Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Congrès et événements > Prospective sur la radiologie en 2030

Prospective sur la radiologie en 2030

LUNDI 23 OCTOBRE 2017 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

La Conférence FUTURIM, première du nom, qui a été donnée lors des JFR 2017 a constitué un événement phare de ce congrès. Tout à tour, le Dr Françoise Sivignon, le Pr Michael Dake et M. Vincent Champain ont fait de la prospective pour annoncer la médecine en général, et de la radiologie en particulier, à l'horizon 2030.

FUTURIM

L'un des temps forts des Journées Francophones de Radiologie (JFR) 2017 a été sans aucun doute la Conférence FUTURIM. Le Président Jean-Michel Bartoli et le Comité scientifique avaient souhaité, cette année, faire un peu de prospective en mettant en place une session dans laquelle on pourrait entrevoir ce que pourrait être la radiologie en 2030.

 "La médecine humanitaire s'appuie désormais sur les ONG locales"

Pour ouvrir cette conférence, ils avaient invité le Dr Françoise Sivignon, radiologue, mais surtout aujourd'hui Présidente de Médecins sans frontières. Dans son discours, cette dernière a expliqué la genèse de cette évolution professionnelle. "Mon engagement est ancien, confiait-elle. Il a débuté lorsque j'exerçais comme radiologue au sein de l'Hôpital Rotschild, auprès des malades du Sida." Ses motivations à se mettre au service des populations les plus fragiles ont été forgées à cette époque, où il suffisait d'être volontaire et d'avoir quelques dollars en poche pour initier une action humanitaire à l'étranger. Les temps ont bien changé, poursuivit-elle. Nous nous appuyons aujourd'hui sur des ONG locales et essayons de faire changer les politiques de Santé des pays concernés."

"La Radiologie interventionnelle implantera bientôt des dispositifs de remplacement"

C'est ensuite le pionnier américain de la Radiologie Interventionnelle (RI) mondiale, le Pr Michael Dake qui a occupé la scène pour présenter le futur de la radiologie interventionnelle. "Le radiologue de demain sera un expert de la médecine personnalisée et de la prévention des maladies chroniques, s'est-il exclamé dans sa langue maternelle. Et la RI sera thérapeutique et restauratrice, bien sûr, mais pourra aussi implanter des dispositifs de remplacement ou avoir des visées palliatives. Cela sera possible grâce à la convergence des solutions informatiques et des dispositifs médicaux implantables." Il prévoit en effet que quelques 5 millions de patients seront implantés tous les ans. "La médecine va entrer dans l'ère du Distributive care, qui utilisera l'intelligence artificielle pour prendre en compte l'hérédité, les caractéristiques socio-professionnelles ou l'hygiène de vie des patients", a-t-il prédit. Nous verrons apparaître, petit à petit, un type de médecine sans médecin, où les patients seront monitorés en permanence et n'entreront que très rarement à l'hôpital. C'est un marché d'environ 7 milliards de dollars qui peut potentiellement s'ouvrir." Et, pour conclure son propos, Michael Dake a lancé à l'assistance: "Innovate or die !"

"La majorité des radiologues est très intéressée par les nouvelles technologies"

L'économiste Vincent Champain a enfin pris la parole pour évoquer les transformations que l'intelligence artificielle provoquera dans l'exercice médical, et plus particulièrement radiologique. Après un rapide retour sur l'évolution du volume des données radiologiques depuis 20 ans - 5ko pour une image 2D, 35Mo pour la 3D, 5Go pour la vidéo (5Go) et 200 Go pour un génome – il s'est attelé à rendre compte de l'énorme masse de données de santé actuellement en circulation. "Ce Big Data fera évoluer, demain, les systèmes d'information vers le cloud computing, avec des architectures informatiques plus agiles au design plus moderne, a-t-il annoncé. L'intelligence artificielle développera le machine learning." Il décrivit alors ces machines apprenantes, capables de filtrer les informations pour n'en garder que les pertinentes. Il prit comme exemple une expérience qui montra dernièrement qu'un robot était capable de classifier des photos de pathologies cutanées plus précisément et plus rapidement que les dermatologues eux-mêmes. "Les radiologues n'ont, en majorité, par peur de ces évolutions, a-t-il poursuivi. Une enquête commandée par la Société Française de Radiologie (SFR) les décrit comme très intéressés par les nouvelles technologies à 66%, le Dossier Médical Informatisé (DPI) et le CAD notamment, qu'ils jugent propices à une meilleure qualité des diagnostics, mais aussi les plateformes de formation en ligne (92%) ou de mutualisation des images et de collaboration (88%). Ils sont même 82% à considérer l'Intelligence artificielle comme un bénéfice pour leur activité future."

Cette conférence FUTURIM, première du nom, a fait l'objet d'une assistance record et d'un intérêt tout particulier, notamment chez les jeunes praticiens ou les internes en radiologie présents. Nul doute que de nouvelles éditions seront organisées au cours des prochaines années.

Bruno Benque


toshiba

L'imagerie vient désormais au patient
27/06/2018 : Canon Medical Systems s'engage dans une stratégie centrée sur le parcours de soins du patient. Il a présenté les innovations technologiques et les projets engagés dans ce cadre au cours d'une journée intitulée: "L'imagerie vient au patient".

Guerbet communique sur son impact dans l'économie française
25/06/2018 : Pour les 50 ans de son site historique d'Aulnay-sous-Bois, Guerbet a organisé un événement le 22 juin 2018, accompagné d'une étude sur l'impact économique de l'entreprise dans l'économie française.

La radiologie française se dote d'un écosystème national en Intelligence artificielle
04/06/2018 : À l'occasion d'un séminaire sur l'Intelligence artificielle organisé le 2 juin 2018, le Dr Jean-Philippe Masson et le Pr Jean-François Meder ont annoncé la création, par le G4, d'un écosystème national dédié qui utilisera les quelques 500 millions de dossiers radiologiques qu'il traite au quotidien.

Save the date: le congrès mondial d'IRM fait halte à Paris au mois de juin
15/05/2018 : Le congrès mondial des praticiens en IRM se tiendra cette année à Paris, du 16 au 21 juin. Cet événement fait l'objet du programme le plus riche et le plus avancé que l'on puisse trouver pour cette discipline.

La 4ème Journée des start-ups innovantes SNITEM est annoncée !
25/04/2018 : La 4ème Journée des start-ups innovantes du dispositif médical aura pour thème principal, le 6 juin 2018, les étapes qui mènent les jeunes entreprises high tech au succès.

Save the date: les 18èmes Journées franco-marocaines de radiologie
24/04/2018 : L'imagerie oncologique sera le thème principal des 18èmes Journées franco-marocaines de Radiologie qui se tiendront du 10 au 13 mai 2018 à Marrakech.

Save the date: Journées des cadres d'imagerie et de radiothérapie du Grand Nord-Ouest
13/04/2018 : La qualité de vie au travail comme outil de performance: tel est le thème principal des prochaines Journées de Formation des Cadres d'imagerie et de radiothérapie du Grand Nord-Ouest, les 31 mai et 1er juin 2018.

Des Journées IRM AFPPE 2018 très francophones !
27/03/2018 : Les Hôpitaux Universitaires de Genève ont été à l'honneur lors des 3éèmes Journées Francophones d'IRM. Ils ont en effet remporté deux des trois prix des meilleures communications mis en jeu. Les thèmes phares de cette session ont traité de la susceptibilité magnétique, du compressed sensing et des évolutions technologiques des dispositifs de stimulation cardiaque.

Décès accidentel de la brillante neuroradiologue Anne Bertrand
23/03/2018 : La brillante neuroradiologue Anne Bertrand, MCU-PH à la Sorbonne et à l'Hôpital St-Antoine n'est plus. Nos pensées vont à sa famille, à ses proches et à ses collègues de l'hôpital St-Antoine et de l'ICM.

Save the date: 2ème Forum Franco-québécois de l'Innovation en Santé
21/03/2018 : L'imagerie médicale sera l'une des thématiques de choix du 2ème Forum franco-québecois de l'innovation en Santé. Cet événement a pour objectif de favoriser les collaborations entre les deux pays.


La susceptibilité magnétique peut aider à prédire la progression de la SEP
16/07/2018 : La cartographie par susceptibilité magnétique étudie les niveaux de fer dans le cerveau des patients atteints de sclérose en plaques (SEP). L'IRM devient ainsi un prédicateur de développement d'un handicap physique ou cognitif, selon une étude publiée dans la revue Radiology.

Une nouvelle modalité d'échographie issue de la coopération des utilisateurs
16/07/2018 : De nombreux spécialistes de l'échographie ont participé à l'élaboration de la modalité que vient de présenter Siemens Healthineers, le système ACUSON Juniper.

Imagerie IRM de la pathologie maligne du pelvis féminin
12/07/2018 : Une nouvelle formation sur l'IRM pelvienne en pathologie tumorale féminine est lancée par FORCOMED en e-learning. Une session DPC avec ateliers pratiques est prévue en novembre 2018.

Les nouvelles techniques de traitement endovasculaire des lésions distales
11/07/2018 : Les nouvelles techniques et procédures de traitement endocasculaire périphérique ont fait l'objet de présentations de haut rang lors du 1er congrès i-MEET "next generation". Un programme varié et didactique a été proposé aux participants.

Actualités du parc IRM français en juin 2018
11/07/2018 : Dans le cadre de notre revue de l'évolution du parc IRM français, voici des nouvelles de Sarrebourg, de Montpellier et de Cahors.

Radiothérapie : RayStation tient son 500ème client
09/07/2018 : Le système de planification avancée des traitements de radiothérapie RayStation vient de signer la commande de son 500ème client. Une reconnaissance pour cette solution en perpétuelle évolution.

L'INCa publie son rapport annuel sur "Les cancers en France"
06/07/2018 : Si vous souhaitez disposer de données précises sur la prose en charge du cancer en France, notamment sur le dépistage du cancer du sein ou de l'activité de radiothérapie, plongez-vous dans le rapport que l'INCa vient de publier.

Un DACS régional se profile en Île-de-France
04/07/2018 : Medsquare vient de remporter l’appel d’offres dosimétrie patient lancé par l’Institut Curie. Déjà fournisseur de l'AP-HP, il devient, avec la solution RDM, l'intégrateur de la dosimétrie régionale d'Île-de-France.

Coronaropathie: l'imagerie hybride par scanner et SPECT pour une évaluation à long terme
03/07/2018 : L'imagerie cardiaque hybride par coroscanner et SPECT est un excellent prédicteur à long terme des événements cardiaques indésirables comme les crises cardiaques chez les patients évalués pour coronaropathie, selon une étude publiée dans la revue Radiology.  

Actualités du parc IRM français
28/06/2018 : En cette période estivale, deux projets d'installation d'IRM nous ont été signalés, l'un finalisé à Chateauroux, l'autre en projet à Castres.


LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Actualités du parc IRM français en juin 2018
11/07/2018 : Dans le cadre de notre revue de l'évolution du parc IRM français, voici des nouvelles de Sarrebourg, de Montpellier et de Cahors.

La radiologie française se dote d'un écosystème national en Intelligence artificielle
04/06/2018 : À l'occasion d'un séminaire sur l'Intelligence artificielle organisé le 2 juin 2018, le Dr Jean-Philippe Masson et le Pr Jean-François Meder ont annoncé la création, par le G4, d'un écosystème national dédié qui utilisera les quelques 500 millions de dossiers radiologiques qu'il traite au quotidien.

Imagerie IRM de la pathologie maligne du pelvis féminin
12/07/2018 : Une nouvelle formation sur l'IRM pelvienne en pathologie tumorale féminine est lancée par FORCOMED en e-learning. Une session DPC avec ateliers pratiques est prévue en novembre 2018.

Une nouvelle modalité d'échographie issue de la coopération des utilisateurs
16/07/2018 : De nombreux spécialistes de l'échographie ont participé à l'élaboration de la modalité que vient de présenter Siemens Healthineers, le système ACUSON Juniper.

L'INCa publie son rapport annuel sur "Les cancers en France"
06/07/2018 : Si vous souhaitez disposer de données précises sur la prose en charge du cancer en France, notamment sur le dépistage du cancer du sein ou de l'activité de radiothérapie, plongez-vous dans le rapport que l'INCa vient de publier.

Coronaropathie: l'imagerie hybride par scanner et SPECT pour une évaluation à long terme
03/07/2018 : L'imagerie cardiaque hybride par coroscanner et SPECT est un excellent prédicteur à long terme des événements cardiaques indésirables comme les crises cardiaques chez les patients évalués pour coronaropathie, selon une étude publiée dans la revue Radiology.  

Déploiement à grande échelle du serveur d'identité patient en Île-de-France
26/07/2017 : Le Serveur de Rapprochement régional d’Identité (SRI) entre dans une phase de déploiement à grande échelle en Région Ile-de-France. Les images médicales sont notamment partagées grâce à un identifiant fédérateur au niveau régional.

Radioprotection: ce qui devrait changer le 1er juillet 2018
30/03/2018 : L'Ordonnance instituant de nouvelles règles en matière de prévention du risque ionisant devrait entrer en vigueur le 1er juillet 2018. Il n'y aura pas, d'après les informations que nous avons recueillies, de révolution. La gestion des professionnels multi-établissements devrait être revue, la fiche d'exposition devrait disparaître et les PCR externes sont appelés à faire place à des OCR certifiés ISO.

Radioprotection des travailleurs: les premiers nouveaux décrets sont parus
05/06/2018 : Les décrets modifiant les règles de radioprotection des travailleurs sont parus ce 4 juin 2018. Parmi les évolutions majeures, l'avènement du Conseiller en radioprotection et la disparition de la fiche de poste.