Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Congrès et événements > Polyvalence, fiabilité et workflow amélioré pour les installations Canon Medical à l’ECR 2020

Polyvalence, fiabilité et workflow amélioré pour les installations Canon Medical à l’ECR 2020

VENDREDI 17 JUILLET 2020 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Le symposium organisé par Canon Medical lors de l’ECR virtuel 2020 a présenté les innovations majeures apportées par le constructeur japonais en tomodensitométrie et en imagerie interventionnelle. La soustraction d’image, l’imagerie spectrale et le deep learning reconstruction (DLR) AiCE ont été développées, ainsi que la salle d’imagerie interventionnelle multi-modalité Alphenix 4D CT.

Canon Medical

L’European Congress of Radiology (ECR) 2020 a pris cette année une forme virtuelle. Les orateurs enchaînent leurs présentations à distance sans que la qualité de leurs interventions n’en pâtisse, si ce n’est par manque d’interactivité.

Les innovations Canon Medical à l’ECR 2020 virtuel

Les symposia des industriels sont également diffusées on-line avec le même bonheur. Celui organisé ce 17 juillet 2020 par Canon Medical en est le parfait exemple. Modéré par le Pr Catherine Oppenheim (Paris), ce symposium avait pour objectif de mettre en avant les innovations de la firme japonaise en tomodensitométrie et en imagerie interventionnelle. C’est bien sûr l’intelligence artificielle qui a constitué le fil rouge de cet événement, surtout sur le thème du scanner. Le Pr Catherine Roy (Strasbourg) a ainsi développé les apports de ses applications pour les radiologues, à savoir la soustraction de contraste, l’imagerie spectrale et la reconstruction par deep learning AiCE.

Soustraction et imagerie spectrale au scanner

La soustraction tout d’abord, ou « iodine mapping », permet d’obtenir des organes plus nets et d’identifier des lésions de petites tailles qui passeraient inaperçues en tomodensitométrie classique. Le Pr Roy a notamment décrit des images rénales très parlantes et qui renforcent la confiance des radiologues. L’imagerie spectrale ensuite, qui permet d’obtenir six types d’images selon la densité sur laquelle l’utilisateur souhaite cibler son diagnostic et qui permet de réduire considérablement la quantité d’iode injectée aux patients. Le DLR AiCE enfin, propulsé par du deep learning, et par laquelle des images de haute qualité sont obtenues.

AiCE : la reconstruction par deep learning

C’est cette technologie de reconstruction qu’a développée le Pr Ewout Smit (Nimegue, Pays-Bas) dans son intervention. Il a brièvement expliqué la genèse de ces modèles de reconstructions par un apprentissage du logiciel à réduire le bruit sur de nombreuses coupes qui lui sont proposées. Apparait alors une image, en un peu plus de 40 secondes, où le bruit est minimum tout en réduisant la dose d’irradiation du patient d’environ 40% selon la région anatomique considérée. Il a ainsi présenté des applications en tomodensitométrie abdominale, avec des intestins aux bords bien dessinés, cérébrale, tant pour l’exploration structurale du cerveau que pour sa vascularisation et sa perfusion, mais également cardiaque, avec des coronaires aux parois bien définies et aux calcifications se détachant du contraste iodé. Sans compter le scanner pulmonaire low-dose qui génère seulement 0,1 mSv.

La salle interventionnelle multi-modalités pour un workflow amélioré

Le Pr Franco Orsi (Milan, Italie) a clôturé la session en faisant un retour d’expérience en imagerie interventionnelle oncologique par l’utilisation de la modalité Alphenix 4D CT, l’installation multi-modulaire alliant une table d’imagerie interventionnelle, un scanner et un échographe. Il a mis en valeur à cette occasion l’espace gagné dans la salle d’intervention par une meilleure ergonomie, la possibilité d’utiliser des images intégrées, ainsi que l’augmentation du workflow que ce type d’installation peut générer. Il a pu donner des exemples très parlants des procédures de résection percutanée de métastases hépatiques de cancer colique, de vertébroplastie ou d’embolisation de tumeurs hépatiques.

Les nouveautés Canon Medical ont encore prouvé qu’elles pouvaient apporter leur polyvalence, montrer leur fiabilité et assurer un meilleur workflow dans l’imagerie médicale moderne.

Thema Radiologie avec Canon Medical


toshiba

Les inscriptions au RSNA 2020 entièrement virtuel sont ouvertes
03/08/2020 : Le congrès de la RSNA 2020 sera entièrement virtuel. Des séances plénières, des questions-réponses ou des chat seront proposés pour des accès premium ou standard. Les inscriptions sont désormais ouvertes.

ECR 2020 virtuel : un succès retentissant !
24/07/2020 : L’European Society of Radiology se réjouit du succès rencontré par le congrès ECR 2020 diffusé uniquement en ligne. Mais le congrès n’est pas encore fini puisque des « Highlight weeks » seront diffusés tout au long de l’année 2020.

Polyvalence, fiabilité et workflow amélioré pour les installations Canon Medical à l’ECR 2020
17/07/2020 : Le symposium organisé par Canon Medical lors de l’ECR virtuel 2020 a présenté les innovations majeures apportées par le constructeur japonais en tomodensitométrie et en imagerie interventionnelle. La soustraction d’image, l’imagerie spectrale et le deep learning reconstruction (DLR) AiCE ont été développées, ainsi que la salle d’imagerie interventionnelle multi-modalité Alphenix 4D CT.

Le Ministère recueille les avis des professionnels en leur proposant un questionnaire Ségur de la Santé
10/06/2020 : Comme il l’avait promis, le Ministre Olivier Véran va recueillir les avis et ressentis des professionnels de Santé. Un questionnaire en ligne est mis à leur disposition.

Les JFR de printemps, c'est maintenant !
03/06/2020 : Le programme des JFR de printemps est annoncé. Cette session virtuelle proposera, les 4 et 5 juin 2020, des ateliers et des tables rondes sur des sujets d’actualité.

Le congrès RSNA 2020 se transforme en une web conférence intégrale
27/05/2020 : Le congrès RNA 2020 n’aura pas lieu, du moins sous sa forme habituelle. La Société savante vient d’annoncer en effet que l’édition 2020 sera entièrement proposée en ligne, du 31 novembre au 5 décembre 2020.

Web conférence ECR 2020 : le programme scientifique est paru !
19/05/2020 : Le programme complet de l’ECR 2020, qui se tiendra sous la forme d’une web conférence, vient d’être publié. Vous pouvez télécharger le Book of Abstract ci-dessous pour vous en faire une idée.

La RSNA optimiste pour la tenue de son congrès 2020
08/05/2020 : Le congrès RSNA 2020 devrait, espère le board de la société savante, se tenir normalement fin novembre. Ce sont plus de 11 000 abstracts scientifiques qui ont d’ores et déjà été reçus pour constituer le programme de ce qui reste le plus grand rassemblement scientifique dédié à l’imagerie médicale.  

Une vision sombre des grands congrès scientifiques de l'après COVID
21/04/2020 : Alors que les contraintes sociales liées au déconfinement sont en train d’être étudiées, l’avenir des grands congrès scientifiques comme le RNA, l’ECR ou les JFR semble compromis, du moins sous la forme qu’on leur connaît. C’est en substance ce qu’annonce le Pr Ronald G.Evens dans un éditorial paru dans la Revue Radiology.

JFR 2020 : un rendez-vous très particulier à ne pas manquer !
20/04/2020 : Alors que la phase de confinement va certainement prendre fin dans les prochains jours, la SFR souhaite rassurer la communauté radiologique francophone quant à la tenue des JFR 2020. Le PR Luciani, Président de cette édition du congrès, prend la parole dans une vidéo.


Augmentation de capital chez Nanobiotix
10/08/2020 : Nanobiotix vient d’annoncer une augmentation de capital qui servira à poursuivre son travail de recherche notamment sur les effets de l’amplificateur de radiothérapie NBTXR3.

La RSNA obtient une subvention pour ses centres d'enseignement des pays en voie de développement
07/08/2020 : Dans le cadre de son programme d’enseignement dans les pays en voie de développement, la RSNA s’est vue attribuer une aide significative de la National Nuclear Security Administration américaine. Un Global Learning Center pourra ainsi être créé en Afrique sub-saharienne.

Le large spectre de pathologies cérébrales liées au COVID-19
05/08/2020 : Une étude suédoise rapporte un large spectre de pathologies neurologiques liées au COVID-19. Dans la Revue Radiology, les chercheurs ont identifié des anomalies en majorité vasculaires et inflammatoires.

Les radiologues libéraux face au COVID
03/08/2020 : Pour débuter sa campagne de communication dédiée à la radiologie libérale face au COVID, la FNMR a publié deux vidéos faisant intervenir le Dr Jean-Charles Leclerc ainsi qu’une patiente atteinte de BPCO.

Les inscriptions au RSNA 2020 entièrement virtuel sont ouvertes
03/08/2020 : Le congrès de la RSNA 2020 sera entièrement virtuel. Des séances plénières, des questions-réponses ou des chat seront proposés pour des accès premium ou standard. Les inscriptions sont désormais ouvertes.

SystemX renforce sa position sur le marché RIS-PACS
29/07/2020 : SystemX vient d’annoncer son rapprochement avec Penaranda Informatique, une société qui conçoit des solutions RIS. Elle renforce ainsi sa présence sur le marché des solutions RIS-PACS.

Angioplastie coronaire : que faire lorsque le guide passe en sous-intimal ?
27/07/2020 : Dans notre série de procédures interventionnelles en vidéo, un webinar illustrant différentes stratégies d’abord d’une lésion d’occlusion d’artère coronaire chronique lorsque le guide passe en sous-intimal.

ECR 2020 virtuel : un succès retentissant !
24/07/2020 : L’European Society of Radiology se réjouit du succès rencontré par le congrès ECR 2020 diffusé uniquement en ligne. Mais le congrès n’est pas encore fini puisque des « Highlight weeks » seront diffusés tout au long de l’année 2020.

Le dépistage du cancer du sein assuré jusque dans les régions saoudiennes reculées
22/07/2020 : En faisant l’acquisition de dix unités mobiles de mammographie autonomes plusieurs jours, le Ministère de la Santé d’Arabie Saoudite espère voir augmenter le taux de dépistage du cancer du sein. Un projet porté par Fujifil et Toutenkamion.

La radiologie privée fortement impactée par la pandémie aux USA
20/07/2020 : Les cabinets de radiologie ont été particulièrement durement touchées par la pandémie de COVID-19 aux USA, et les mesures qu'elles prennent pour atténuer l'impact de la pandémie sur leur pratique façonneront l'avenir de la radiologie. Une étude spéciale de la RSNA COVID-19 Task Force publiée dans la Revue Radiology détaille les déterminants de cette conjoncture.


Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.

La RSNA obtient une subvention pour ses centres d'enseignement des pays en voie de développement
07/08/2020 : Dans le cadre de son programme d’enseignement dans les pays en voie de développement, la RSNA s’est vue attribuer une aide significative de la National Nuclear Security Administration américaine. Un Global Learning Center pourra ainsi être créé en Afrique sub-saharienne.

Scanner thoracique du COVID-19 : différentier les images des autres pathologies virales
16/03/2020 : Dans une nouvelle étude publiée dans la revue Radiology, des chercheurs chinois et américains ont distingué des différences entre les images du COVID-19 et les autres pneumonies virales au scanner.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Le large spectre de pathologies cérébrales liées au COVID-19
05/08/2020 : Une étude suédoise rapporte un large spectre de pathologies neurologiques liées au COVID-19. Dans la Revue Radiology, les chercheurs ont identifié des anomalies en majorité vasculaires et inflammatoires.

Augmentation de capital chez Nanobiotix
10/08/2020 : Nanobiotix vient d’annoncer une augmentation de capital qui servira à poursuivre son travail de recherche notamment sur les effets de l’amplificateur de radiothérapie NBTXR3.

Le scanner nouvel étalon pour le dépistage précoce du Coronavirus
27/02/2020 : Dans une étude de plus de 1000 patients, publiée dans la revue Radiology, la tomodensitométrie thoracique a surpassé les tests de laboratoire dans le diagnostic de coronavirus 2019 (COVID-19). Les chercheurs ont conclu que la tomodensitométrie devrait être utilisée comme principal outil de dépistage du COVID-19.

Les apports de la radiographie thoracique dans la détection du COVID-19
30/03/2020 : Une étude publiée dans la Revue radiologie stipule que les images de détection de la pneumonie au COVID-19 obtenues par radiographie pulmonaire sont sensiblement équivalentes à celles du scanner. Cependant, des différences sont à signaler, notamment pour le suivi des lésions.

Les radiologues libéraux face au COVID
03/08/2020 : Pour débuter sa campagne de communication dédiée à la radiologie libérale face au COVID, la FNMR a publié deux vidéos faisant intervenir le Dr Jean-Charles Leclerc ainsi qu’une patiente atteinte de BPCO.

ZEBRA CREE LE BIG DATA RADIOLOGIQUE
08/04/2015 : La start-up Zebra médical Vision Ltd. propose de créer un big data radiologique dans le but de faire avancer le diagnostic informatisé. Les algorythmes utilisés sont capables de lire des milliers d'images afin d'en améliorer la rapidité et la précision.