Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Congrès et événements > Démonstration de force pour Canon Medical à l'ECR 2019

Démonstration de force pour Canon Medical à l'ECR 2019

JEUDI 07 MARS 2019 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Canon Medical a une nouvelle fois fait la preuve de son avance technologique à l'ECR 2019. Dans tous ses domaines de compétences, elle présente des innovations technologiques majeures pour la pratique des utilisateurs et le confort des patients.

Canon Medical

Comme elle en a l'habitude depuis plusieurs années, la société japonaise Canon Medical a profité de l'European Congress of Radiology (ECR) 2019 pour présenter ses évolutions technologiques.

L’intelligence artificielle appliquée à la reconstruction scanographique

C'est d'abord la technologie de réseau neuronal profond, appliquée à la reconstruction scanographique. AiCE (Advanced Intelligent Clear-IQ Engine) qui utilise une technique de Deep Learning, qui a retenu l'attention des participants. Avecl’approche Deep Learning de AiCE, le réseau de neurones profonds est entrainé en usine à l’aide d’une base de données cliniques de haute qualité. Cette large base de données cliniques est traitée au préalable avec un MBIR (Model Based Iterative Reconstruction) ce qui permet de supprimer le bruit et d’obtenir des images de qualité optimale et spatialement très résolues.

Après avoir été entrainé et validé, le réseau neuronal profond de AiCE est implémenté au cœur du scanner pour des temps de reconstruction adaptés aux environnements cliniques les plus exigeants.

L'IRM Premium Vantage Orian 1.5T, un bijou technologique

Le dernier IRM 1.5T Premium Vantage ORIAN a également été présenté à l'ECR 2019. Orian propose un nouveau standard de performances dans le segment 1.5T haut de gamme. Il propose une nouvelle expérience pour le patient, un nouveau niveau de confort et une confiance diagnostique sécurisée.

Parmi les nouvelles innovations, on note l'option de table détachable pour préparer le patient à l'extérieur de la salle d’examen, améliorer le flux de travail et permettre au personnel médical de réagir rapidement et facilement, la technologie de gradients Saturn garantissant une qualité d’images haute performance, haute résolution, avec une amplitude maximale de 45 mT/m et une vitesse d’établissement SR de 200 T/m/s, ou encore la technologie exclusive PureRF Rx pour augmenter le rapport S/B de + 38%.

Cette modalité offre, en outre, un nouveau design de statif qui affiche les informations importantes du patient et de l’antenne, pour une configuration correcte et complète toujours au plus près du patient, une suite de nouvelles séquences permettant de réduire les temps d’acquisition et ainsi favoriser la productivité. C'est le cas par exemple de MultiBand Speeder, pour la réduction du temps d’acquisition des séquences de diffusion DWI, de k-t Speeder pour les examens de cardio IRM et de QuickStar pour les acquisitions en respiration libre.

Orian intègre enfin la technologie EasyTech, une application d'IA qui prépare automatiquement l’ensemble des paramètres pour l’acquisition ainsi que les technologies exclusives Pianissimo et Pianissimo ZEN pour réduire le bruit de l’IRM et proposer des examens sans protection auditive obligatoire. Et bien sûr, avec MRTheater, Orian offre aux patients une expérience immersive unique dans le large tunnel de 71 cm.

La première sonde d'échographie à ultra haute fréquence de 33 MHz

Dans le domaine de l'échographie aussi, Canon Medical innove, en faisant découvrir le premier transducteur linéaire hyper-haute fréquence de 33 MHz de l’Aplio i800 offrant des détails extrêmement fins et une résolution spatiale inégalée sur le champ proximal. Cette sonde utilise les technologies iDMS et SMI pour fournir une résolution et des détails exceptionnels en imagerie en mode B et Couleur, jamais vue avec des appareils à ultrasons classiques, faisant de l'Aplio i800 l'outil idéal pour l'imagerie sous-cutanée superficielle, l'examen de petites articulations, les nerfs superficiels, ainsi que pour les évaluations vasculaires superficielles.

De plus, le mode Smart Sensor 3D permet à l'utilisateur d'acquérir des images en volume précises avec le transducteur de 33 MHz, également en mode SMI, et de visualiser les structures micro-vasculaires en 3D, apportant des informations utiles et complémentaires lors de la planification chirurgicale.

Une nouvelle gamme de modalités interventionnelles

L'ECR 2019 a enfin été l'occasion, pour Canon Medical Systems Europe, d'introduire une nouvelle génération de systèmes interventionnels sur le marché européen, l’Alphenix. Cette plateforme intègre de toutes nouvelles fonctionnalités qui permettent aux cliniciens de fournir des images claires et précises, sans compromettre le flux de travail, tout en donnant la priorité à la dosimétrie patient.

En parallèle du lancement, Canon Medical a également dévoilé le nouveau « Hi-Def Detector » (Capteur plan à haute définition), qui est disponible sur les systèmes Alphenix Bi-Plan et Alphenix Core+. Il s'agit du premier détecteur haute définition au monde, avec une résolution de 76 microns dans un capteur exclusif hybride 30x30 cm, pour l'exploration des plus petites structures. Ce système propose ainsi des résolutions de 2,6 pl/mm (Standard) et de 6,6 pl/mm (Hi-Def Detector). Il est donc particulièrement adapté aux procédures complexes telles que le positionnement de stents, le passage de cathéter intra-stent ou le déploiement de coils.

Mais la gamme Alphenix inclut d'autres innovations majeures, parmi lesquelles la technologie Illuvis de nouvelle génération, pour une réduction du bruit des images et du temps de latence, ainsi que l'obtention d'images plus claires sous des angles abrupts, tout en offrant la possibilité d’utiliser des cadences images réduite qui participent à la réduction de dose. Le software Real-Time Auto-Pixel Shift permet quant à lui de corriger automatiquement l’alignement entre les images de contraste et de masque lors d’acquisition soustraite ou 2D roadmap et une tablette à écran tactile peut être une option d'optimisation du flux de travail au niveau de la table.

C'est une véritable démonstration de force qu'a réalisé Canon Medical lors de l'ECR 2019. Dans tous ses domaines de compétences, elle a montré qu'elle était à la pointe de l'innovation.

Thema Radiologie avec Canon Medical


toshiba

Succès confirmé pour les Rencontres des cadres de radiologie
23/09/2019 : Les Rencontres des cadres de Radiologie organisées par l'AFPPE ne cessent de grandir en notoriété. Les récentes Rencontres du Grand Sud en ont apporté la preuve. Rendez-vous en septembre 2020 à Nîmes.

Le Pr Yves Menu évoque l'évolution de l'ECR
20/08/2019 : Le Pr Yves Menu, Rédacteur en chef de la revue European Radiology, évoque l'évolution de l'ECR depuis sa première participation en 1991 sur la nouvelle ESR Connect Channel.

Save the date: SPIMED-IA, le congrès dédié à l'intelligence artificielle en imagerie médicale
26/07/2019 : Les nouvelles applications de l'intelligence artificielle en imagerie médicale sont nombreuses et prometteuses. Le congrès SPIMED sera consacré, en septembre prochain, à cette discipline, avec notamment des présentations sur les applications par pathologie d'organe.

La radiopédiatrie à l'honneur lors de l'ECR 2020
17/07/2019 : Le programme "Children in Focus" qui sera organisé à l'occasion de l'ECR 2020 traitera notamment de questions sociales autour de la prise en charge radiologique des enfants. Une séance plénière spéciale à ce thème clôturera le congrès.

ECR 2020: 5 jours dédiés aussi aux manipulateurs
16/07/2019 : L'ECR 2020 constitue un rendez-vous incontournable pour les radiologues européens. Mais les manipulateurs sont également concernés par cet événement, avec un espace dédié et des sessions scientifiques en anglais et en français.

ECR 2020: l'ESR lance la campagne de soumission de sujets
03/07/2019 : L'ECR 2020, c'est déjà demain ! Dans le cadre de la préparation de ce congrès, l'ECR engage les radiologues, les étudiants et les manipulateurs européens à envoyer leurs abstracts dès à présent.  

Save the date: le futur de la radiologie interventionnelle
01/07/2019 : Le 4ème Congrès FIRE, consacré au futur de la radiologie interventionnelle, sera articulé autour des thématiques présidées par quatre têtes d'affiche de la spécialité. Rendez-vous sur la Corniche de Marseille les 21 et 22 novembre 2019.

Une plateforme digitale pour promouvoir les formations de l'IFM
24/06/2019 : Philips se rapproche d'Invivox pour promouvoir les formations dispensées par l'Institut de Formation Médicale développé par le constructeur. Si elles feront l'objet d'une communication digitale, ces formations seront délivrées en présentiel.

Marie Curie racontée par sa petite-fille
20/06/2019 : C'est une salle émue et respectueuse qui a écouté, lors du 12ème congrès de la SFRP, le récit de la vie de Marie Curie raconté par sa petite-fille Hélène Langevin-Jolliot. Un discours empli d'admiration et de fierté pour l'œuvre de cette femme brillante, tenace et emplie d'humanité.

L'ESR, première société de radiologie au monde ?
07/06/2019 : L'European Society of Radiology se veut la plu grande société de radiologie au monde. C'est ce qu'elle a annoncé dans un communiqué où elle a enregistré 112 000 membres et rappelé l'activité pédagogique via ses services en ligne.  


Intelligence artificielle en routine: quelles perspectives ?
11/10/2019 : Le plateforme d'intelligence artificielle AiCE, embarquée depuis près d'un an dans certaines modalités de scanographie Canon Medical, est utilisée en routine dans plusieurs hôpitaux universitaires français. Une étude du CHU de Dijon sur l'apport d'AiCE en imagerie cardiaque sera présentée aux JFR 2019.

Un scanner à l'Institut médico-légal pour une assistance aux autopsies haut de gamme
10/10/2019 : L'Institut médico-légal du CHU de Tours a fait l'acquisition, il y a un an, d'un scanner FCT Speedia de Fujifilm pour assister les médecins légistes dans leurs autopsies. Le PR Pauline Saint-Martin, Chef de ce service, revient pour nous sur les apports de cette modalité pour la qualité des examens réalisés et l'amélioration des workflows.  

Esaote célèbre le nouveau MyLab X8 aux Journées Francophones de Radiologie (JFR)
09/10/2019 : En présentant, aux JFR 2019, sa nouvelle plateforme MyLab™X8, Esaote mettra une nouvelle fois en lumière son dynamisme en matière de d'innovation, de recherche et de développement. Ses fonctionnalités avancées, gages de workflow et de qualité d'image améliorés, seront dévoilées le 11 octobre sur le stand de la société internationale.

Téléradiologie : produire des comptes rendus irréprochables en un délai record
09/10/2019 : Dans un contexte de pénurie médicale et de désertification dans certains territoires, la continuité de la prise en charge en radiologie implique un développement significatif de la téléradiologie. Depuis la création du réseau CGTR, ce sont plus de 1.5 millions de patients qui ont été pris en charge par les télérédiologues de CGTR, avec une accélération constante de la demande : en 2019, CGTR a pris en charge en moyenne plus de 37 000 patients par mois en France au sein de son réseau, soit une projection sur l’année de plus de 444 000 prises en charge au minimum. En 2017, ce chiffre n'était que de 270 000 prises en charges, soit une croissance de 64,4 % en 2 ans !

Un intégrateur de technologies qui répond aux enjeux de télé-expertise et de collaboration
09/10/2019 : Présent depuis de nombreuses années auprès des établissements de santé, LAFI, intégrateur de technologies, participe pour la deuxième année consécutive aux JFR et vous donne rendez-vous sur son stand 216A pour échanger avec ses équipes et découvrir les dernières innovations technologiques au catalogue du fabricant HP Inc.

Radioprotection du patient: quelques modifications publiées dans un Arrêté
07/10/2019 : Les dispositions prises par l'Autorité de Sureté Nucléaire (ASN) dans sa Décision du 11 juin 2019 viennent de faire l'objet d'un Arrêté su Ministère. La fréquence des formations à la radioprotection du patient, les professionnels concernés e les méthodes pédagogiques sont notamment concernés par ce document.

La communauté radiologique toujours mobilisée pour Octobre rose
07/10/2019 : La campagne de communication Octobre rose bat son plein en ce mois d'octobre. Et même si certains ne sont toujours pas convaincus par celle-ci, la communauté radiologique, FNMR en tête, continue de se mobiliser pour donner plus d'impact à cette action de Santé publique.

JFR 2019: le rendez-vous des grandes nouveautés Samsung Healthcare
07/10/2019 : À l’occasion de la prochaine édition des JFR (sous le thème « Le radiologue augmenté »), Samsung Healthcare vous invite à découvrir une nouvelle vision de l’expérience utilisateur, résolument tournée vers l’intelligence artificielle et les technologies avancées.

Améliorer le dépistage du très redouté cancer du sein masculin
04/10/2019 : Selon une étude parue dans la Revue Radiology, le dépistage du cancer du sein masculin peut permettre une détection précoce de la maladie. Elle peut s'avérée très utile chez les hommes présentant un risque élevé de contracter la maladie.

Une désinfection de haut niveau des sondes pour une activité d'échographie à la qualité améliorée
03/10/2019 : Les nouvelles recommandations de la HAS concernant la désinfection des sondes d'échographie sont susceptibles d'évoluer, comme le préconisent les sociétés scientifiques mondiales. Dans ce cadre, le dispositif Chronos de Germitec répond à tous les référentiels sans affecter le workflow du centre d'imagerie.


Un scanner à l'Institut médico-légal pour une assistance aux autopsies haut de gamme
10/10/2019 : L'Institut médico-légal du CHU de Tours a fait l'acquisition, il y a un an, d'un scanner FCT Speedia de Fujifilm pour assister les médecins légistes dans leurs autopsies. Le PR Pauline Saint-Martin, Chef de ce service, revient pour nous sur les apports de cette modalité pour la qualité des examens réalisés et l'amélioration des workflows.  

Une plateforme dédiée pour choisir un moteur d'IA pertinent
03/10/2019 : Acteur historique de l'informatique de Santé, Softway Medical propose une offre d'intelligence artificielle tout à fait originale. À partir d'un catalogue de moteurs d'IA, le radiologue pourra choisir celui qui répondra précisément à ses besoins. Rendez-vous aux JFR 2019 pour découvrir cette nouvelle offre.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

La HAS retoque le scanner low-dose pour le dépistage du cancer du poumon
19/05/2016 : La Haute Autorité de Santé (HAS) a publié un rapport dans lequel le dépistage du cancer du poumon par scanner low-dose est considéré comme non pertinent. Parmi les arguments avancés, les nombreux faux positifs et les risques de cancers radio-induits générés par la technique.

Intelligence artificielle en routine: quelles perspectives ?
11/10/2019 : Le plateforme d'intelligence artificielle AiCE, embarquée depuis près d'un an dans certaines modalités de scanographie Canon Medical, est utilisée en routine dans plusieurs hôpitaux universitaires français. Une étude du CHU de Dijon sur l'apport d'AiCE en imagerie cardiaque sera présentée aux JFR 2019.

Téléradiologie : produire des comptes rendus irréprochables en un délai record
09/10/2019 : Dans un contexte de pénurie médicale et de désertification dans certains territoires, la continuité de la prise en charge en radiologie implique un développement significatif de la téléradiologie. Depuis la création du réseau CGTR, ce sont plus de 1.5 millions de patients qui ont été pris en charge par les télérédiologues de CGTR, avec une accélération constante de la demande : en 2019, CGTR a pris en charge en moyenne plus de 37 000 patients par mois en France au sein de son réseau, soit une projection sur l’année de plus de 444 000 prises en charge au minimum. En 2017, ce chiffre n'était que de 270 000 prises en charges, soit une croissance de 64,4 % en 2 ans !

Protocoles de coopération : une prime mensuelle pour les manipulateurs impliqués !
09/09/2019 : Un décret paru au Journal Officiel du 8 septembre 2019 institue une prime pour les manipulateurs impliqués dans les protocoles de coopération. Cela constitue le premier acte de reconnaissance gouvernemental pour ces professionnels souhaitant étendre leur champ de compétences.

La Norme NFC 15-160 new look est parue !
26/09/2018 : L'AFNOR vient de publier la nouvelle Norme NFC 15-160, qui regroupe les dispositions relatives aux installations radiologiques médicales, et qui a fait l'objet d'une mise à jour après une consultation publique.

La radiologie française a-t-elle vraiment besoin du COFRAC ?
21/11/2018 : La radiologie française est très impliquée dans les processus qualité. Mais cela n'empêche pas le COFRAC de travailler sur un référentiel de certification ISO identique à celui des laboratoires de biologie. Le G4 monte au créneau pour affirmer son désaccord.

PIMM: Un système souple et adaptable pour répondre aux besoins territoriaux
12/02/2018 : Le PIMM semble la réponse appropriée du système de Santé pour assurer une permanence des Soins en imagerie médicale. C'est ce qui ressort du webinar, organisé par le Cabinet Houdart & Associés, qui y était consacré et auquel participait le Dr Pascal Béroud, du SRH.