Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Radiologie générale diagnostique > LES DEUX TIERS DE L’HUMANITE ATTENDENT GlobalDiagnostiX

LES DEUX TIERS DE L’HUMANITE ATTENDENT GlobalDiagnostiX

MERCREDI 11 MARS 2015 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Un projet de coopération entre la Suisse et le Cameroun a permis de réaliser un prototype de modalité d’imagerie conventionnelle dédiée aux pays en voie de développement du sud. Cet appareil low-cost sera capable de résister à la chaleur et à l’humidité, et sera accompagné d’un module électrique fournissant les kilovoltages nécessaires.

 

GlobalDiagnostiX

L’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) a présenté le 9 mars 2015 à Lausanne, en présence de Patrick Aebischer, président de l’EPFL, Luciana Vaccaro, rectrice de la HES-SO, Adriana Velazquez, coordinatrice appareils médicaux à l’OMS, Samuel Nko’o Amvene, chef du service de radiologie du CHU de Yaoundé, Engelbert Manga, responsable de la coopération du Ministère de la Santé du Cameroun, une modalité d’imagerie diagnostique très particulière. GlobalDiagnostiX, c’est son nom, est un ensemble tube radiogène/capteur plan, conçu pour résister dans le temps aux conditions atmosphériques et aux fluctuations des réseaux électriques de certains pays africains.

 

Une modalité qui résiste à des conditions extrêmes

Dans ces régions, le taux d’humidité est tel que la plupart des appareillages modernes, comprenant de nombreuses fonctionnalités électroniques, se détériorent rapidement. De plus, l’instabilité électrique entraîne des dysfonctionnements dans la mise en oeuvre des tubes radiogènes qui n’emmagasinent pas assez d’énergie pour, lors de leur déclenchement, obtenir le flux de rayonnement voulu. GlobalDiagnostiX est donc une modalité sans électronique embarquée, sauf pour le capteur, qui a été spécialement conçu pour résister à la chaleur et à l’humidité. Les mouvements du tube sont commandés mécaniquement, les composants supports étant inoxydables. Quant à l’électricité, elle sera fournie par un module dédié, capable de fournir le kilovoltage nécessaire à une imagerie de qualité.

 

Un projet issu d’une coopération helvéto-camerounaise

GlobalDiagnostiX est le fruit de la coopération de plusieurs instituts de recherche suisses et camerounais. Il a été fabriqué par l’EFL, en collaboration avec des groupes de recherche en santé, ingénierie et design de l’HES-SO, le Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV), l’Institut Paul Scherrer, l’Institut tropical et de santé publique suisse et la fondation EssentialMed. Ont également participé à ce projet, le Centre universitaire de recherche sur l’énergie pour la santé au Cameroun et l’Hôpital universitaire de Yaoundé. Il s’agit d’un prototype, dont les qualités ont été éprouvées en laboratoire, et qui n’attend donc plus que des fonds pour pouvoir se confortter au terrain et être mis en production. La société à but social qui est en train de se mettre en place en vue de sa commercialisation n’aura besoin que 2 millions de francs pour lancer son projet. 

 

Un appareillage low-cost spécialement adapté aux pays du sud

Il faut préciser ici que GlobalDiagnostiX est une modalité low-cost, dont le prix sera dix fois inférieur à un appareillage classique d’utilisation similaire. C’est pourquoi il est considéré comme parfaitement adapté aux pays du sud dont les ressources sont limitées. Des personnalités du monde de l’humanitaire, comme Pascal Hundt, chef de la division « Assistance » du Comité international de la Croix‐Rouge, soutiennent ce projet qui permettra de faire bénéficier la quasi-totalité des populations des pays en voie de développement, alors que, selon les études récentes, les deux tiers de l’humanité n’a pas accès aux disciplines radiologiques les plus primaires. Jeffrey Sachs, économiste et consultant de Ban Ki‐moon aux Nations unies, a pour sa part déclaré: « Nous suivons de près ce projet prometteur, qui s’intéresse dans sa globalité au défi des équipements médicaux.»

 

Bruno Benque


toshiba

Rapprochement imminent entre DMS Imaging et Intrasense
18/05/2018 : DMS Imaging est sur le point de devenir actionnaire majoritaire d'Intrasense. Ce rapprochement, qui devrait intervenir courant juin, créerait de fortes synergies entre les expertises des deux sociétés.

La DGOS encadre l'imagerie médicale dans les GHT
16/05/2018 : L'imagerie médicale dans les GHT vient de faire l'objet de deux documents élaborés par la DGOS, l'un sur l'organisation en commun des services d'imagerie, l'autre sur la pratique de la télé-imagerie.

Accord majeur entre la FNMR et l'UNCAM sur un air de pertinence des actes
26/04/2018 : Un accord novateur vient d'être signé entre la FNMR et l'UNCAM sur le thème de la valorisation des actes d'imagerie médicale qui favorisera la pertinence des actes. Le Dr J-P. Masson l'a annoncé ce 26 avril 2018 et nous l'avons rencontré à l'issue de sa conférence de presse pour recueillir ses impressions après cette avancée significative dans les relations entre les radiologues français et leurs tutelles.

Les salles de radiologie Samsung référencées par UniHA
18/04/2018 : Samsung Electronics va désormais pouvoir adresser son offre de salles de radiologie conventionnelle aux GHT. Le constructeur vient en effet d'être référencé par UniHA sur deux lots de modalités de radiologie.

Démographie médicale: la pénurie de radiologues frappe aussi l'Algérie
05/04/2018 : La Wilaya de Boumerdès, en Algérie, souffre cruellement de la pénurie de radiologues. Seulement trois praticiens exercent en secteur public, dans cette région de près d'un million d'habitants.

Baisse des forfaits techniques: point de non-retour pour la FNMR !
28/03/2018 : La décision de la CNAMTS de baisser de 10% les forfaits techniques d'imagerie médicale pendant encore deux ans a fait réagir la FNMR. Son Président, le Dr Jean-Philippe Masson, ne mâche pas ses mots…

L'importance de l'imagerie médicale lors des jeux olympiques de Rio
26/02/2018 : Plus de mille examens d'imagerie ont été pratiqués sur les 11 000 athlètes qui ont participé aux Jeux olympiques de Rio en 2016, dont 60% d'IRM. Ce sont, entre autres, les résultats d'une étude publiée en ligne dans la revue Radiology, qui permettra d'anticiper l'organisation médicale des prochaines éditions.

Confiance et responsabilité, facteurs essentiels d'une bonne coopération interprofessionnelle
19/02/2018 : La session dédiée aux coopérations interprofessionnelles organisée lors du MDCT 2018 a permis de faire le point sur leurs évolutions dans le champ de l'imagerie médicale. Responsabilité, confiance, compétences, formation et innovation ont été les maitres mots de cette table ronde. Mais certains radiologues ne sont pas encore convaincus.

Les patients américains mal informés sur les examens d'imagerie qu'ils doivent subir
13/02/2018 : Les patients américains ont besoin d'informations sur les examens d'imagerie mais ne trouvent pas toujours des données pertinentes. Selon une nouvelle étude publiée en ligne dans la revue Radiology, les chercheurs ont constaté que la moitié des patients finissent par chercher eux-mêmes des informations alors que les sociétés savantes ont créé des sites dédiés.

PIMM: Un système souple et adaptable pour répondre aux besoins territoriaux
12/02/2018 : Le PIMM semble la réponse appropriée du système de Santé pour assurer une permanence des Soins en imagerie médicale. C'est ce qui ressort du webinar, organisé par le Cabinet Houdart & Associés, qui y était consacré et auquel participait le Dr Pascal Béroud, du SRH.


Première en France pour la dosimétrie patient au niveau régional
24/05/2018 : Medsquare sera présent sur le stand Carestream (N° O24) lors du salon HIT de la Paris Healthcare Week 2018. L'éditeur du DACS RDM présentera alors le projet Krypton qui associe cette solution au PACS régional en cours d'élaboration en Nouvelle-Aquitaine.

Une méthode européenne pour atténuer la distorsion du champ magnétique en IRM
23/05/2018 : Des chercheurs de l'Université médicale de Vienne ont développé une méthode pour améliorer l'IRM fonctionnelle avec la nouvelle génération d'IRM 7T. Cette méthode peut créer des cartes précises du cerveau, en atténuant les distorsions du champ magnétique.

Traitement de FOP, CIA et valve dystrophique en vidéo
22/05/2018 : Dans notre série de procédures interventionnelles en vidéo, une live session sur des procédures cardiaques structurelles avec abord trans-veineux.

Un gros contrat en vue pour Sectra en Australie
22/05/2018 : Sectra est en passe de signer un accord de fourniture d'une plateforme mutualisée PACS/RIS avec la NSW Health, le plus important système de Santé australien.

Rapprochement imminent entre DMS Imaging et Intrasense
18/05/2018 : DMS Imaging est sur le point de devenir actionnaire majoritaire d'Intrasense. Ce rapprochement, qui devrait intervenir courant juin, créerait de fortes synergies entre les expertises des deux sociétés.

AVC sous-cortical: les mécanismes induisant l'altération de l'attention
18/05/2018 : Une étude publiée en ligne dans la revue Radiology, se propose d'identifier les mécanismes d'altération de l'attention chez des patients ayant fait l'objet d'un AVC sous-cortical. Les chercheurs espèrent que leurs résultats peuvent fournir une mesure afin de sélectionner les patients appropriés pour les interventions précoces visant à réduire le déclin cognitif après un AVC.

Actu des start-up: Une plateforme collaborative de remplacements entre médecins
18/05/2018 : Docndoc.fr est une plateforme de mise en relation directe entre médecins. Créée par une radiologue, elle a pour objectif d'aider les praticiens à trouver des remplaçants ou futurs associés.

Imagerie de la SEP: la recherche avance
16/05/2018 : Les nouvelles techniques d'IRM sodium et d'imagerie ihMT seront présentées lors de différentes manifestations organisées à l'occasion de la semaine nationale de la Sclérose en Plaques.

La DGOS encadre l'imagerie médicale dans les GHT
16/05/2018 : L'imagerie médicale dans les GHT vient de faire l'objet de deux documents élaborés par la DGOS, l'un sur l'organisation en commun des services d'imagerie, l'autre sur la pratique de la télé-imagerie.

Mieux comprendre les lésions cérébrales traumatiques avec le Machine Learning
15/05/2018 : Une étude menée à l'UT Southwestern Medical Center de Dallas a utilisé le Machine Learning pour affiner les recherches sur les lésions causées par les impacts reçus à la tête par les joueurs de football américain d'âge scolaire. Le mode cérébral par défaut semble très perturbé dans les cas de commotion.


La DGOS encadre l'imagerie médicale dans les GHT
16/05/2018 : L'imagerie médicale dans les GHT vient de faire l'objet de deux documents élaborés par la DGOS, l'un sur l'organisation en commun des services d'imagerie, l'autre sur la pratique de la télé-imagerie.

Accord majeur entre la FNMR et l'UNCAM sur un air de pertinence des actes
26/04/2018 : Un accord novateur vient d'être signé entre la FNMR et l'UNCAM sur le thème de la valorisation des actes d'imagerie médicale qui favorisera la pertinence des actes. Le Dr J-P. Masson l'a annoncé ce 26 avril 2018 et nous l'avons rencontré à l'issue de sa conférence de presse pour recueillir ses impressions après cette avancée significative dans les relations entre les radiologues français et leurs tutelles.

Une méthode européenne pour atténuer la distorsion du champ magnétique en IRM
23/05/2018 : Des chercheurs de l'Université médicale de Vienne ont développé une méthode pour améliorer l'IRM fonctionnelle avec la nouvelle génération d'IRM 7T. Cette méthode peut créer des cartes précises du cerveau, en atténuant les distorsions du champ magnétique.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Excellents débuts pour DHUNE, le Centre dédié aux maladies neuro-dégénératives
16/10/2017 : Le Centre d'excellence DHUNE, dédié aux maladies neuro-dégénératives, a rempli 92% de ses objectifs en deux ans d'existence. Cette plateforme pluridisciplinaire dispose d'une reconnaissance scientifique internationale et a pour figure de proue la fameuse modalité d'IRM à 7T.

Première en France pour la dosimétrie patient au niveau régional
24/05/2018 : Medsquare sera présent sur le stand Carestream (N° O24) lors du salon HIT de la Paris Healthcare Week 2018. L'éditeur du DACS RDM présentera alors le projet Krypton qui associe cette solution au PACS régional en cours d'élaboration en Nouvelle-Aquitaine.

Radioprotection: ce qui devrait changer le 1er juillet 2018
30/03/2018 : L'Ordonnance instituant de nouvelles règles en matière de prévention du risque ionisant devrait entrer en vigueur le 1er juillet 2018. Il n'y aura pas, d'après les informations que nous avons recueillies, de révolution. La gestion des professionnels multi-établissements devrait être revue, la fiche d'exposition devrait disparaître et les PCR externes sont appelés à faire place à des OCR certifiés ISO.

Actu des start-up: Une plateforme collaborative de remplacements entre médecins
18/05/2018 : Docndoc.fr est une plateforme de mise en relation directe entre médecins. Créée par une radiologue, elle a pour objectif d'aider les praticiens à trouver des remplaçants ou futurs associés.

Rapprochement imminent entre DMS Imaging et Intrasense
18/05/2018 : DMS Imaging est sur le point de devenir actionnaire majoritaire d'Intrasense. Ce rapprochement, qui devrait intervenir courant juin, créerait de fortes synergies entre les expertises des deux sociétés.

Save the date: le congrès mondial d'IRM fait halte à Paris au mois de juin
15/05/2018 : Le congrès mondial des praticiens en IRM se tiendra cette année à Paris, du 16 au 21 juin. Cet événement fait l'objet du programme le plus riche et le plus avancé que l'on puisse trouver pour cette discipline.