Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Congrès et événements > Un discours qui renforce la position de l'AFPPE

Un discours qui renforce la position de l'AFPPE

LUNDI 20 JANVIER 2020 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Les mouvements de contestation des manipulateurs en cette période de crise hospitalière ont généré quelques débordements sur les réseaux sociaux, notamment à l’encontre de l’AFPPE. Le Président Fabien Voix a souhaité faire une mise au point lors des dernières journées francophones de scanner afin de clarifier l’action de l’association et renforcer sa position au sein de la communauté radiologique.

AFPPE

La contestation bat son plein au sein de la population soignante sur fond de crise de l’hôpital public. Au niveau médical, plusieurs regroupements structurés de praticiens montent au créneau, à l’image du Collectif Inter Hôpitaux dont les protagonistes ont annoncé le 15 janvier 2020 leur intention de démissionner de leurs mandats administratifs.

Des conditions de travail très précaires pour les MERM

Mais au niveau paramédical, même si les syndicats représentatifs pilotent les actions revendicatives et les mouvements de grève, le prise de parole via les réseaux sociaux participent d’une cacophonie qui ne profite pas à la communauté. Nous en avons eu un exemple flagrant ces derniers mois concernant les Manipulateurs en Électroradiologie Médicale (MERM). Certains d’entre eux se sont regroupés pour tenter de sensibiliser l’opinion sur le manque de reconnaissance dont fait l’objet cette profession qui a, d’une part, fortement progressé en termes de compétences pour accompagner le progrès technologique et qui les soumet d’autre part à des cadences de travail souvent déraisonnables sous l’effet conjugué d’une hausse de la demande d’examens et d’une pénurie de professionnels qualifiés.

Des mouvements de contestation argumentés mais un discours qui dérape sur les réseaux

Cette contestation, fort louable et argumentée au demeurant, a connu ces derniers temps des débordements comme peuvent en générer les réseaux sociaux, caisses de résonnance pour des personnes qui publient des commentaires pas toujours recommandables, parfois sous couvert de l’anonymat. Et dans ce contexte, la Ministre de tutelle en prend pour son grade, de même que les Directeurs d’hôpitaux, voire les cadres de santé, et tout ce qui se rapproche, de près ou de loin, à la hiérarchie. L’Association des Personnels Paramédicaux d’Électroradiologie (AFPPE), n’a pas été épargnée, même si elle n’entre pas dans cette catégorie, et ce parfois en des termes diffamatoires, alors qu’elle a accompagné les revendications des MERM lors des derniers mouvements de grève.

Le Président de l’AFPPE fait une mise au point

C’est en substance ce qu’a souhaité rappeler le Fabien Voix, le Président de l’AFPPE, lors des Journées francophones de scanner qui se sont déroulées les 18 et 19 janvier 2020 à Nice. Dans un discours aux allures de mise au point, il a rappelé l’action de cette association représentative des MERM depuis des années en faveur de la montée en compétences de cette profession, de l’entrée dans le processus de formation LMD, de l’accès à la catégorie A de la Fonction publique hospitalière, etc, et fait un point sur la situation des MERM français aujourd'hui. Il a d'autre part affiché les discours infamants qui avaient été diffusés à l’encontre de l’association, ce qui a provoqué une réaction de surprise, d’incompréhension, de dégoût parfois de l'assistance devant la violence des propos exprimés.

Une association renforcée dans sa philosophie et son action après cet épisode tendu

Il a rappelé enfin que l’AFPPE a, depuis toujours, une vocation de promoteur des compétences des MERM et de vecteur de la formation de ces professionnels, mais n’a aucune influence sur les conditions de travail des MERM qui sont l'apanage des syndicats représentatifs au niveau des institutions. Le niveau scientifique des journées francophones de scanner a d’ailleurs démontré la qualité des actions qu’elle mène. Elle se retrouve, après cet épisode tendu, renforcée dans sa philosophie et son organisation, même si elle n’a pas toujours une image très moderne au sein de la communauté radiologique. Mais sur ce dernier point, elle a initié un travail de renouvellement qui devrait bientôt porter ses fruits…

Voir l’intégralité de l’intervention de Fabien Voix sur la chaîne Youtube de l’AFPPE en cliquant sur l'image ci-contre.

Bruno Benque


toshiba

Une évocation de l'imagerie médicale de demain au MDCT 2020
12/02/2020 : Le scanner spectral, la radiologie interventionnelle et l’intelligence artificielle ont constitué les thématiques majeures développées lors du 9ème Symposium Scanner volumique. Un événement qui a laissé entrevoir ce que pourrait être l’imagerie médicale diagnostique et thérapeutique à moyen terme.

Coronavirus : un impact économique fort à travers le monde
05/02/2020 : L’épidémie de coronavirus qui sévit à travers le monde est une urgence sanitaire majeure. Mais elle génère un ralentissement économique en Chine qui, bien que le gouvernement chinois ait pris des mesures de soutien de son économie, devrait avoir des impacts au niveau international.

Lancement du nouveau Groupement d'Intérêt Économique de radiologues SERENICE
28/01/2020 : Des radiologues hospitaliers et libéraux se regroupent dans un GIE appelé SERENICE, co-fondé avec nehs, partenaire minoritaire.  Ces derniers pourront, entre autres, bénéficier de l’infrastructure de services de nehs et d’autres partenaires, tels que KPMG.

Les manipulateurs reçus au Haut Conseil de Professions Paramédicales
21/01/2020 : Une délégation de manipulateurs a été reçue, en ce jour de grève, par le Haut Conseil des Professions Paramédicales. La déclaration liminaire ci-après.

Un discours qui renforce la position de l'AFPPE
20/01/2020 : Les mouvements de contestation des manipulateurs en cette période de crise hospitalière ont généré quelques débordements sur les réseaux sociaux, notamment à l’encontre de l’AFPPE. Le Président Fabien Voix a souhaité faire une mise au point lors des dernières journées francophones de scanner afin de clarifier l’action de l’association et renforcer sa position au sein de la communauté radiologique.

Jour de grève pour les manipulateurs d'électroradiologie !
20/01/2020 : Ce mardi 21 janvier 2020 est jour de grève pour les manipulateurs d’électroradiologie. Pour faire entendre leur ras-le-bol, ils manifesteront partout en France et imposeront un service minimum dans les unités de radiologie des hôpitaux.

ECR 2020 : des conférences plénières sur des thématiques résolument innovantes
07/01/2020 : Le prochain European Congress of Radiology proposera trois conférences données par des personnalités scientifiques de premier rang. Il s’agit du Pr Ralph Weissleder, du Dr Bernd Montag et du Pr Nenad Šestan qui traiteront de sujets résolument innovants.

Tout sur les pratiques radiologiques d'avenir au Symposium MDCT 2020
17/12/2019 : Le Pr Alain Blum, co-organisateur du XIème Symposium Scanner volumique (MDCT), nous a octroyé quelques minutes dans son agenda pour nous parler de cet événement qui se tiendra les 7 et 8 février 2020 à Nancy. Il y sera question des applications de l’intelligence artificielle, d’imagerie interventionnelle et des PIMM notamment. Sans oublier les matches entre radiologues.

Le JT du RSNA du 16 décembre 2019
17/12/2019 : Suite de notre série de comptes rendus du RSNA 2019 en vidéo, en partenariat avec les Entretiens Médicaux d'Enghien. Aujourd’hui, les outils d’intelligence augmentée Agfa Healthcare, l’aide au diagnostic apporté par Avicenna ou Gleamer, sans oublier la minute du Dr Delemar.

Le JT du RSNA du 14 décembre 2019
13/12/2019 : Suite de notre série de comptes rendus du RSNA 2019 en vidéo, en partenariat avec les Entretiens Médicaux d'Enghien. Aujourd’hui, les nouveaux écrans Barco, l’aide au diagnostic en mammographie de Curemetrix et les rapports standardisés Icometrix, sans oublier la minute du Dr Delemar.


Le Pôle Imagerie Médicale de l’AP-HM surfe sur la dynamique créée par le projet Imagerie Avenir Marseille (IAM-APHM)
14/02/2020 : Alors qu’il arrive à son terme, le projet de renouvellement des modalités d’imagerie du Pôle Imagerie Médicale (PIM) de l’AP-HM suscite bien des espoirs. La dynamique créée par la forte implication des équipes médicales, paramédicales, techniques, biomédicales et administratives et le dialogue constructif qu’il a favorisé permettront d’améliorer la cohésion et la montée en compétences de tous les acteurs du pôle et des directions concernées.

Découvrez les images du coronavirus mises à jour dans Spectrum of imaging
13/02/2020 : « Radiology of Coronavirus : Spectrum of imaging », édité par la Revue Radiology, est une page web mise à jour continuellement. Elle fournit aux radiologues un panel de cas cliniques pour les assister dans leur décision.

Une évocation de l'imagerie médicale de demain au MDCT 2020
12/02/2020 : Le scanner spectral, la radiologie interventionnelle et l’intelligence artificielle ont constitué les thématiques majeures développées lors du 9ème Symposium Scanner volumique. Un événement qui a laissé entrevoir ce que pourrait être l’imagerie médicale diagnostique et thérapeutique à moyen terme.

Dépistage du cancer du poumon : la FNMR interpelle à nouveau les pouvoirs publics
11/02/2020 : Suite aux bons résultats de la récente étude NELSON, la FNMR vient réitérer, par communiqué, sa demande auprès des pouvoirs publics d’étudier la mise en place du dépistage du cancer du poumon par scanner low dose.

De nouvelles données pour identifier le coronavirus 2019-nCoV au scanner
11/02/2020 : Les signes détaillés du coronavirus 2019-nCoV viennent de faire l’objet d’une nouvelle étude parue dans la Revue Radiology. Des images en verre dépoli majoritairement périphériques et postérieures sont caractéristiques au scanner.

France Imageries Territoires, un vent de jeunesse dans la communauté
11/02/2020 : Le réseau de radiologues France Imageries Territoires compte désormais 270 praticiens. Les activités du groupe attirent de plus en plus de jeunes radiologues, les moins de 45 ans formant la majorité des adhérents.

L'étude NELSON promeut le dépistage du cancer du poumon par scanner
10/02/2020 : Le New England Journal of Medicine a publié, dernièrement les résultats de l’étude NELSON sur le dépistage du cancer du poumon chez les fumeurs. Il semble que le scanner low dose puisse significativement réduire le taux de mortalité de ces populations.

Deux nouvelles études en faveur de la tomothérapie pour le cancer du rectum
07/02/2020 : Deux nouvelles études internationales apportent une nouvelle fois la preuve des bénéfices apportés par la tomothérapie dans la prise en charge du cancer avancé du rectum. Combinée à la chimiothérapie et à la chirurgie, cette méthode apporte des résultats très satisfaisants.

Un catheter amégnétique pour les ablations cardiaques obtient le marquage CE
06/02/2020 : Le premier système d’ablation cardiaque en environnement soumis à un champ magnétique vient d’obtenir le marquage CE. Ceci est la promesse de nouvelles pratiques interventionnelles cardiaques guidées par l’IRM.

Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.


Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.

Une évocation de l'imagerie médicale de demain au MDCT 2020
12/02/2020 : Le scanner spectral, la radiologie interventionnelle et l’intelligence artificielle ont constitué les thématiques majeures développées lors du 9ème Symposium Scanner volumique. Un événement qui a laissé entrevoir ce que pourrait être l’imagerie médicale diagnostique et thérapeutique à moyen terme.

Un nouvel espoir de procréer grâce à l'embolisation des fibromes utérins
13/06/2017 : L’embolisation partielle des fibromes utérins pourrait devenir le traitement de première intensifn pour les femmes qui souhaitent procréer. C’est ce qu’a montré une étude portugaise publiée dans la revue Radiology.

L'étude NELSON promeut le dépistage du cancer du poumon par scanner
10/02/2020 : Le New England Journal of Medicine a publié, dernièrement les résultats de l’étude NELSON sur le dépistage du cancer du poumon chez les fumeurs. Il semble que le scanner low dose puisse significativement réduire le taux de mortalité de ces populations.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Dépistage du cancer du poumon : la FNMR interpelle à nouveau les pouvoirs publics
11/02/2020 : Suite aux bons résultats de la récente étude NELSON, la FNMR vient réitérer, par communiqué, sa demande auprès des pouvoirs publics d’étudier la mise en place du dépistage du cancer du poumon par scanner low dose.

La mesure de calcification aortique par scanner comme outil de prévention des maladies cardio-vasculaires
02/10/2018 : Selon une nouvelle étude publiée dans la revue Radiology, les mesures des calcifications aortiques abdominales par tomodensitométrie (TDM) sont de puissants prédicteurs de crises cardiaques et autres événements cardiovasculaires indésirables. La TDM aurait un potentiel plus élevé, dans ce cadre, que le score de risque de Framingham.

Quelle stratégie adopter pour le renouvellement du parc de modalités d'imagerie ?
13/06/2018 : Les HCL et l'AP-HM ont chacun adopté une stratégie spécifique dans le cadre du renouvellement de leur parc d'imagerie. À Lyon, un seul fournisseur assurera la gestion de l'ensemble du parc, alors qu'à Marseille, une offre segmentée est proposée aux fournisseurs.

France Imageries Territoires, un vent de jeunesse dans la communauté
11/02/2020 : Le réseau de radiologues France Imageries Territoires compte désormais 270 praticiens. Les activités du groupe attirent de plus en plus de jeunes radiologues, les moins de 45 ans formant la majorité des adhérents.

De nouvelles données pour identifier le coronavirus 2019-nCoV au scanner
11/02/2020 : Les signes détaillés du coronavirus 2019-nCoV viennent de faire l’objet d’une nouvelle étude parue dans la Revue Radiology. Des images en verre dépoli majoritairement périphériques et postérieures sont caractéristiques au scanner.