Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Contrôles qualité > L'assurance qualité devient systémique en imagerie médicale et médecine nucléaire

L'assurance qualité devient systémique en imagerie médicale et médecine nucléaire

JEUDI 14 FéVRIER 2019 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Le texte législatif relatif à la gestion du risque en imagerie médicale diagnostique qui vient d'être publié introduit une évolution systémique de la gestion du risque dans ce domaine. Parmi les dispositions remarquables, notons le programme d'actions d'amélioration ou la notion d'habilitation des utilisateurs.

DGS

Le Directeur Général de la Santé (DGS) a publié l'Arrêté du 8 février 2019 portant homologation de la Décision n° 2019-DC-0660 de l'Autorité de sûreté nucléaire du 15 janvier 2019 fixant les obligations d'assurance de la qualité en imagerie médicale mettant en œuvre des rayonnements ionisants.

L'analyse du risque radiologique devient systémique en imagerie diagnostique

Ce texte marque un tournant dans la gestion des risques en imagerie médicale et la médecine nucléaire diagnostiques, à l'exclusion des examens réalisés dans le cadre de la radiothérapie. Il formalise en effet la notion d'analyse systémique du risque, qui est pris en compte ainsi dans sa globalité. Dans ce cadre, le responsable de l’activité nucléaire devra s’assurer du respect de la mise en œuvre du système de gestion de la qualité, et de sa bonne articulation avec le plan d’organisation de la physique médicale.

Il s'agit de promouvoir et soutenir l’engagement des professionnels dans la démarche de retour d'expérience, de dispenser une formation adaptée à la détection, à l’enregistrement et au traitement des événements, ainsi que d'informer l’ensemble des professionnels sur les enseignements tirés de l’analyse des événements. Ainsi, pour les événements susceptibles de conduire à une exposition accidentelle ou non intentionnelle des personnes lors d’un acte d’imagerie médicale, le système de gestion de la qualité prévoit la mise en place d’un système d’enregistrement et d’analyse systémique, notamment ceux qui doivent faire l’objet d’une déclaration aux autorités compétentes.

Programme d'actions d'amélioration et habilitation des utilisateurs

D'autre part, le responsable de l'activité nucléaire a la charge de définir la fréquence d'évaluation de ce système de gestion de la qualité. Un programme d’action visant à l’amélioration de la prévention et de la maîtrise des risques liés aux expositions doit y être associé, les modalités de mise en œuvre de ce programme devant figurer dans le système de gestion de la qualité, notamment la mise en œuvre du principe de justification, la mise en œuvre du principe d’optimisation, avec les modalités de leur élaboration, pour la réalisation des actes effectués de façon courante, les modalités de choix des dispositifs médicaux et de leurs fonctionnalités, les modes opératoires, ainsi que les modalités de leur élaboration. Ces actions doivent figurer dans les processus, procédures et instructions de travail concernés par cette activité.

Enfin, les modalités d’information des personnes exposées, avant la réalisation de l’acte d’imagerie médicale, d’élaboration des comptes rendus d’acte et, pour les actes interventionnels radioguidés, les critères et les modalités de suivi des personnes exposées ainsi que, pour les actes de médecine nucléaire, les modalités de délivrance des instructions, doivent être formalisés dans le système de gestion de la qualité. Il en est de même pour l’utilisation d’un nouveau dispositif médical ou d’une nouvelle technique, les modalités d’habilitation au poste de travail, pour tous les nouveaux arrivants ou lors d’un changement de poste ou de dispositif médical.

Bruno Benque


toshiba

Assurance qualité en radiologie: à chacun son niveau de formation !
12/06/2019 : L'Arrêté du 8 février 2019 émis par le Ministère des Solidarités et de la Santé valide les dispositions prises par la Décision ASN du 15 janvier 2019, qui introduit des exigences nouvelles dans le processus de gestion des risques en radiologie. Forcomed renouvelle sa session de formation dédiée.

Décision ASN Assurance qualité: Forcomed accompagne les centres selon leur niveau de labelllisation
17/04/2019 : Pour aider les radiologues à répondre aux obligations législatives sur l'assurance qualité, Forcomed organise plusieurs sessions de formation, pour les centres labellisés et les autres.

Esperanto, le guide pour l'audit clinique européen en radiologie
02/04/2019 : Les contraintes réglementaires européennes en matière de qualité et de sécurité de prise en charge radiologique sont très exigeantes. C'est pourquoi l'ESR vient de publier la 2ème édition de son guide d'audit clinique dédié à l'imagerie médicale.

Le Pr Dominique Sirinelli nommé à la vice-Présidence de la nouvelle Commission de la HAS
29/03/2019 : La nouvelle Commission Recommandations, pertinence, parcours et indicateurs de la HAS a pour Vice-Président un radiologue, le Pr Dominique Sirinelli. Il sera en première ligne pour suivre les accords récents sur la pertinence des actes en radiologie.

Anticipez la mise en œuvre de l'Assurance Qualité en e-learning !
19/02/2019 : Afin de préparer les radiologues aux nouvelles obligations d'Assurance Qualité qui entreront en vigueur le 1er juillet 2019, FORCOMED organise un e-learning dédié à cette thématique.

L'assurance qualité devient systémique en imagerie médicale et médecine nucléaire
14/02/2019 : Le texte législatif relatif à la gestion du risque en imagerie médicale diagnostique qui vient d'être publié introduit une évolution systémique de la gestion du risque dans ce domaine. Parmi les dispositions remarquables, notons le programme d'actions d'amélioration ou la notion d'habilitation des utilisateurs.

Radiologie interventionnelle: les modalités de contrôle qualité évoluent
12/09/2017 : Les modalités du contrôle qualité des modalités de radiologie interventionnelle ont subi un léger lifting. Mais le document qui accompagne ces décisions de l'ANSM semble tout à fait indigeste.

Un site dédié à la gestion des obligations réglementaires des centres d'imagerie médicale
28/03/2017 : Afin que les professionnels de santé des centres d’imagerie médicale puissent se concentrer sur leur coeur de métier, SOCOTEC a mis en ligne un site internet dédié à la prise en compte de leurs obligations réglementaires.

Les unités de radiologie américaines préparent la venue d'Ebola
20/11/2014 : La prise en charge radiologique des patients atteints du virus Ebola fait l'objet de procédures très strictes aux Etats-Unis. Les modalités mobiles au chevet du patient sont en première ligne, le manipulateur restant dans l'antichambre mais susceptible d'entrer dans la chambre d'isolement. S'il est possible de transporter les patients jusque dans le service d'imagerie, l'imagerie en coupe est fortement contre-indiquée pour ces patients.

La HAS expérimente deux nouveaux critères de qualité des comptes-rendus en imagerie
27/05/2014 : Une cinquantaine d'établissements de santé MCO vont participer à une expérimentation menée par la HAS, concernant la qualité des comptes-rendus en imagerie. La conformité globale de ces documents, ainsi que les délais de validation seront étudiés au quatrième trimestre 2015, les résultats étant attendus début 2015.


Communication des médecins : bientôt la fin de l’interdiction des procédés publicitaires
18/09/2020 : Le Gouvernement a déposé, le 10 septembre 2020, un projet de décret modifiant l’article 19 du code de déontologie médicale. Désormais, la « libre communication et de publicité » succèdera bientôt à « l’interdiction générale et absolue de publicité » pour les médecins.

Les étudiants manipulateurs bénéficieront d'une adaptation pour l'obtention du diplôme ou le passage à l'année supérieure
17/09/2020 : Alors que les étudiants manipulateurs n’ont pas pu accomplir toutes leurs unités d’enseignement pour cause de crise sanitaire, les Ministères concernés ont légiféré afin d’adapter les modalités de présentation au diplôme ou au passage à l’année supérieure

Le congrès 2020 de la SFRO prend à son tour une forme virtuelle
16/09/2020 : Le congrès de la SFRO 2020 sera cette année un événement 100% e-congrès. Les participants retrouveront, sur la plateforme en ligne, l’ensemble des prestations qui étaient prévues en présentiel, sous forme digitale.

L'embolie pulmonaire au centre du défi IA organisé au RSNA 2020
16/09/2020 : Au prochain RSNA, les meilleurs projets ayant concouru au défi IA seront présentés. Ce concours, qui promeut les modèles de deep learning pour l’amélioration des interprétations radiologiques, sera dédié cette année à l’embolie pulmonaire à partir d’images de scanner.

Triage des patients COVID à l'hôpital : le scanner thoracique fait référence aux HCL
15/09/2020 : Une étude menée aux Hospices Civils de Lyon (HCL) montre la pertinence de la tomodensitométrie pour le triage des patients hospitalisés atteints de COVID-19. Ce travail pluridisciplinaire a été publié dans la Revue European Radiology.

Immunothérapie : le deep learning à partir des images scanner plus pertinent que celui issu de la biopsie ?
15/09/2020 : Une étude rétrospective a montré que le modèle de deep learning d'iBiopsy® pour évaluer un marqueur d’immunothérapie à partir d’images scanner donne de meilleurs résultats que la radiomique issue de la biopsie.  

Les scanners du CHU de Montpellier choisissent une plateforme innovante pour les injections
14/09/2020 : Avec la plateforme CT EXPRES 3D, le CHU de Montpellier a fait le choix, pur les injections au sein de leurs unités de tomodensitométrie, d'un dispositif innovant, sécurisé, simple, économe et assurant une meilleure maîtrise du risque infectieux. Les radiologues responsables de ces unités reviennent pour nous sur les avantages de ce dispositif.

Pr Alain Luciani : même sous forme digitale, les JFR 2020 doivent rester interactives !
14/09/2020 : À quelques semaines de l’ouverture des JFR 2020, qui seront entièrement digitales (JFR.plus) cette année, nous avons rencontré le Pr Alain Luciani qui préside cet événement. Il évoque avec nous les raisons qui l’ont poussé à abandonner le format hybride initialement prévu, met en lumière les moments forts qui rythmeront ce congrès virtuel et souhaite que ce dernier reste interactif.

L'IGAS missionnée par le Ministre pour évaluer le métier de MERM
11/09/2020 : Une mission prospective sur le métier de manipulateur radio vient d’être commandée par Olivier Véran à l’iGAS. Il s’agit de faire le point sur la démographie du métier, sur la formation et l’attractivité de cette profession.

Résultats significatifs pour le traitement de la prostate par ultrasons à haute énergie (HIFU)
09/09/2020 : Le traitement du cancer de la prostate par ultrasons à haute énergie a fait l’objet de la plus grande étude américaine, publiée dans le Journal of Urology. Les résultats sont significativement positifs et le traitement entraine peu d’effets secondaires.


L'embolie pulmonaire au centre du défi IA organisé au RSNA 2020
16/09/2020 : Au prochain RSNA, les meilleurs projets ayant concouru au défi IA seront présentés. Ce concours, qui promeut les modèles de deep learning pour l’amélioration des interprétations radiologiques, sera dédié cette année à l’embolie pulmonaire à partir d’images de scanner.

Les apports de la radiographie thoracique dans la détection du COVID-19
30/03/2020 : Une étude publiée dans la Revue radiologie stipule que les images de détection de la pneumonie au COVID-19 obtenues par radiographie pulmonaire sont sensiblement équivalentes à celles du scanner. Cependant, des différences sont à signaler, notamment pour le suivi des lésions.

Le scanner low dose pour dépister le cancer du poumon
29/08/2013 : Le dépistage du cancer du poumon sera possible prochainement grâce aux techniques nouvelles de scanographie à faibledose. Encouragés par une étude américaine et par leurs travaux de recherche, les scientifiques français ont conclu que le ratio bénéfices/risques d'une telle campagne serait satisfaisant pour des populations à risque, en premierlieu, évidemment, les fumeurs.                        

Les scanners du CHU de Montpellier choisissent une plateforme innovante pour les injections
14/09/2020 : Avec la plateforme CT EXPRES 3D, le CHU de Montpellier a fait le choix, pur les injections au sein de leurs unités de tomodensitométrie, d'un dispositif innovant, sécurisé, simple, économe et assurant une meilleure maîtrise du risque infectieux. Les radiologues responsables de ces unités reviennent pour nous sur les avantages de ce dispositif.

Les étudiants manipulateurs bénéficieront d'une adaptation pour l'obtention du diplôme ou le passage à l'année supérieure
17/09/2020 : Alors que les étudiants manipulateurs n’ont pas pu accomplir toutes leurs unités d’enseignement pour cause de crise sanitaire, les Ministères concernés ont légiféré afin d’adapter les modalités de présentation au diplôme ou au passage à l’année supérieure

Triage des patients COVID à l'hôpital : le scanner thoracique fait référence aux HCL
15/09/2020 : Une étude menée aux Hospices Civils de Lyon (HCL) montre la pertinence de la tomodensitométrie pour le triage des patients hospitalisés atteints de COVID-19. Ce travail pluridisciplinaire a été publié dans la Revue European Radiology.

La recherche sur l'IA en imagerie avance avec le Data Challenge
25/10/2019 : Le Pr Nathalie Lassau, Professeur de Radiologie à l'Université Paris Sud et Co-Directrice du laboratoire d Imagerie IR4M (UPSUD/ CNRS) à l'Institut Gustave Roussy, est la responsable du Data Challenge dont la première édition a été organisée aux JFR 2018. Nous l'avons rencontrée pour une évocation des améliorations apportées, en 2019, à cette compétition.

Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.

Communication des médecins : bientôt la fin de l’interdiction des procédés publicitaires
18/09/2020 : Le Gouvernement a déposé, le 10 septembre 2020, un projet de décret modifiant l’article 19 du code de déontologie médicale. Désormais, la « libre communication et de publicité » succèdera bientôt à « l’interdiction générale et absolue de publicité » pour les médecins.

L'IGAS missionnée par le Ministre pour évaluer le métier de MERM
11/09/2020 : Une mission prospective sur le métier de manipulateur radio vient d’être commandée par Olivier Véran à l’iGAS. Il s’agit de faire le point sur la démographie du métier, sur la formation et l’attractivité de cette profession.