Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Actualité des start-up > L'AP-HP partenaire majeur d'un cursus de formation des ingénieurs du numérique en Santé

L'AP-HP partenaire majeur d'un cursus de formation des ingénieurs du numérique en Santé

VENDREDI 05 MARS 2021 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

L’AP-HP est le partenaire principal d’une Majeure de spécialisation dans le domaine de la Santé lancée par l’EPITA, école d’ingénieurs du numérique. Ce cursus permettra de former les ingénieurs qui créeront les dispositifs et les environnements sanitaires de demain.

Au sein d’un secteur de la santé en pleine évolution et qui représente plus de 11 % du PIB en France, le numérique constitue l’un des leviers principaux de sa transformation, sous l’influence de l’intelligence artificielle, de l’imagerie médicale, de la génétique, des dispositifs médicaux connectés ou des applications mobiles et web.

C’est dans ce contexte que l’EPITA, l’école des ingénieurs du numérique, ouvre en 2021 une Majeure de spécialisation sur le domaine de la Santé en partenariat avec l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP). L’objectif de ce cursus est de former des ingénieurs du numérique capables de travailler avec et pour les professionnels de la santé, comprendre leurs métiers, leurs environnements de travail, leurs problématiques pour être capable de produire des solutions informatiques parfaitement adaptées à leurs besoins.

Les étudiants, qui ont commencé leur formation le 15 février 2021, vont acquérir des compétences en intelligence artificielle, en imagerie médicale, en data science, en cybersécurité et en objets connectés (IoT). En parallèle, ils recevront aussi des enseignements spécifiques au domaine médical : fondamentaux & langage médical, imagerie médicale 2D & 3D (microscopie, échographie, radiographie, scanner, scintigraphie, TEP, MEG, IRM…), signaux électriques (ECG, EEG…), génomique et séquençage ADN.

Les enseignements seront dispensés par les enseignants-chercheurs de l’EPITA et par les experts du monde informatique issus des entreprises partenaires, mais aussi par des médecins référents et des professionnels de l’AP-HP pour près de 50% de enseignements. En tant que futurs ingénieurs qui pourront concevoir les dispositifs et environnements de demain pour le médical, l’EPITA a réuni un Conseil de perfectionnement, intégrant l’AP-HP, Doctolib, GE Healthcare, HPE, 3DS, Cardiologs, INCEPTO, Inetum, Janssen France, OWKIN, Philips, THALES IA for Health et Impact AI, et ayant pour mission d’identifier les compétences à acquérir et d’imaginer le programme de la Majeure de spécialisation.

Paco Carmine


L'AP-HP partenaire majeur d'un cursus de formation des ingénieurs du numérique en Santé
05/03/2021 : L’AP-HP est le partenaire principal d’une Majeure de spécialisation dans le domaine de la Santé lancée par l’EPITA, école d’ingénieurs du numérique. Ce cursus permettra de former les ingénieurs qui créeront les dispositifs et les environnements sanitaires de demain.

Un nouveau modèle d'imagerie pour la tumeur du sein
05/06/2020 : Des chercheurs de l'Université technique de Munich (TUM) et de Helmholtz Zentrum München ont mis en évidence des changements spatiaux dans les tumeurs du sein grâce à l'optoacoustique. Cette méthode peut être utile pour le développement futur de nouveaux médicaments.

Un radiamètre de poche connecté à un smartphone
24/10/2018 : En commercialisant RIUM, la Stert-up Icohup met à disposition des PCR et acteurs de la radioprotection un détecteur de rayonnements X de poche capable de se connecter à un smartphone.

Actu des start-up: Une plateforme collaborative de remplacements entre médecins
18/05/2018 : Docndoc.fr est une plateforme de mise en relation directe entre médecins. Créée par une radiologue, elle a pour objectif d'aider les praticiens à trouver des remplaçants ou futurs associés.

BaseCamp Vascular présente son projet au World Medical Innovation Forum
24/04/2018 : BaseCamp Vascular figure parmi les 8 start-ups sélectionnées pour aller présenter leur activité au World Medical Innovation Forum à Boston.

Le glomérule olfactif de souris entièrement visualisé par des chercheurs londoniens
22/03/2018 : Les 250 neurones du glomérule olfactif de souris ont pu être entièrement visualisés par des chercheurs londoniens par micro-fluorescence et courant électrique.

Actu des start-up: Multiwave Innovation conçoit des antennes IRM à ultra haut champ
19/12/2017 : Multiwave Innovation est la seule entreprise française qui conçoit et commercialise des antennes IRM. Elle a mené à bien un projet d'antennes à Ultra Haut Champ avec le concours de l'écosystème scientifique marseillais.

Actu des start-up: les Prix de l'innovation décernés à deux entreprises françaises
18/12/2017 : Les JFR 2017 ont été l'occasion de récompenser deux start-up françaises, Therapixel et BaseCamp vascular, qui ont toutes deux reçu un Prix de l'innovation en imagerie médicale. Elles feront l'objet d'un soutien opérationnel en 2018.

Actu des start-up: l'imagerie interventionnelle très représentée parmi les nouveaux acteurs de Medicen Paris Region
28/11/2017 : Medicen Paris Region a enregistré, depuis novembre 2016, l'adhésion de 98 entreprises. L'imagerie interventionnelle est le deuxième secteur le plus représenté dans ces nouveaux acteurs.

Excellents débuts pour DHUNE, le Centre dédié aux maladies neuro-dégénératives
16/10/2017 : Le Centre d'excellence DHUNE, dédié aux maladies neuro-dégénératives, a rempli 92% de ses objectifs en deux ans d'existence. Cette plateforme pluridisciplinaire dispose d'une reconnaissance scientifique internationale et a pour figure de proue la fameuse modalité d'IRM à 7T.


Une plateforme de post-traitement commune pour un groupe de modalités hétérogènes
09/04/2021 : En référençant la solution Myrian®, Le groupe Vidi met à disposition de ses adhérents une plateforme de post-traitement capable d’incrémenter des images venues de nombreuses et hétérogènes modalités.

Le scanner 4D pour évaluer les flux du système hépatique
09/04/2021 : L’exploration dynamique pré-opératoire du système vasculaire hépatique pour les patients atteints d’hypertension portale pourrait âtre réalisée pat TDM 4D. C’est le résultat d’une étude japonaise publiée dans la Revue European Radiology qui propose de visualiser les flux intra-hépatiques ainsi que la direction du flux dans le système porte.

Comprendre l'effet des rayonnements low dose sur l'éthérosclérose
07/04/2021 : L’action des rayonnements à faible dose sur les monocytes et les macrophages essentiellement est responsable de l’amélioration de l’athérosclérose chez la souris. C’est le résultat d’un travail de thèse présenté récemment à l’IRSN.

Participez largement aux nouveaux NRD en mammographie !
07/04/2021 : Dans le cadre de l’élaboration de NRD en mammographie qui rentreraient en cohérence avec la décision ANSM 2020 dédiée, les sociétés représentatives de la discipline lancent une étude complète tant dans l’utilisation des systèmes DR et tomosynthèse que pour les systèmes CR. Votre participation à ce recueil de données est très attendue.

Écosystème de la radiologie : un paradoxe à la française
07/04/2021 : La visioconférence qu’a organisé le SNITEM le 7 avril 2021 nous a permis de faire une revue plutôt optimiste de l’écosystème radiologique français et des nombreuses innovations qu’il génère. Mais, paradoxe français, de nombreux freins institutionnels ou culturels empêchent certains de ces progrès de bénéficier aux populations vivant sur notre territoire.

Le taux de cancer d'intervalle comme critère de pertinence de la tomosynthèse dans le dépistage du cancer du sein
06/04/2021 : Le dépistage du cancer du sein par tomosynthèse réduit le taux de cancers d'intervalle par rapport au dépistage par mammographie numérique, selon une étude publiée dans Radiology. L'étude s'ajoute à un ensemble croissant de preuves soutenant la tomosynthèse comme outil de choix pour le dépistage du cancer du sein mais l’analyse bénéfices-risques n’est pas encore bien établie.

Évaluer l'état général d'un patient à partir de son scanner thoracique
06/04/2021 : Selon une étude publiée dans la Revue Radiology, les informations sur la composition corporelle dérivées des tomodensitométries thoraciques de routine peuvent fournir des informations importantes sur la santé globale des personnes atteintes de Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO), notamment sur leur risque de mortalité toutes causes confondues.

Myrian® optimise ses fonctionnalités en neurologie, cardiologie et oncologie notamment
06/04/2021 : La nouvelle version de Myrian® offre de nouvelles fonctionnalités pour la prise en charge de l’AVC, en cardiologie ou en oncologie. Elle a été dévoilée le 1er avril 2021.

Conjoncture économique : les radiologues libéraux ne supporteraient pas de nouvelles baisses tarifaires
02/04/2021 : Dans un contexte économique particulier, les radiologues libéraux ne supporteraient pas de nouvelles baisses de tarification des actes d’imagerie médicale. C’est ce qu’ils font savoir dans un communiqué dans lequel ils donnent les chiffres de leurs revenus moyens des années précédentes.

Leur raison d'être : tisser des liens pour permettre de vivre mieux
01/04/2021 : Tisser des liens durables pour permettre de vivre mieux, tel est la Raison d’être annoncé ces derniers jours par Guerbet. Un slogan élaboré de façon collaborative par de nombreux acteurs de la société.


Le taux de cancer d'intervalle comme critère de pertinence de la tomosynthèse dans le dépistage du cancer du sein
06/04/2021 : Le dépistage du cancer du sein par tomosynthèse réduit le taux de cancers d'intervalle par rapport au dépistage par mammographie numérique, selon une étude publiée dans Radiology. L'étude s'ajoute à un ensemble croissant de preuves soutenant la tomosynthèse comme outil de choix pour le dépistage du cancer du sein mais l’analyse bénéfices-risques n’est pas encore bien établie.

Évaluer l'état général d'un patient à partir de son scanner thoracique
06/04/2021 : Selon une étude publiée dans la Revue Radiology, les informations sur la composition corporelle dérivées des tomodensitométries thoraciques de routine peuvent fournir des informations importantes sur la santé globale des personnes atteintes de Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO), notamment sur leur risque de mortalité toutes causes confondues.

Écosystème de la radiologie : un paradoxe à la française
07/04/2021 : La visioconférence qu’a organisé le SNITEM le 7 avril 2021 nous a permis de faire une revue plutôt optimiste de l’écosystème radiologique français et des nombreuses innovations qu’il génère. Mais, paradoxe français, de nombreux freins institutionnels ou culturels empêchent certains de ces progrès de bénéficier aux populations vivant sur notre territoire.

Un guide pour bien se repérer dans l'offre commerciale d'IA appliquée à l'imagerie médicale
23/03/2021 : L’Intelligence Artificielle appliquée à l’imagerie médicale, fait naître de nombreuses possibilités d’amélioration de la pratique radiologique. L’offre commerciale devient abondante et il est difficile de l’évaluer précisément. C’est dans cet optique qu’une équipe de chercheurs a publié, dans la Revue European Radiology, un guide pour aider les radiologues et décideurs à prendre des décisions éclairées dans ce domaine.

Nouveau produit de contraste en IRM : résultats positifs sur la tolérance et l'efficacité diagnostique
24/03/2021 : Le Gadopiclenol, nouveau produit de contraste en IRM, vient de faire l’objet de deux études montrant son efficacité diagnostique et sa tolérance. Son profil pharmaceutique est identique chez les adultes et les enfants.

Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.

Comprendre l'effet des rayonnements low dose sur l'éthérosclérose
07/04/2021 : L’action des rayonnements à faible dose sur les monocytes et les macrophages essentiellement est responsable de l’amélioration de l’athérosclérose chez la souris. C’est le résultat d’un travail de thèse présenté récemment à l’IRSN.

Pose de PICC-Line par les manipulateurs : le protocole de coopération est validé par Arrêté
09/03/2021 : Le protocole de coopération permettant au manipulateur d’électroradiologie d’intervenir pour la pose de PICC-Line vient de faire l’objet d’un Arrêté du Ministère des Solidarités et de la Santé. Les délais de prise en charge des patients, notamment en oncologie, devraient en bénéficier significativement.

Injection iodée : un risque surestimé pour les insuffisants rénaux selon les sociétés savantes américaines
21/01/2020 : Le risque d'administrer des produits de contraste iodés intraveineux aux patients présentant une fonction rénale réduite a été surestimé, selon de nouvelles déclarations consensuelles de l'American College of Radiology (ACR) et de la National Kidney Foundation (NKF), publiées dans la revue Radiology. Elles recommandent de distinguer deux types de réactions.

Myrian® optimise ses fonctionnalités en neurologie, cardiologie et oncologie notamment
06/04/2021 : La nouvelle version de Myrian® offre de nouvelles fonctionnalités pour la prise en charge de l’AVC, en cardiologie ou en oncologie. Elle a été dévoilée le 1er avril 2021.