Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Intelligence Artificielle, Machine Learning > Un algorithme pour identifier et évaluer le stade d'évolution d'une fibrose hépatique à partir de l'IRM et de l'ERM

Un algorithme pour identifier et évaluer le stade d'évolution d'une fibrose hépatique à partir de l'IRM et de l'ERM

JEUDI 26 NOVEMBRE 2020 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Une étude rétrospective menée par Median Technologie révèle les qualités de spécificité et de sensibilité d’un algorithme d’IA pour évaluer le stade d’une stéatose hépatique non alcoolique par ERM ainsi que pour détecter une fibrose hépatique par IRm morphologique.

Median Technologies a annoncé, le 24 novembre 2020, les résultats d'une première étude rétrospective sur l'évaluation, grâce à un biomarqueurnon-invasifextrait des images d’IRM et l’élastographie IRM (ERM) de la sévérité de fibrose hépatique chez des patients souffrant de stéatose hépatique non alcoolique (Non-AlcoholicSteatoHepatitis - NASH).

Quantifier le pouvoir discriminant de l’IA pour l’évaluation de la fibrose hépatique à partir de l’ERM

Le pronostic de la NASH est principalement lié au degré de fibrose hépatique dont le diagnosticrepose sur l'examen histologique d'une ponction-biopsie hépatique. En routine clinique toutefois,l'évaluation de l'absence de fibrose avancée de la maladie se fait pardes tests sanguins ou l'élastométrie hépatique.La biopsie est toutefois indispensable au diagnostic de la NASH avancée.L'intérêtclinique consiste à distinguer avec précision et de façon non-invasive les patientsprésentant une fibrose précoce de ceux présentant une fibrose avancée à risque de progresser vers la cirrhose et le cancer du foie.

Dans ce contexte clinique, l'objectif de l'étude rétrospective préliminaire menée par Median Technologiesa été de quantifier le pouvoir discriminant entre les stades de fibrose précoce et de fibrose avancée des algorithmes d'apprentissageintégrés dans la plateforme iBiopsy® chez des patients souffrant de la NASH.Les images IRM et ERM d'une cohorte de patientsatteints de laNASH ayant une fibrose de stade F2 ou F3 selon la classification histologique du NASH CRN (F0-F4),ontété utilisées pour modéliser la relation entre les caractéristiques des images du foie et les stades histologiquesprécoces et avancés de fibrose hépatique. Laperformance du test iBiopsy®appréciée par AUROC est de 0.90 avec une spécificité de 0.89 et une sensibilitéde 0.86 pour le diagnostic de fibrose avancée (F3) basé sur l’ERM.

Optimiser la performance de l’IRM morphologique pour détecter les fibroses hépatiques

Malgré ses excellentes performances, le coût élevé et l'accès restreint de l’ERM limitent son adoption clinique pour mesurer la fibrose hépatique. Dans ce contexte, les performances de iBiopsy® ont également été mesurées sur des images d'IRM morphologique sans injection de produit de contraste. Aujourd'hui, en routine clinique, les mesures morphologiques réalisées sur l'IRM seule ne sont pas fiables et restent insuffisantes pour détecter des fibroses même importantes du foie. Cependant, en appliquant les technologies d'IA de iBiopsy®, la performance prédictive est encourageante avec une spécificité de 0.83 et une sensibilité de 0.72. Median s'attend à une amélioration de la précision de la mesure grâce à l'optimisation des algorithmes d'apprentissage.

Les résultats de l'étude préliminaire montrent que le biomarqueur non invasif de fibrose NASH obtenu via la plateforme iBiopsy®pourrait permettre de discriminerune fibrose précoce d'une fibroseavancée.Ces résultats nécessitent une validation sur des cohortes indépendantes.

Paco Carmine


toshiba

La certification des logiciels d'IA/ML en tant que dispositifs médicaux est en marche aux USA
18/01/2021 : La certification des logiciels d’intelligence artificielle et machine learning (AI/ML) est en marche aux USA. Après un long travail collégial d’évaluation des risques pour le patient et un plan de contrôle des changements prédéterminés, la FDA vient de mettre en place un plan d’action en cinq parties pour évaluer les logiciels AI/ML en tant que dispositifs médicaux.

Un modèle de deep learning peut identifier la tuberculose sur un smartphone
08/01/2021 : Un modèle de détection de la tuberculose (TB) basé sur le deep learning peut détecter la tuberculose sur une radiographie pulmonaire capturée par une photographie de smartphone.

Dix équipes sont lauréates du RSNA-STR Challenge 2020
02/12/2020 : Le RSNA-STR Pulmonary Embolism Detection Challenge a rendu son verdict. Lors du RSNA 2020, dix équipes se partageront les 30 000 $ de prix, pour ce concours de soumission de codes de machine learning pour l’identification de l’embolie pulmonaire à partir du scanner thoracique.

Un algorithme pour identifier et évaluer le stade d'évolution d'une fibrose hépatique à partir de l'IRM et de l'ERM
26/11/2020 : Une étude rétrospective menée par Median Technologie révèle les qualités de spécificité et de sensibilité d’un algorithme d’IA pour évaluer le stade d’une stéatose hépatique non alcoolique par ERM ainsi que pour détecter une fibrose hépatique par IRm morphologique.

IA contre le COVID : NEHS DIGITAL et Thales unissent leurs forces
09/11/2020 : Dans le cadre de la lutte contre le COVID-19, Thales et NEHS DIGITAL ont récemment uni leurs compétences dans un projet de traitement des bases de données issues des scanners pulmonaires. Ils peuvent s’appuyer d’ores et déjà sur la base FIDAC.

Intellifence artificielle et radiologie : forces et faiblesses
23/10/2020 : L’intelligence artificielle est au centre d’une communication du Dr Grégory Lenczner sur la plateforme Journées Francophones d’Imagerie Médicale (JFIM). Elle aborde les différentes fonctionnalités de l’IA ainsi que la récurrente question du remplacement du radiologue par la machine.

Détecter l'arthrose pré-symptomatique à l'IRM avec l'IA
05/10/2020 : Des chercheurs américains ont réussi à identifier des signes pré-symptomatiques de l’arthrose à l’aide de l’IA. Dans une étude parue dans la Revue PNAS, ils donnent des résultats en faveur de l’élaboration de médicaments expérimentaux susceptibles de traiter l’arthrose avant qu’elle n’apparaisse.

Un algorithme différentie la pneumonie COVID-19 des autres pneumonies sur la radiographie du thorax
28/09/2020 : Dans une nouvelle étude publiée dans la revue Radiology, un algorithme de deep learning est capable de différencier avec une sensibilité et une spécificité élevées une pneumonie COVID-19 d’une autre non-COVID-19 à partir de radiographies pulmonaires. Cet algorithme obtient de meilleures performances que les radiologues expérimentés.

L'embolie pulmonaire au centre du défi IA organisé au RSNA 2020
16/09/2020 : Au prochain RSNA, les meilleurs projets ayant concouru au défi IA seront présentés. Ce concours, qui promeut les modèles de deep learning pour l’amélioration des interprétations radiologiques, sera dédié cette année à l’embolie pulmonaire à partir d’images de scanner.

L'ESR regrette la baisse des budgets européens consacrés à la recherche médicale
24/08/2020 : L’ESR a récemment publié une déclaration dans laquelle elle regrette la décision de l’Union européenne de réduire son financement prévu pour divers projets de santé et de recherche à venir. Cette décision aura des conséquences néfastes sur la recherche européenne et entravera le potentiel de l’UE de devenir un pôle d’innovation pour l’intelligence artificielle et les soins de santé à l’avenir.


Les vertébroplasties cervicales par abord transpédiculaire montrent leur efficacité
20/01/2021 : Pour réaliser une vertébroplastie cervicale, mieux vaut choisir un abord transpédiculaire postérieur. C’est ce qui ressort d’une étude strasbourgeoise publiée dans la Revue European Radiology.

Dépistage du cancer : des retards de prise en charge aux conséquences regrettables
19/01/2021 : Alors que les campagnes de dépistage du cancer ont pris du retard en 2020 pour cause de pandémie, il semble que les effets néfastes de ce délai de prise en charge ne se fassent sentir. Dans les Hauts-de-France comme partout sur le territoire on espère que la nouvelle année sera celle du retour des patients au centre de radiologie ou de cancérologie.

Inscrivez-vous au webinar dédié à l'hygiène en imagerie !
19/01/2021 : Ulrich Medical propose un webinar le 27 janvier 2020 sur le thème de l’hygiène au sein des centres d’imagerie médicale. Pour une évocation des principes qui régissent cette discipline, d’hier au Covid.

Scanner du COOVID-19 : deux systèmes de classification équivalents
18/01/2021 : Un nouvel article publié dans la revue Radiology: Cardiothoracic Imaging a révélé que la fréquence d'infection au COVID-19 était plus élevée chez les patients classés avec des catégories de classification CO-RADS et RSNA plus élevées. Les résultats peuvent être utiles pour déterminer la probabilité de COVID-19 et homogénéiser les pratiques sur la base du scanner thoracique, en plus des informations cliniques et de la RT-PCR.

La certification des logiciels d'IA/ML en tant que dispositifs médicaux est en marche aux USA
18/01/2021 : La certification des logiciels d’intelligence artificielle et machine learning (AI/ML) est en marche aux USA. Après un long travail collégial d’évaluation des risques pour le patient et un plan de contrôle des changements prédéterminés, la FDA vient de mettre en place un plan d’action en cinq parties pour évaluer les logiciels AI/ML en tant que dispositifs médicaux.

La plateforme de communication inter-hospotalière s'ouvre aux praticiens libéraux
16/01/2021 : La coopération ville hôpital peut désormais s’appuyer sur ROFIM, une start-up qui édite une solution de télémédecine, messagerie sécurisée et RCP s’ouvrant désormais aux praticiens libéraux.

Événement significatif en radioprotection dans un bloc opératoire de Brest
14/01/2021 : Un praticien d’une clinique de Brest a fait l’objet d’un événement significatif en radioprotection en octobre 2020. Les pratiques de prévention contre les rayonnements ionisants se sont avérées insuffisantes, ce qui explique le dépassement de dose observé sur ce praticien.

Les professionnels de Santé se prononcent sur leur vaccination anti-COVID
14/01/2021 : Medscape édition française a sondé ses lecteurs pour connaître leur opinion sur les vaccins anti-COVID. Si la majorité des médecins souhaitent se faire vacciner, les deux sortes de vaccins n’obtiennent pas le même succès.

Anomalies cardiaques décelées à l'IRM chez les patients guéris du COVID-19
13/01/2021 : Le volume extracellulaire dérivé de l'IRM et la souche longitudinale globale 2D pourraient servir de marqueurs de l'atteinte cardiaque chez des patients guéris du COVID-19, sans symptômes cardiaques ni signes cliniques de lésion myocardique. C’est le résultat d’une étude chinoise publiée dans la Revue Radiology.

La première télé-angioplastie coronaire européenne a été réalisée en Normandie
13/01/2021 : La première télé-angioplastie robotique en Europe vient d’être réalisée entre Caen et Rouen par la solution Robocath sur un modèle animal. Un espoir pour les patients résidant dans des déserts médicaux.


La certification des logiciels d'IA/ML en tant que dispositifs médicaux est en marche aux USA
18/01/2021 : La certification des logiciels d’intelligence artificielle et machine learning (AI/ML) est en marche aux USA. Après un long travail collégial d’évaluation des risques pour le patient et un plan de contrôle des changements prédéterminés, la FDA vient de mettre en place un plan d’action en cinq parties pour évaluer les logiciels AI/ML en tant que dispositifs médicaux.

Les apports de la radiographie thoracique dans la détection du COVID-19
30/03/2020 : Une étude publiée dans la Revue radiologie stipule que les images de détection de la pneumonie au COVID-19 obtenues par radiographie pulmonaire sont sensiblement équivalentes à celles du scanner. Cependant, des différences sont à signaler, notamment pour le suivi des lésions.

Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.

La plateforme de communication inter-hospotalière s'ouvre aux praticiens libéraux
16/01/2021 : La coopération ville hôpital peut désormais s’appuyer sur ROFIM, une start-up qui édite une solution de télémédecine, messagerie sécurisée et RCP s’ouvrant désormais aux praticiens libéraux.

Le scanner nouvel étalon pour le dépistage précoce du Coronavirus
27/02/2020 : Dans une étude de plus de 1000 patients, publiée dans la revue Radiology, la tomodensitométrie thoracique a surpassé les tests de laboratoire dans le diagnostic de coronavirus 2019 (COVID-19). Les chercheurs ont conclu que la tomodensitométrie devrait être utilisée comme principal outil de dépistage du COVID-19.

Optimiser la cotation des actes grâce à un nouveau site web gratuit
03/09/2019 : Le catalogue CCAM est souvent mal employé par les radiologues, ce qui peut engendrer des erreurs de cotations. C'est pout leur venir en aide que le site web gratuit ccam-radiologie.fr a été conçu, afin d'optimiser la facturation de l'activité radiologique.

Inscrivez-vous au webinar dédié à l'hygiène en imagerie !
19/01/2021 : Ulrich Medical propose un webinar le 27 janvier 2020 sur le thème de l’hygiène au sein des centres d’imagerie médicale. Pour une évocation des principes qui régissent cette discipline, d’hier au Covid.

Événement significatif en radioprotection dans un bloc opératoire de Brest
14/01/2021 : Un praticien d’une clinique de Brest a fait l’objet d’un événement significatif en radioprotection en octobre 2020. Les pratiques de prévention contre les rayonnements ionisants se sont avérées insuffisantes, ce qui explique le dépassement de dose observé sur ce praticien.

La Loi anti-cadeaux aux professionnels de Santé prend une tournure très restrictive
15/12/2020 : La Loi anti-cadeaux aux professionnels de Santé a pris, depuis le 1er octobre 2020, une orientation très restrictive. Ces derniers devront, pour la plupart, changer leurs habitudes quant à leur participation aux congrès scientifiques. Mais c’est pour les industriels que ces nouvelles mesures seront les plus pénalisantes.

Les JFR de printemps, c'est maintenant !
03/06/2020 : Le programme des JFR de printemps est annoncé. Cette session virtuelle proposera, les 4 et 5 juin 2020, des ateliers et des tables rondes sur des sujets d’actualité.