Vous êtes dans : Accueil > Actualités > IRM > Le suivi IRM des joueurs de tennis en surpoids objective une dégénérescence cartilagineuse accrue des genoux

Le suivi IRM des joueurs de tennis en surpoids objective une dégénérescence cartilagineuse accrue des genoux

JEUDI 19 NOVEMBRE 2020 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Les sports de raquette semblent accélérer la dégénérescence des articulations du genou chez les personnes en surpoids souffrant d'arthrose, selon une étude présentée lors du dernier congrès de la Radiological Society of North America (RSNA). Une surcharge articulaire nocive déclenchant un stress de contact accru sur le ménisque sont des pistes pour expliquer le phénomène.

RSNA

L'arthrose de l'articulation du genou est une cause majeure de douleur et d'invalidité dans le monde, touchant environ 14 millions de personnes rien qu’aux États-Unis. L'excès de poids corporel est un facteur de risque majeur.

Les sports de raquette plus nocifs pour les genoux que le jogging

L'activité physique est recommandée pour les personnes en surpoids, mais, selon le type d'exercice, les articulations du genou peuvent souffrir, ce qui a rarement été étudié par IRM. Dans une étude présentée au RSNA 2019, des chercheurs ont utilisé l’IRM pour évaluer le taux de dégénérescence de l'articulation du genou chez 415 patients en surpoids et/ou obèses, âgés en moyenne de 59 ans, tirés de l'Osteoarthritis Initiative, une cohorte soutenue par les National Institutes of Health, et souffrant d'arthrose légère à modérée.

Les participants à l'étude ont conservé des registres détaillés de leur pratique de six types différents d'activités physiques, notamment les sports de balle, le vélo, le jogging, le vélo elliptique, les sports de raquette et la natation. Les chercheurs ont réalisé des IRM de base, puis ont mesuré les changements dans les genoux des patients sur quatre ans en utilisant le score Whole-Organ Magnetic Resonance Imaging (WORMS) qui, plus il est élevé plus l’articulation dégénère.

Les patients participant régulièrement à des sports de raquette ont vu leur score WORMS augmenter de manière significative, par rapport aux patients utilisant régulièrement le vélo elliptique au cours de la période d'étude. Étonnamment, le score WORMS a également augmenté de manière significative dans le groupe des sports de raquette par rapport au groupe jogging. Les participants aux sports de raquette ont vu une dégénérescence significativement plus grande dans le compartiment du cartilage tibial médian.

Des mouvements latéraux qui peuvent accélérer la dégénescence des structures articulaires du genou

Les participants utilisant le vélo elliptique ont montré les plus petits changements de dégénérescence structurelle sur quatre ans. « Nous avons également constaté que les entraînements utilisant un vélo elliptique étaient associés à une réduction de la progression des défauts globaux de l'articulation du genou et du cartilage, remarque l'auteur principal de l'étude, le Dr Silvia Schirò, de l'Université de Californie à San Francisco et de l'Université de Parme en Parme (Italie). De plus, nos résultats ont montré qu'en comparant différentes activités à faible impact, telles que le vélo, le vélo elliptique et la natation, le vélo elliptique était associé à la plus faible augmentation des sous-scores WORMS en 48 mois. »

La dégénérescence plus rapide des articulations du genou chez les personnes qui ont pratiqué des sports de raquette est probablement due aux mouvements latéraux à grande vitesse inhérents à ces sports, d’après le Dr Schirò. Ces mouvements peuvent affecter le condyle fémoral et le ménisque. « Une grande force latérale exercée au niveau du pied pendant les mouvements latéraux peut entraîner de grands moments d'adduction du genou, qui confère des charges de compression élevées sur le tibia médial et le condyle fémoral », poursuit-elle.

Le badmington ou le tennis en double comme alternative

Les chercheurs théorisent que la mécanique des articulations est altérée chez les personnes en surpoids et obèses, avec une surcharge articulaire nocive déclenchant un stress de contact accru sur le ménisque. Les dommages au ménisque compromettent le coussin protecteur sur le cartilage du genou. « Une activité physique à fort impact avec une charge élevée et des forces de cisaillement élevées peut déclencher et accélérer ce processus, précise le Dr Schirò. De plus, les pratiquants de sports de raquette ont montré une dégénérescence méniscale beaucoup plus importante que le reste du groupe d'étude. »

Les données suggèrent que les personnes en surpoids qui continuent de pratiquer des sports de raquette pourraient ralentir la dégénérescence de leurs genoux en apportant des modifications à leurs activités, telles que le passage à des sports avec des charges de cisaillement moins rapides et plus élevées comme le badminton ou le tennis en double. Cependant, le Dr Schirò souligne que le processus dégénératif est complexe et que la mécanique des articulations est très variable selon le patient. « Il est possible que certaines personnes ayant une force et un contrôle moteur suffisants soient capables de pratiquer ces sports en toute sécurité, conclut-elle. Nos données suggèrent qu'en tant que groupe, les personnes en surpoids et obèses qui pratiquent des sports de raquette courent un risque plus élevé de progression de la maladie. »

Bruno Benque avec RSNA


toshiba

Anomalies cardiaques décelées à l'IRM chez les patients guéris du COVID-19
13/01/2021 : Le volume extracellulaire dérivé de l'IRM et la souche longitudinale globale 2D pourraient servir de marqueurs de l'atteinte cardiaque chez des patients guéris du COVID-19, sans symptômes cardiaques ni signes cliniques de lésion myocardique. C’est le résultat d’une étude chinoise publiée dans la Revue Radiology.

Le suivi IRM des joueurs de tennis en surpoids objective une dégénérescence cartilagineuse accrue des genoux
19/11/2020 : Les sports de raquette semblent accélérer la dégénérescence des articulations du genou chez les personnes en surpoids souffrant d'arthrose, selon une étude présentée lors du dernier congrès de la Radiological Society of North America (RSNA). Une surcharge articulaire nocive déclenchant un stress de contact accru sur le ménisque sont des pistes pour expliquer le phénomène.

Dispositifs implantables et IRM : une nouvelle évaluation des risques ?
26/10/2020 : Selon une étude publiée dans Radiology: Cardiothoracic Imaging, les examens d’IRM peuvent être effectués en toute sécurité chez les patients porteurs d'appareils cardiaques non compatibles IRM, notamment ceux qui dépendent d’un stimulateur cardiaque ou les sondes d'entrainement abandonnées.

Actualité du parc IRM français en septembre 2020
23/09/2020 : Dans notre série sur l’évolution des installations d’IRM en France, la presse régionale rapporte de nouvelles installations à Créteil, à Montpellier, à Romilly-sur-Seine et à Prades.

L'IRM cardiaque pour sécuriser la reprise des athlètes victimes de myocardite post COVID-19
21/09/2020 : Dans une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’État de l'Ohio (USA) et publiée en ligne dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) Cardiology, l’IRM cardiaque est efficace pour identifier une myocardite due au COVID-19 chez les athlètes et peut aider à déterminer leur reprise de compétition en toute sécurité.

Succès d'audience pour le premier cours d'automne ESOR
07/09/2020 : Ce sont plus de 300 personnes qui ont suivi le premier de la série de cours d’automne organisés en ligne par l’European School of Radiology (ESOR) sur l’IRM abdominale. Prochain numéro le 11 septembre 2020 consacré à) la neuroradiologie.

Exploration pré-TAVI : Angio-IRM sans injection ou Angioscanner ?
21/08/2020 : L’évaluation des dimensions des vaisseaux par angio-IRM sans contraste lors des examens pré-opératoires en vue de la pose d’un TAVI est relativement bien corrélée avec les mesures provenant d’un angioscanner. Une étude parue dans la Revue European Radiology le montre, les chercheurs observant qu’il s’agit d’un gain de chance pour les patients insuffisants rénaux.

Le large spectre de pathologies cérébrales liées au COVID-19
05/08/2020 : Une étude suédoise rapporte un large spectre de pathologies neurologiques liées au COVID-19. Dans la Revue Radiology, les chercheurs ont identifié des anomalies en majorité vasculaires et inflammatoires.

Évaluer les métastases hépatiques colorectales grâce à l'élastographie par résonance magnétique
23/06/2020 : L’élastographie par IRM est susceptible de donner des informations sur l’évolution de métastases hépatiques colorectales après chimioembolisation. Les différences d’élasticité et de taille des lésions peuvent ainsi être évaluées.

COVID-19 : une étude française recueille les signes cérébraux fréquents à l'IRM
18/06/2020 : Une nouvelle étude multi-institutionnelle française publiée dans la revue Radiology identifie les tendances des résultats anormaux d’IRM cérébrale chez les patients atteints de COVID-19. Des anomalies temporales et des lésions hémorragiques sont souvent constatées.


Événement significatif en radioprotection dans un bloc opératoire de Brest
14/01/2021 : Un praticien d’une clinique de Brest a fait l’objet d’un événement significatif en radioprotection en octobre 2020. Les pratiques de prévention contre les rayonnements ionisants se sont avérées insuffisantes, ce qui explique le dépassement de dose observé sur ce praticien.

Les professionnels de Santé se prononcent sur leur vaccination anti-COVID
14/01/2021 : Medscape édition française a sondé ses lecteurs pour connaître leur opinion sur les vaccins anti-COVID. Si la majorité des médecins souhaitent se faire vacciner, les deux sortes de vaccins n’obtiennent pas le même succès.

Anomalies cardiaques décelées à l'IRM chez les patients guéris du COVID-19
13/01/2021 : Le volume extracellulaire dérivé de l'IRM et la souche longitudinale globale 2D pourraient servir de marqueurs de l'atteinte cardiaque chez des patients guéris du COVID-19, sans symptômes cardiaques ni signes cliniques de lésion myocardique. C’est le résultat d’une étude chinoise publiée dans la Revue Radiology.

La première télé-angioplastie coronaire européenne a été réalisée en Normandie
13/01/2021 : La première télé-angioplastie robotique en Europe vient d’être réalisée entre Caen et Rouen par la solution Robocath sur un modèle animal. Un espoir pour les patients résidant dans des déserts médicaux.

Affaire du logiciel de gestion de radiothérapie : le troisième associé est lui aussi mis en examen
11/01/2021 : Tous les associés de la société éditrice du logiciel de gestion des patients en radiothérapie frauduleux sont désormais mis en examen. Le logiciel n’est, quant à lui, plus exploité.

Sténoses vasculaires calcifiées : les applications de la lithotripsie en vidéo
11/01/2021 : Dans notre série de procédures interventionnelles en vidéo, voici un webinar organisé par Incathlab consacré à la lithotripsie dans le traitement de sténoses calcifiées des artères des membres inférieurs.

Une étude sur les fractures ulnaires provoquées par les violences conjugales
08/01/2021 : Selon une étude présentée lors du dernier congrès virtuel de la Radiological Society of North America (RSNA), près d’un tiers des femmes adultes qui subissent une fracture non déplacée de l’ulna peuvent être victimes de violence de leur compagnon. Les chercheurs expliquent qu’une chute, souvent évoquée par les patientes, provoque souvent fracture du radius.

Un modèle de deep learning peut identifier la tuberculose sur un smartphone
08/01/2021 : Un modèle de détection de la tuberculose (TB) basé sur le deep learning peut détecter la tuberculose sur une radiographie pulmonaire capturée par une photographie de smartphone.

Les nouveaux territoires de la radiologie débattus par ceux qui la font évoluer
06/01/2021 : C’est à une session très didactique que nous a convié Ortus avec sa web émission « Nouveau territoires de la radiologie ». La recherche, les parcours de soins, la place de l’imagerie dans celui-ci, l’imagerie hybride ou l’intelligence artificielle ont été notamment évoqués.

L'AFPPE change de gouvernance mais ne relâche pas ses efforts pour faire évoluer le métier de manipulateur
06/01/2021 : Quelques semaines après sa prise de fonction de Président de l’AFPPE, Matthieu Caby nous accordé une longue interview. La pérennisation de l’association, les évolutions du métier de manipulateur d’électroradiologie scrutée par l’IGAS, la pénurie de professionnels, la formation initiale ou les tout nouveaux webinaires de l’AFPPE, il n’a éludé aucun sujet.


Anomalies cardiaques décelées à l'IRM chez les patients guéris du COVID-19
13/01/2021 : Le volume extracellulaire dérivé de l'IRM et la souche longitudinale globale 2D pourraient servir de marqueurs de l'atteinte cardiaque chez des patients guéris du COVID-19, sans symptômes cardiaques ni signes cliniques de lésion myocardique. C’est le résultat d’une étude chinoise publiée dans la Revue Radiology.

Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.

Optimiser la cotation des actes grâce à un nouveau site web gratuit
03/09/2019 : Le catalogue CCAM est souvent mal employé par les radiologues, ce qui peut engendrer des erreurs de cotations. C'est pout leur venir en aide que le site web gratuit ccam-radiologie.fr a été conçu, afin d'optimiser la facturation de l'activité radiologique.

Les apports de la radiographie thoracique dans la détection du COVID-19
30/03/2020 : Une étude publiée dans la Revue radiologie stipule que les images de détection de la pneumonie au COVID-19 obtenues par radiographie pulmonaire sont sensiblement équivalentes à celles du scanner. Cependant, des différences sont à signaler, notamment pour le suivi des lésions.

Responsabilité d'un centre hospitalier suite à un examen IRM
22/05/2019 : Les patients porteurs d'une dérivation ventriculo-péritonéale doivent satisfaire à un contrôle de la valve lorsqu'ils ont fait l'objet d'un examen IRM. La Cour d'appel de Bordeaux nous le rappelle, qui a dû juger le cas d'une patiente victime d'effets secondaires le lendemain d'une exploration IRM du genou.

Recommandations relatives aux ré-irradiations en radiothérapie
07/07/2020 : Le nouveau numéro de « Sécurité du patient », publié régulièrement par l’ASN,  pour objet les ré-irradiations en radiothérapie. 29 ESR dus à cette pratique ont été répertoriés au cours des dix dernières années.

La Loi anti-cadeaux aux professionnels de Santé prend une tournure très restrictive
15/12/2020 : La Loi anti-cadeaux aux professionnels de Santé a pris, depuis le 1er octobre 2020, une orientation très restrictive. Ces derniers devront, pour la plupart, changer leurs habitudes quant à leur participation aux congrès scientifiques. Mais c’est pour les industriels que ces nouvelles mesures seront les plus pénalisantes.

Le scanner nouvel étalon pour le dépistage précoce du Coronavirus
27/02/2020 : Dans une étude de plus de 1000 patients, publiée dans la revue Radiology, la tomodensitométrie thoracique a surpassé les tests de laboratoire dans le diagnostic de coronavirus 2019 (COVID-19). Les chercheurs ont conclu que la tomodensitométrie devrait être utilisée comme principal outil de dépistage du COVID-19.

Germitec obtient le Prix Galien 2020 pour sa modalité Chronos
04/01/2021 : Le système de désinfection de haut niveau des sondes d’échographie Chronos®, porté par la société Germitec, vient d’obtenir le Prix Galien 2020. Une reconnaissance internationale pour une technologie unique et éco-responsable.

Premier cas de lésions cérébrales dues au COVID-19 à l'IRM
01/04/2020 : Le premier cas d’encéphalopathie due au COVID-19 vient d’être décrit dans la Revue Radiology. Bien que le l’angioscanner ne montre pas d’anomalie, l’IRM objective des signes d’hémorragie dans les coupes de susceptibilité magnétique.