Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Congrès et événements > Les mardis de la Radiologie: Radiophobie, radioprotection ou radioprécaution

Les mardis de la Radiologie: Radiophobie, radioprotection ou radioprécaution

LUNDI 12 MARS 2018 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Le Pr Michel Bourguignon et le Pr Hubert Ducou Le Pointe ont fait le point, le 6 mars 2018 lors des "Mardis de la Radiologie", sur les déterminants de la radioprotection en milieu médical. Justification, optimisation et niveaux de références diagnostiques ont ainsi été présentés aux associations de patients et aux journalistes.

Ortus

L'agence de communication Ortus organisait, le 6 mars 2018, "Les mardis de l'imagerie" de la Société Française de Radiologie (SFR).

Faire connaître les risques radiologiques au plus grand nombre

Cette réunion animée par le Pr Hubert Ducoup Le Pointe, Responsable du Comité radioprotection de la SFR et le Pr Michel Bourguignon, de l'Institut de Radioprotection et de Sureté Nucléaire (IRSN) et intitulée est « Radiophobie, radioprotection ou radioprécaution », avait pour objectif de faire le point sur les déterminants actuels de la radioprotection auprès des associations de patients et des journalistes présents. C'est le Pr Jean-François Meder, Président de la SFR, qui a ouvert la session, rappelant qu'il était du devoir de la Société savante de faire connaître les risques inhérents à la pratique radiologique, tant pour les professionnels que pour le grand public.

Des sources médicales bien inférieures aux doses naturelles

Le Pr Bourguignon a ensuite réalisé une présentation générale de l'exposition de la population aux rayonnements ionisants de différentes origines, naturelles, médicales, industrielles ou militaires, annonçant en préambule que l’exposition aux rayonnements médicaux reste de niveau inférieur à l’exposition naturelle, autour de 1,6 millisievert. Il est revenu sur le problème des faibles et très faibles doses dont les effets ne sont pas encore connus avec assez de précision. Le Pr Bourguignon a souligné que la radiologie diagnostique et interventionnelle émettent des doses bien en deçà d’une imputabilité potentielle de cancer mais qu'elles ne sont pas anodines pour les patients et leur environnement, au même titre que les radiations naturelles, ou même que la pollution ou l’alimentation.

La justification et le rapport bénéfice/risque

Le Pr Bourguignon est ensuite revenu sur les deux principes essentiels à respecter pour atteindre une radioprotection satisfaisante: la justification et l’optimisation. Pour le premier, il a expliqué la pertinence du rapport bénéfice/risque que doit prendre en compte le prescripteur et a rappelé l'existence du « guide du bon usage des examens d’imagerie » élaboré par la Conseil National de la Radiologie Française (G4) et qui lui permet, en fonction de la pathologie suspectée de choisir l’examen le plus adapté. Il a également rappelé la possibilité, pour le radiologue, de modifier toute demande d’examen et d'y substituer un examen utilisant les rayons X par une échographie ou une IRM par exemple.

Ne pas passer à côté d'un bon diagnostic par défaut d'irradiation

Le Pr Ducou le Pointe a ainsi remarqué que, "si les courriers adressés au comité Radioprotection de la SFR montrent que la crainte des patients est centrée essentiellement autour du risque de cancer, il ne faut pas empêcher les traitements prodigués dans l’intérêt des patients, sans minimiser les risques." Son propos rejoignait ainsi les recommandations des promoteurs du AHARA (As High As Reasonably Achievable) en opposition au ALARA (As Low As …). Certaines explorations irradiantes doivent en effet être réalisées pour donner le plus de chances de guérison aux patients.

Le benchmarking des centres de radiologie par les niveaux de référence diagnostiques

Le second principe de radioprotection est donc l’optimisation, qui correspond à l’engagement du radiologue à optimiser les paramètres de ses machines pour diminuer le plus possible les doses de rayonnements ionisants sans compromettre la qualité de l'image en vue d'un bon diagnostic. Le Pr Bourguignon a fait référence ici aux niveaux de référence diagnostiques, le processus de benchmarking national des doses émises par chaque modalité de radiologie qui permet de comparer, à machines égales, les pratiques de chaque service et les irradiations délivrées. Il a enfin évoqué un élément nouveau et très prometteur pour la radioprotection personnalisée des patients. Il s'agit d'une prise de sang permettant d'évaluer la radiosensibilité individuelle des patients liée à la mutation de certains gènes dont on peut être porteur sans en avoir connaissance, comme la mutation BRCA1/2.

Bruno Benque


toshiba

Le Dr Philippe Cart nouveau Président du Syndicat des Radiologues Hospitaliers
13/12/2018 : Le Dr Philippe Cart (CH Charleville-Mézières) a été élu, le 7 décembre 2018, Président du Syndicat des Radiologues Hospitaliers (SRH).

Le JT du RSNA du 7 décembre 2018
12/12/2018 : Pour clore notre série de comptes rendus du RSNA 2018, en partenariat avec les Entretiens Médicaux d'Enghein, le JT du 7 décembre fait la synthèse de l'édition 2018 et présente des outils d'impression 3D.

Le JT du RSNA du 6 novembre 2018
10/12/2018 : Dans notre série de comptes rendus du RSNA 2018, en partenariat avec les Entretiens Médicaux d'Enghein, le JT du 6 décembre parle de gadolinium, de cryo et thermo-ablation, et de la rentabilité relative des modalités présentées dans ce congrès.

Le JT du RSNA du 5 décembre 2018
06/12/2018 : Dans notre série de comptes rendus du RSNA 2018, en partenariat avec les Entretiens Médicaux d'Enghein, le JT du 5 décembre évoque la radiomique, le TEP-IRM et les grandes tendances observées au RSNA 2018 notamment.

Le JT du RSNA du 4 décembre 2018
04/12/2018 : Dans notre série de comptes rendus du RSNA 2018, en partenariat avec les Entretiens Médicaux d'Enghein, le JT du 4 décembre donne la parole au Pr Paul Chang, spécialiste international de l'Intelligence Artificielle.

Le JT du RSNA du 3 décembre 2018
03/12/2018 : Dans notre série de comptes rendus du RSNA 2018, en partenariat avec les Entretiens Médicaux d'Enghein, le JT du 3 décembre traite de l'échographie, avec la désinfection des sondes et une modalité ultra-mini, de l'intelligence artificielle, de la radiologie 4D et donne la parole au Pr Jean-Pierre Pruvot ainsi qu'à ses internes.

Le JT du RSNA du 2 décembre 2018
02/12/2018 : Dans notre série de comptes rendus du RSNA 2018, en partenariat avec les Entretiens Médicaux d'Enghein, le JT du 2 décembre évoque le partenariat Guerbet/Watson, le groupe Vidi et les dernières nouveautés en échographie et intelligence artificielle.

Le JT du RSNA du 1er décembre 2018
01/12/2018 : Dans notre série de comptes rendus du RSNA 2018, en partenariat avec les Entretiens Médicaux d'Enghein, le JT du 1er décembre où il est question d'IRm et d'intelligence artificielle.

Le JT du RSNA du 30 novembre 2018
30/11/2018 : Dans notre série de comptes rendus du RSNA 2018, en partenariat avec les Entretiens Médicaux d'Enghein, le JT de ce 30 novembre est consacré à General Electric Healthcare.

Le JT du RSNA du 29 novembre 2018
29/11/2018 : Dans notre série de comptes rendus du RSNA 2018, en partenariat avec les Entretiens Médicaux d'Enghein, la plateforme EnvoyAI de Terrarecon, un exemple d'utilisation de la radiomique, et un débat autour de l'amélioration des workflows grâce à l'IA.


Perfectionnez-vous en IRM pelvienne en présentiel et e-learning
13/12/2018 : La formation FORCOMED de perfectionnement à l'IRM pelvienne est reconduite en 2019. Deux sessions en présentiel sont programmées, ainsi qu'un module d'e-learning.

Le Dr Philippe Cart nouveau Président du Syndicat des Radiologues Hospitaliers
13/12/2018 : Le Dr Philippe Cart (CH Charleville-Mézières) a été élu, le 7 décembre 2018, Président du Syndicat des Radiologues Hospitaliers (SRH).

Des gains significatifs dans la planification et la durée des traitements pour le cyberknife
12/12/2018 : Avec son système de planification de traitement Accuray Precision®associé à l’optimisateur VOLOTM pour le Cyberknife, Accuray réduit significativement les durées de planification et les temps de traitement.

Le JT du RSNA du 7 décembre 2018
12/12/2018 : Pour clore notre série de comptes rendus du RSNA 2018, en partenariat avec les Entretiens Médicaux d'Enghein, le JT du 7 décembre fait la synthèse de l'édition 2018 et présente des outils d'impression 3D.

Les trois lauréats du Myrian Studio Challenge sont connus
11/12/2018 : Intrasense a récompensé trois projets innovants en imagerie médicale en décernant les trois Prix "Myrian® Studio Challenge 2018" au dernier RSNA.  

Une meilleure détection du cancer du sein depuis la mammographie numérique
11/12/2018 : Le passage d'une mammographie sur film à une mammographie numérique a augmenté la détection du cancer du sein de 14% au Royaume-Uni sans augmenter le taux de rappel, selon une nouvelle étude majeure parue dans la revue Radiology.

Le JT du RSNA du 6 novembre 2018
10/12/2018 : Dans notre série de comptes rendus du RSNA 2018, en partenariat avec les Entretiens Médicaux d'Enghein, le JT du 6 décembre parle de gadolinium, de cryo et thermo-ablation, et de la rentabilité relative des modalités présentées dans ce congrès.

Un site d'information pour tranquilliser les enfants avant un examen
07/12/2018 : RadiologyInfo.org a lancé RadInfo 4 Kids, une nouvelle section du site Web grand public contenant des vidéos, des histoires, des jeux et des activités pour aider les enfants et leurs parents à se préparer aux examens d'imagerie médicale.

Le JT du RSNA du 5 décembre 2018
06/12/2018 : Dans notre série de comptes rendus du RSNA 2018, en partenariat avec les Entretiens Médicaux d'Enghein, le JT du 5 décembre évoque la radiomique, le TEP-IRM et les grandes tendances observées au RSNA 2018 notamment.

Canon Medical présente ses nouveautés au RSNA 2018
06/12/2018 : Canon Medical a une nouvelle fois, lors du RSNA 2018, fait la preuve de sa polyvalence et de son avance technologique avec ses modalités d'explorations avancées.


Radioprotection: ce qui devrait changer le 1er juillet 2018
30/03/2018 : L'Ordonnance instituant de nouvelles règles en matière de prévention du risque ionisant devrait entrer en vigueur le 1er juillet 2018. Il n'y aura pas, d'après les informations que nous avons recueillies, de révolution. La gestion des professionnels multi-établissements devrait être revue, la fiche d'exposition devrait disparaître et les PCR externes sont appelés à faire place à des OCR certifiés ISO.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Les trois lauréats du Myrian Studio Challenge sont connus
11/12/2018 : Intrasense a récompensé trois projets innovants en imagerie médicale en décernant les trois Prix "Myrian® Studio Challenge 2018" au dernier RSNA.  

Perfectionnez-vous en IRM pelvienne en présentiel et e-learning
13/12/2018 : La formation FORCOMED de perfectionnement à l'IRM pelvienne est reconduite en 2019. Deux sessions en présentiel sont programmées, ainsi qu'un module d'e-learning.

Détecter précocement la maladie d'Alzheimer grâce au Deep Learning des données de PET-FDG
06/11/2018 : Le Deep Learning basé sur les données du PET-FDG améliorerait la capacité de l'imagerie cérébrale à prédire précocement la maladie d'Alzheimer. C'est ce que conclut une étude publiée dans la revue Radiology qui identifie les changements métaboliques avec une sensibilité significative.  

Un site d'information pour tranquilliser les enfants avant un examen
07/12/2018 : RadiologyInfo.org a lancé RadInfo 4 Kids, une nouvelle section du site Web grand public contenant des vidéos, des histoires, des jeux et des activités pour aider les enfants et leurs parents à se préparer aux examens d'imagerie médicale.

Une meilleure détection du cancer du sein depuis la mammographie numérique
11/12/2018 : Le passage d'une mammographie sur film à une mammographie numérique a augmenté la détection du cancer du sein de 14% au Royaume-Uni sans augmenter le taux de rappel, selon une nouvelle étude majeure parue dans la revue Radiology.

Canon Medical présente ses nouveautés au RSNA 2018
06/12/2018 : Canon Medical a une nouvelle fois, lors du RSNA 2018, fait la preuve de sa polyvalence et de son avance technologique avec ses modalités d'explorations avancées.

Naissance de DRIM France IA, l'écosystème créé par le Conseil de la Radiologie française
24/10/2018 : L'écosystème français d'Intelligence Artificielle dédié à l'imagerie médicale est créé et s'appelle "DRIM France IA". Le G4 a annoncé sa mise en œuvre lors des JFR 2018.  

L'Ingenia Ambition: une innovation de rupture en IRM
20/11/2018 : L'IRM Ingenia Ambition de Philips Healthcare n'a besoin que de 7 litres d'hélium pour fonctionner. Marceau Eck, Responsable marketing IRM, que nous avons rencontré aux JFR 2018, revient sur les avantages d'une telle évolution.