Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Echographie > La désinfection des sondes d'échographie ne perturbe pas le workflow d'examens

La désinfection des sondes d'échographie ne perturbe pas le workflow d'examens

MERCREDI 21 NOVEMBRE 2018 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Les sociétés savantes internationales recommandent la désinfection de haut niveau des sondes d'échographie entre chaque patient, notamment pour les examens endocavitaires et les interventions semi-critiques . Le système Antigermix AS1 est capable d'assurer une désinfection de ce type en 90 secondes selon un processus reproductible. Christophe Hammer, Directeur des Operations de Germitec nous en dit plus…

Germitec

Les règles relatives aux procédures visant à assurer le retraitement des matériels médicaux sont différentes, selon le type de matériel dont on doit garantir la désinfection et selon leur utilisation. Des recommandations du Comité technique national des infections nosocomiales attestent en effet que les procédures de désinfection doivent notamment s'adapter aux matériaux entrant dans la fabrication de ces dispositifs ainsi que de l'utilisation qui en est faite. Et les sociétés savantes, d'autre part, les ont classés pour leur attribuer un niveau de décontamination requis.

La désinfection haute des sondes d'échographie recommandée au niveau international…

Les processus de décontamination sont généralement classés selon trois critères: la désinfection basse, qui agit sur les bactéries, la désinfection haute (encore appelée désinfection intermédiaire en France), qui élimine, de plus, les virus, les mycobactéries , les champignons et les spores de faible activité, et la stérilisation. "Pour les sondes d'échographie, la désinfection haute est aujourd'hui partout recommandée, précise Christophe Hammer. Cette procédure est obligatoire pour traiter les sondes endocavitaires ainsi que les sondes utilisées en milieu stérile, au bloc opératoire et dans les salles d'imagerie interventionnelle, entre chaque patient. Ces directives ont été élaborées notamment par la World Federation For Ultrasound in Medicine and Biology (WFUMB) et reprises par l'European Society of Radiology (ESR)."

….et bientôt en France

Au premier trimestre 2017, la Ministre des Solidarités et de la Santé Marisol Touraine en avait d'ailleurs fait un de ses chevaux de bataille, demandant la désinfection haute systématique des sondes endocavitaires entre chaque patient et avait mandaté un groupe de travail présidé par Pierre Parneix, Président de la Société Française d'Hygiène Hospitalière pour définir un guide technique de mise en œuvre à destination des professionnels. Ce groupe de travail a rendu ses conclusions qui devraient faire l’objet d’une instruction ministérielle rapidement.

Assurer ce type de désinfection en 90 secondes grâce à l'Antigermix AS1

"C'est dans ce cadre que Germitec a mis au point une plateforme technologique unique utilisant les UV-C pour assurer une désinfection haute des sondes d'échographie, poursuit Christophe Hammer. L'Antigermix AS1 est en effet le seul appareil capable d'atteindre ce niveau de désinfection en 90 secondes, donc sans perturber le workflow des médecins, de fournir une traçabilité pertinente par RFID et de satisfaire à un processus d'assurance qualité suffisant."

Douze brevets enregistrés pour le système aux UV-C

Cette technologie mettant en œuvre les UV-C est utilisée depuis longtemps notamment dans les stations d'épuration. Germitec l'a adapté au traitement des sondes d'échographie avec l Antigermix AS1 ,en les plaçant dans un environnement fermé et en mesurant en temps réel la dose d'énergie produite dans l'enceinte. "Nous avons enregistré douze brevets pour ce système, remarque-t-il. Outre les sondes d'échographie transvaginales et transrectales ,un système équivalent, l’Antigermix AE1, peut traiter les sondes trans-œsophagiennes. Et pourquoi pas les endoscopes ORL ou les glydescopes utilisés pour l'intubation des patients demain. Pour la traçabilité, nous avons conçu Germitrac, qui enregistre par RFID le type de sonde, son numéro de série, le jour, l'heure et le résultat du cycle de désinfection, des données exportables au format Excel. Nous avons également un projet de diffusion de ces données vers le Dossier Patient Informatisé (DPI). "

Une présence forte à l'exportation

Aujourd'hui, Germitec exporte 70% de sa production. Il a été choisi récemment dans le cadre du projet Southport au Royaume-Uni pour équiper les services de maternité, de gynécologie et de radiologie de dix machines ou encore par l’hôpital référent de Singapour pour la Mère et l’Enfant, Le KK Women’s & Children’s Hospital ,qui s’est équipé de quinze unités AS1 pour l’ensemble de ses départements.. "Le taux d'équipement reste encore faible en France, conclut Christophe Hammer. Mais nous ne doutons pas que nous saurons convaincre les établissements de l'hexagone que l'usage User friendly de notre dispositif leur permettra d’assurer un haut niveau de protection de leur patients sans perturber leur workflow, ce qui est essentiel."

Propos recueillis par Bruno Benque


toshiba

Nouvel essai clinique autorisé par l'ANSM sur le champ des ultrasons thérapeutiques
17/01/2019 : Un essai clinique mettant en jeu le dispositif SonoCloud-9 vient d'obtenir l'autorisation de l'ANSM. Une nouvelle étape est franchie dans les techniques thérapeutiques par ultrasons de faible intensité.

Une nouvelle étape dans l'analyse non invasive des flux vasculaires intracardiaques
02/01/2019 : Hitachi vient de passer un nouveau cap technologique pour l'étude des flux sanguins par ultrasons. Le constructeur historique japonais a présenté, à l'EuroEcho Imaging 2018, sa dernière solution échographique dédiée.

La désinfection des sondes d'échographie ne perturbe pas le workflow d'examens
21/11/2018 : Les sociétés savantes internationales recommandent la désinfection de haut niveau des sondes d'échographie entre chaque patient, notamment pour les examens endocavitaires et les interventions semi-critiques . Le système Antigermix AS1 est capable d'assurer une désinfection de ce type en 90 secondes selon un processus reproductible. Christophe Hammer, Directeur des Operations de Germitec nous en dit plus…

Une session en e-learning pour vous perfectionner à l'échographie de l'épaule
14/11/2018 : Une session DPC est organisée par FORCOMED sur le thème de l'échographie de l'épaule, de l'urgence au traitement.

Une session de formation DPC à l'échographie ostéo-articulaire d'urgence
31/10/2018 : L'échographie des urgences ostéo-articulaires fera l'objet, en 2019, d'une nouvelle session de formation pilotée par FORCOMED. Les inscriptions sont ouvertes.

MyLab9 marque une rupture dans la pratique échographique
25/10/2018 : L'échographie est une activité de première intention pour les endocrinologues. Le Dr Édouard Ghanassia, que nous avons rencontré aux JFR, revient sur les avantages de la modalité MyLab9 qu'il a acquise récemment, en terme d'optimisation de son temps de travail et de résolution spatiale des organes superficielles. Il loue également la disponibilité et les compétences des intervenants Esaote.

Désinfecter les sondes d'échographie par rayons UV-C, gage de qualité et de traçabilité
10/10/2018 : Assurer une désinfection de haut niveau les sondes d'échographie est souvent difficile sans ralentir le workflows d'examens. Mais avec la technologie aux rayons UV-C de l'Antigermix AS1, Germitec propose une solution rapide, fiable et automatisée.

MyLab™9 conforte les utilisateurs Esaote dans leur choix
04/10/2018 : L'échographe MyLab™9 séduit de plus en plus de nouveaux adeptes et conforte les utilisateurs fidèles à Esaote dans leur choix. C'est le cas du Dr Alda Aviotti Gasperoni que nous avons rencontrée.

Échographie fœtale: le Conseil d'État préserve la Santé publique
07/08/2018 : Une société pratiquant l'échographie fœtale pour raisons non médicales a engagé une procédure pour interdire les textes législatifs qui régissent cette pratique. Elle a été déboutée par le Conseil d'État.  

Une nouvelle modalité d'échographie issue de la coopération des utilisateurs
16/07/2018 : De nombreux spécialistes de l'échographie ont participé à l'élaboration de la modalité que vient de présenter Siemens Healthineers, le système ACUSON Juniper.


Un nouveau traceur pour la détection du mélanome
18/01/2019 : Une nouvelle procédure de médecine nucléaire pour la détection du mélanome malin, a été testée avec succès pour la première fois chez l'homme et pourrait améliorer la détection du mélanome primaire et métastatique. 

Nouvel essai clinique autorisé par l'ANSM sur le champ des ultrasons thérapeutiques
17/01/2019 : Un essai clinique mettant en jeu le dispositif SonoCloud-9 vient d'obtenir l'autorisation de l'ANSM. Une nouvelle étape est franchie dans les techniques thérapeutiques par ultrasons de faible intensité.

Radiopédiatrie: l'exposition aux rayonnements ionisants baisse significativement depuis 2010
16/01/2019 : L’IRSN a publié, le 15 janvier 2019, un rapport relatif à l'irradiation médicale diagnostique pour les enfants de moins de 16 ans. Cette exposition a très sensiblement diminué entre 2010 et 2015 en France.

L'AFPPE fête ses 60èmes Journées Scientifiques en Mars 2019
16/01/2019 : L'AFPPE fêtera, les 22 et 23 mars 2019, ses 60èmes Journées scientifiques. L'occasion pour les manipulateurs francophones d'apprécier l'évolution de ce métier au fil du temps, mais aussi de découvrir les pratiques innovantes de la profession.

Des modèles informatiques pour améliorer les stratégies thérapeutiques
15/01/2019 : Les stratégies thérapeutiques pourraient être évaluées par des modèles informatiques. C'est ce que montre une étude publiée dans la Revue Radiology, qui voit en ces modèles des compléments d'information aux essais cliniques.  

Focus sur l'imagerie de l'œil par OCT
15/01/2019 : L'imagerie de l'œil fait la par belle aujourd'hui à la Tomographie par Cohérence Optique (OCT). Un focus sera fait sur cette technologie lors du prochain congrès de la Société française d'Ophtalmologie.

Comprendre les hallucinations grâce à l'IRM fonctionnelle
14/01/2019 : L'IRM fonctionnelle peut aider à comprendre comment apparaissent les épisodes hallucinatoires. C'est ce qu'explique le Pr Renaud Jardri dans une vidéo publiée par les JFIM.  

La phase clinique de la vaccination intratumorale se développe
11/01/2019 : La vaccination intratumorale poursuit son développement en phase clinique. Nanobiotix vient en effet d'anoncer une collaboration dans ce sens avec le MD Anderson Cancer Center de Houston.

Traitement percutané d'occlusion fémorale en vidéo
10/01/2019 : Dans notre série de procédures interventionnelles en vidéo, nous vous présentons aujourd'hui une procédure complexe d'angioplastie d'artère fémorale.

Gestes d'urgence en radiologie: deux sessions de formation en 2019
09/01/2019 : L'identification d'une urgence vitale ou la composition d'un chariot d'urgence, constituent deux thématiques phares des sessions Forcomed organisées en 2019 sur la prise en charge de l'arrêt cardio-respiratoire.


Radioprotection: ce qui devrait changer le 1er juillet 2018
30/03/2018 : L'Ordonnance instituant de nouvelles règles en matière de prévention du risque ionisant devrait entrer en vigueur le 1er juillet 2018. Il n'y aura pas, d'après les informations que nous avons recueillies, de révolution. La gestion des professionnels multi-établissements devrait être revue, la fiche d'exposition devrait disparaître et les PCR externes sont appelés à faire place à des OCR certifiés ISO.

Halcyon, une nouvelle étape pour une radiothérapie plus rentable à l'échelle mondiale
11/05/2017 : Avec Halcyon, Varian Médical Systems propose une nouvelle modalité d’IRMT centrée sur l’humain et la convivialité, qui automatise et rationalise toutes les composantes d’un traitement de radiothérapie.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Vidéo: présentation du scanner Aquilion Prime SP de Toshiba Medical
29/11/2017 : Suite de notre série de présentations en vidéo des modalités haut de gamme Toshiba Medical présentées lors des JFR 2017. Aujourd'hui, le scanner Aquilion Prime SP.

Nouvel essai clinique autorisé par l'ANSM sur le champ des ultrasons thérapeutiques
17/01/2019 : Un essai clinique mettant en jeu le dispositif SonoCloud-9 vient d'obtenir l'autorisation de l'ANSM. Une nouvelle étape est franchie dans les techniques thérapeutiques par ultrasons de faible intensité.

Focus sur l'imagerie de l'œil par OCT
15/01/2019 : L'imagerie de l'œil fait la par belle aujourd'hui à la Tomographie par Cohérence Optique (OCT). Un focus sera fait sur cette technologie lors du prochain congrès de la Société française d'Ophtalmologie.

Radiopédiatrie: l'exposition aux rayonnements ionisants baisse significativement depuis 2010
16/01/2019 : L’IRSN a publié, le 15 janvier 2019, un rapport relatif à l'irradiation médicale diagnostique pour les enfants de moins de 16 ans. Cette exposition a très sensiblement diminué entre 2010 et 2015 en France.

La radiologie française se dote d'un écosystème national en Intelligence artificielle
04/06/2018 : À l'occasion d'un séminaire sur l'Intelligence artificielle organisé le 2 juin 2018, le Dr Jean-Philippe Masson et le Pr Jean-François Meder ont annoncé la création, par le G4, d'un écosystème national dédié qui utilisera les quelques 500 millions de dossiers radiologiques qu'il traite au quotidien.

Les précautions liées au gadolinium se durcissent aux États-Unis
20/12/2017 : Alors qu'elle avait, jusqu'ici, rechigné à s'aligner sur les mesures de précaution prises en Europe sur le thème de la nocivité de certains produits de contraste au gadolinium, la FDA américaine vient de durcir sa position. Elle l'a annoncé le 19 décembre 2017.

Radioprotection des travailleurs: les premiers nouveaux décrets sont parus
05/06/2018 : Les décrets modifiant les règles de radioprotection des travailleurs sont parus ce 4 juin 2018. Parmi les évolutions majeures, l'avènement du Conseiller en radioprotection et la disparition de la fiche de poste.