Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Congrès et événements > Le Pr Anne Cotten présente les prochaines Journées Francophones de Radiologie

Le Pr Anne Cotten présente les prochaines Journées Francophones de Radiologie

VENDREDI 21 SEPTEMBRE 2018 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

L'imagerie juste sera le thème principal des prochaines Journées Francophones de Radiologie diagnostique et interventionnelle (JFR). À l'occasion d'une matinée de présentation organisée par la SFR, Le Pr Anne Cotten, Présidente de l'événement cette année, a annoncé les moments phares attendus, comme le Data challenge dédié à l'Intelligence Artificielle ou l'imagerie médico-légale et forensique.

JFR 2018

La Société Française de Radiologie (SFR) a présenté en avant-première, le Jeudi 20 septembre 2018 dans ses locaux de la Rue de la Colonie, Paris XIIIème, les temps forts des prochaines Journées Francophones de Radiologie diagnostique et interventionnelle (JFR) 2018 qui se tiendront à Paris Porte Maillot du 12 au 15 octobre 2018.

Une grande conférence programmée le 12 octobre 2018

Le Pr Anne Cotten, Présidente des JFR 2018, a annoncé la thématique retenue dans le cadre de la Grande Conférence du 12 octobre à 10h30 : « L’imagerie Juste, pour un traitement ciblé et personnalisé ». Ce thème permettra d’aborder toutes les modalités et de décliner les enjeux au quotidien du secteur :

  • La juste dose, qui nous renvoie à l’optimisation des doses de rayonnement ionisantet à la justification des actes; il sera notamment question pendant ces JFR de réfléchir à la pertinence des actes,
  • La juste parole du médecin radiologue avec son patient, notamment lorsque le patient débute un parcours d’investigation ou au moment de l’annonce du diagnostic,
  • Le juste temps, relatif aux problématiques de démographie médicale et d’organisation.
  • Le juste traitement, pour une mise en lumière du boom des nouvelles thérapies interventionnelles réalisées dans les services d’imagerie et qui révolutionne les prises en charge des patients ainsi que la formation initiale des médecins radiologues.

Cette grande conférence s’achèvera par une table ronde sur "l'équité et l'accès aux soins", ces sujets permettant également d’alimenter les débats autour des nouvelles propositions ministérielles.

L'imagerie médico-légale et forensique gagne en notoriété

La présidente rappelle que ce congrès est un des plus important au niveau mondial pour le secteur de l’imagerie médicale. Les organisateurs attendent cette année 13 000 participants issus de 91 pays, certaines sessions étant traduites en direct. Cette année, les pays à l’honneur seront la Tunisie et la Roumanie.

Les autres conférences pour cette session 2018 aborderont notamment les évolutions de la formation des jeunes médecins, avec de nouvelles approches pédagogiques "Enseigner la médecine en 2020, quelles évolutions ?", la pertinence des actes ou les démarches qualité. L’initiative mise en place en 2017 visant à accueillir pendant le congrès la journée francophone d’imagerie légale et forensique sera renouvelée et développée. Cette spécialité est en effet en pleine expansion, pour établir les diagnostics post-mortem mais aussi pour participer à la reconnaissance des corps après une catastrophe ou un accident.

Des villages thématiques toujours plus visités

Comme chaque année, les Villages thématiques seront présents dans l’espace exposition. Ils traiteront de:

  • L'interventionnel, où seront organisées des démonstrations de gestes interventionnels par des spécialistes ainsi que des ateliers permettant de tester les matériels,
  • Les ultrasons, qui prendra beaucoup d'espace cette année pour répondre aux nombreuses demandes et qui proposera des flash démo, ainsi que des ateliers, notamment sur l’imagerie prénatale et sur l’échographie interventionnelle musculo-squelettique,
  • L'innovation, qui permettra de créer un lieu propice d’échanges entre professionnels et les 14 jeunes start up présentes cette année,
  • Le forum Intelligence artificielle, un nouvel espace accueillera un évènement unique, "le data challenge",
  • Les ateliers patients, un espace d'échanges qui permettra, chaque jour, de cibler une pathologie entre professionnels, industriels et patients. Pour cette nouvelle initiative, les organisateurs ont choisi de cibler l’AVC, le cancer du sein, l’endométriose et la spondylarthrite.

Le plus grand Data challenge d'Europe aux JFR 2018 !

L’évènement à ne pas manquer de cette édition 2018 sera certainement le "Data challenge". Le Pr Nathalie Lassau, de l’institut Gustave Roussy à Villejuif, l'a qualifié, lors de cette matinée de présentation, comme le point de départ de la prise en main concrète de l’essor de l’Intelligence Artificielle (IA) dans l’imagerie médicale. Lors du dernier RSNA en décembre 2017, le Pr Lassau a pris conscience de l’importance du sujet lorsque toutes les sessions sur ce thème étaient prises d’assaut. Cet engouement s’est confirmé lors de l'ECR en mars 2018. Une équipe s’est donc investie, au sein de la SFR, pour faire travailler ensemble médecins radiologues, chercheurs, élèves, étudiants et industriels. Pour permettre à tous ces professionnels collaborer, la SFR a mis en place une data base afin de recueillir les données issues des plateaux techniques publics et privés français, le tout dans le respect de la réglementation sur la gestion des données personnelles. Cette base de données est indispensable pour la création d’algorithmes performants. Cette base, constituée entre mars et septembre 2018, sera utilisée par les 150 participants (25 équipes) qui participeront au Data challenge des JFR 2018. L’espace sera ouvert jour et nuit à ces équipes pluridisciplinaires pour répondre aux 4 questions posées par les sociétés d’organe :

  • Le diagnostic de la fissure méniscale,
  • La segmentation du cortex rénal,
  • Le diagnostic de lésions hépatiques,
  • Le diagnostic de lésions mammaires.

Les équipes pourront concourir pour une ou plusieurs questions et s’appuyer sur les modalités d'imagerie les plus pertinentes. Elles se composent des plus grands industriels du secteur ainsi que de start up, des représentants de grandes écoles et de tout un écosystème de professionnels concernés par l’enjeu. Cet événement représente un immense défi, puisqu'il s'agit du data challenge le plus important d’Europe. Les résultats seront évalués en fin de session, avec la remise de prix, et surtout, auront un impact certain dans la mise en pratique de l’intelligence artificielle dans l'activité quotidienne des médecins radiologues, ainsi que dans la prise en charge des patients.

 

Les JFR 2018 seraient-elles le point de départ d’une nouvelle ère propice à l’innovation en matière d’IA ? Les médecins radiologues le souhaitent et entendent montrer que l’IA sera incontournable dans l’évolution de la profession et qu'ils seront des partenaires incontournables dans son évolution.

Hélène Prevelle


toshiba

Marie Curie racontée par sa petite-fille
20/06/2019 : C'est une salle émue et respectueuse qui a écouté, lors du 12ème congrès de la SFRP, le récit de la vie de Marie Curie raconté par sa petite-fille Hélène Langevin-Jolliot. Un discours empli d'admiration et de fierté pour l'œuvre de cette femme brillante, tenace et emplie d'humanité.

L'ESR, première société de radiologie au monde ?
07/06/2019 : L'European Society of Radiology se veut la plu grande société de radiologie au monde. C'est ce qu'elle a annoncé dans un communiqué où elle a enregistré 112 000 membres et rappelé l'activité pédagogique via ses services en ligne.  

Save the date : le Symposium Scanner Volumique 2020 !
29/05/2019 : Le IXème Symposium Scanner Volumique est annoncé. Comme à chaque édition, son contenu de haut niveau sera à l'avant-garde des tendances et répondra aux questionnements de l'ensemble des acteurs de la communauté radiologique. Thema Radiologie sera, comme à chaque édition, partenaire presse.

Le JT de l'ECR du 8 mars 2019
11/03/2019 : Fin de notre série de comptes rendus vidéo de l'European Congress of Radiology (ECR) 2019, avec la réduction des doses de rayonnement et de contraste au scanner, le nouveau scanner de Philips, ou les recommandations SFR pour la décontamination des sondes d'échographie.

Le JT de l'ECR du 7 mars 2019
08/03/2019 : Dans notre série de comptes rendus vidéo de l'European Congress of Radiology (ECR) 2019, les apports de l'IRM dans la prise en charge des pathologies psychiatriques, une technologie alliant les ultrasons et le laser pour l'imagerie de la thyroïde ou les avantages du cloud pour les données images.

L'ECR 2019 a mis l'accent sur l'interdisciplinarité
08/03/2019 : L'interdisciplinarité a constitué le thème majeur de la conférence de presse donnée en ouverture de l'ECR 2019. L'oncologie, les pathologies complexes ou la psychiatrie sont des domines où l'imagerie a un rôle majeur à jouer. Explications par quelques orateurs de cette conférence.

Démonstration de force pour Canon Medical à l'ECR 2019
07/03/2019 : Canon Medical a une nouvelle fois fait la preuve de son avance technologique à l'ECR 2019. Dans tous ses domaines de compétences, elle présente des innovations technologiques majeures pour la pratique des utilisateurs et le confort des patients.

Le JT de l'ECR du 6 mars 2019
07/03/2019 : Dans notre série de comptes rendus vidéo de l'European Congress of Radiology 2019, l'intelligence artificielle, le partage des données au sein de la communauté radiologique, une session relative à l'apport de l'IRM en psychiatrie et un écran tactile géant.

Le JT de l'ECR du 3 mars 2019
06/03/2019 : Dans notre série de comptes rendus vidéo de l'European Congress of Radiology 2019, deux femmes sont à l'honneur et l'espace dédié à l'interventionnel, le Cube, est notamment présenté.

Le JT de l'ECR du 2 mars 2019
02/03/2019 : Dans notre série de comptes rendus de l'European Congress of Radiology 2019, une plateforme d'intelligence artificielle pour les développeurs, un système de jumeau digital, une nouvelle gamme de scanners et le Pr Yves Menu qui évoque les évolutions de l'ECR depuis quelques années.


Marie Curie racontée par sa petite-fille
20/06/2019 : C'est une salle émue et respectueuse qui a écouté, lors du 12ème congrès de la SFRP, le récit de la vie de Marie Curie raconté par sa petite-fille Hélène Langevin-Jolliot. Un discours empli d'admiration et de fierté pour l'œuvre de cette femme brillante, tenace et emplie d'humanité.

Radiologie interventionnelle du rachis: quoi de neuf ?
19/06/2019 : Depuis le développement des salles opératoires hybrides, les procédures de radiologie interventionnelle ont évolué sous l'effet notamment du scanner. Le Dr Nicolas Amorettti fait le point en vidéo.

Conditions d'exercice multi-sites: révolution ou simple évolution ?
18/06/2019 : Le décret du 23 mai 2019 assouplit les règles relatives à l'exercice libéral multi-sites. Les radiologues pourront désormais avoir le choix dans le nombre de leurs lieux d'exercice. Si toutefois ils ne sont pas déjà en suractivité…

De nouveaux outils d'aide à la décision en mammographie
18/06/2019 : L'aide à la décision en mammographie 2D et tomosynthèse 3D vient de s'enrichir, avec iCAD, de nouvelles applications annoncées lors du récent congrès de la SIFEM.

Prévention des fractures ostéoporotiques: évaluer la densité minérale osseuse par scanner spectral
17/06/2019 : Le scanner spectral peut devenir une méthode de référence pour évaluer la densité minérale osseuse dans la prévention des fractures ostéoporotiques. C'est ce que révèle une étude allemande publiée dans la Revue European Radiology.

Harmonisation européenne de la formation des radiologues: l'ESR en appelle aux sociétés savantes nationales
14/06/2019 : L'European Society of Radiology évoque, dans un communiqué, la nécessaire modification de la directive européenne relative aux qualifications européenne. Elle souhaite notamment que les formations de radiologues soient harmonisées , que le nom de la discipline soit modifié et que les sociétés savantes nationales œuvrent dans ce sens.

Production made in France: les industriels de Santé en appellent au Premier ministre
14/06/2019 : La production de produits de Santé Made in France est en stagnation depuis 2010. C'est la raison pour laquelle le G5 interpelle le Premier ministre, dans un communiqué, afin que celui-ci prenne les mesures nécessaires de politique industrielle, d'emplois et de commerce extérieur.

Abus de cocaïne : l'IRM pour identifier les lésions cardiaques aigües et chroniques induites
13/06/2019 : Selon un article publié dans la revue Radiology: Cardiothoracic Imaging, l'IRM cardiaque joue un rôle essentiel dans le diagnostic des maladies cardiovasculaires induites par la cocaïne. Elle permet en effet de distinguer les lésions aigües et chroniques liées à ce fléau.

Traitement d'une valve bicuspide par TAVI: démonstration en vidéo
13/06/2019 : Dans notre série de procédures de cardiologie interventionnelle en vidéo, voici le traitement par TAVI d'une valve aortique bicuspide sur une patiente polypathologique.

Le laser couplé à un monitoring IRM pour traiter le Parkinson
13/06/2019 : Une patiente du CHU d'Amiens-Picardie a bénéficié d'une thalamotomie par laser couplé à un monitoring IRM pour traiter son Parkinson. Cette procédure est une première en Europe.


Responsabilité d'un centre hospitalier suite à un examen IRM
22/05/2019 : Les patients porteurs d'une dérivation ventriculo-péritonéale doivent satisfaire à un contrôle de la valve lorsqu'ils ont fait l'objet d'un examen IRM. La Cour d'appel de Bordeaux nous le rappelle, qui a dû juger le cas d'une patiente victime d'effets secondaires le lendemain d'une exploration IRM du genou.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Conditions d'exercice multi-sites: révolution ou simple évolution ?
18/06/2019 : Le décret du 23 mai 2019 assouplit les règles relatives à l'exercice libéral multi-sites. Les radiologues pourront désormais avoir le choix dans le nombre de leurs lieux d'exercice. Si toutefois ils ne sont pas déjà en suractivité…

SLA / Maladie de Charcot: la recherche avance
28/05/2019 : La recherche sur la SLA / Maladie de Charcot avance. Le programme DHUNE y est très actif et présentera bientôt les résultats de ses études en cours. Une interview du Pr Shahram Attarian et du Dr Annie Verschueren nous éclaire sur le sujet.

Radioprotection des travailleurs: les premiers nouveaux décrets sont parus
05/06/2018 : Les décrets modifiant les règles de radioprotection des travailleurs sont parus ce 4 juin 2018. Parmi les évolutions majeures, l'avènement du Conseiller en radioprotection et la disparition de la fiche de poste.

L'ELASTOGRAPHIE POUR PREDIRE LA MALIGNITE DES TUMEURS THYROÏDIENNES
02/01/2015 : Les applications de l'élastographie se diversifient. C'est ainsi qu'une étude coréenne, présentée sur l'European Journal of Radiology, montre comment cette technologie peut prédire le degré de malignité de certaines tumeurs thyroïdiennes.

Imagerie et IA: un duo à réguler finement au bénéfice du patient
09/10/2018 : Nesrine Benyahia, Présidente de DrData, et Stéphane Boyer, Directeur Général d'Arterys, nous éclairent sur les véritables enjeux de l’intelligence artificielle en imagerie médicale par des regards croisés sur les plans du juridique, des politiques publiques et des applications pratiques.

De nouveaux outils d'aide à la décision en mammographie
18/06/2019 : L'aide à la décision en mammographie 2D et tomosynthèse 3D vient de s'enrichir, avec iCAD, de nouvelles applications annoncées lors du récent congrès de la SIFEM.

LE DACS, UN FACTEUR DE QUALITÉ DE LA PRISE EN CHARGE RADIOLOGIQUE
21/10/2015 : Dans le cadre des Journées françaises de Radiologie 2015, Bayer HealthCare, acteur majeur en radiologie, et C2i Santé, leader national en solutions de radioprotection et physique médicale, ont présenté leur collaboration pour guider les professionnels de santé dans le suivi de la dosimétrie patient. Les fonctionnalités de la solution DACS (Dosimetry Archiving and Communication System) Radimetrics, ont également fait l’objet d’un retour d’expérience.

Édito - Téléradiologie: des prérequis technologiques différents selon les applications
05/06/2019 : La téléradiologie est devenue un maillon essentiel du parcours de soins. Et suivant les applications qui en sont faites, le niveau technologique peut s'avérer plus ou moins complexe et coûteux. Revue de détails…