Vous êtes dans : Accueil > Actualités > IRM > ORIAN, IRM 1.5T Premium, complète la gamme de Canon Medical Systems

ORIAN, IRM 1.5T Premium, complète la gamme de Canon Medical Systems

MERCREDI 28 MARS 2018 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Avec la sortie de son nouvel IRM ORIAN 1.5T Premium, Canon Medical Systems a introduit sur le marché une modalité alliant productivité, confort optimal du patient et confiance clinique. La gamme IRM de ce constructeur est désormais complète.

Canon Medical Systems

Fidèle à sa politique de qualité, Canon Medical Systems Corporation vient compléter sa gamme de modalités d'IRM par le haut.

La première modalité Canon depuis le changement de nom

La société japonaise a en effet lancé, lors du dernier congrès européen de radiologie (ECR), ORIAN, IRM 1.5T Premium. ORIAN, suite logique du Galant 3T sorti en 2017, est le premier produit de Canon Medical Systems depuis le changement de nom de Toshiba Medical le 4 janvier 2018. Il complète ainsi avantageusement sa gamme actuelle, composée de l’ELAN et du TITAN sur le segment des IRM 1.5T.

Hautes performances et productivité

La qualité première de l’ORIAN est sa productivité. Ce nouvel IRM embarque un ensemble de technologies innovantes comme Easy Tech, Fast 3D, MultiBand Speeder et k-t Speeder qui favorisent l’efficience et le workflow. La qualité image profite de la nouvelle technologie de gradients Saturn, qui propose une amplitude maximale de 45 mT/m, combiné à une vitesse de montée de 200 T/m/s. ORIAN profite également des innovations issues de l’expérience de l’IRM Haut de Gamme Galan 3T en intégrant PureRF, une nouvelle chaîne d’acquisition RF qui améliore le rapport signal sur bruit (SNR) de +38% afin de raccourcir le temps d’acquisition et améliorer la résolution des images.

Des applications cliniques élargies

Orian propose Nova+, une technologie innovante qui bouscule les règles de l’acquisition en IRM. Nova+ propose toutes les pondérations utiles au diagnostic à partir d’une seule et unique séquence d’acquisition multi-contrastes. Nova+ utilise les outils Olea Medical dédiés aux process avancés de traitements, de post-traitement et également d'aide à la décision médicale.

Le confort du patient au cœur du dispositif

L'IRM ORIAN propose au patient une expérience de confort unique en IRM. Le nouveau design de son statif et sa large ouverture de 71cm rendent l’examen moins stressant pour tous les patients qui peuvent également compter sur MR Theater, le cinéma immersif de l’IRM pour leur offrir un environnement d’examen relaxant unique. ORIAN dispose de la technologie silencieuse Pianissimo et Pianissimo ZEN permettant de réduire le bruit jusqu'à 99%. Le confort concerne également les manipulateurs puisque ORIAN dispose de la nouvelle table détachable pour une manipulation efficace, facile et sécurisée du patient.

Des procédures d'examens sécurisées pour tous les patients

L'ensemble de ces innovations technologiques embarquées dans le nouvel IRM ORIAN Canon Medical Systems ont pour objectif de faciliter, garantir et sécuriser la réalisation des examens pour tous les patients, y compris les claustrophobes, les enfants, les obèses, et toutes les personnes souffrant d’hyperacousie ou d’insuffisance rénale sévère.

ORIAN sécurise également l’investissement avec des conditions d’implantation facilitées et économiques, comme par exemple une surface minimale d’installation de 25 m² et un temps d’installation réduit à 9 jours. Ce nouvel IRM intègre enfin les dernières technologies éco-responsables EcoMode et EcoMode+ permettant de réduire les coûts de fonctionnement et la consommation électrique de plus de 30%.

ORIAN se présente donc comme la modalité permettant de gagner en productivité, améliorer le confort des patients et sécuriser le diagnostic. ORIAN, IRM 1.5T Premium, est la réponse de Canon Medical Systems aux exigences cliniques des praticiens en IRM.

Visitez le site Web de Canon Medical Systems Corporation ici !

Bruno Benque


toshiba

Explorer les pathologies hépatiques avec la spectroscopie par résonance magnétique
13/01/2020 : L’exploration des pathologies hépatiques a désormais un nouvel outil en préparation : la spectroscopie par résonnance magnétique. Cette technologie permet d’obtenir des données qualitatives et quantitatives à partir de la localisation de la fréquence d’un composé par rapport à celle de l’eau.  

L'IRM 4D pour l'évaluation des flux sanguins intracardiaques
06/01/2020 : En utilisant des cœurs de porcs activés dans une CEC, des chercheurs hollandais ont pu valider une méthode d’évaluation du débit sanguin intracardiaque ou le taux de régurgitation après remplacement de la valve aortique.

LE CH de Valenciennes se dote d'une IRM 3T
26/11/2019 : Le CH de Valenciennes vient de réaliser un renouvellement conséquent de son plateau technique. Une IRM 3T et un cockpit d’imagerie font partie des solutions acquises dans ce cadre.

Le CHU de Poitiers se dote de la première IRM 7T clinique de France
20/11/2019 : La première modalité IRM 7T à vocation clinique de France vient d’être inaugurée au CHU de Poitiers. Un investissement important a été mobilisé pour cette installation qui a fait l’objet de la construction d’un bâtiment spécifique et d’une salle d’examen surdimensionnée en dimensions et en blindage.

Comment explorer le pied de Charcot ?
20/11/2019 : Dans une revue des images médicales pour le diagnostic et la classification du pied de Charcot, une étude suisse identifie la radiographie conventionnelle et l’IRM comme moyens d’exploration privilégiés.

IVDr, ou l'étude métabolique des fluides biologiques par RMN
14/11/2019 : Le Laboratoire de chimie et biochimie pharmacologiques et toxicologiques se dote du premier IVDr en France, système d’analyse métabolique à haut débit des fluides biologiques chez l’Homme par résonance magnétique. Il sera inauguré le 3 décembre 2019 sur le Campus Saint-Germain-des-Prés.  

Prostate : ateliers pratiques d’IRM sur consoles
05/11/2019 : Forcomed propose une formation ciblée sur l’IRM prostatique multiparamétrique. Elle permet d’assurer notamment le classement PIRADS2 des lésions et d’effectuer un bilan d’extension.

Une session e-learning consacrée à la pathologie maligne du pelvis en IRM
22/10/2019 : Afin de parfaire leur formation en imagerie pelvienne oncologique et d'acquérir les clés pour participer à une RCP d'oncologie pelvienne, Forcomed propose aux radiologues une formation en e-learning sur l'IRM de la pathologie maligne du pelvis.

La cartographie T2 comme biomarqueur de dégénérescence méniscale
20/09/2019 : Le temps de relaxation T2 pourrait servir de biomarqueur de dégénérescence méniscale. C'est ce que montre une étude hollandaise publiée dans la Revue European Radiology.

Hypertrophie du VG : signe avant coureur de maladie coronarienne
13/09/2019 : Selon une nouvelle étude publiée dans la revue Radiology, l'hypertrophie ventriculaire gauche est un facteur prédictif de la mortalité et de l'insuffisance cardiaque liés à la maladie coronarienne. Dans ce cadre, l'IRM du VG serait plus prédictive que le coroscanner.


Traitement de l'occlusion chronique de coronaire en vidéo
16/01/2020 : Dans notre série de procédures interventionnelles en vidéo, deux procédures de traitement endovasculaire de l’occlusion chronique coronaire. Ces live cases sont rythmés par des discussions didactiques.

L'Institut de cancérologie Lucien Neuwirth mis en demeure par l'ASN
15/01/2020 : L’institut de cancérologie Lucien Neuwirth (42) montre des signes significatifs d’insuffisances dans l’organisation de la radioprotection dans son service de radiothérapie et de curiethérapie. L’ASN, après plusieurs visites, le met en demeure de mettre en place les solutions appropriées dans une Décision.

La sécurité des données de Santé bafouée dans le monde entier
14/01/2020 : Un média américain chiffre à plusieurs millions les cas de fuite de données de Santé librement accessibles sur internet dans le monde. Alors ce phénomène est connu depuis des années et que le risque d’utilisations malveillantes est majeur, le gouvernement a desserré l’étreinte juridique dans ce domaine. Heureusement en France, nous avons la certification HDS…

Deux nouvelles modalités pour le Centre de radiothérapie de Ris-Orangis
14/01/2020 : Fort de l’installation de deux accélérateurs supplémentaires, le Centre de Radiothérapie de Ris-Orangis fait désormais partie des établissements de ce type les mieux dotés. Les patients peuvent d’autre part coupler la radiothérapie avec la chimiothérapie dans la clinique Pasteur voisine.

Explorer les pathologies hépatiques avec la spectroscopie par résonance magnétique
13/01/2020 : L’exploration des pathologies hépatiques a désormais un nouvel outil en préparation : la spectroscopie par résonnance magnétique. Cette technologie permet d’obtenir des données qualitatives et quantitatives à partir de la localisation de la fréquence d’un composé par rapport à celle de l’eau.  

Fujifilm et DMS Imaging se rapprochent pour la radiologie conventionnelle et interventionnelle
10/01/2020 : Fujifilm Europe va compléter sa gamme de tables télécommandées grâce à un accord de partenariat conclu avec DMS Imaging. Les premières ventes sont prévues au premier trimestre 2020.  

Récidive du cancer de la prostate: des résultats significatifs pour la SBRT
09/01/2020 : Une nouvelle étude conforte la stratégie thérapeutique utilisant le CyberKnife® pour traiter par SBRT les récidives de cancer de la prostate. Les résultats sont très encourageants par rapport aux autres traitements.

La protection des sources non scellées monte en puissance dans un Arrêté
08/01/2020 : De nouvelles dispositions relatives au contrôle des sources non scellées viennent d’être éditées dans un Arrêté du Ministère des Solidarités et de la Santé. Ce document vise à mieux protéger ces sources contre les actes malveillants.

ECR 2020 : des conférences plénières sur des thématiques résolument innovantes
07/01/2020 : Le prochain European Congress of Radiology proposera trois conférences données par des personnalités scientifiques de premier rang. Il s’agit du Pr Ralph Weissleder, du Dr Bernd Montag et du Pr Nenad Šestan qui traiteront de sujets résolument innovants.

USA : un réseau d'échange d'images médicales au niveau national
07/01/2020 : Les plus hautes instances de la radiologie américaine sont impliquées dans la mise en place d’un réseau d’échange d’images médicales. Un guide a été publié afin de préciser les prérequis techniques et la norme IHE a été affinée afin d’améliorer l’interopérabilité et étendre le réseau sur tout le territoire.


La sécurité des données de Santé bafouée dans le monde entier
14/01/2020 : Un média américain chiffre à plusieurs millions les cas de fuite de données de Santé librement accessibles sur internet dans le monde. Alors ce phénomène est connu depuis des années et que le risque d’utilisations malveillantes est majeur, le gouvernement a desserré l’étreinte juridique dans ce domaine. Heureusement en France, nous avons la certification HDS…

Le nouvel Arrêté relatif aux PCR, OCR et conseiller en radioprotection est paru !
06/01/2020 : Un nouvel Arrêté vient d’encadrer les nouvelles dispositions relatives à la gestion du risque ionisant en milieu de Santé. Les notions de PCR, d’OCR ou de conseiller en radioprotection y sont expliqués.  

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Optimiser la cotation des actes grâce à un nouveau site web gratuit
03/09/2019 : Le catalogue CCAM est souvent mal employé par les radiologues, ce qui peut engendrer des erreurs de cotations. C'est pout leur venir en aide que le site web gratuit ccam-radiologie.fr a été conçu, afin d'optimiser la facturation de l'activité radiologique.

L'Institut de cancérologie Lucien Neuwirth mis en demeure par l'ASN
15/01/2020 : L’institut de cancérologie Lucien Neuwirth (42) montre des signes significatifs d’insuffisances dans l’organisation de la radioprotection dans son service de radiothérapie et de curiethérapie. L’ASN, après plusieurs visites, le met en demeure de mettre en place les solutions appropriées dans une Décision.

Explorer les pathologies hépatiques avec la spectroscopie par résonance magnétique
13/01/2020 : L’exploration des pathologies hépatiques a désormais un nouvel outil en préparation : la spectroscopie par résonnance magnétique. Cette technologie permet d’obtenir des données qualitatives et quantitatives à partir de la localisation de la fréquence d’un composé par rapport à celle de l’eau.  

Le scanner spectral à comptage photonique confirme son potentiel clinique
11/12/2019 : Le scanner spectral à comptage photonique confirme son potentiel en tant que technologie de rupture en tomodensitométrie. En amont du prochain MDCT 2020, où il s’exprimera à ce sujet, nous avons rencontré le Pr Philippe Douek, l’un des pionniers dans ce domaine, qui fait un point sur la recherche fondamentale sur ce champ, mais également sur la recherche clinique qui engendre des protocoles très prometteurs.

Les nouveaux traitements endovasculaires de l'occlusion coronaire chronique
06/07/2016 : Le traitement de l’occlusion chronique totale des artères coronaires (CTO) fait désormais l’objet d’un congrès spécifique, le ML-CTO, destiné à former les praticiens aux nouvelles techniques et aux nouveaux matériels mis à leur disposition. Nous avons rencontré le Dr Max Amor, co-organisateur de cet événement, ainsi que du site Incathlab, pour une revue de détail de cette discipline.

Deux nouvelles modalités pour le Centre de radiothérapie de Ris-Orangis
14/01/2020 : Fort de l’installation de deux accélérateurs supplémentaires, le Centre de Radiothérapie de Ris-Orangis fait désormais partie des établissements de ce type les mieux dotés. Les patients peuvent d’autre part coupler la radiothérapie avec la chimiothérapie dans la clinique Pasteur voisine.

Radioprotection du patient: quelques modifications publiées dans un Arrêté
07/10/2019 : Les dispositions prises par l'Autorité de Sureté Nucléaire (ASN) dans sa Décision du 11 juin 2019 viennent de faire l'objet d'un Arrêté su Ministère. La fréquence des formations à la radioprotection du patient, les professionnels concernés e les méthodes pédagogiques sont notamment concernés par ce document.