Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Echographie > La désinfection des sondes d'échographie ne perturbe pas le workflow d'examens

La désinfection des sondes d'échographie ne perturbe pas le workflow d'examens

MERCREDI 21 NOVEMBRE 2018 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Les sociétés savantes internationales recommandent la désinfection de haut niveau des sondes d'échographie entre chaque patient, notamment pour les examens endocavitaires et les interventions semi-critiques . Le système Antigermix AS1 est capable d'assurer une désinfection de ce type en 90 secondes selon un processus reproductible. Christophe Hammer, Directeur des Operations de Germitec nous en dit plus…

Germitec

Les règles relatives aux procédures visant à assurer le retraitement des matériels médicaux sont différentes, selon le type de matériel dont on doit garantir la désinfection et selon leur utilisation. Des recommandations du Comité technique national des infections nosocomiales attestent en effet que les procédures de désinfection doivent notamment s'adapter aux matériaux entrant dans la fabrication de ces dispositifs ainsi que de l'utilisation qui en est faite. Et les sociétés savantes, d'autre part, les ont classés pour leur attribuer un niveau de décontamination requis.

La désinfection haute des sondes d'échographie recommandée au niveau international…

Les processus de décontamination sont généralement classés selon trois critères: la désinfection basse, qui agit sur les bactéries, la désinfection haute (encore appelée désinfection intermédiaire en France), qui élimine, de plus, les virus, les mycobactéries , les champignons et les spores de faible activité, et la stérilisation. "Pour les sondes d'échographie, la désinfection haute est aujourd'hui partout recommandée, précise Christophe Hammer. Cette procédure est obligatoire pour traiter les sondes endocavitaires ainsi que les sondes utilisées en milieu stérile, au bloc opératoire et dans les salles d'imagerie interventionnelle, entre chaque patient. Ces directives ont été élaborées notamment par la World Federation For Ultrasound in Medicine and Biology (WFUMB) et reprises par l'European Society of Radiology (ESR)."

….et bientôt en France

Au premier trimestre 2017, la Ministre des Solidarités et de la Santé Marisol Touraine en avait d'ailleurs fait un de ses chevaux de bataille, demandant la désinfection haute systématique des sondes endocavitaires entre chaque patient et avait mandaté un groupe de travail présidé par Pierre Parneix, Président de la Société Française d'Hygiène Hospitalière pour définir un guide technique de mise en œuvre à destination des professionnels. Ce groupe de travail a rendu ses conclusions qui devraient faire l’objet d’une instruction ministérielle rapidement.

Assurer ce type de désinfection en 90 secondes grâce à l'Antigermix AS1

"C'est dans ce cadre que Germitec a mis au point une plateforme technologique unique utilisant les UV-C pour assurer une désinfection haute des sondes d'échographie, poursuit Christophe Hammer. L'Antigermix AS1 est en effet le seul appareil capable d'atteindre ce niveau de désinfection en 90 secondes, donc sans perturber le workflow des médecins, de fournir une traçabilité pertinente par RFID et de satisfaire à un processus d'assurance qualité suffisant."

Douze brevets enregistrés pour le système aux UV-C

Cette technologie mettant en œuvre les UV-C est utilisée depuis longtemps notamment dans les stations d'épuration. Germitec l'a adapté au traitement des sondes d'échographie avec l Antigermix AS1 ,en les plaçant dans un environnement fermé et en mesurant en temps réel la dose d'énergie produite dans l'enceinte. "Nous avons enregistré douze brevets pour ce système, remarque-t-il. Outre les sondes d'échographie transvaginales et transrectales ,un système équivalent, l’Antigermix AE1, peut traiter les sondes trans-œsophagiennes. Et pourquoi pas les endoscopes ORL ou les glydescopes utilisés pour l'intubation des patients demain. Pour la traçabilité, nous avons conçu Germitrac, qui enregistre par RFID le type de sonde, son numéro de série, le jour, l'heure et le résultat du cycle de désinfection, des données exportables au format Excel. Nous avons également un projet de diffusion de ces données vers le Dossier Patient Informatisé (DPI). "

Une présence forte à l'exportation

Aujourd'hui, Germitec exporte 70% de sa production. Il a été choisi récemment dans le cadre du projet Southport au Royaume-Uni pour équiper les services de maternité, de gynécologie et de radiologie de dix machines ou encore par l’hôpital référent de Singapour pour la Mère et l’Enfant, Le KK Women’s & Children’s Hospital ,qui s’est équipé de quinze unités AS1 pour l’ensemble de ses départements.. "Le taux d'équipement reste encore faible en France, conclut Christophe Hammer. Mais nous ne doutons pas que nous saurons convaincre les établissements de l'hexagone que l'usage User friendly de notre dispositif leur permettra d’assurer un haut niveau de protection de leur patients sans perturber leur workflow, ce qui est essentiel."

Propos recueillis par Bruno Benque


toshiba

Abords veineux difficiles : les apports du POCUS
04/02/2020 : Dans sa pratique, le Dr Alexandros Mallios, chirurgien vasculaire à l’Institut Mutualiste Montsouris (IMM) à Paris, développe depuis quelques années une technique d’abord percutanée de la fistule artério-veineuse guidée par échographie chez les patients sous hémodialyse.

Les avancées des ultrasons thérapeutiques présentées au congrès de la SNO
20/11/2019 : À l’occasion du 24ème congrès de la SNO, le Sonocloud, dispositif ultrasonore thérapeutique, fait l’objet actuellement de présentations sur les avancées relatives à cette technologie.

Esaote célèbre le nouveau MyLab X8 aux Journées Francophones de Radiologie (JFR)
09/10/2019 : En présentant, aux JFR 2019, sa nouvelle plateforme MyLab™X8, Esaote mettra une nouvelle fois en lumière son dynamisme en matière de d'innovation, de recherche et de développement. Ses fonctionnalités avancées, gages de workflow et de qualité d'image améliorés, seront dévoilées le 11 octobre sur le stand de la société internationale.

Une désinfection de haut niveau des sondes pour une activité d'échographie à la qualité améliorée
03/10/2019 : Les nouvelles recommandations de la HAS concernant la désinfection des sondes d'échographie sont susceptibles d'évoluer, comme le préconisent les sociétés scientifiques mondiales. Dans ce cadre, le dispositif Chronos de Germitec répond à tous les référentiels sans affecter le workflow du centre d'imagerie.

Les rugbymen du Stade toulousain comme cohorte d'une étude sur l'évolution des lésions musculaires
30/09/2019 : À l'occasion d'une visite dans les locaux médicaux du Stade toulousain, nous avons rencontré le Dr Philippe Izard et le Pr Nicolas Sans qui viennent de lancer une étude sur la gradation des blessures musculaires des rugbymen professionnels. L'élastographie, la clinique et la génétique seront au centre du diagnostic prospectif qu'ils tenteront d'établir.

L'échographe Samsung RS85 intègre le catalogue UGAP
23/09/2019 : L'échographe RS85 de Samsung Medison vient d'intégrer le catalogue UGAP. Cette reconnaissance permet de valider les succès enregistrés depuis un an, mais aussi d'étendre le panel de disciplines couvertes par l'offre Samsung en imagerie médicale.

Feu vert pour les essais cliniques du SonoCloud aux USA
27/08/2019 : Le dispositif à ultrasons thérapeutiques pulsés SonoCloud va pouvoir étendre ses essais cliniques aux USA. La FDA vient en effet de donner son aval pour la recherche sur le sol américain.

Hologic acquiert une partie de SuperSonic Imagine
14/08/2019 : SuperSonic Imagine vient de céder 46% de ses actions à Hologic. De quoi développer ses ventes à l'export.

UniHA élargit considérablement son offre dans le domaine des ultrasons
07/08/2019 : Le nouveau marché d'imagerie ultrasonore mis en place par UniHA proposera une offre complète de modalités, pour des usages classiques ou les plus spécifiques. Il comporte également des systèmes de télé-échographie et de désinfection des sondes.

Le Groupe Vidi noue un partenariat avec Germitec pour la désinfection des sondes d'échographie
04/07/2019 : Le groupement de radiologues Vidi vient de conclure un partenariat avec Germitec® afin de proposer à ses membres une solution automatisée de désinfection des sondes d'échographie. Une méthode qui ne génère ni toxicité ni déchet.


Le Pôle Imagerie Médicale de l’AP-HM surfe sur la dynamique créée par le projet Imagerie Avenir Marseille (IAM-APHM)
14/02/2020 : Alors qu’il arrive à son terme, le projet de renouvellement des modalités d’imagerie du Pôle Imagerie Médicale (PIM) de l’AP-HM suscite bien des espoirs. La dynamique créée par la forte implication des équipes médicales, paramédicales, techniques, biomédicales et administratives et le dialogue constructif qu’il a favorisé permettront d’améliorer la cohésion et la montée en compétences de tous les acteurs du pôle et des directions concernées.

Découvrez les images du coronavirus mises à jour dans Spectrum of imaging
13/02/2020 : « Radiology of Coronavirus : Spectrum of imaging », édité par la Revue Radiology, est une page web mise à jour continuellement. Elle fournit aux radiologues un panel de cas cliniques pour les assister dans leur décision.

Une évocation de l'imagerie médicale de demain au MDCT 2020
12/02/2020 : Le scanner spectral, la radiologie interventionnelle et l’intelligence artificielle ont constitué les thématiques majeures développées lors du 9ème Symposium Scanner volumique. Un événement qui a laissé entrevoir ce que pourrait être l’imagerie médicale diagnostique et thérapeutique à moyen terme.

Dépistage du cancer du poumon : la FNMR interpelle à nouveau les pouvoirs publics
11/02/2020 : Suite aux bons résultats de la récente étude NELSON, la FNMR vient réitérer, par communiqué, sa demande auprès des pouvoirs publics d’étudier la mise en place du dépistage du cancer du poumon par scanner low dose.

De nouvelles données pour identifier le coronavirus 2019-nCoV au scanner
11/02/2020 : Les signes détaillés du coronavirus 2019-nCoV viennent de faire l’objet d’une nouvelle étude parue dans la Revue Radiology. Des images en verre dépoli majoritairement périphériques et postérieures sont caractéristiques au scanner.

France Imageries Territoires, un vent de jeunesse dans la communauté
11/02/2020 : Le réseau de radiologues France Imageries Territoires compte désormais 270 praticiens. Les activités du groupe attirent de plus en plus de jeunes radiologues, les moins de 45 ans formant la majorité des adhérents.

L'étude NELSON promeut le dépistage du cancer du poumon par scanner
10/02/2020 : Le New England Journal of Medicine a publié, dernièrement les résultats de l’étude NELSON sur le dépistage du cancer du poumon chez les fumeurs. Il semble que le scanner low dose puisse significativement réduire le taux de mortalité de ces populations.

Deux nouvelles études en faveur de la tomothérapie pour le cancer du rectum
07/02/2020 : Deux nouvelles études internationales apportent une nouvelle fois la preuve des bénéfices apportés par la tomothérapie dans la prise en charge du cancer avancé du rectum. Combinée à la chimiothérapie et à la chirurgie, cette méthode apporte des résultats très satisfaisants.

Un catheter amégnétique pour les ablations cardiaques obtient le marquage CE
06/02/2020 : Le premier système d’ablation cardiaque en environnement soumis à un champ magnétique vient d’obtenir le marquage CE. Ceci est la promesse de nouvelles pratiques interventionnelles cardiaques guidées par l’IRM.

Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.


Les images pulmonaires caractéristiques du coronavirus au scanner
05/02/2020 : Dans un rapport spécial publié le 4 février 2020 dans la revue Radiology, des chercheurs décrivent les caractéristiques scanographiques qui facilitent la détection et le diagnostic précoces du coronavirus de Wuhan.

Une évocation de l'imagerie médicale de demain au MDCT 2020
12/02/2020 : Le scanner spectral, la radiologie interventionnelle et l’intelligence artificielle ont constitué les thématiques majeures développées lors du 9ème Symposium Scanner volumique. Un événement qui a laissé entrevoir ce que pourrait être l’imagerie médicale diagnostique et thérapeutique à moyen terme.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Réglementation concernant les appareils mobiles des cabinets dentaires
17/05/2016 : Les appareils mobiles ou portables générant des rayons X au sein des cabinets dentaires font désormais l’objet d’une surveillance identique à un poste fixe. C’est ce qu’a rappelé l’ASN dans une note datée du 2 mai 2016.

L'étude NELSON promeut le dépistage du cancer du poumon par scanner
10/02/2020 : Le New England Journal of Medicine a publié, dernièrement les résultats de l’étude NELSON sur le dépistage du cancer du poumon chez les fumeurs. Il semble que le scanner low dose puisse significativement réduire le taux de mortalité de ces populations.

Un nouvel espoir de procréer grâce à l'embolisation des fibromes utérins
13/06/2017 : L’embolisation partielle des fibromes utérins pourrait devenir le traitement de première intensifn pour les femmes qui souhaitent procréer. C’est ce qu’a montré une étude portugaise publiée dans la revue Radiology.

Optimiser la cotation des actes grâce à un nouveau site web gratuit
03/09/2019 : Le catalogue CCAM est souvent mal employé par les radiologues, ce qui peut engendrer des erreurs de cotations. C'est pout leur venir en aide que le site web gratuit ccam-radiologie.fr a été conçu, afin d'optimiser la facturation de l'activité radiologique.

Dépistage du cancer du poumon : la FNMR interpelle à nouveau les pouvoirs publics
11/02/2020 : Suite aux bons résultats de la récente étude NELSON, la FNMR vient réitérer, par communiqué, sa demande auprès des pouvoirs publics d’étudier la mise en place du dépistage du cancer du poumon par scanner low dose.

De nouvelles données pour identifier le coronavirus 2019-nCoV au scanner
11/02/2020 : Les signes détaillés du coronavirus 2019-nCoV viennent de faire l’objet d’une nouvelle étude parue dans la Revue Radiology. Des images en verre dépoli majoritairement périphériques et postérieures sont caractéristiques au scanner.

La mesure de calcification aortique par scanner comme outil de prévention des maladies cardio-vasculaires
02/10/2018 : Selon une nouvelle étude publiée dans la revue Radiology, les mesures des calcifications aortiques abdominales par tomodensitométrie (TDM) sont de puissants prédicteurs de crises cardiaques et autres événements cardiovasculaires indésirables. La TDM aurait un potentiel plus élevé, dans ce cadre, que le score de risque de Framingham.