Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Imagerie interventionnelle > La pratique de la FFR et de l'OCT en cardiologie interventionnelle aujourd'hui

La pratique de la FFR et de l'OCT en cardiologie interventionnelle aujourd'hui

VENDREDI 01 FéVRIER 2019 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Les techniques de mesures hémodynamiques ou d'imagerie sont très présentes dans la pratique des cardiologues interventionnels. Certaines alternatives à l'angiographie, comme la FFR ou l'OCT, ont été décrites lors du congrès High Tech 2019, certaines faisant l'objet de nombreuses applications.

High Tech 2019

Le congrès de cardiologie interventionnelle "High Tech" 2019, qui s'est déroulé au Palais du Pharo à Marseille du 30 janvier au 1er février 2019, a, comme à l'accoutumée fait un tour d'horizon des tendances en matière de traitement des pathologies cardiaques par voie transcutanée.

Les difficultés de développement de la FFR en France

Parmi les techniques de mesures hémodynamiques qui y ont été discutées, la Fractional Flow Reserve (FFR) a fait l'objet d'une attention particulière. Cette technologie est peu utilisée en France, avec un taux de 19%, alors que dans le nord de l'Europe ce taux est supérieur à 30% et en progression constante. Pourtant, comme l'a rappelé le Dr Nicolas Meneveau (CHU Besançon), il s'agit d'un examen stable aux bénéfices clinique et économique certains. Il y a en effet de la place pour la FFR dans les cas sus-décalages de l'onde S à l'ECG, comme le stipulent d'ailleurs les recommandations de l'European Society of Cardiology (ESC).

Des contraintes logistiques, financières et une confiance avérée envers l'angiographie

Une étude auprès de 100 cardiologues français a été réalisée pour évaluer les raisons de ce renoncement en France. Des problèmes logistiques, de disponibilité et de remboursement par l'Assurance maladie notamment, sont avancés par les praticiens, de même que le fait de ne pas identifier cette exploration parmi les indicateurs de qualité de prise en charge des patients. Ils évoquent également la confiance abusive des opérateurs envers l'angiographie. Reste que, et cela n'a pas été évoqué lors de cette session, l'avènement de la FFR par scanner (CTFFR) a quelque peu fait perdre de l'intérêt à la FFR classique.

Les atouts spécifiques de l'OCT

Le Pr Patrick Ohlman est ensuite revenu sur les apports de la Tomographie par Cohérence Optique (OCT) dans le diagnostic des maladies coronariennes, notamment pour le syndrome coronaire aigu. Par ailleurs, dans le cas d'un thrombus, l'angiographie donne une image lacunaire floue alors que l'OCT est parlante. Il a également rappelé quenl'OCT permet souvent de ne pas réaliser d'angioplastie inutile et qu'elle identifie mieux, d'autre part, le trajet du guide lorsque l'on a à faire à une dissection coronaire. Cette technologie permet enfin une optimisation du stenting en évaluant notamment les sous extension du stent ou sa mal-apposition lors de l'angioplastie.

Bruno Benque


toshiba

Le congrès Neuro IMC fête son neuvième anniversaire en janvier 2020
07/11/2019 : Le congrès Neuro IMC, la référence en neuroradiologie interventionnelle, fêtera sa neuvième édition à Madrid en janvier 2020. Les inscriptions sont ouvertes.

Le système CT-navigation va équiper son premier hôpital aux USA
06/11/2019 : L’UW Health, de l'Université du Wisconsin vient de faire l’acquisition du système CT-navigation d’Imactis. Il s’agit du premier client outre-Atlantique pour cette société française.

Stratégie thérapeutique pour une occlusion de veine cave supérieure en vidéo
25/10/2019 : Le premier webinar ESR Connect est consacré à a statégie thérapeutique pour une occlusion de la veine cave inférieure. Nous vous présentons le webinar dans son intégralité.

Premiers succès pour l'angioplastie coronaire robotisée
24/09/2019 : Les premières angioplasties coronaires assistées par robotique ont été récemment réalisées avec succès sur l'homme. Une étude européenne est en cours pour évaluer la pertinence de ce dispositif.

Bloc opératoire : un guide ASN de formation IBODE qui crée une ambigüité
18/09/2019 : Dans un guide pratique à l'attention des IBODE, l'ASN a ouvert la porte à ces derniers pour les former à l'aide à la réalisation d'actes interventionnels. Mais ce texte comprend quelques dispositions ambigües quant à la nature effective de l'aide qu'ils pourront apporter.

Ischémie critique de jambe : le congrès américain délocalisé en Europe
17/09/2019 : Le congrès mondial AMP, consacré à la prévention et au traitement de l'ischémie critique des membres, se délocalise pour la première fois en Europe en octobre prochain.

Microcirculation coronaire : comment et pourquoi la mesurer ?
17/09/2019 : Dans notre série de procédures interventionnelles en vidéo, un webinar Incathlab sur la mesure de la microcirculation coronaire. Des live cases et des discutions expliquent le rôle de ces mesures dans la pratique.

Interventionnel: Siemens Healthineers fait l'acquisition de Corindus
11/09/2019 : En faisant l'acquisition de la société Corindus, Siemens Healthineers complète son offre en faveur de l'imagerie interventionnelle avec les systèmes robotisés de contrôle à distance des sondes, des guides et des matériels de dilatation vasculaire.

CHU de Rennes: présentation en vidéo de la nouvelle salle interventionnelle multimodale
06/09/2019 : Le CHU de Rennes vient d'installer une salle d'imagerie interventionnelle multimodale. Le Dr Emmanuel Quehen présente cette installation en vidéo.

La Nouvelle Clinique Tours plus se dote d'un institut de cardiologie moderne
31/07/2019 : L'Institut du cœur Saint-Gatien vient d'accueillir ses premiers patients. Cet établissement moderne comporte 8 salles de bloc dédiées, dont une salle hybride neuve.


IVDr, ou l'étude métabolique des fluides biologiques par RMN
14/11/2019 : Le Laboratoire de chimie et biochimie pharmacologiques et toxicologiques se dote du premier IVDr en France, système d’analyse métabolique à haut débit des fluides biologiques chez l’Homme par résonance magnétique. Il sera inauguré le 3 décembre 2019 sur le Campus Saint-Germain-des-Prés.  

Un réseau de neurones profonds pour améliorer le diagnostic de cancer du poumon
13/11/2019 : Selon des recherches publiées dans la revue Radiology, les radiologues assistés par un logiciel basé sur le deep learning étaient plus en mesure de détecter les cancers du poumon malins sur radiographies du thorax.

L'intelligence artificielle au révélateur de l'imagerie oncologique
12/11/2019 : Dans notre série d’articles dédiés au prochain symposium Scanner volumique, nous allons à la rencontre des orateurs qui animeront cet événement. Aujourd’hui, le Pr Pierre-Jean Valette évoque pour nous l’intelligence artificielle appliquée à l’imagerie oncologique, un thème qu’il abordera lors du symposium.

Le jeu des 7 erreurs de radioprotection au bloc opératoire
08/11/2019 : Afin d’améliorer la culture de prévention du risque ionisant dans les blocs opératoires, l’ASN a élaboré un document pour mettre en place un outil de simulation appelé « Bloc des erreurs ».

Nouveau succès pour la web conférence sur l'imagerie hybride, moléculaire et translationnelle
08/11/2019 : L’ESR et l’ESHI publient un rapide bilan de la session CHILI organisée le 25 octobre 2019. Toutes les webconférences CHILI seront bientôt disponibles sur ESRConnect.

La journée internationale de la radiologie célébrée dans le monde entier
08/11/2019 : Pour célébrer l’anniversaire de la découverte de Wilhem Roentgen, l’ESR, la RSNA et l’ACR présentent, en ce 8 novembre, pour l'International Day of Radiology (IDoR), les plateformes web qu’ils proposent au grand public pour informer les populations à propos de l’imagerie médicale.

Le congrès Neuro IMC fête son neuvième anniversaire en janvier 2020
07/11/2019 : Le congrès Neuro IMC, la référence en neuroradiologie interventionnelle, fêtera sa neuvième édition à Madrid en janvier 2020. Les inscriptions sont ouvertes.

Le système CT-navigation va équiper son premier hôpital aux USA
06/11/2019 : L’UW Health, de l'Université du Wisconsin vient de faire l’acquisition du système CT-navigation d’Imactis. Il s’agit du premier client outre-Atlantique pour cette société française.

Prostate : ateliers pratiques d’IRM sur consoles
05/11/2019 : Forcomed propose une formation ciblée sur l’IRM prostatique multiparamétrique. Elle permet d’assurer notamment le classement PIRADS2 des lésions et d’effectuer un bilan d’extension.

Le diplôme européen de radiologie (EDiR) gagne du terrain
04/11/2019 : L’EDiR est désormais reconnu dans par une majorité de sociétés savantes nationales en radiologie. Il fait désormais l’objet d’un guide et d’une application dédiés pour faciliter le travail des candidats à l’examen.


L'intelligence artificielle au révélateur de l'imagerie oncologique
12/11/2019 : Dans notre série d’articles dédiés au prochain symposium Scanner volumique, nous allons à la rencontre des orateurs qui animeront cet événement. Aujourd’hui, le Pr Pierre-Jean Valette évoque pour nous l’intelligence artificielle appliquée à l’imagerie oncologique, un thème qu’il abordera lors du symposium.

Le vapotage responsable d'images pathologiques pulmonaires ?
31/10/2019 : La Revue Radiology : Cardiothoracic Imaging a publié une étude dédiée lésions pulmonaires résultant de l'utilisation de cigarettes électroniques. Les auteurs souhaitent ainsi sensibiliser les radiologues et autres professionnels de santé sur la manière d’identifier les lésions pulmonaires associées au vapotage (EVALI).

Le jeu des 7 erreurs de radioprotection au bloc opératoire
08/11/2019 : Afin d’améliorer la culture de prévention du risque ionisant dans les blocs opératoires, l’ASN a élaboré un document pour mettre en place un outil de simulation appelé « Bloc des erreurs ».

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

IVDr, ou l'étude métabolique des fluides biologiques par RMN
14/11/2019 : Le Laboratoire de chimie et biochimie pharmacologiques et toxicologiques se dote du premier IVDr en France, système d’analyse métabolique à haut débit des fluides biologiques chez l’Homme par résonance magnétique. Il sera inauguré le 3 décembre 2019 sur le Campus Saint-Germain-des-Prés.  

DxPlanning DR coordonne la complexité des unités d'imagerie
14/10/2013 :   La solution DxPlanning DR de Medasys se présente comme un véritable tableau de service électronique, conçu pour l'organisation des unités d'imagerie et la coordination des équipes médicales. Élaborée avec le concours du Pr Pierre-Jean Valette aux Hospices Civils de Lyon, elle répond aux aspirations des gestionnaires de services, qui pourront l'évaluer lors des démonstrations proposées par Medasys aux JFR 2013  

Un réseau de neurones profonds pour améliorer le diagnostic de cancer du poumon
13/11/2019 : Selon des recherches publiées dans la revue Radiology, les radiologues assistés par un logiciel basé sur le deep learning étaient plus en mesure de détecter les cancers du poumon malins sur radiographies du thorax.

Optimiser la cotation des actes grâce à un nouveau site web gratuit
03/09/2019 : Le catalogue CCAM est souvent mal employé par les radiologues, ce qui peut engendrer des erreurs de cotations. C'est pout leur venir en aide que le site web gratuit ccam-radiologie.fr a été conçu, afin d'optimiser la facturation de l'activité radiologique.

La journée internationale de la radiologie célébrée dans le monde entier
08/11/2019 : Pour célébrer l’anniversaire de la découverte de Wilhem Roentgen, l’ESR, la RSNA et l’ACR présentent, en ce 8 novembre, pour l'International Day of Radiology (IDoR), les plateformes web qu’ils proposent au grand public pour informer les populations à propos de l’imagerie médicale.

Les apports de l'IRM 7T dans le suivi de la SEP
12/04/2019 : Selon une étude parue dans la revue Radiology, le développement de lésions dans la substance grise corticale est un facteur prédictif d’incapacité neurologique chez les personnes atteintes de sclérose en plaques (SEP). Les chercheurs ont montré pour l'occasion le rôle de l'IRM à ultra-haut champ (7T) dans l'évaluation de la progression de la SEP.