Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Imagerie ostéo-articulaire > La chirurgie du ménisque favoriserait l'arthrose du genou

La chirurgie du ménisque favoriserait l'arthrose du genou

VENDREDI 05 DéCEMBRE 2014 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Le Dr Roemer a donné une conférence remarquée lors du RSNA 2014. Il a décrit à cette occasion une étude dans laquelle le suivi IRM de patients opérés d'un ménisque montrait des images d'un développement plus rapide d'arthrose, comparés à ceux ayant satisfait à un traitement conservateur.

IRM genou

La chirurgie banale de réparation des lésions méniscales peut augmenter le risque d'arthrose et la perte de cartilage chez certains patients, d'après l'étude présentée le 3 décembre 2014 au RSNA. Les résultats montrent que la décision de la chirurgie nécessite un examen attentif, afin de éviter, selon les chercheurs, une pathologie secondaire.

Comparer les IRM de genoux de patients arthrosiques, opérés ou non

Les deux ménisques, dans chaque genou, jouent un rôle important dans la stabilité de l'articulation. "Les déchirures du ménisque sont parmi les blessures les plus communs , et la chirurgie est souvent pratiquée pour soulager la douleur", a déclaré Frank W. Roemer, MD, de la Boston University School of Medicine et l'Université d'Erlangen-Nuremberg, en Allemagne. "Toutefois, de plus en plus de cas montrent que la chirurgie du ménisque peut être préjudiciable à l'articulation du genou. " Pour cette étude, le Dr Roemer et son équipe ont examiné les données de l'Osteoarthritis Initiative, une vaste enquête d'observation continue de l'incidence de l'arthrose du genou et de sa progression, pour des patients de 60.2 ans de moyenne et majoritairement en surpoids, avec une IMC de 28,3. Environ les deux tiers des patients étaient des femmes.

Une prédominance du développement de l'arthrite chez les patients opérés

Les chercheurs ont étudié les IRM de 355 genoux qui ont développé une arthrose au cours d'une période de cinq ans. 31 d'entre eux ont subi une intervention chirurgicale durant l'année précédent le diagnostic de l'arthrite, et 280 genoux présentaient des signes de dommages du ménisque à l'IRM mais n'ont pas subi intervention. La population restante ne présentait aucun dommage méniscal. Les chercheurs ont évalué le risque de développement d'arthrite et la perte de cartilage au cours de l'année suivante pour les différents groupes.«Nous avons constaté que les patients sans arthrose du genou ayant subi une chirurgie du ménisque avaient une risque très accru de développement d'arthrose ou de perte de cartilage l'année suivante, par rapport à ceux qui n'ont pas subi de chirurgie, indépendamment de la présence ou de l'absence d'une rupture méniscale l'année précédente ", a déclaré le Dr Roemer. Les 31 genoux opérés l'année précédente ont développé de l'arthrose. En outre, la perte de cartilage était beaucoup plus fréquente chez les genoux opérés (80,8 %), contre 39,5 % pour les non opérés.

Une alternative à la chirurgie est le traitement conservateur, avec des exercices physiques pour aider à maintenir et restaurer la force musculaire et l'amplitude des mouvements. Les symptômes sont généralement traités avec de la glace et des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. Le Dr Roemer a conclu sa conférence en remarquant que "les indications de chirurgie du ménisque devraient être mieux discutées afin d'éviter la dégénérescence accélérée des articulations du genou accéléré ".

Paco Carmine


toshiba

Radiopédiatrie: identifier les fractures lombaires avec l'ostéodensitométrie
05/04/2017 : L'ostéodensitométrie pourrait remplacer la radiographie lombaire de profil pour explorer les fractures vertébrales en radiopédiatrie. C'est ce que montre une étude britannique incluant 250 enfants et publiée dans la revue European Radiology.

Une modalité d'imagerie miniature pour les dentistes
23/03/2017 : Les technologies d’imagerie dentaire sont, elles aussi, en progression constante. C’est ainsi qu’un scanner intra-oral de 183 grammes est proposé aux dentistes par Planmeca.

Étude sur le burn-out chez les radiologues américains
09/01/2017 : Une enquête sur le burn-out chez les radiologues américains a été présentée lors du dernier congrès de la RSNA. Elle a mis en lumière la prévalence de ce syndrome dans la pratique privée, alors que les seniors sont, semble-t-il, les moins touchés.

Modéliser le rachis en 3D avec BIOMOD 3D
20/09/2016 : BIOMOD 3D sera une des attractions du stand DMS Apelem lors des JFR 2016. Nous avons rencontré Frédéric Coutin, distributeur exclusif de ce système de modélisation du rachis en 3D.

EOS, technologie innovante en Corée du Sud
17/02/2016 : EOS poursuit son développement en obtenant le statut de technologie innovante en Corée du Sud, après les AMM obtenues aux USA, au Japon et en Union Européenne.  

L'IMAGERIE OSTÉO-ARTICULAIRE AU CENTRE DU FUTUR INSTITUT LOCOMOTEUR DE L'OUEST
09/12/2015 : Les patients du bassin rennais pourront compter, à partir du 4ème trimestre 2016, sur le nouvel Institut Locomoteur de l’Ouest au sein duquel pourront intervenir 60 radiologues de la région.  

La chirurgie du ménisque favoriserait l'arthrose du genou
05/12/2014 : Le Dr Roemer a donné une conférence remarquée lors du RSNA 2014. Il a décrit à cette occasion une étude dans laquelle le suivi IRM de patients opérés d'un ménisque montrait des images d'un développement plus rapide d'arthrose, comparés à ceux ayant satisfait à un traitement conservateur.

Henri Guerini : « Ne touchez pas à l'acte intellectuel ! »
27/01/2014 :   L’avenant 8 à la convention médicale signé à l’automne 2012 entre la CNAM et les syndicats de praticiens, a donné naissance à l'URF. Nous avons rencontré le Dr Henri Guerini, Président de cette association de radiologues, l'un des instigateurs de la fronde qui a suivi l'annonce de ce qu'il considère comme une injustice.  


Radiopédiatrie: la baisse de la dose efficace globale se confirme
23/04/2019 : L’IRSN vient de communiquer sur l'exposition pédiatrique aux rayonnements ionisants pour l'année 2015. Elle a actualisé, dans une étude, ses données statistiques qui montrent une baisse de la dose efficace reçue entre 2010 et 2015 en France. Mais les enfants de moins d'un an font l'objet d'une exposition encore significative.

Actualité du parc IRM français en avril 2019
23/04/2019 : Dans notre série dédiée à l'évolution du parc IRM français, nous évoquons ici l'installation de modalités de ce type au Havre, à Ambérieu-en-Bugey, ainsi qu'à Carhaix et Guingamp.

Polytraumatisés: apports de la tomodensitométrie interventionnelle
19/04/2019 : Dans une vidéo publiée sur le site des Journées Francophones d'Imagerie Médicale (JFIM), le Dr Yvonne Maratos décrit les techniques interventionnelles appliquées à la prise en charge des polytraumatisés.

Un travailleur dépasse en un mois la dose annuelle réglementaire aux extrémités
18/04/2019 : Un travailleur de médecine nucléaire du CHU d'Angers ne manipulera plus de radionucléides pendant un an. Il a dépassé, en un mois, la limite d'exposition annuelle aux extrémités.

Décision ASN Assurance qualité: Forcomed accompagne les centres selon leur niveau de labelllisation
17/04/2019 : Pour aider les radiologues à répondre aux obligations législatives sur l'assurance qualité, Forcomed organise plusieurs sessions de formation, pour les centres labellisés et les autres.

Une feuille de route pour améliorer la recherche en IA appliquée à l'imagerie médicale
17/04/2019 : Dans un contexte de développement tous azimuts de l'intelligence artificielle appliquée à l'imagerie médicale, les principaux acteurs scientifiques américains ont élaboré une feuille de route pour accélérer la recherche dans ce domaine. Un rapport a été rédigé en ce sens.

Médecine légale: le scanner, partenaire désormais incontournable
17/04/2019 : Dans la série des Dossiers THEMA RADIOLOGIE FOCUS, nous vous proposons une série d'articles sur les apports de l'imagerie pour la médecine légale. Sont abordés tout à tour les initiatives européennes en faveur de l'enseignement commun des radiologues et des médecins légistes pour cette discipline, une étude rétrospective marseillaise sur l'xploration des trumatiqmes balistiques par scanner, ainsi que le choix d'installer le scanner Fujifilm à l'Institut médicolégal du CHU de Tours pour améliorer les autopsies.

Des chercheurs réussissent à pirater des images de scanner ou d'IRM
16/04/2019 : Les images de scanner ou d'IRM en cours d'acquisition sont susceptibles d'être piratées depuis la salle 'attente du service. C'est ce qu'affirme une étude israélienne d'ingénierie de l'information et des systèmes.

L'IRSN organise une journée d'information dédiée au Radon
15/04/2019 : Pour accompagner les gestionnaires de risque en milieu professionnel, notamment dans les établissements de Santé, l'IRSN organise une journée dédiée au Radon. Ce gaz radioactif fait en effet partie de la prévention des risques depuis le 1er juillet 2019.

SFNR 2019: la recherche pour améliorer le traitement des AIC
15/04/2019 : Tous les anévrismes intracérébraux ne doivent pas être traités. C'est, en substance, le discours qu'a diffusé le Pr Hubert Desal lors du dernier congrès de la SFNR. Il a mis en lumière le réseau pluridisciplinaire actif dans la recherche sur cette thématique.


Radioprotection des travailleurs: les premiers nouveaux décrets sont parus
05/06/2018 : Les décrets modifiant les règles de radioprotection des travailleurs sont parus ce 4 juin 2018. Parmi les évolutions majeures, l'avènement du Conseiller en radioprotection et la disparition de la fiche de poste.

Des chercheurs réussissent à pirater des images de scanner ou d'IRM
16/04/2019 : Les images de scanner ou d'IRM en cours d'acquisition sont susceptibles d'être piratées depuis la salle 'attente du service. C'est ce qu'affirme une étude israélienne d'ingénierie de l'information et des systèmes.

Sonoscanner équipera les Services de Santé des Armées français
10/04/2019 : Le Service de Santé des Armées français vient de choisir Sonoscanner pour équiper ses véhicules d'intervention extérieure. La portabilité et la qualité d'image ont été des critères déterminants.

Les PACS open source : une solution fiable et économique pour les professionnels de santé
25/05/2013 : “Toute image, n'importe quand, n'importe où, c'est le mantra », expliquait le professeur Ruben Mezrich, (théoricien des PACS à l’université de Baltimore),

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Radioprotection: ce qui devrait changer le 1er juillet 2018
30/03/2018 : L'Ordonnance instituant de nouvelles règles en matière de prévention du risque ionisant devrait entrer en vigueur le 1er juillet 2018. Il n'y aura pas, d'après les informations que nous avons recueillies, de révolution. La gestion des professionnels multi-établissements devrait être revue, la fiche d'exposition devrait disparaître et les PCR externes sont appelés à faire place à des OCR certifiés ISO.

L'embolisation bariatrique comme alternative à la chirurgie contre l'obésité
05/04/2019 : Selon une nouvelle étude publiée dans la revue Radiology, l'embolisation bariatrique, traitement mini-invasif pour l'obésité, montre des résultats encourageants et pourrait être une alternative sérieuse à la chirurgie.

Radiopédiatrie: la baisse de la dose efficace globale se confirme
23/04/2019 : L’IRSN vient de communiquer sur l'exposition pédiatrique aux rayonnements ionisants pour l'année 2015. Elle a actualisé, dans une étude, ses données statistiques qui montrent une baisse de la dose efficace reçue entre 2010 et 2015 en France. Mais les enfants de moins d'un an font l'objet d'une exposition encore significative.

LA CONNECTIQUE CÉRÉBRALE EXPLORÉE PAR ÉCHOGRAPHIE
15/01/2015 : Pouvoir explorer la connectique fonctionnelle du cerveau avec un appareil de type échographe, tel est le but de l'invention du fUltrasound, une technologie sortie des laboratoires de recherche du CNRS. Les équipes de chercheurs souhaitent désormais passer au stade préclinique.

ETIAM, pour un service de téléradiologie ouvert
15/03/2017 : ETIAM étoffe sa solution de téléradiologie en la rendant plus rapide et ergonomique. L'éditeur joue également la carte de la qualité, en y intégrant une worklist adaptable à toute application de télémédecine, et en faisant la promotion de ses services de téléradiologie ouverts à tous les radiologues. Georges Le Goualher, Responsable des applications de télémédecine chez ETIAM, nous en dit plus dans une interview.