Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Intelligence Artificielle, Machine Learning > PRIMAGE, la plateforme européenne d'aide à la décision clinique

PRIMAGE, la plateforme européenne d'aide à la décision clinique

MARDI 29 JANVIER 2019 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Une plateforme cloud d'aide à la décision clinique par machine learning vient de voir le jour. Ce projet initié par l'Union Européenne testera cet outil à partir des données recueillies dans de grandes institutions de santé pédiatrique sur deux tumeurs solides cérébrales.

Commission européenne

PRIMAGE est un projet européen de création d'un outil de deep learning visant à améliorer la prise en charge de certaines tumeurs solides malignes cérébrales de l'enfant.

Un projet européen de plateforme cloud d'aide à la décision clinique

Il a été initié le 1er décembre 2018, par la COmmunity Research & Development Information Service (CORDIS) de la Commission européenne et courra jusqu'en novembre 2022. Il est doté, en outre, d'une subvention de plus 10M€ et cordonné par la Fundacion para la investigation del Hospital universitario la fe de la comunidad valencianna. Il s'agit d'une une plateforme cloud pour aider à la prise de décision dans la gestion clinique de ces tumeurs, offrant des outils prédictifs d'aide au diagnostic, au pronostic ainsi qu'au choix et au suivi du traitement. Ces solutions seront basées sur l'utilisation de nouveaux biomarqueurs d'imagerie, sur des simulations informatiques de la croissance tumorale, et sur la traduction automatique de ces données par machine learning en prédicteurs d'évolution clinique les plus pertinents et spécifiques à la maladie.

Un modèle testé sur deux types de tumeurs solides cérébrales pédiatriques

PRIMAGE implémente un modèle de cloud hybride, comprenant l’utilisation du cloud public ouvert (basé sur les services EOSC) et des clouds privés, permettant une utilisation par la communauté scientifique de données conservées et anonymisées en Open Science et paramétré pour une exploitation commerciale future. Les infrastructures de données, les biomarqueurs d'imagerie et les modèles proposés pour cette cyber-recherche en médecine seront validés dans le contexte d'application de deux cancers pédiatriques, le neuroblastome et le gliome pontin intrinsèque diffus (DIPG). Ces deux cancers pédiatriques sont des modèles de validation pertinents par leur représentativité de la maladie cancéreuse et par leur impact sociétal important.

D'importants registres de données pour favoriser la pertinence de l'outil

La Société européenne d'oncologie pédiatrique, deux biobanques d'imagerie et trois des plus importants services européens d'oncologie pédiatrique sont partenaires de ce projet, rendant ainsi accessibles des registres importants de données cliniques rétrospectives (imagerie, clinique, moléculaire et génétique) pour la création d'algorithmes de machine learning et l'évaluation des performances des outils informatiques de recherche. Des solutions visant à rationaliser et à sécuriser les processus de pseudonymisation, d'extraction, de structuration, de contrôle de la qualité et de stockage des données seront mises en œuvre et validées, en vue d'une utilisation sur des données prospectives, contribuant ainsi aux infrastructures de données partagées européennes.

Des institutions de Santé et des acteurs privés impliqués

Parmi les institutions engagées dans ce projet, on trouve, en Allemagne, l'Universitat Konstanz et la Klinikum Der Universitaet Zu Koeln, en Espagne, l'Universidad De Zaragoza et l'Universitat Politecnica De Valencia, en Italie, l'Universita Di Pisa et l'Alma Mater Studiorum - Universita Di Bologna, ainsi que l'Akademia Gorniczo-Hutnicza Im. Stanislawa Staszica de Cracovie, le St. Anna Kinderkrebsforschung de Vienne et The University of Sheffield. Les sociétés Quibim, Medexprim, Ansys France, Matical Innovation, Siop Europe et Chemotargets apporteront quant à eux leurs compétences technologiques.

Bruno Benque


toshiba

De nouveaux outils d'aide à la décision en mammographie
18/06/2019 : L'aide à la décision en mammographie 2D et tomosynthèse 3D vient de s'enrichir, avec iCAD, de nouvelles applications annoncées lors du récent congrès de la SIFEM.

Segmenter les tumeurs pulmonaires à partir d'un navigateur web
09/05/2019 : Arterys lance, lors de l'ESTI 2019, sa solution Lung AI de suivi des tumeurs du poumon par scanner. Ce programme de deep learning permet d'identifier des nodules pulmonaires à partir d'un navigateur web.

L'ESR noue un partenariat pour promouvoir l'IA en imagerie médicale
02/05/2019 : L'European Society of Radiology (ESR) a conclu un partenariat avec Siemens Helathineers pour la promotion de l'intelligence artificielle en imagerie médicale. Des événements et un blog seront dédiés à cette thématique.

Une feuille de route pour améliorer la recherche en IA appliquée à l'imagerie médicale
17/04/2019 : Dans un contexte de développement tous azimuts de l'intelligence artificielle appliquée à l'imagerie médicale, les principaux acteurs scientifiques américains ont élaboré une feuille de route pour accélérer la recherche dans ce domaine. Un rapport a été rédigé en ce sens.

La radiomique pour prédire la réponse à la chimiothérapie dans le cancer du poumon
25/03/2019 : Selon une étude publiée dans la nouvelle revue éditée par Radiology, "Artificial Intelligence", les chercheurs peuvent utiliser les données d’images de tomodensitométrie pour prédire quels patients atteints de cancer du poumon répondront à la chimiothérapie. Les caractéristiques radiomiques peuvent également prévoir la progression de la maladie et la survie globale.

Randy Médical, le chatbot qui optimise les recrutements des professionnels de Santé
27/02/2019 : L'Appel Médical dispose désormais d'une stratégie "Tech&Touch". Le chatbot Randy, élaboré pour candidater pour un poste, présélectionne les candidats qui sont ensuite pris en charge par un consultant en recrutement.

PRIMAGE, la plateforme européenne d'aide à la décision clinique
29/01/2019 : Une plateforme cloud d'aide à la décision clinique par machine learning vient de voir le jour. Ce projet initié par l'Union Européenne testera cet outil à partir des données recueillies dans de grandes institutions de santé pédiatrique sur deux tumeurs solides cérébrales.

Hiérarchiser les radiographies thoraciques pathologiques à l'aide du Deep Learning
22/01/2019 : Selon une étude parue dans la revue Radiology, un système de Deep Learning peut  hiérarchiser les radiographies thoraciques pathologiques, réduisant potentiellement le délai de consultation des examens par les radiologues. Un système de détection des mots clés dans les comptes rendus a été utilisé dans cette étude. 

Des modèles informatiques pour améliorer les stratégies thérapeutiques
15/01/2019 : Les stratégies thérapeutiques pourraient être évaluées par des modèles informatiques. C'est ce que montre une étude publiée dans la Revue Radiology, qui voit en ces modèles des compléments d'information aux essais cliniques.  

Les trois lauréats du Myrian Studio Challenge sont connus
11/12/2018 : Intrasense a récompensé trois projets innovants en imagerie médicale en décernant les trois Prix "Myrian® Studio Challenge 2018" au dernier RSNA.  


Marie Curie racontée par sa petite-fille
20/06/2019 : C'est une salle émue et respectueuse qui a écouté, lors du 12ème congrès de la SFRP, le récit de la vie de Marie Curie raconté par sa petite-fille Hélène Langevin-Jolliot. Un discours empli d'admiration et de fierté pour l'œuvre de cette femme brillante, tenace et emplie d'humanité.

Radiologie interventionnelle du rachis: quoi de neuf ?
19/06/2019 : Depuis le développement des salles opératoires hybrides, les procédures de radiologie interventionnelle ont évolué sous l'effet notamment du scanner. Le Dr Nicolas Amorettti fait le point en vidéo.

Conditions d'exercice multi-sites: révolution ou simple évolution ?
18/06/2019 : Le décret du 23 mai 2019 assouplit les règles relatives à l'exercice libéral multi-sites. Les radiologues pourront désormais avoir le choix dans le nombre de leurs lieux d'exercice. Si toutefois ils ne sont pas déjà en suractivité…

De nouveaux outils d'aide à la décision en mammographie
18/06/2019 : L'aide à la décision en mammographie 2D et tomosynthèse 3D vient de s'enrichir, avec iCAD, de nouvelles applications annoncées lors du récent congrès de la SIFEM.

Prévention des fractures ostéoporotiques: évaluer la densité minérale osseuse par scanner spectral
17/06/2019 : Le scanner spectral peut devenir une méthode de référence pour évaluer la densité minérale osseuse dans la prévention des fractures ostéoporotiques. C'est ce que révèle une étude allemande publiée dans la Revue European Radiology.

Harmonisation européenne de la formation des radiologues: l'ESR en appelle aux sociétés savantes nationales
14/06/2019 : L'European Society of Radiology évoque, dans un communiqué, la nécessaire modification de la directive européenne relative aux qualifications européenne. Elle souhaite notamment que les formations de radiologues soient harmonisées , que le nom de la discipline soit modifié et que les sociétés savantes nationales œuvrent dans ce sens.

Production made in France: les industriels de Santé en appellent au Premier ministre
14/06/2019 : La production de produits de Santé Made in France est en stagnation depuis 2010. C'est la raison pour laquelle le G5 interpelle le Premier ministre, dans un communiqué, afin que celui-ci prenne les mesures nécessaires de politique industrielle, d'emplois et de commerce extérieur.

Abus de cocaïne : l'IRM pour identifier les lésions cardiaques aigües et chroniques induites
13/06/2019 : Selon un article publié dans la revue Radiology: Cardiothoracic Imaging, l'IRM cardiaque joue un rôle essentiel dans le diagnostic des maladies cardiovasculaires induites par la cocaïne. Elle permet en effet de distinguer les lésions aigües et chroniques liées à ce fléau.

Traitement d'une valve bicuspide par TAVI: démonstration en vidéo
13/06/2019 : Dans notre série de procédures de cardiologie interventionnelle en vidéo, voici le traitement par TAVI d'une valve aortique bicuspide sur une patiente polypathologique.

Le laser couplé à un monitoring IRM pour traiter le Parkinson
13/06/2019 : Une patiente du CHU d'Amiens-Picardie a bénéficié d'une thalamotomie par laser couplé à un monitoring IRM pour traiter son Parkinson. Cette procédure est une première en Europe.


Responsabilité d'un centre hospitalier suite à un examen IRM
22/05/2019 : Les patients porteurs d'une dérivation ventriculo-péritonéale doivent satisfaire à un contrôle de la valve lorsqu'ils ont fait l'objet d'un examen IRM. La Cour d'appel de Bordeaux nous le rappelle, qui a dû juger le cas d'une patiente victime d'effets secondaires le lendemain d'une exploration IRM du genou.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Conditions d'exercice multi-sites: révolution ou simple évolution ?
18/06/2019 : Le décret du 23 mai 2019 assouplit les règles relatives à l'exercice libéral multi-sites. Les radiologues pourront désormais avoir le choix dans le nombre de leurs lieux d'exercice. Si toutefois ils ne sont pas déjà en suractivité…

SLA / Maladie de Charcot: la recherche avance
28/05/2019 : La recherche sur la SLA / Maladie de Charcot avance. Le programme DHUNE y est très actif et présentera bientôt les résultats de ses études en cours. Une interview du Pr Shahram Attarian et du Dr Annie Verschueren nous éclaire sur le sujet.

Radioprotection des travailleurs: les premiers nouveaux décrets sont parus
05/06/2018 : Les décrets modifiant les règles de radioprotection des travailleurs sont parus ce 4 juin 2018. Parmi les évolutions majeures, l'avènement du Conseiller en radioprotection et la disparition de la fiche de poste.

L'ELASTOGRAPHIE POUR PREDIRE LA MALIGNITE DES TUMEURS THYROÏDIENNES
02/01/2015 : Les applications de l'élastographie se diversifient. C'est ainsi qu'une étude coréenne, présentée sur l'European Journal of Radiology, montre comment cette technologie peut prédire le degré de malignité de certaines tumeurs thyroïdiennes.

Imagerie et IA: un duo à réguler finement au bénéfice du patient
09/10/2018 : Nesrine Benyahia, Présidente de DrData, et Stéphane Boyer, Directeur Général d'Arterys, nous éclairent sur les véritables enjeux de l’intelligence artificielle en imagerie médicale par des regards croisés sur les plans du juridique, des politiques publiques et des applications pratiques.

De nouveaux outils d'aide à la décision en mammographie
18/06/2019 : L'aide à la décision en mammographie 2D et tomosynthèse 3D vient de s'enrichir, avec iCAD, de nouvelles applications annoncées lors du récent congrès de la SIFEM.

LE DACS, UN FACTEUR DE QUALITÉ DE LA PRISE EN CHARGE RADIOLOGIQUE
21/10/2015 : Dans le cadre des Journées françaises de Radiologie 2015, Bayer HealthCare, acteur majeur en radiologie, et C2i Santé, leader national en solutions de radioprotection et physique médicale, ont présenté leur collaboration pour guider les professionnels de santé dans le suivi de la dosimétrie patient. Les fonctionnalités de la solution DACS (Dosimetry Archiving and Communication System) Radimetrics, ont également fait l’objet d’un retour d’expérience.

Édito - Téléradiologie: des prérequis technologiques différents selon les applications
05/06/2019 : La téléradiologie est devenue un maillon essentiel du parcours de soins. Et suivant les applications qui en sont faites, le niveau technologique peut s'avérer plus ou moins complexe et coûteux. Revue de détails…