Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Congrès et événements > Un discours qui renforce la position de l'AFPPE

Un discours qui renforce la position de l'AFPPE

LUNDI 20 JANVIER 2020 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Les mouvements de contestation des manipulateurs en cette période de crise hospitalière ont généré quelques débordements sur les réseaux sociaux, notamment à l’encontre de l’AFPPE. Le Président Fabien Voix a souhaité faire une mise au point lors des dernières journées francophones de scanner afin de clarifier l’action de l’association et renforcer sa position au sein de la communauté radiologique.

AFPPE

La contestation bat son plein au sein de la population soignante sur fond de crise de l’hôpital public. Au niveau médical, plusieurs regroupements structurés de praticiens montent au créneau, à l’image du Collectif Inter Hôpitaux dont les protagonistes ont annoncé le 15 janvier 2020 leur intention de démissionner de leurs mandats administratifs.

Des conditions de travail très précaires pour les MERM

Mais au niveau paramédical, même si les syndicats représentatifs pilotent les actions revendicatives et les mouvements de grève, le prise de parole via les réseaux sociaux participent d’une cacophonie qui ne profite pas à la communauté. Nous en avons eu un exemple flagrant ces derniers mois concernant les Manipulateurs en Électroradiologie Médicale (MERM). Certains d’entre eux se sont regroupés pour tenter de sensibiliser l’opinion sur le manque de reconnaissance dont fait l’objet cette profession qui a, d’une part, fortement progressé en termes de compétences pour accompagner le progrès technologique et qui les soumet d’autre part à des cadences de travail souvent déraisonnables sous l’effet conjugué d’une hausse de la demande d’examens et d’une pénurie de professionnels qualifiés.

Des mouvements de contestation argumentés mais un discours qui dérape sur les réseaux

Cette contestation, fort louable et argumentée au demeurant, a connu ces derniers temps des débordements comme peuvent en générer les réseaux sociaux, caisses de résonnance pour des personnes qui publient des commentaires pas toujours recommandables, parfois sous couvert de l’anonymat. Et dans ce contexte, la Ministre de tutelle en prend pour son grade, de même que les Directeurs d’hôpitaux, voire les cadres de santé, et tout ce qui se rapproche, de près ou de loin, à la hiérarchie. L’Association des Personnels Paramédicaux d’Électroradiologie (AFPPE), n’a pas été épargnée, même si elle n’entre pas dans cette catégorie, et ce parfois en des termes diffamatoires, alors qu’elle a accompagné les revendications des MERM lors des derniers mouvements de grève.

Le Président de l’AFPPE fait une mise au point

C’est en substance ce qu’a souhaité rappeler le Fabien Voix, le Président de l’AFPPE, lors des Journées francophones de scanner qui se sont déroulées les 18 et 19 janvier 2020 à Nice. Dans un discours aux allures de mise au point, il a rappelé l’action de cette association représentative des MERM depuis des années en faveur de la montée en compétences de cette profession, de l’entrée dans le processus de formation LMD, de l’accès à la catégorie A de la Fonction publique hospitalière, etc, et fait un point sur la situation des MERM français aujourd'hui. Il a d'autre part affiché les discours infamants qui avaient été diffusés à l’encontre de l’association, ce qui a provoqué une réaction de surprise, d’incompréhension, de dégoût parfois de l'assistance devant la violence des propos exprimés.

Une association renforcée dans sa philosophie et son action après cet épisode tendu

Il a rappelé enfin que l’AFPPE a, depuis toujours, une vocation de promoteur des compétences des MERM et de vecteur de la formation de ces professionnels, mais n’a aucune influence sur les conditions de travail des MERM qui sont l'apanage des syndicats représentatifs au niveau des institutions. Le niveau scientifique des journées francophones de scanner a d’ailleurs démontré la qualité des actions qu’elle mène. Elle se retrouve, après cet épisode tendu, renforcée dans sa philosophie et son organisation, même si elle n’a pas toujours une image très moderne au sein de la communauté radiologique. Mais sur ce dernier point, elle a initié un travail de renouvellement qui devrait bientôt porter ses fruits…

Voir l’intégralité de l’intervention de Fabien Voix sur la chaîne Youtube de l’AFPPE en cliquant sur l'image ci-contre.

Bruno Benque


toshiba

Édito - Les MERM, des soignants en première ligne pour le diagnostic du COVID-19
01/04/2020 : Alors que leurs collègues français ne sont pas forcément reconnus par les populations, les manipulateurs d’électroradiologie médicale ont publié une vidéo de haute facture pour partager leur quotidien en pleine pandémie de COVID-19. Un grand merci à eux pour leur implication et leur courage.

Webinar - Prise en charge radiologique des patients atteints de COVID-19 à Parme
31/03/2020 : L’ESR a organisé un webinar dédié à la prise en charge radiologique des patients admis pour un COVID déclaré dans la région de Parme. Le Pr Sverzellati explique notamment la stratégie mise en place pour gérer les workflows d’examens.

Les Journées scientifiques de l'AFPPE sont reportées !
10/03/2020 : Comme nombre de congrès et rassemblements devant regrouper un nombre important de personnes, les Journées scientifiques de l’AFPPE sont reportées. Elles se tiendrint en novembre 2020.

L'épidémie de coronavirus a eu raison de l'ECR 2020
03/03/2020 : Les responsables de l’European Society of Radiology ont décidé, ce 3 mars 2020, de reporter l’ECR qui devait se tenir la semaine prochaine. Ils répondent en cela aux recommandations des autorités de Santé autrichienne dans un contexte d’épidémie de coronavirus.

Coronavirus : Une session spéciale organisée lors de l'ECR 2020
25/02/2020 : Devant l’ampleur mondiale de l’épidémie de coronavirus (COVID-19), la session de l’ECR 2020 dédiée à cette maladie sera accessible gratuitement pour les congressistes sur place mais également pour les internautes sur ESR Connect.

Une évocation de l'imagerie médicale de demain au MDCT 2020
12/02/2020 : Le scanner spectral, la radiologie interventionnelle et l’intelligence artificielle ont constitué les thématiques majeures développées lors du 9ème Symposium Scanner volumique. Un événement qui a laissé entrevoir ce que pourrait être l’imagerie médicale diagnostique et thérapeutique à moyen terme.

Coronavirus : un impact économique fort à travers le monde
05/02/2020 : L’épidémie de coronavirus qui sévit à travers le monde est une urgence sanitaire majeure. Mais elle génère un ralentissement économique en Chine qui, bien que le gouvernement chinois ait pris des mesures de soutien de son économie, devrait avoir des impacts au niveau international.

Lancement du nouveau Groupement d'Intérêt Économique de radiologues SERENICE
28/01/2020 : Des radiologues hospitaliers et libéraux se regroupent dans un GIE appelé SERENICE, co-fondé avec nehs, partenaire minoritaire.  Ces derniers pourront, entre autres, bénéficier de l’infrastructure de services de nehs et d’autres partenaires, tels que KPMG.

Les manipulateurs reçus au Haut Conseil de Professions Paramédicales
21/01/2020 : Une délégation de manipulateurs a été reçue, en ce jour de grève, par le Haut Conseil des Professions Paramédicales. La déclaration liminaire ci-après.

Un discours qui renforce la position de l'AFPPE
20/01/2020 : Les mouvements de contestation des manipulateurs en cette période de crise hospitalière ont généré quelques débordements sur les réseaux sociaux, notamment à l’encontre de l’AFPPE. Le Président Fabien Voix a souhaité faire une mise au point lors des dernières journées francophones de scanner afin de clarifier l’action de l’association et renforcer sa position au sein de la communauté radiologique.


Une étude italienne confirme les caractéristiques du scanner thoracique du COVID-10
07/04/2020 : Les caractéristiques densitométriques thoraciques du COVID-19 ont été mises à l’épreuve dans une population de 158 patients infectés à Rome. Cette étude confirme les observations effectuées précédemment avec notamment une spécificité moindre  de la TDM par rapport à sa sensibilité.

COVID-19 chez l'enfant : une clinique et des images scanographiques spécifiques ?
07/04/2020 : Les enfants et les adolescents atteints de COVID-19 ont montré des résultats cliniques et tomodensitométriques distinctifs, selon une nouvelle étude publiée aujourd'hui dans Radiology: Cardiothoracic Imaging. Comparativement aux adultes, les patients pédiatriques avaient généralement des symptômes cliniques plus légers et des répercussions radiologiques moindres.

TMF accompagne les téléradiologues dans la gestion des cas de COVID-19
06/04/2020 : Alors que les activités de téléradiologie sont en hausse, le groupe TMF met les bouchées doubles pour venir en aide aux hôpitaux en difficulté. Il a, dans le contexte pandémique actuel, modifié sa plateforme pour une meilleure prise en charge radiologique du COVID-19. Les responsables TMF nous ont accordé une interview dans laquelle ils expliquent cette démarche solidaire.  

Session didactique de radiothérapie moderne en vidéo
02/04/2020 : Quelles sont les différentes formes de radiothérapie dans la pratique moderne ? Le Dr Patrick Ezri, radiothérapeute, nous en fait une présentation didactique en vidéo.

COVID-19 : participez au projet national organisé par la SFR avec NEHS DIGITAL
02/04/2020 : La Société Française de Radiologie (SFR), en partenariat avec NEHS DIGITAL, met en place une base de données nationale des scanners thoraciques devant des suspicions de COVID-19 ou des cas confirmés. Elle permet de rassembler le plus grand nombre de scanners afin de mieux connaitre la sémiologie diagnostique, mais également de déterminer des biomarqueurs pronostiques.

Premier cas de lésions cérébrales dues au COVID-19 à l'IRM
01/04/2020 : Le premier cas d’encéphalopathie due au COVID-19 vient d’être décrit dans la Revue Radiology. Bien que le l’angioscanner ne montre pas d’anomalie, l’IRM objective des signes d’hémorragie dans les coupes de susceptibilité magnétique.

Édito - Les MERM, des soignants en première ligne pour le diagnostic du COVID-19
01/04/2020 : Alors que leurs collègues français ne sont pas forcément reconnus par les populations, les manipulateurs d’électroradiologie médicale ont publié une vidéo de haute facture pour partager leur quotidien en pleine pandémie de COVID-19. Un grand merci à eux pour leur implication et leur courage.

Webinar - Prise en charge radiologique des patients atteints de COVID-19 à Parme
31/03/2020 : L’ESR a organisé un webinar dédié à la prise en charge radiologique des patients admis pour un COVID déclaré dans la région de Parme. Le Pr Sverzellati explique notamment la stratégie mise en place pour gérer les workflows d’examens.

NEHS DIGITAL facilite le travail des praticiens contre le COVID-19
30/03/2020 : En cette période troublée, NEHS DIGITAL met à disposition des établissements de Santé ses solutions de téléconsultation et de télé-expertise. Sa plateforme de téléradiologie facilite ainsi la prise en charge des patients COVID-19.

Les apports de la radiographie thoracique dans la détection du COVID-19
30/03/2020 : Une étude publiée dans la Revue radiologie stipule que les images de détection de la pneumonie au COVID-19 obtenues par radiographie pulmonaire sont sensiblement équivalentes à celles du scanner. Cependant, des différences sont à signaler, notamment pour le suivi des lésions.


Premier cas de lésions cérébrales dues au COVID-19 à l'IRM
01/04/2020 : Le premier cas d’encéphalopathie due au COVID-19 vient d’être décrit dans la Revue Radiology. Bien que le l’angioscanner ne montre pas d’anomalie, l’IRM objective des signes d’hémorragie dans les coupes de susceptibilité magnétique.

Le scanner nouvel étalon pour le dépistage précoce du Coronavirus
27/02/2020 : Dans une étude de plus de 1000 patients, publiée dans la revue Radiology, la tomodensitométrie thoracique a surpassé les tests de laboratoire dans le diagnostic de coronavirus 2019 (COVID-19). Les chercheurs ont conclu que la tomodensitométrie devrait être utilisée comme principal outil de dépistage du COVID-19.

Scanner thoracique du COVID-19 : différentier les images des autres pathologies virales
16/03/2020 : Dans une nouvelle étude publiée dans la revue Radiology, des chercheurs chinois et américains ont distingué des différences entre les images du COVID-19 et les autres pneumonies virales au scanner.

Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.

Les recommandations de la Société Française de Radiologie dans un contexte de COVID-19
13/03/2020 : La Société d’Imagerie Thoracique a publié un Point sur l’imagerie dans un contexte de COVID-19. Les types d’examens à réaliser, la conduite à tenir pour les professionnels et les images significatives sont ainsi détaillés.

Scanner du COVID-19 : comprendre l'évolution des lésions à un mois
23/03/2020 : Une nouvelle étude publiée dans la Revue Radiology pourrait permettre de comprendre l’évolution des images COVID-19 au scanner. Un suivi des patients à un mois a en effet été réalisée dans ce travail.

L'embolie pulmonaire aigüe comme complication du COVID-19
19/03/2020 : L’embolie pulmonaire aigüe est une cause de détérioration clinique des pneumonies virales. Un article paru dans la Revue Radiology : Cardiothoracic imaging rapporte deux cas d’embolie pulmonaire consécutive au COVID-19.

Les apports de la radiographie thoracique dans la détection du COVID-19
30/03/2020 : Une étude publiée dans la Revue radiologie stipule que les images de détection de la pneumonie au COVID-19 obtenues par radiographie pulmonaire sont sensiblement équivalentes à celles du scanner. Cependant, des différences sont à signaler, notamment pour le suivi des lésions.

Coronavirus au scanner : des images différentes selon le stade d'évolution
21/02/2020 : Dans une nouvelle recherche publiée le 20 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs du Mount Sinai Health System de New York ont démontré que les images scanographiques dans les cas de coronavirus 19 (COVID-19) sont liées à l'évolution de l'infection.

L'ACR remet en cause la spécificité du scanner pour diagnostiquer le COVID-19
16/03/2020 : Alors que des études récentes présentaient le scanner comme l’examen de base pour le dépistage du COVID-19, l’American College of Radiology vient de publier des recommandations qui modèrent ces premiers résultats. La spécificité de cet examen semble en effet inférieure aux test viraux de biologie.