Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Radiologie générale diagnostique > Confiance et responsabilité, facteurs essentiels d'une bonne coopération interprofessionnelle

Confiance et responsabilité, facteurs essentiels d'une bonne coopération interprofessionnelle

LUNDI 19 FéVRIER 2018 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

La session dédiée aux coopérations interprofessionnelles organisée lors du MDCT 2018 a permis de faire le point sur leurs évolutions dans le champ de l'imagerie médicale. Responsabilité, confiance, compétences, formation et innovation ont été les maitres mots de cette table ronde. Mais certains radiologues ne sont pas encore convaincus.

MDCT 2018

La coopération interprofessionnelle en imagerie médicale semble une des voies à suivre pour améliorer la prise en charge radiologique des patients. Mais comment faire pour la rendre pertinente et réussir son développement ?

Des protocoles basés sur le volontariat

Pour répondre à cette question, le Dr Laurent Verzaux (Le Havre) a pris la parole le 30 janvier 2018 à l'occasion du VIIème Symposium Scanner volumique (MDCT) 2018. Après un bref rappel de l'évolution législative sur le sujet, il a souhaité poser les bases d'une bonne collaboration entre radiologues et manipulateurs. Il a notamment affirmé qu'elle reposait avant tout sur un projet médical et que les acteurs impliqués dans les protocoles de coopération devaient y participer de manière volontaire. Pour réussir ces processus, il a mis en avant la nécessité d'assurer des actualisations de compétences pour les nouvelles activités des manipulateurs, tant en formation initiale que continue.

De nouvelles activités bientôt dévolues aux manipulateurs ?

Mais les critères de réussite d'une bonne coopération sont à chercher également du côté de la confiance. Confiance du radiologue envers les compétences du personnel paramédical, qui doit exercer avec autonomie, et respect mutuel pour assurer les conditions d'une bonne entente. Les protocoles de coopération devraient, selon le Dr Verzaux, faire l'objet de nouveaux actes techniques dans un futur proche sous l'effet de nouvelles situations cliniques, notamment en radiologie interventionnelle, mais aussi dans le cadre d'une prochaine tarification au parcours. Il a ainsi donné l'exemple d'une possible participation du manipulateur pour expliquer les comptes rendus des radiologues, selon un schéma s'inspirant de l'exercice de l'infirmière d'annonce.

L'activité du manipulateur ne doit pas se cacher derrière la responsabilité médicale

Une table ronde a suivi la présentation du Dr Verzaux, faisant intervenir, sur le même sujet, Brigitte Lammault, secrétaire générale du Comité d'harmonisation des centres de formation de manipulateurs et le Dr Bruno Boyer, représentant de l'Ordre National des Médecins. Pour la première, les coopérations interprofessionnelles renforcent la notion de responsabilité du manipulateur sur ses pratiques. Si c'est le radiologue qui est encore responsable de l'acte d'imagerie, le paramédical ne doit pas se cacher derrière la responsabilité médicale concernant les actes qu'il aura à réaliser. Le manipulateur se doit d'adopter une vision interprofessionnelle des situations de prise en charge afin de donner du sens aux protocoles et d'alimenter la recherche de nouvelles coopérations innovantes. Elle a ainsi donné quelques exemples de possibles activités nouvelles comme le suivi des patients après les actes interventionnels ou es traitements de radiothérapie ou, pour rejoindre le discours du Dr Verzaux, de l'explication des comptes rendus.

Où l'on reparle des pratiques avancées pour les manipulateurs

Le Dr Boyer est revenu quant à lui sur l'éventuelle création de pratiques avancées pour les manipulateurs. Ces dernières doivent être considérées de manière interprofessionnelle afin de garantir une qualité optimale de la prise en charge radiologique, sur la base de pratiques expérimentées et validées. Il sera, pour lui, nécessaire d'informer le patient sur ces évolutions, le médecin restant responsable devant ce dernier. Reste que certains radiologues, dans l'assistance, exprimaient leurs craintes quant au transfert de certaines tâches, notamment en échographie.

La question n'est pas tranchée mais des évolutions sont à attendre sur le champ des coopérations interprofessionnelles en imagerie médicale.

Bruno Benque


toshiba

Quelques changements CCAM en imagerie à prendre en compte
29/07/2019 : Plusieurs codes CCAM en imagerie diagnostique ou thérapeutique viennent de faire l'objet de modifications. Cela concerne notamment la radiographie de la tête, la scanographie de l'appareil digestif, ainsi que certaines procédures interventionnelles.

Les modalités d'imagerie médicale sont toujours mal réparties en France
18/07/2019 : La nouvelle étude de la DREES sur les établissements de Santé français objective, pour 2017, la confirmation de la baisse du nombre d'installation de radiologie conventionnelle. Pour l'imagerie en coupe, ce document confirme les disparités territoriales en terme d'équipement.

La CCAM en e-learning pour les novices
26/06/2019 : La maîtrise de la CCAM n'est pas chose facile, notamment pour les radiologues nouvellement installés. C'est pour eux que Forcomed lance une nouvelle session en e-learning dédiée.

Harmonisation européenne de la formation des radiologues: l'ESR en appelle aux sociétés savantes nationales
14/06/2019 : L'European Society of Radiology évoque, dans un communiqué, la nécessaire modification de la directive européenne relative aux qualifications européenne. Elle souhaite notamment que les formations de radiologues soient harmonisées , que le nom de la discipline soit modifié et que les sociétés savantes nationales œuvrent dans ce sens.

RGPD: Impacts et actions à mener par le radiologue
29/05/2019 : Les radiologues sont directement impactés par le règlement RGPD. Un an après sa publication, Forcomed renouvelle une formation dédiée pour des flux de données de Santé en conformité avec les attentes.

La DGSN marocaine a un nouveau centre de Radiologie
20/05/2019 : Le Roi Mohammed VI du Maroc a inauguré, le 24 avril 2019, un nouveau Centre de radiologie et d'analyses médicales dédié aux fonctionnaires de la Direction Générale de la Sureté Nationale (DGSN).

La radiologie européenne agit pour une communauté des patients plus large
17/05/2019 : Les radiologues européens souhaitent donner plus de visibilité publique à leurs pratiques. C'est la raison pour laquelle l'ESR-PAG, émanation de l'European Society of Radiology (ESR), a élaboré un document présentant sa stratégie de développement de la communauté des patients autour de la spécialité.

La Revue Radiology lance son supplément: Cardiothoracic imaging
03/05/2019 : La RSNA vient de lancer un supplément à sa Revue Radiology, dédié à l'imagerie cardiothoracique. Publié tous les deux mois, il sera disponible uniquement en ligne.

Le combat contre la tuberculose infantile passe à la radiologie numérique
29/04/2019 : Un projet de recherche de l'Université de Bordeaux visant à combattre la tuberculose infantile en Afrique et en Asie comprend une radio du thorax. Pour optimiser ce processus, MSF équipe ses modalités d'imagerie avec le système de numérisation directe DR.

Point d'étape sur la gestion optimisée du parc d'imagerie aux HCL
10/04/2019 : Au bout de trois ans de collaboration, les HCL et Philips font le point sur le projet de Gestion Optimisée du Parc d'Imagerie. Ce processus met en lumière des coûts maîtrisés pour le renouvellement des modalités ainsi qu'une accélération des projets de recherche aux HCL.


Hologic acquiert une partie de SuperSonic Imagine
14/08/2019 : SuperSonic Imagine vient de céder 46% de ses actions à Hologic. De quoi développer ses ventes à l'export.

Formation à l'imagerie IRM du pelvis féminin
13/08/2019 : Forcomed propose des formations spécifiques à l'imagerie IRM des pathologies du pelvis féminin. Elles sont scindées en trois programmes distincts, dont un consacré au perfectionnement.

La Data science en Santé se développe à l'Université
13/08/2019 : L'Intelligence artificielle en Santé fera l'objet de plusieurs cursus de formation dans les Universités françaises à la rentrée. C'est notamment le cas à l'Université Paris Descartes.

RSNA 2019 : 3 700 m2 dédiés à l'intelligence artificielle
09/08/2019 : Le RSNA 2019 AI Showcase proposera un plus grand espace dédié à l'intelligence artificielle. Des démonstrations et des salles de classe permettront aux fournisseurs de solutions et aux spécialistes de promouvoir les outils d'aide à la décision clinique ainsi que les bonnes pratiques de gestion des données.

UniHA élargit considérablement son offre dans le domaine des ultrasons
07/08/2019 : Le nouveau marché d'imagerie ultrasonore mis en place par UniHA proposera une offre complète de modalités, pour des usages classiques ou les plus spécifiques. Il comporte également des systèmes de télé-échographie et de désinfection des sondes.

Un patient reçoit double dose en radiothérapie stéréotaxique
02/08/2019 : Les périodes de surcharge de travail, on le sait, sont susceptibles d'entrainer des erreurs de pratique. Le service de radiothérapie du Centre François Baclesse de Caen en a fait l'expérience récemment avec un ESR de niveau 2.

Sensibilité, spécificité, précision et rapidité : l'effet IA pour l'interprétation de la tomosynthèse
01/08/2019 : L'intelligence artificielle (IA) contribue à améliorer l'efficacité et la précision de l'imagerie du sein par tomosynthèse, selon une nouvelle étude publiée dans la revue Radiology: Artificial Intelligence. Le temps d'interprétation, ainsi que la sensibilité et la spécificité du diagnostic s'en trouvent également bonifiés.

La Nouvelle Clinique Tours plus se dote d'un institut de cardiologie moderne
31/07/2019 : L'Institut du cœur Saint-Gatien vient d'accueillir ses premiers patients. Cet établissement moderne comporte 8 salles de bloc dédiées, dont une salle hybride neuve.

Fumeurs : persistance des malformations artérioveineuses pulmonaires après embolisation
31/07/2019 : Les malformations artério-veineuses pulmonaires embolisées par coils risquent fortement de récidiver chez les fumeurs. C'est ce que rapporte une étude publiée dans la Revue Radiology qui objective une réponse inflammatoire favorisant cette récidive.

Atelier Coloscopie virtuelle : réservez votre vendredi 22 novembre !
30/07/2019 : Forcomed, en partenariat avec la SFR, propose un atelierde formation dédié à la coloscopie virtuelle. Réservez-vite votre 22 novembre 2019 !


Les modalités d'imagerie médicale sont toujours mal réparties en France
18/07/2019 : La nouvelle étude de la DREES sur les établissements de Santé français objective, pour 2017, la confirmation de la baisse du nombre d'installation de radiologie conventionnelle. Pour l'imagerie en coupe, ce document confirme les disparités territoriales en terme d'équipement.

La Data science en Santé se développe à l'Université
13/08/2019 : L'Intelligence artificielle en Santé fera l'objet de plusieurs cursus de formation dans les Universités françaises à la rentrée. C'est notamment le cas à l'Université Paris Descartes.

Prévention des fractures ostéoporotiques: évaluer la densité minérale osseuse par scanner spectral
17/06/2019 : Le scanner spectral peut devenir une méthode de référence pour évaluer la densité minérale osseuse dans la prévention des fractures ostéoporotiques. C'est ce que révèle une étude allemande publiée dans la Revue European Radiology.

Save the date: SPIMED-IA, le congrès dédié à l'intelligence artificielle en imagerie médicale
26/07/2019 : Les nouvelles applications de l'intelligence artificielle en imagerie médicale sont nombreuses et prometteuses. Le congrès SPIMED sera consacré, en septembre prochain, à cette discipline, avec notamment des présentations sur les applications par pathologie d'organe.

Sensibilité, spécificité, précision et rapidité : l'effet IA pour l'interprétation de la tomosynthèse
01/08/2019 : L'intelligence artificielle (IA) contribue à améliorer l'efficacité et la précision de l'imagerie du sein par tomosynthèse, selon une nouvelle étude publiée dans la revue Radiology: Artificial Intelligence. Le temps d'interprétation, ainsi que la sensibilité et la spécificité du diagnostic s'en trouvent également bonifiés.

Un patient reçoit double dose en radiothérapie stéréotaxique
02/08/2019 : Les périodes de surcharge de travail, on le sait, sont susceptibles d'entrainer des erreurs de pratique. Le service de radiothérapie du Centre François Baclesse de Caen en a fait l'expérience récemment avec un ESR de niveau 2.

DxPlanning DR coordonne la complexité des unités d'imagerie
14/10/2013 :   La solution DxPlanning DR de Medasys se présente comme un véritable tableau de service électronique, conçu pour l'organisation des unités d'imagerie et la coordination des équipes médicales. Élaborée avec le concours du Pr Pierre-Jean Valette aux Hospices Civils de Lyon, elle répond aux aspirations des gestionnaires de services, qui pourront l'évaluer lors des démonstrations proposées par Medasys aux JFR 2013  

PIMM: Un système souple et adaptable pour répondre aux besoins territoriaux
12/02/2018 : Le PIMM semble la réponse appropriée du système de Santé pour assurer une permanence des Soins en imagerie médicale. C'est ce qui ressort du webinar, organisé par le Cabinet Houdart & Associés, qui y était consacré et auquel participait le Dr Pascal Béroud, du SRH.

Enterprise Imaging: plus qu'un PACS !
08/10/2018 : En faisant le choix d'Enterprise Imaging, le CHU de Nîmes a opté pour un outil qui va au-delà de la notion de PACS. Cette réflexion du Pr Jean-Paul Beregi, que nous avons rencontré, illustre la maturité de cette solution et la qualité de l'accompagnement Agfa HealthCare dans ce projet.

Le CH de Soissons inaugure son nouveau service de radiothérapie
15/07/2019 : Le CH de Soissons vient d'inaugurer un nouveau service de radiothérapie dans ses locaux. Ce projet a fait l'objet de la constitution d'un GCS avec l'Institut Godinot de Reims.