2018, un atelier au sujet des processus de validation des dispositifs médicaux. Voilà qui tombe à pic en pleine affaire des "Implant Files".

Rendez-vous d'IRM: les délais d'attente sont toujours très longs !
17/10/2018 : L'étude commandée par le SNITEM et relative aux délais de rendez-vous d'IRM montre qu'il faut encore, en moyenne, attendre 32 jours. Elle objective également des inégalités régionales significatives.

Canon Medical présente ses nouveautés aux JFR 2018
27/09/2018 : Les Journées Francophones de Radiologie diagnostiques et interventionnelles (JFR) seront l’occasion pour Canon Medical de présenter ses nouvelles solutions technologiques et de mettre en lumière sa gamme complète de solutions d'imagerie médicale.

Arrêt des négociations dans le projet de fusion Intrasense / DMS Imaging
25/09/2018 : Le rapprochement entre Intrasense et DMS Imaging, annoncée en Mai 2018, ne se fera finalement pas. Les négociations n'ont en effet pas abouti.  

Quelle stratégie adopter pour le renouvellement du parc de modalités d'imagerie ?
13/06/2018 : Les HCL et l'AP-HM ont chacun adopté une stratégie spécifique dans le cadre du renouvellement de leur parc d'imagerie. À Lyon, un seul fournisseur assurera la gestion de l'ensemble du parc, alors qu'à Marseille, une offre segmentée est proposée aux fournisseurs.

NGI Medical Imaging reprend le marché de l'imagerie dentaire UGAP
04/06/2018 : NGI MEDICAL IMAGING reprend le segment de marché des modalités d'imagerie dentaire UGAP. Cela concerne la commercialisation, l'installation et la maintenance des produits Carestream Dental France.

Déclaration des caractéristiques des dispositifs médicaux: le SNITEM obtient gain de cause
03/05/2018 : Le SNITEM a obtenu l'annulation, par le Conseil d'État, d'un décret les obligeant à fournir un résumé des caractéristiques des dispositifs médicaux à l'ANSM. UN règlement européen rendait ce décret obsolète.

Le SNITEM reçu au Ministère
06/04/2018 : La Ministre de la Santé Agnès Buzyn a rencontré les responsables du SNITEM. Innovation, tarification des actes et marquage CE ont été les points majeurs abordés au cours de cette rencontre.


Des procédures interventionnelles sécurisées grâce à la navigation Imactis
18/03/2019 : Le solution de navigation élaborée par l’entreprise grenobloise Imactis s'avère un outil très efficace pour améliorer la qualité de la prise en charge radiologique interventionnelle. Le Dr Philippe Cart, qui l'utilise au CH de Charleville-Mézières, revient pour nous sur les apports de ce matériel pour la sécurité des patients et la diminution de leur irradiation lors des procédures interventionnelles.

NGI distribuera les scanner chinois Neusoft pour trois ans
18/03/2019 : NGI vient d'annoncer la signature, pour trois ans, d'un contrat de partenariat avec le constructeur chinois de scanners Neusoft Medical. Le contrat de distribution exclusif porte sur l’intégralité de la gamme de scanners Neuviz.  

L'IRM pour évaluer l'impact du dépôt de fer dans le cerveau après un AVC
15/03/2019 : Selon une étude publiée dans la revue Radiology, une cartographie IRM R2* qui mesure le contenu en fer peut améliorer l'exploration des conséquences des lésions cérébrales causées par les AVC. Les chercheurs misent sur les thérapies de prévention du dépôt de fer pour ralentir ou arrêter la dégénérescence des neurones.

Le traitement par radioembolisation du carcinome hépatocellulaire désormais remboursé
14/03/2019 : Le traitement par radioembolisation à l'Ytrium 99 du carcinome hépatocellulaire non opérable sera désormais remboursé par l'Assurance maladie. Un Arrêté législatif a été publié en ce sens.

SRES 2019: les organisateurs vous présentent le symposium en vidéo !
13/03/2019 : Le Pr Philippe Piquet et le Pr Jean-Michel Bartoli présentent en vidéo le prochain Surgical & Radiological Endovascular Symposium (SRES), l'événement pluridisciplinaire de thérapies endocasculaires qui se tiendra en mai prochain à Ajaccio.

Le suivi de la SEP par IRM peut-il se passer de gadolinium ?
12/03/2019 : Selon une nouvelle étude parue dans la revue Radiology, l'IRM cérébrale sans produit de contraste, utilisant l'IRM 3D et la soustraction d'images est aussi efficace que l'approche injectée pour surveiller la progression de la sclérose en plaques (SEP). Les résultats confirment la possibilité que l'injection de produit de contraste puisse être supprimée des examens de suivi de routine.

La radiologie interventionnelle au centre de la stratégie des GHT
11/03/2019 : La radiologie est au centre du parcours de soins des patients, notamment dans la stratégie des GHT. Pour le Dr Philippe Cart, que nous avons rencontré, la radiologie interventionnelle permet de compléter ces parcours et elle a besoin désormais de disposer d'outils de navigation avancée pour une qualité améliorée.

Le JT de l'ECR du 8 mars 2019
11/03/2019 : Fin de notre série de comptes rendus vidéo de l'European Congress of Radiology (ECR) 2019, avec la réduction des doses de rayonnement et de contraste au scanner, le nouveau scanner de Philips, ou les recommandations SFR pour la décontamination des sondes d'échographie.

Le JT de l'ECR du 7 mars 2019
08/03/2019 : Dans notre série de comptes rendus vidéo de l'European Congress of Radiology (ECR) 2019, les apports de l'IRM dans la prise en charge des pathologies psychiatriques, une technologie alliant les ultrasons et le laser pour l'imagerie de la thyroïde ou les avantages du cloud pour les données images.

L'ECR 2019 a mis l'accent sur l'interdisciplinarité
08/03/2019 : L'interdisciplinarité a constitué le thème majeur de la conférence de presse donnée en ouverture de l'ECR 2019. L'oncologie, les pathologies complexes ou la psychiatrie sont des domines où l'imagerie a un rôle majeur à jouer. Explications par quelques orateurs de cette conférence.


Un site dédié à la gestion des obligations réglementaires des centres d'imagerie médicale
28/03/2017 : Afin que les professionnels de santé des centres d’imagerie médicale puissent se concentrer sur leur coeur de métier, SOCOTEC a mis en ligne un site internet dédié à la prise en compte de leurs obligations réglementaires.

PIMM: Un système souple et adaptable pour répondre aux besoins territoriaux
12/02/2018 : Le PIMM semble la réponse appropriée du système de Santé pour assurer une permanence des Soins en imagerie médicale. C'est ce qui ressort du webinar, organisé par le Cabinet Houdart & Associés, qui y était consacré et auquel participait le Dr Pascal Béroud, du SRH.

Un dispositif d'aide au cathétérisme installé au centre de simulation du CHU de Rouen
04/02/2019 : Les étudiants et professionnels de Santé du Medical Training & Testing Center de Rouen disposent désormais du robot R-one pour se familiariser à ce dispositif d'aide aux procédures d'imagerie endovasculaire.

Canon Medical présente ses nouveautés au RSNA 2018
06/12/2018 : Canon Medical a une nouvelle fois, lors du RSNA 2018, fait la preuve de sa polyvalence et de son avance technologique avec ses modalités d'explorations avancées.

La radiologie interventionnelle au centre de la stratégie des GHT
11/03/2019 : La radiologie est au centre du parcours de soins des patients, notamment dans la stratégie des GHT. Pour le Dr Philippe Cart, que nous avons rencontré, la radiologie interventionnelle permet de compléter ces parcours et elle a besoin désormais de disposer d'outils de navigation avancée pour une qualité améliorée.

Radioprotection des travailleurs: les premiers nouveaux décrets sont parus
05/06/2018 : Les décrets modifiant les règles de radioprotection des travailleurs sont parus ce 4 juin 2018. Parmi les évolutions majeures, l'avènement du Conseiller en radioprotection et la disparition de la fiche de poste.

La CGIM devient le Groupe Vidi
18/10/2018 : La CGIM est devenue, lors de son Assemblée Générale du 12 octobre 2018, le Groupe VIDI. Cette marque identifie désormais le premier groupe national de radiologues mutualisant leurs ressources.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Des procédures interventionnelles sécurisées grâce à la navigation Imactis
18/03/2019 : Le solution de navigation élaborée par l’entreprise grenobloise Imactis s'avère un outil très efficace pour améliorer la qualité de la prise en charge radiologique interventionnelle. Le Dr Philippe Cart, qui l'utilise au CH de Charleville-Mézières, revient pour nous sur les apports de ce matériel pour la sécurité des patients et la diminution de leur irradiation lors des procédures interventionnelles.

L'IRM pour évaluer l'impact du dépôt de fer dans le cerveau après un AVC
15/03/2019 : Selon une étude publiée dans la revue Radiology, une cartographie IRM R2* qui mesure le contenu en fer peut améliorer l'exploration des conséquences des lésions cérébrales causées par les AVC. Les chercheurs misent sur les thérapies de prévention du dépôt de fer pour ralentir ou arrêter la dégénérescence des neurones.