Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Congrès et événements > Démonstration de force pour Canon Medical à l'ECR 2019

Démonstration de force pour Canon Medical à l'ECR 2019

JEUDI 07 MARS 2019 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Canon Medical a une nouvelle fois fait la preuve de son avance technologique à l'ECR 2019. Dans tous ses domaines de compétences, elle présente des innovations technologiques majeures pour la pratique des utilisateurs et le confort des patients.

Canon Medical

Comme elle en a l'habitude depuis plusieurs années, la société japonaise Canon Medical a profité de l'European Congress of Radiology (ECR) 2019 pour présenter ses évolutions technologiques.

L’intelligence artificielle appliquée à la reconstruction scanographique

C'est d'abord la technologie de réseau neuronal profond, appliquée à la reconstruction scanographique. AiCE (Advanced Intelligent Clear-IQ Engine) qui utilise une technique de Deep Learning, qui a retenu l'attention des participants. Avecl’approche Deep Learning de AiCE, le réseau de neurones profonds est entrainé en usine à l’aide d’une base de données cliniques de haute qualité. Cette large base de données cliniques est traitée au préalable avec un MBIR (Model Based Iterative Reconstruction) ce qui permet de supprimer le bruit et d’obtenir des images de qualité optimale et spatialement très résolues.

Après avoir été entrainé et validé, le réseau neuronal profond de AiCE est implémenté au cœur du scanner pour des temps de reconstruction adaptés aux environnements cliniques les plus exigeants.

L'IRM Premium Vantage Orian 1.5T, un bijou technologique

Le dernier IRM 1.5T Premium Vantage ORIAN a également été présenté à l'ECR 2019. Orian propose un nouveau standard de performances dans le segment 1.5T haut de gamme. Il propose une nouvelle expérience pour le patient, un nouveau niveau de confort et une confiance diagnostique sécurisée.

Parmi les nouvelles innovations, on note l'option de table détachable pour préparer le patient à l'extérieur de la salle d’examen, améliorer le flux de travail et permettre au personnel médical de réagir rapidement et facilement, la technologie de gradients Saturn garantissant une qualité d’images haute performance, haute résolution, avec une amplitude maximale de 45 mT/m et une vitesse d’établissement SR de 200 T/m/s, ou encore la technologie exclusive PureRF Rx pour augmenter le rapport S/B de + 38%.

Cette modalité offre, en outre, un nouveau design de statif qui affiche les informations importantes du patient et de l’antenne, pour une configuration correcte et complète toujours au plus près du patient, une suite de nouvelles séquences permettant de réduire les temps d’acquisition et ainsi favoriser la productivité. C'est le cas par exemple de MultiBand Speeder, pour la réduction du temps d’acquisition des séquences de diffusion DWI, de k-t Speeder pour les examens de cardio IRM et de QuickStar pour les acquisitions en respiration libre.

Orian intègre enfin la technologie EasyTech, une application d'IA qui prépare automatiquement l’ensemble des paramètres pour l’acquisition ainsi que les technologies exclusives Pianissimo et Pianissimo ZEN pour réduire le bruit de l’IRM et proposer des examens sans protection auditive obligatoire. Et bien sûr, avec MRTheater, Orian offre aux patients une expérience immersive unique dans le large tunnel de 71 cm.

La première sonde d'échographie à ultra haute fréquence de 33 MHz

Dans le domaine de l'échographie aussi, Canon Medical innove, en faisant découvrir le premier transducteur linéaire hyper-haute fréquence de 33 MHz de l’Aplio i800 offrant des détails extrêmement fins et une résolution spatiale inégalée sur le champ proximal. Cette sonde utilise les technologies iDMS et SMI pour fournir une résolution et des détails exceptionnels en imagerie en mode B et Couleur, jamais vue avec des appareils à ultrasons classiques, faisant de l'Aplio i800 l'outil idéal pour l'imagerie sous-cutanée superficielle, l'examen de petites articulations, les nerfs superficiels, ainsi que pour les évaluations vasculaires superficielles.

De plus, le mode Smart Sensor 3D permet à l'utilisateur d'acquérir des images en volume précises avec le transducteur de 33 MHz, également en mode SMI, et de visualiser les structures micro-vasculaires en 3D, apportant des informations utiles et complémentaires lors de la planification chirurgicale.

Une nouvelle gamme de modalités interventionnelles

L'ECR 2019 a enfin été l'occasion, pour Canon Medical Systems Europe, d'introduire une nouvelle génération de systèmes interventionnels sur le marché européen, l’Alphenix. Cette plateforme intègre de toutes nouvelles fonctionnalités qui permettent aux cliniciens de fournir des images claires et précises, sans compromettre le flux de travail, tout en donnant la priorité à la dosimétrie patient.

En parallèle du lancement, Canon Medical a également dévoilé le nouveau « Hi-Def Detector » (Capteur plan à haute définition), qui est disponible sur les systèmes Alphenix Bi-Plan et Alphenix Core+. Il s'agit du premier détecteur haute définition au monde, avec une résolution de 76 microns dans un capteur exclusif hybride 30x30 cm, pour l'exploration des plus petites structures. Ce système propose ainsi des résolutions de 2,6 pl/mm (Standard) et de 6,6 pl/mm (Hi-Def Detector). Il est donc particulièrement adapté aux procédures complexes telles que le positionnement de stents, le passage de cathéter intra-stent ou le déploiement de coils.

Mais la gamme Alphenix inclut d'autres innovations majeures, parmi lesquelles la technologie Illuvis de nouvelle génération, pour une réduction du bruit des images et du temps de latence, ainsi que l'obtention d'images plus claires sous des angles abrupts, tout en offrant la possibilité d’utiliser des cadences images réduite qui participent à la réduction de dose. Le software Real-Time Auto-Pixel Shift permet quant à lui de corriger automatiquement l’alignement entre les images de contraste et de masque lors d’acquisition soustraite ou 2D roadmap et une tablette à écran tactile peut être une option d'optimisation du flux de travail au niveau de la table.

C'est une véritable démonstration de force qu'a réalisé Canon Medical lors de l'ECR 2019. Dans tous ses domaines de compétences, elle a montré qu'elle était à la pointe de l'innovation.

Thema Radiologie avec Canon Medical


toshiba

Pr Alain Luciani : même sous forme digitale, les JFR 2020 doivent rester interactives !
14/09/2020 : À quelques semaines de l’ouverture des JFR 2020, qui seront entièrement digitales (JFR.plus) cette année, nous avons rencontré le Pr Alain Luciani qui préside cet événement. Il évoque avec nous les raisons qui l’ont poussé à abandonner le format hybride initialement prévu, met en lumière les moments forts qui rythmeront ce congrès virtuel et souhaite que ce dernier reste interactif.

Les JFR 2020 prennent une forme digitale intégrale
28/08/2020 : Les Journées Francophones de Radiologie (JFR) 2020 n'auront pas lieu au Palais des congrès comme prévu. C'est sous forme digitale que ce congrès sera diffusé, comme viennent de l'annoncer ce jour les Prs Jean-François Meder et Alain Luciani dans un commiuniqué.

Les inscriptions au RSNA 2020 entièrement virtuel sont ouvertes
03/08/2020 : Le congrès de la RSNA 2020 sera entièrement virtuel. Des séances plénières, des questions-réponses ou des chat seront proposés pour des accès premium ou standard. Les inscriptions sont désormais ouvertes.

ECR 2020 virtuel : un succès retentissant !
24/07/2020 : L’European Society of Radiology se réjouit du succès rencontré par le congrès ECR 2020 diffusé uniquement en ligne. Mais le congrès n’est pas encore fini puisque des « Highlight weeks » seront diffusés tout au long de l’année 2020.

Polyvalence, fiabilité et workflow amélioré pour les installations Canon Medical à l’ECR 2020
17/07/2020 : Le symposium organisé par Canon Medical lors de l’ECR virtuel 2020 a présenté les innovations majeures apportées par le constructeur japonais en tomodensitométrie et en imagerie interventionnelle. La soustraction d’image, l’imagerie spectrale et le deep learning reconstruction (DLR) AiCE ont été développées, ainsi que la salle d’imagerie interventionnelle multi-modalité Alphenix 4D CT.

Le Ministère recueille les avis des professionnels en leur proposant un questionnaire Ségur de la Santé
10/06/2020 : Comme il l’avait promis, le Ministre Olivier Véran va recueillir les avis et ressentis des professionnels de Santé. Un questionnaire en ligne est mis à leur disposition.

Les JFR de printemps, c'est maintenant !
03/06/2020 : Le programme des JFR de printemps est annoncé. Cette session virtuelle proposera, les 4 et 5 juin 2020, des ateliers et des tables rondes sur des sujets d’actualité.

Le congrès RSNA 2020 se transforme en une web conférence intégrale
27/05/2020 : Le congrès RNA 2020 n’aura pas lieu, du moins sous sa forme habituelle. La Société savante vient d’annoncer en effet que l’édition 2020 sera entièrement proposée en ligne, du 31 novembre au 5 décembre 2020.

Web conférence ECR 2020 : le programme scientifique est paru !
19/05/2020 : Le programme complet de l’ECR 2020, qui se tiendra sous la forme d’une web conférence, vient d’être publié. Vous pouvez télécharger le Book of Abstract ci-dessous pour vous en faire une idée.

La RSNA optimiste pour la tenue de son congrès 2020
08/05/2020 : Le congrès RSNA 2020 devrait, espère le board de la société savante, se tenir normalement fin novembre. Ce sont plus de 11 000 abstracts scientifiques qui ont d’ores et déjà été reçus pour constituer le programme de ce qui reste le plus grand rassemblement scientifique dédié à l’imagerie médicale.  


Communication des médecins : bientôt la fin de l’interdiction des procédés publicitaires
18/09/2020 : Le Gouvernement a déposé, le 10 septembre 2020, un projet de décret modifiant l’article 19 du code de déontologie médicale. Désormais, la « libre communication et de publicité » succèdera bientôt à « l’interdiction générale et absolue de publicité » pour les médecins.

Les étudiants manipulateurs bénéficieront d'une adaptation pour l'obtention du diplôme ou le passage à l'année supérieure
17/09/2020 : Alors que les étudiants manipulateurs n’ont pas pu accomplir toutes leurs unités d’enseignement pour cause de crise sanitaire, les Ministères concernés ont légiféré afin d’adapter les modalités de présentation au diplôme ou au passage à l’année supérieure

Le congrès 2020 de la SFRO prend à son tour une forme virtuelle
16/09/2020 : Le congrès de la SFRO 2020 sera cette année un événement 100% e-congrès. Les participants retrouveront, sur la plateforme en ligne, l’ensemble des prestations qui étaient prévues en présentiel, sous forme digitale.

L'embolie pulmonaire au centre du défi IA organisé au RSNA 2020
16/09/2020 : Au prochain RSNA, les meilleurs projets ayant concouru au défi IA seront présentés. Ce concours, qui promeut les modèles de deep learning pour l’amélioration des interprétations radiologiques, sera dédié cette année à l’embolie pulmonaire à partir d’images de scanner.

Triage des patients COVID à l'hôpital : le scanner thoracique fait référence aux HCL
15/09/2020 : Une étude menée aux Hospices Civils de Lyon (HCL) montre la pertinence de la tomodensitométrie pour le triage des patients hospitalisés atteints de COVID-19. Ce travail pluridisciplinaire a été publié dans la Revue European Radiology.

Immunothérapie : le deep learning à partir des images scanner plus pertinent que celui issu de la biopsie ?
15/09/2020 : Une étude rétrospective a montré que le modèle de deep learning d'iBiopsy® pour évaluer un marqueur d’immunothérapie à partir d’images scanner donne de meilleurs résultats que la radiomique issue de la biopsie.  

Les scanners du CHU de Montpellier choisissent une plateforme innovante pour les injections
14/09/2020 : Avec la plateforme CT EXPRES 3D, le CHU de Montpellier a fait le choix, pur les injections au sein de leurs unités de tomodensitométrie, d'un dispositif innovant, sécurisé, simple, économe et assurant une meilleure maîtrise du risque infectieux. Les radiologues responsables de ces unités reviennent pour nous sur les avantages de ce dispositif.

Pr Alain Luciani : même sous forme digitale, les JFR 2020 doivent rester interactives !
14/09/2020 : À quelques semaines de l’ouverture des JFR 2020, qui seront entièrement digitales (JFR.plus) cette année, nous avons rencontré le Pr Alain Luciani qui préside cet événement. Il évoque avec nous les raisons qui l’ont poussé à abandonner le format hybride initialement prévu, met en lumière les moments forts qui rythmeront ce congrès virtuel et souhaite que ce dernier reste interactif.

L'IGAS missionnée par le Ministre pour évaluer le métier de MERM
11/09/2020 : Une mission prospective sur le métier de manipulateur radio vient d’être commandée par Olivier Véran à l’iGAS. Il s’agit de faire le point sur la démographie du métier, sur la formation et l’attractivité de cette profession.

Résultats significatifs pour le traitement de la prostate par ultrasons à haute énergie (HIFU)
09/09/2020 : Le traitement du cancer de la prostate par ultrasons à haute énergie a fait l’objet de la plus grande étude américaine, publiée dans le Journal of Urology. Les résultats sont significativement positifs et le traitement entraine peu d’effets secondaires.


L'IGAS missionnée par le Ministre pour évaluer le métier de MERM
11/09/2020 : Une mission prospective sur le métier de manipulateur radio vient d’être commandée par Olivier Véran à l’iGAS. Il s’agit de faire le point sur la démographie du métier, sur la formation et l’attractivité de cette profession.

Triage des patients COVID à l'hôpital : le scanner thoracique fait référence aux HCL
15/09/2020 : Une étude menée aux Hospices Civils de Lyon (HCL) montre la pertinence de la tomodensitométrie pour le triage des patients hospitalisés atteints de COVID-19. Ce travail pluridisciplinaire a été publié dans la Revue European Radiology.

Les scanners du CHU de Montpellier choisissent une plateforme innovante pour les injections
14/09/2020 : Avec la plateforme CT EXPRES 3D, le CHU de Montpellier a fait le choix, pur les injections au sein de leurs unités de tomodensitométrie, d'un dispositif innovant, sécurisé, simple, économe et assurant une meilleure maîtrise du risque infectieux. Les radiologues responsables de ces unités reviennent pour nous sur les avantages de ce dispositif.

L'embolie pulmonaire au centre du défi IA organisé au RSNA 2020
16/09/2020 : Au prochain RSNA, les meilleurs projets ayant concouru au défi IA seront présentés. Ce concours, qui promeut les modèles de deep learning pour l’amélioration des interprétations radiologiques, sera dédié cette année à l’embolie pulmonaire à partir d’images de scanner.

Pr Alain Luciani : même sous forme digitale, les JFR 2020 doivent rester interactives !
14/09/2020 : À quelques semaines de l’ouverture des JFR 2020, qui seront entièrement digitales (JFR.plus) cette année, nous avons rencontré le Pr Alain Luciani qui préside cet événement. Il évoque avec nous les raisons qui l’ont poussé à abandonner le format hybride initialement prévu, met en lumière les moments forts qui rythmeront ce congrès virtuel et souhaite que ce dernier reste interactif.

Lésions pulmonaires provoquées par le vapotage : un modèle scanographique identifié
01/09/2020 : Selon une nouvelle étude publiée dans la revue Radiology : Cardiothoracic Imaging, les pathologies pulmonaires causées par le vapotage entrainent des imafges scanographiques caractéristiques. Ces modèles pourraient aider les médecins à poser des diagnostics précis et à réduire les biopsies inutiles.

Premier cas de lésions cérébrales dues au COVID-19 à l'IRM
01/04/2020 : Le premier cas d’encéphalopathie due au COVID-19 vient d’être décrit dans la Revue Radiology. Bien que le l’angioscanner ne montre pas d’anomalie, l’IRM objective des signes d’hémorragie dans les coupes de susceptibilité magnétique.

Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.

Scanner thoracique du COVID-19 : différentier les images des autres pathologies virales
16/03/2020 : Dans une nouvelle étude publiée dans la revue Radiology, des chercheurs chinois et américains ont distingué des différences entre les images du COVID-19 et les autres pneumonies virales au scanner.

Les apports de la radiographie thoracique dans la détection du COVID-19
30/03/2020 : Une étude publiée dans la Revue radiologie stipule que les images de détection de la pneumonie au COVID-19 obtenues par radiographie pulmonaire sont sensiblement équivalentes à celles du scanner. Cependant, des différences sont à signaler, notamment pour le suivi des lésions.