Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Médecine nucléaire > Les usages du PET dans les indications d'infections articulaires péri prothétiques

Les usages du PET dans les indications d'infections articulaires péri prothétiques

MERCREDI 08 JUILLET 2020 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

En aval de la Conférence CHILI sur l’imagerie hybride, le Pr Jean-Noël Talbot a répondu à des questions ciblées sur les usages du PET dans les indications d’infections articulaires péri-prothétiques.

ESHI

Retour sur la Conference of Hybrid Imaging Live, organisée par l’European Society of Hybrid molecular and translational Imaging (ESHI) en octobre 2019.

Cette session a fait l’objet de nombreuses questions de l’assistance que la société savante a mis en ligne avec, bien entendu, les réponses correspondantes. C’est ainsi que le Pr Jean-Noël Talbot (AP-HP) a complété son intervention sur le thème des usages du TEP dans les cas d’inflammation ou d’infection. À la question relative à l’utilisation du PET au FDG pour une indication d’infection péri prothétique articulaire, il a précisé qu’il était pertinent uniquement pour la hanche, pas pour le genou ou l'épaule. S'il est négatif, la VAN est suffisamment bonne pour exclure une infection active, sauf s'il existe des arguments majeurs en faveur de ce diagnostic. S'il est positif, un diagnostic différentiel d'inflammation pure doit être posé, compte tenu de la localisation des foyers et de la présence de foyers dans les tissus mous. »

Une autre interrogation relative aux directives de l’European Association in Nuclear Medicine (EANM), qui ne conseillent pas l'utilisation du FDG dans les infections des articulations prothétiques, a été posée. « Le rédacteur des directives EANM était probablement composé de spécialistes NM ayant une pratique avancée, a-t-il déclaré. Dans le monde réel, il est beaucoup plus facile de trouver une fente de PET FDG qu'un département de NM qui effectue une scintigraphie leucocytaire avec marquage in vitro qui est la méthode de référence. Le PET FDG peut donc être la 1ère ligne et il est plus sensible que le SPECT osseux. »

Paolo Royan avec ESHI


toshiba

Les usages du PET dans les indications d'infections articulaires péri prothétiques
08/07/2020 : En aval de la Conférence CHILI sur l’imagerie hybride, le Pr Jean-Noël Talbot a répondu à des questions ciblées sur les usages du PET dans les indications d’infections articulaires péri-prothétiques.

Lymphome hodgkinien : la chimiothérapie guidée par le TEP recommandée dans une étude
19/06/2020 : Une étude allemande propose de supprimer la radiothérapie du protocole de traitement multimodal du lymphome hodgkinien de stade précoce avec facteurs de risques défavorables. La chimiothérapie guidée par le TEP est recommandée pour le nouveau protocole de traitement.

Les recommandations de la SFMN pour l'organisation de la médecine nucléaire en environnement COVID-19
24/03/2020 : Afin d’assurer une bonne prise en charge des patients en médecine nucléaire pendant l’épidémie de COVID-19, la SFMN a publié des recommandations spécifiques pour une bonne organisation des services traitant de cette spécialité.

Extravasation en médecine nucléaire : les recommandations de l'IRSN
03/03/2020 : Que faire lorsqu’une extravasation de produit radioactif est identifiée en médecine nucléaire ? La Revue Repères nous donne quelques recommandations pour traiter cet incident avec pertinence.

Le futur de la médecine nucléaire au prochain congrès ISI NucMed
24/02/2020 : Afin de préparer les acteurs de la médecine nucléaire à l’évolution future de cette spécialité, Arronax Nantes organise en juin prochain l’ISI NucMed, un congrès pluridisciplinaire traitant de production de nucléides, d’intelligence artificielle appliquée et de l’approche théranostique.

Un radiotraceur de l'épilepsie visible au TEP
22/01/2020 : Un radiotraceur qui se lie spécifiquement à une classe de récepteurs cérébraux lorsqu'il est injecté à des rats et à des humains vivants vient d’être mis au point par une équipe japonaise. Visible lors d’un examen de TEP, ce composé pourrait améliorer le diagnostic et le traitement de l’épilepsie.

Nouveau succès pour la web conférence sur l'imagerie hybride, moléculaire et translationnelle
08/11/2019 : L’ESR et l’ESHI publient un rapide bilan de la session CHILI organisée le 25 octobre 2019. Toutes les webconférences CHILI seront bientôt disponibles sur ESRConnect.

La web-conférence CHILI sur l'imagerie hybride et moléculaire : inscrivez-vous vite !
23/10/2019 : L'ESHI reconduit, le 25 octobre 2019, la web-conférence sur l'imagerie hybride qui avait connu un franc succès en 2018. Les internautes pourront poser des questions via un outil en ligne dédié.

Médecine nucléaire: de nouvelles modalités au CHU de Bordeaux
11/09/2019 : Le Service de médecine nucléaire du CHU de Bordeaux améliore son parc de modalités afin d'améliorer le diagnostic et la recherche en oncologie, ainsi que la coopération des enfants. Il vienen effet de faire l'acquisition d'un TEP Scan Vereos et d'un Kitten scanner.

Femmes et hommes égaux devant le risque cardiaque d'origine diabétique
01/07/2019 : Selon une étude multicentrique publiée dans la revue Radiology: Cardiothoracic Imaging, les anomalies décelées lors d'un test de stress par PET sont associés à un risque considérablement accru de décès d'origine cardiaque, en particulier chez les personnes atteintes de diabète. 


Augmentation de capital chez Nanobiotix
10/08/2020 : Nanobiotix vient d’annoncer une augmentation de capital qui servira à poursuivre son travail de recherche notamment sur les effets de l’amplificateur de radiothérapie NBTXR3.

La RSNA obtient une subvention pour ses centres d'enseignement des pays en voie de développement
07/08/2020 : Dans le cadre de son programme d’enseignement dans les pays en voie de développement, la RSNA s’est vue attribuer une aide significative de la National Nuclear Security Administration américaine. Un Global Learning Center pourra ainsi être créé en Afrique sub-saharienne.

Le large spectre de pathologies cérébrales liées au COVID-19
05/08/2020 : Une étude suédoise rapporte un large spectre de pathologies neurologiques liées au COVID-19. Dans la Revue Radiology, les chercheurs ont identifié des anomalies en majorité vasculaires et inflammatoires.

Les radiologues libéraux face au COVID
03/08/2020 : Pour débuter sa campagne de communication dédiée à la radiologie libérale face au COVID, la FNMR a publié deux vidéos faisant intervenir le Dr Jean-Charles Leclerc ainsi qu’une patiente atteinte de BPCO.

Les inscriptions au RSNA 2020 entièrement virtuel sont ouvertes
03/08/2020 : Le congrès de la RSNA 2020 sera entièrement virtuel. Des séances plénières, des questions-réponses ou des chat seront proposés pour des accès premium ou standard. Les inscriptions sont désormais ouvertes.

SystemX renforce sa position sur le marché RIS-PACS
29/07/2020 : SystemX vient d’annoncer son rapprochement avec Penaranda Informatique, une société qui conçoit des solutions RIS. Elle renforce ainsi sa présence sur le marché des solutions RIS-PACS.

Angioplastie coronaire : que faire lorsque le guide passe en sous-intimal ?
27/07/2020 : Dans notre série de procédures interventionnelles en vidéo, un webinar illustrant différentes stratégies d’abord d’une lésion d’occlusion d’artère coronaire chronique lorsque le guide passe en sous-intimal.

ECR 2020 virtuel : un succès retentissant !
24/07/2020 : L’European Society of Radiology se réjouit du succès rencontré par le congrès ECR 2020 diffusé uniquement en ligne. Mais le congrès n’est pas encore fini puisque des « Highlight weeks » seront diffusés tout au long de l’année 2020.

Le dépistage du cancer du sein assuré jusque dans les régions saoudiennes reculées
22/07/2020 : En faisant l’acquisition de dix unités mobiles de mammographie autonomes plusieurs jours, le Ministère de la Santé d’Arabie Saoudite espère voir augmenter le taux de dépistage du cancer du sein. Un projet porté par Fujifil et Toutenkamion.

La radiologie privée fortement impactée par la pandémie aux USA
20/07/2020 : Les cabinets de radiologie ont été particulièrement durement touchées par la pandémie de COVID-19 aux USA, et les mesures qu'elles prennent pour atténuer l'impact de la pandémie sur leur pratique façonneront l'avenir de la radiologie. Une étude spéciale de la RSNA COVID-19 Task Force publiée dans la Revue Radiology détaille les déterminants de cette conjoncture.


Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.

La RSNA obtient une subvention pour ses centres d'enseignement des pays en voie de développement
07/08/2020 : Dans le cadre de son programme d’enseignement dans les pays en voie de développement, la RSNA s’est vue attribuer une aide significative de la National Nuclear Security Administration américaine. Un Global Learning Center pourra ainsi être créé en Afrique sub-saharienne.

Scanner thoracique du COVID-19 : différentier les images des autres pathologies virales
16/03/2020 : Dans une nouvelle étude publiée dans la revue Radiology, des chercheurs chinois et américains ont distingué des différences entre les images du COVID-19 et les autres pneumonies virales au scanner.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Le large spectre de pathologies cérébrales liées au COVID-19
05/08/2020 : Une étude suédoise rapporte un large spectre de pathologies neurologiques liées au COVID-19. Dans la Revue Radiology, les chercheurs ont identifié des anomalies en majorité vasculaires et inflammatoires.

Augmentation de capital chez Nanobiotix
10/08/2020 : Nanobiotix vient d’annoncer une augmentation de capital qui servira à poursuivre son travail de recherche notamment sur les effets de l’amplificateur de radiothérapie NBTXR3.

Le scanner nouvel étalon pour le dépistage précoce du Coronavirus
27/02/2020 : Dans une étude de plus de 1000 patients, publiée dans la revue Radiology, la tomodensitométrie thoracique a surpassé les tests de laboratoire dans le diagnostic de coronavirus 2019 (COVID-19). Les chercheurs ont conclu que la tomodensitométrie devrait être utilisée comme principal outil de dépistage du COVID-19.

Les apports de la radiographie thoracique dans la détection du COVID-19
30/03/2020 : Une étude publiée dans la Revue radiologie stipule que les images de détection de la pneumonie au COVID-19 obtenues par radiographie pulmonaire sont sensiblement équivalentes à celles du scanner. Cependant, des différences sont à signaler, notamment pour le suivi des lésions.

Les radiologues libéraux face au COVID
03/08/2020 : Pour débuter sa campagne de communication dédiée à la radiologie libérale face au COVID, la FNMR a publié deux vidéos faisant intervenir le Dr Jean-Charles Leclerc ainsi qu’une patiente atteinte de BPCO.

ZEBRA CREE LE BIG DATA RADIOLOGIQUE
08/04/2015 : La start-up Zebra médical Vision Ltd. propose de créer un big data radiologique dans le but de faire avancer le diagnostic informatisé. Les algorythmes utilisés sont capables de lire des milliers d'images afin d'en améliorer la rapidité et la précision.