Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Congrès et événements > Démonstration de force pour Canon Medical à l'ECR 2019

Démonstration de force pour Canon Medical à l'ECR 2019

JEUDI 07 MARS 2019 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Canon Medical a une nouvelle fois fait la preuve de son avance technologique à l'ECR 2019. Dans tous ses domaines de compétences, elle présente des innovations technologiques majeures pour la pratique des utilisateurs et le confort des patients.

Canon Medical

Comme elle en a l'habitude depuis plusieurs années, la société japonaise Canon Medical a profité de l'European Congress of Radiology (ECR) 2019 pour présenter ses évolutions technologiques.

L’intelligence artificielle appliquée à la reconstruction scanographique

C'est d'abord la technologie de réseau neuronal profond, appliquée à la reconstruction scanographique. AiCE (Advanced Intelligent Clear-IQ Engine) qui utilise une technique de Deep Learning, qui a retenu l'attention des participants. Avecl’approche Deep Learning de AiCE, le réseau de neurones profonds est entrainé en usine à l’aide d’une base de données cliniques de haute qualité. Cette large base de données cliniques est traitée au préalable avec un MBIR (Model Based Iterative Reconstruction) ce qui permet de supprimer le bruit et d’obtenir des images de qualité optimale et spatialement très résolues.

Après avoir été entrainé et validé, le réseau neuronal profond de AiCE est implémenté au cœur du scanner pour des temps de reconstruction adaptés aux environnements cliniques les plus exigeants.

L'IRM Premium Vantage Orian 1.5T, un bijou technologique

Le dernier IRM 1.5T Premium Vantage ORIAN a également été présenté à l'ECR 2019. Orian propose un nouveau standard de performances dans le segment 1.5T haut de gamme. Il propose une nouvelle expérience pour le patient, un nouveau niveau de confort et une confiance diagnostique sécurisée.

Parmi les nouvelles innovations, on note l'option de table détachable pour préparer le patient à l'extérieur de la salle d’examen, améliorer le flux de travail et permettre au personnel médical de réagir rapidement et facilement, la technologie de gradients Saturn garantissant une qualité d’images haute performance, haute résolution, avec une amplitude maximale de 45 mT/m et une vitesse d’établissement SR de 200 T/m/s, ou encore la technologie exclusive PureRF Rx pour augmenter le rapport S/B de + 38%.

Cette modalité offre, en outre, un nouveau design de statif qui affiche les informations importantes du patient et de l’antenne, pour une configuration correcte et complète toujours au plus près du patient, une suite de nouvelles séquences permettant de réduire les temps d’acquisition et ainsi favoriser la productivité. C'est le cas par exemple de MultiBand Speeder, pour la réduction du temps d’acquisition des séquences de diffusion DWI, de k-t Speeder pour les examens de cardio IRM et de QuickStar pour les acquisitions en respiration libre.

Orian intègre enfin la technologie EasyTech, une application d'IA qui prépare automatiquement l’ensemble des paramètres pour l’acquisition ainsi que les technologies exclusives Pianissimo et Pianissimo ZEN pour réduire le bruit de l’IRM et proposer des examens sans protection auditive obligatoire. Et bien sûr, avec MRTheater, Orian offre aux patients une expérience immersive unique dans le large tunnel de 71 cm.

La première sonde d'échographie à ultra haute fréquence de 33 MHz

Dans le domaine de l'échographie aussi, Canon Medical innove, en faisant découvrir le premier transducteur linéaire hyper-haute fréquence de 33 MHz de l’Aplio i800 offrant des détails extrêmement fins et une résolution spatiale inégalée sur le champ proximal. Cette sonde utilise les technologies iDMS et SMI pour fournir une résolution et des détails exceptionnels en imagerie en mode B et Couleur, jamais vue avec des appareils à ultrasons classiques, faisant de l'Aplio i800 l'outil idéal pour l'imagerie sous-cutanée superficielle, l'examen de petites articulations, les nerfs superficiels, ainsi que pour les évaluations vasculaires superficielles.

De plus, le mode Smart Sensor 3D permet à l'utilisateur d'acquérir des images en volume précises avec le transducteur de 33 MHz, également en mode SMI, et de visualiser les structures micro-vasculaires en 3D, apportant des informations utiles et complémentaires lors de la planification chirurgicale.

Une nouvelle gamme de modalités interventionnelles

L'ECR 2019 a enfin été l'occasion, pour Canon Medical Systems Europe, d'introduire une nouvelle génération de systèmes interventionnels sur le marché européen, l’Alphenix. Cette plateforme intègre de toutes nouvelles fonctionnalités qui permettent aux cliniciens de fournir des images claires et précises, sans compromettre le flux de travail, tout en donnant la priorité à la dosimétrie patient.

En parallèle du lancement, Canon Medical a également dévoilé le nouveau « Hi-Def Detector » (Capteur plan à haute définition), qui est disponible sur les systèmes Alphenix Bi-Plan et Alphenix Core+. Il s'agit du premier détecteur haute définition au monde, avec une résolution de 76 microns dans un capteur exclusif hybride 30x30 cm, pour l'exploration des plus petites structures. Ce système propose ainsi des résolutions de 2,6 pl/mm (Standard) et de 6,6 pl/mm (Hi-Def Detector). Il est donc particulièrement adapté aux procédures complexes telles que le positionnement de stents, le passage de cathéter intra-stent ou le déploiement de coils.

Mais la gamme Alphenix inclut d'autres innovations majeures, parmi lesquelles la technologie Illuvis de nouvelle génération, pour une réduction du bruit des images et du temps de latence, ainsi que l'obtention d'images plus claires sous des angles abrupts, tout en offrant la possibilité d’utiliser des cadences images réduite qui participent à la réduction de dose. Le software Real-Time Auto-Pixel Shift permet quant à lui de corriger automatiquement l’alignement entre les images de contraste et de masque lors d’acquisition soustraite ou 2D roadmap et une tablette à écran tactile peut être une option d'optimisation du flux de travail au niveau de la table.

C'est une véritable démonstration de force qu'a réalisé Canon Medical lors de l'ECR 2019. Dans tous ses domaines de compétences, elle a montré qu'elle était à la pointe de l'innovation.

Thema Radiologie avec Canon Medical


toshiba

Une évocation de l'imagerie médicale de demain au MDCT 2020
12/02/2020 : Le scanner spectral, la radiologie interventionnelle et l’intelligence artificielle ont constitué les thématiques majeures développées lors du 9ème Symposium Scanner volumique. Un événement qui a laissé entrevoir ce que pourrait être l’imagerie médicale diagnostique et thérapeutique à moyen terme.

Coronavirus : un impact économique fort à travers le monde
05/02/2020 : L’épidémie de coronavirus qui sévit à travers le monde est une urgence sanitaire majeure. Mais elle génère un ralentissement économique en Chine qui, bien que le gouvernement chinois ait pris des mesures de soutien de son économie, devrait avoir des impacts au niveau international.

Lancement du nouveau Groupement d'Intérêt Économique de radiologues SERENICE
28/01/2020 : Des radiologues hospitaliers et libéraux se regroupent dans un GIE appelé SERENICE, co-fondé avec nehs, partenaire minoritaire.  Ces derniers pourront, entre autres, bénéficier de l’infrastructure de services de nehs et d’autres partenaires, tels que KPMG.

Les manipulateurs reçus au Haut Conseil de Professions Paramédicales
21/01/2020 : Une délégation de manipulateurs a été reçue, en ce jour de grève, par le Haut Conseil des Professions Paramédicales. La déclaration liminaire ci-après.

Un discours qui renforce la position de l'AFPPE
20/01/2020 : Les mouvements de contestation des manipulateurs en cette période de crise hospitalière ont généré quelques débordements sur les réseaux sociaux, notamment à l’encontre de l’AFPPE. Le Président Fabien Voix a souhaité faire une mise au point lors des dernières journées francophones de scanner afin de clarifier l’action de l’association et renforcer sa position au sein de la communauté radiologique.

Jour de grève pour les manipulateurs d'électroradiologie !
20/01/2020 : Ce mardi 21 janvier 2020 est jour de grève pour les manipulateurs d’électroradiologie. Pour faire entendre leur ras-le-bol, ils manifesteront partout en France et imposeront un service minimum dans les unités de radiologie des hôpitaux.

ECR 2020 : des conférences plénières sur des thématiques résolument innovantes
07/01/2020 : Le prochain European Congress of Radiology proposera trois conférences données par des personnalités scientifiques de premier rang. Il s’agit du Pr Ralph Weissleder, du Dr Bernd Montag et du Pr Nenad Šestan qui traiteront de sujets résolument innovants.

Tout sur les pratiques radiologiques d'avenir au Symposium MDCT 2020
17/12/2019 : Le Pr Alain Blum, co-organisateur du XIème Symposium Scanner volumique (MDCT), nous a octroyé quelques minutes dans son agenda pour nous parler de cet événement qui se tiendra les 7 et 8 février 2020 à Nancy. Il y sera question des applications de l’intelligence artificielle, d’imagerie interventionnelle et des PIMM notamment. Sans oublier les matches entre radiologues.

Le JT du RSNA du 16 décembre 2019
17/12/2019 : Suite de notre série de comptes rendus du RSNA 2019 en vidéo, en partenariat avec les Entretiens Médicaux d'Enghien. Aujourd’hui, les outils d’intelligence augmentée Agfa Healthcare, l’aide au diagnostic apporté par Avicenna ou Gleamer, sans oublier la minute du Dr Delemar.

Le JT du RSNA du 14 décembre 2019
13/12/2019 : Suite de notre série de comptes rendus du RSNA 2019 en vidéo, en partenariat avec les Entretiens Médicaux d'Enghien. Aujourd’hui, les nouveaux écrans Barco, l’aide au diagnostic en mammographie de Curemetrix et les rapports standardisés Icometrix, sans oublier la minute du Dr Delemar.


Le futur de la médecine nucléaire au prochain congrès ISI NucMed
24/02/2020 : Afin de préparer les acteurs de la médecine nucléaire à l’évolution future de cette spécialité, Arronax Nantes organise en juin prochain l’ISI NucMed, un congrès pluridisciplinaire traitant de production de nucléides, d’intelligence artificielle appliquée et de l’approche théranostique.

Coronavirus au scanner : des images différentes selon le stade d'évolution
21/02/2020 : Dans une nouvelle recherche publiée le 20 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs du Mount Sinai Health System de New York ont démontré que les images scanographiques dans les cas de coronavirus 19 (COVID-19) sont liées à l'évolution de l'infection.

Le Pôle Imagerie Médicale de l’AP-HM surfe sur la dynamique créée par le projet Imagerie Avenir Marseille (IAM-APHM)
14/02/2020 : Alors qu’il arrive à son terme, le projet de renouvellement des modalités d’imagerie du Pôle Imagerie Médicale (PIM) de l’AP-HM suscite bien des espoirs. La dynamique créée par la forte implication des équipes médicales, paramédicales, techniques, biomédicales et administratives et le dialogue constructif qu’il a favorisé permettront d’améliorer la cohésion et la montée en compétences de tous les acteurs du pôle et des directions concernées.

Découvrez les images du coronavirus mises à jour dans Spectrum of imaging
13/02/2020 : « Radiology of Coronavirus : Spectrum of imaging », édité par la Revue Radiology, est une page web mise à jour continuellement. Elle fournit aux radiologues un panel de cas cliniques pour les assister dans leur décision.

Une évocation de l'imagerie médicale de demain au MDCT 2020
12/02/2020 : Le scanner spectral, la radiologie interventionnelle et l’intelligence artificielle ont constitué les thématiques majeures développées lors du 9ème Symposium Scanner volumique. Un événement qui a laissé entrevoir ce que pourrait être l’imagerie médicale diagnostique et thérapeutique à moyen terme.

Dépistage du cancer du poumon : la FNMR interpelle à nouveau les pouvoirs publics
11/02/2020 : Suite aux bons résultats de la récente étude NELSON, la FNMR vient réitérer, par communiqué, sa demande auprès des pouvoirs publics d’étudier la mise en place du dépistage du cancer du poumon par scanner low dose.

De nouvelles données pour identifier le coronavirus 2019-nCoV au scanner
11/02/2020 : Les signes détaillés du coronavirus 2019-nCoV viennent de faire l’objet d’une nouvelle étude parue dans la Revue Radiology. Des images en verre dépoli majoritairement périphériques et postérieures sont caractéristiques au scanner.

France Imageries Territoires, un vent de jeunesse dans la communauté
11/02/2020 : Le réseau de radiologues France Imageries Territoires compte désormais 270 praticiens. Les activités du groupe attirent de plus en plus de jeunes radiologues, les moins de 45 ans formant la majorité des adhérents.

L'étude NELSON promeut le dépistage du cancer du poumon par scanner
10/02/2020 : Le New England Journal of Medicine a publié, dernièrement les résultats de l’étude NELSON sur le dépistage du cancer du poumon chez les fumeurs. Il semble que le scanner low dose puisse significativement réduire le taux de mortalité de ces populations.

Deux nouvelles études en faveur de la tomothérapie pour le cancer du rectum
07/02/2020 : Deux nouvelles études internationales apportent une nouvelle fois la preuve des bénéfices apportés par la tomothérapie dans la prise en charge du cancer avancé du rectum. Combinée à la chimiothérapie et à la chirurgie, cette méthode apporte des résultats très satisfaisants.


Coronavirus au scanner : des images différentes selon le stade d'évolution
21/02/2020 : Dans une nouvelle recherche publiée le 20 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs du Mount Sinai Health System de New York ont démontré que les images scanographiques dans les cas de coronavirus 19 (COVID-19) sont liées à l'évolution de l'infection.

Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.

Optimiser la cotation des actes grâce à un nouveau site web gratuit
03/09/2019 : Le catalogue CCAM est souvent mal employé par les radiologues, ce qui peut engendrer des erreurs de cotations. C'est pout leur venir en aide que le site web gratuit ccam-radiologie.fr a été conçu, afin d'optimiser la facturation de l'activité radiologique.

Une évocation de l'imagerie médicale de demain au MDCT 2020
12/02/2020 : Le scanner spectral, la radiologie interventionnelle et l’intelligence artificielle ont constitué les thématiques majeures développées lors du 9ème Symposium Scanner volumique. Un événement qui a laissé entrevoir ce que pourrait être l’imagerie médicale diagnostique et thérapeutique à moyen terme.

Réglementation concernant les appareils mobiles des cabinets dentaires
17/05/2016 : Les appareils mobiles ou portables générant des rayons X au sein des cabinets dentaires font désormais l’objet d’une surveillance identique à un poste fixe. C’est ce qu’a rappelé l’ASN dans une note datée du 2 mai 2016.

Le futur de la médecine nucléaire au prochain congrès ISI NucMed
24/02/2020 : Afin de préparer les acteurs de la médecine nucléaire à l’évolution future de cette spécialité, Arronax Nantes organise en juin prochain l’ISI NucMed, un congrès pluridisciplinaire traitant de production de nucléides, d’intelligence artificielle appliquée et de l’approche théranostique.

De nouvelles données pour identifier le coronavirus 2019-nCoV au scanner
11/02/2020 : Les signes détaillés du coronavirus 2019-nCoV viennent de faire l’objet d’une nouvelle étude parue dans la Revue Radiology. Des images en verre dépoli majoritairement périphériques et postérieures sont caractéristiques au scanner.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Le retour du modificateur Z officialisé dans un arrêté !
28/08/2019 : Le modificateur Z devrait bientôt faire son retour dans la nomenclature des actes de radiologie. C'est en tout cas ce qui annoncé dans l''Arrêté du 14 août 2019 paru au Journal Officiel.

La recherche sur l'IA en imagerie avance avec le Data Challenge
25/10/2019 : Le Pr Nathalie Lassau, Professeur de Radiologie à l'Université Paris Sud et Co-Directrice du laboratoire d Imagerie IR4M (UPSUD/ CNRS) à l'Institut Gustave Roussy, est la responsable du Data Challenge dont la première édition a été organisée aux JFR 2018. Nous l'avons rencontrée pour une évocation des améliorations apportées, en 2019, à cette compétition.