Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Echographie > Les rugbymen du Stade toulousain comme cohorte d'une étude sur l'évolution des lésions musculaires

Les rugbymen du Stade toulousain comme cohorte d'une étude sur l'évolution des lésions musculaires

LUNDI 30 SEPTEMBRE 2019 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

À l'occasion d'une visite dans les locaux médicaux du Stade toulousain, nous avons rencontré le Dr Philippe Izard et le Pr Nicolas Sans qui viennent de lancer une étude sur la gradation des blessures musculaires des rugbymen professionnels. L'élastographie, la clinique et la génétique seront au centre du diagnostic prospectif qu'ils tenteront d'établir.

Stade Toulousain

L'invitation que nous a faite le Dr Philippe IZARD, Responsable médical du Stade toulousain, et le Pr Nicolas Sans, Chef du Pôle imagerie médicale du ChU de Toulouse avait de quoi ravir les mordus de sport de haut niveau et de médecine sportive.

Voyage au cœur de la ré-athlétisation des rugbymen professionnels

Nous avons en effet été conviés à une visite des installations de ce club de rugby de légende, à rencontrer les entraineurs, à côtoyer les joueurs du stade toulousain en phase de récupération après une blessure ou de ré-athlétisation et même à assister à l'entrainement du matin. Mais notre présence au sein de cette institution avait également pour but de nous présenter une étude que les deux praticiens lancent afin de tenter de créer les conditions d'une meilleure prise en charge de leurs blessés ainsi que d'un retour à la compétition plus rapide.

La médecine du sport au service du patient Lambda

Pour venir en appui à cette étude, ils utiliseront l'échographe Aplio i800 de Canon Medical, que le Pr Sans utilise déjà au CHU et qui a été mis à disposition au sein du cabinet médical du club dans ce cadre, par le constructeur japonais. Celui-ci n'en est d'ailleurs pas à son coup d'essai dans le monde du sport. Il a établi, depuis quelques années déjà, des partenariats avec les clubs de football du FC Barcelone, de Manchester United ou de l'AS Monaco, ainsi qu'avec les grandes courses de vélo, dont le Tour de France pour lequel il a mis en place un cabinet médical itinérant. "Il s'agit, pour Canon Medical, de développer des outils de diagnostic pour les athlètes de haut niveau, mais qui pourront ensuite être appliqués au patient Lambda", précise François Vorms, Directeur Général du constructeur.

L'échographie, modalité indispensable aux pathologies ostéo-articulaires

Le Dr Philippe Izard est le responsable médical du secteur professionnel du Stade toulousain depuis de nombreuses années. Dans sa pratique, il a pu mesurer l'importance de la collaboration radio-clinique pour potentialiser la qualité du diagnostic du sportif. "Dans ce contexte, le Pr Nicolas Sans apporte son expertise en imagerie ostéo-articulaire afin qu'ensemble nous puissions établir des schémas thérapeutiques et des pronostics de retour à la compétition, remarque-t-il. Pour l'appareil locomoteur, l'évaluation dynamique est au cœur de la blessure, c'est pourquoi l'échographie est un outil indispensable, par l'apport de l'image en live." Les deux praticiens ont d'ailleurs collaboré à un Atlas des nerfs du membre supérieur publié par la Société d'Imagerie Musculo-Squelettique (SIMS).

L'apport de l'élastographie dans le diagnostic des lésions musculaires

Le Pr Nicolas Sans, quant à lui, collabore avec le Stade depuis 2006. Il a, dès lors, créé un partenariat entre le club et le CHU pour l'exploration des blessures des joueurs professionnels, mais aussi des jeunes, ce qui représente quelques 700 licenciés ! "Le Président du Stade toulousain, Didier Lacroix, a un projet de constitution d'un véritable centre d'imagerie médicale au sein du club, qui pourrait accueillir les joueurs et qui pourrait s'ouvrir sur la ville, annonce-t-il. Mais l'échographie reste le meilleur outil en ostéo-articulaire, par sa résolution spatiale optimale et sa composante dynamique. Et nous disposons désormais, avec l'Aplio i800, de la technologie permettant de réaliser des élastographie pour aller plus loin dans le diagnostic des lésions musculaires."

Établir une cohorte sur la gradation des blessures

C'est d'ailleurs l'élastographie qui sera au cœur de l'étude que les deux praticiens sont en train de lancer. Elle servira à constituer des données quantitatives sur l'évolution des lésions musculaires auxquelles les joueurs de rugbyprofessionnels sont sujets. "L'élastographie nous donne une vision précise de la dureté de ces lésions et de l'éventuelle présence de calcifications, poursuit le Pr Sans. Nous espérons établir une cohorte significative de la gradation des blessures et ainsi élaborer des référentiels de reprise de l'entrainement de manière plus cohérente. Les joueurs que l'on envoie régulièrement en examen ne respectent pas toujours les fréquences d'exploration. Ce ne sera plus le cas, puisque nous aurons le joueur sous la main et la modalité pour l'explorer in situ."

Obtenir une vision prospective de la reprise sportive après la blessure

Reste que toutes les blessures ne se ressemblent pas et que tous les joueurs n'ont pas la même réponse au traitement. "La reprise d'un sportif est souvent liée, par exemple, à la clinique ou à des tests de vitesse, conclut le Dr Izard. Mais ce n'est pas suffisant. La variabilité de cicatrisation musculaire dépend de l'âge ou de la génétique du joueur, il existe même un gène de fragilité musculaire. Grâce à l'élastographie, nous pourrons établir des bases de données, pour le quadriceps d'un pilier comme pour le pectoral d'un ailier, en comparant le muscle touché et le muscle contro-latéral, et ainsi obtenir une vision prospective."

Les premières données significatives devraient être disponibles d'ici un an. Nous avons déjà rendez-vous avec les deux praticiens pour en faire un premier bilan.

Bruno Benque


toshiba

Abords veineux difficiles : les apports du POCUS
04/02/2020 : Dans sa pratique, le Dr Alexandros Mallios, chirurgien vasculaire à l’Institut Mutualiste Montsouris (IMM) à Paris, développe depuis quelques années une technique d’abord percutanée de la fistule artério-veineuse guidée par échographie chez les patients sous hémodialyse.

Les avancées des ultrasons thérapeutiques présentées au congrès de la SNO
20/11/2019 : À l’occasion du 24ème congrès de la SNO, le Sonocloud, dispositif ultrasonore thérapeutique, fait l’objet actuellement de présentations sur les avancées relatives à cette technologie.

Esaote célèbre le nouveau MyLab X8 aux Journées Francophones de Radiologie (JFR)
09/10/2019 : En présentant, aux JFR 2019, sa nouvelle plateforme MyLab™X8, Esaote mettra une nouvelle fois en lumière son dynamisme en matière de d'innovation, de recherche et de développement. Ses fonctionnalités avancées, gages de workflow et de qualité d'image améliorés, seront dévoilées le 11 octobre sur le stand de la société internationale.

Une désinfection de haut niveau des sondes pour une activité d'échographie à la qualité améliorée
03/10/2019 : Les nouvelles recommandations de la HAS concernant la désinfection des sondes d'échographie sont susceptibles d'évoluer, comme le préconisent les sociétés scientifiques mondiales. Dans ce cadre, le dispositif Chronos de Germitec répond à tous les référentiels sans affecter le workflow du centre d'imagerie.

Les rugbymen du Stade toulousain comme cohorte d'une étude sur l'évolution des lésions musculaires
30/09/2019 : À l'occasion d'une visite dans les locaux médicaux du Stade toulousain, nous avons rencontré le Dr Philippe Izard et le Pr Nicolas Sans qui viennent de lancer une étude sur la gradation des blessures musculaires des rugbymen professionnels. L'élastographie, la clinique et la génétique seront au centre du diagnostic prospectif qu'ils tenteront d'établir.

L'échographe Samsung RS85 intègre le catalogue UGAP
23/09/2019 : L'échographe RS85 de Samsung Medison vient d'intégrer le catalogue UGAP. Cette reconnaissance permet de valider les succès enregistrés depuis un an, mais aussi d'étendre le panel de disciplines couvertes par l'offre Samsung en imagerie médicale.

Feu vert pour les essais cliniques du SonoCloud aux USA
27/08/2019 : Le dispositif à ultrasons thérapeutiques pulsés SonoCloud va pouvoir étendre ses essais cliniques aux USA. La FDA vient en effet de donner son aval pour la recherche sur le sol américain.

Hologic acquiert une partie de SuperSonic Imagine
14/08/2019 : SuperSonic Imagine vient de céder 46% de ses actions à Hologic. De quoi développer ses ventes à l'export.

UniHA élargit considérablement son offre dans le domaine des ultrasons
07/08/2019 : Le nouveau marché d'imagerie ultrasonore mis en place par UniHA proposera une offre complète de modalités, pour des usages classiques ou les plus spécifiques. Il comporte également des systèmes de télé-échographie et de désinfection des sondes.

Le Groupe Vidi noue un partenariat avec Germitec pour la désinfection des sondes d'échographie
04/07/2019 : Le groupement de radiologues Vidi vient de conclure un partenariat avec Germitec® afin de proposer à ses membres une solution automatisée de désinfection des sondes d'échographie. Une méthode qui ne génère ni toxicité ni déchet.


Session didactique de radiothérapie moderne en vidéo
02/04/2020 : Quelles sont les différentes formes de radiothérapie dans la pratique moderne ? Le Dr Patrick Ezri, radiothérapeute, nous en fait une présentation didactique en vidéo.

Premier cas de lésions cérébrales dues au COVID-19 à l'IRM
01/04/2020 : Le premier cas d’encéphalopathie due au COVID-19 vient d’être décrit dans la Revue Radiology. Bien que le l’angioscanner ne montre pas d’anomalie, l’IRM objective des signes d’hémorragie dans les coupes de susceptibilité magnétique.

Édito - Les MERM, des soignants en première ligne pour le diagnostic du COVID-19
01/04/2020 : Alors que leurs collègues français ne sont pas forcément reconnus par les populations, les manipulateurs d’électroradiologie médicale ont publié une vidéo de haute facture pour partager leur quotidien en pleine pandémie de COVID-19. Un grand merci à eux pour leur implication et leur courage.

COVID-19 : participez au projet national organisé par la SFR, avec NEHS DIGITAL
01/04/2020 : La Société Française de Radiologie (SFR), en partenariat avec NEHS DIGITAL, met en place une base de données nationale des scanners thoraciques devant des suspicions de COVID-19 ou des cas confirmés. Elle permet de rassembler le plus grand nombre de scanners afin de mieux connaitre la sémiologie diagnostique, mais également de déterminer des biomarqueurs pronostiques.

Webinar - Prise en charge radiologique des patients atteints de COVID-19 à Parme
31/03/2020 : L’ESR a organisé un webinar dédié à la prise en charge radiologique des patients admis pour un COVID déclaré dans la région de Parme. Le Pr Sverzellati explique notamment la stratégie mise en place pour gérer les workflows d’examens.

NEHS DIGITAL facilite le travail des praticiens contre le COVID-19
30/03/2020 : En cette période troublée, NEHS DIGITAL met à disposition des établissements de Santé ses solutions de téléconsultation et de télé-expertise. Sa plateforme de téléradiologie facilite ainsi la prise en charge des patients COVID-19.

Les apports de la radiographie thoracique dans la détection du COVID-19
30/03/2020 : Une étude publiée dans la Revue radiologie stipule que les images de détection de la pneumonie au COVID-19 obtenues par radiographie pulmonaire sont sensiblement équivalentes à celles du scanner. Cependant, des différences sont à signaler, notamment pour le suivi des lésions.

Les sociétés savantes américaines collaborent autour d'un CR structuré de scanner lié au COVID-19
27/03/2020 : Dans un souci d’efficience dans l’annonce de la pathologie de COVID-19 et de réduction de l’anxiété des correspondants et des patients, les principales sociétés savantes américaines ont élaboré un document de consensus. Un modèle de compte rendu structuré a fait l’objet d’un consensus.

Données de Santé : une nouvelle approche pour assurer la confidentialité
25/03/2020 : La sécurité des données de Santé et la protection de la vie privée des patients est une préoccupation majeure pour les tutelles sanitaires. Un Rapport publié dans la Revue Radiology suggère de considérer les données comme n’appartenant à personne et de cibler l’éthique des prestataires d’IA.  

COVID-19 : les radiologues Vidi solidaires et mobilisés dans la guerre sanitaire
25/03/2020 : Alors que certains cabinets de radiologie ont dû fermer par manque de moyens de protection contre le COVID, les radiologues du Groupe Vidi se mettent à la disposition de leurs confrères. Ils se montrent solidaires et mobiliser pour aider à gagner la guerre sanitaire.


Premier cas de lésions cérébrales dues au COVID-19 à l'IRM
01/04/2020 : Le premier cas d’encéphalopathie due au COVID-19 vient d’être décrit dans la Revue Radiology. Bien que le l’angioscanner ne montre pas d’anomalie, l’IRM objective des signes d’hémorragie dans les coupes de susceptibilité magnétique.

Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.

Scanner thoracique du COVID-19 : différentier les images des autres pathologies virales
16/03/2020 : Dans une nouvelle étude publiée dans la revue Radiology, des chercheurs chinois et américains ont distingué des différences entre les images du COVID-19 et les autres pneumonies virales au scanner.

Les recommandations de la Société Française de Radiologie dans un contexte de COVID-19
13/03/2020 : La Société d’Imagerie Thoracique a publié un Point sur l’imagerie dans un contexte de COVID-19. Les types d’examens à réaliser, la conduite à tenir pour les professionnels et les images significatives sont ainsi détaillés.

Le scanner nouvel étalon pour le dépistage précoce du Coronavirus
27/02/2020 : Dans une étude de plus de 1000 patients, publiée dans la revue Radiology, la tomodensitométrie thoracique a surpassé les tests de laboratoire dans le diagnostic de coronavirus 2019 (COVID-19). Les chercheurs ont conclu que la tomodensitométrie devrait être utilisée comme principal outil de dépistage du COVID-19.

L'embolie pulmonaire aigüe comme complication du COVID-19
19/03/2020 : L’embolie pulmonaire aigüe est une cause de détérioration clinique des pneumonies virales. Un article paru dans la Revue Radiology : Cardiothoracic imaging rapporte deux cas d’embolie pulmonaire consécutive au COVID-19.

Scanner du COVID-19 : comprendre l'évolution des lésions à un mois
23/03/2020 : Une nouvelle étude publiée dans la Revue Radiology pourrait permettre de comprendre l’évolution des images COVID-19 au scanner. Un suivi des patients à un mois a en effet été réalisée dans ce travail.

Coronavirus au scanner : des images différentes selon le stade d'évolution
21/02/2020 : Dans une nouvelle recherche publiée le 20 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs du Mount Sinai Health System de New York ont démontré que les images scanographiques dans les cas de coronavirus 19 (COVID-19) sont liées à l'évolution de l'infection.

Nouveau cas de pneumonie par COVID-19 décrit au scanner
10/03/2020 : Un nouveau cas clinique lié au COVID-19 a été décrit dans la Revue Radiology. Le scanner montre les images caractéristiques de la pneumonie provoquée par le virus et montre une légère résorption au 9ème jour d‘hospitalisation après traitement.

Les apports de la radiographie thoracique dans la détection du COVID-19
30/03/2020 : Une étude publiée dans la Revue radiologie stipule que les images de détection de la pneumonie au COVID-19 obtenues par radiographie pulmonaire sont sensiblement équivalentes à celles du scanner. Cependant, des différences sont à signaler, notamment pour le suivi des lésions.