Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Imagerie cardiovasculaire diagnostique > Pathologies cardiovasculaires : un travail de recherche explique pourquoi elles surviennent le plus souvent le matin

Pathologies cardiovasculaires : un travail de recherche explique pourquoi elles surviennent le plus souvent le matin

JEUDI 09 NOVEMBRE 2017 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Un travail de recherche effectué par une équipe lilloise et publié dans The Lancet a mis à jour le rôle d'un récepteur nucléaire pour expliquer l'incidence des pathologies cardiovasculaires à une certaine période de la journée.

Une équipe de chercheurs de l'Institut Pasteur de Lille / CHU de Lille / Université de Lille / Inserm a mis à jour une période de la journée ayant le plus d'incidence sur les pathologies cardiaques impliquant l’horloge moléculaire circadienne dans le cœur.

L’ischémie myocardique concerne non seulement les patients qui développent un infarctus du myocarde, mais également ceux devant subir une chirurgie cardiaque. La physiologie cardio-vasculaire est bien connue pour être rythmée sur un cycle de 24h. Par ailleurs, la majorité des infarctus du myocarde et des accidents vasculaires cérébraux surviennent ainsi en fin de nuit ou au petit matin.

L'équipe lilloise a découvert que les complications cardiaques au cours d'une chirurgie cardiaque sont moins fréquentes et moins sévères lorsqu'elle est réalisée l’après-midi. En cause, une modulation de la lésion d’ischémie par les acteurs moléculaires de l’horloge biologique présente dans chacune des cellules du cœur. Le décalage de cette horloge interne par la suppression de l’activité du récepteur nucléaire Rev-erbɑ permet, chez le rongeur, de diminuer la susceptibilité importante du cœur à l’ischémie observée dans la période autour du réveil.

Ces travaux sont publiés dans la revue médicale The Lancet datée du 27 octobre 2017.

Paco Carmine


toshiba

Pathologies cardiovasculaires : un travail de recherche explique pourquoi elles surviennent le plus souvent le matin
09/11/2017 : Un travail de recherche effectué par une équipe lilloise et publié dans The Lancet a mis à jour le rôle d'un récepteur nucléaire pour expliquer l'incidence des pathologies cardiovasculaires à une certaine période de la journée.

Pathologies cardiaques: privilégier l'approche non invasive
14/03/2017 : L'angioscanner et l'imagerie de perfusion peuvent aider à prédire quels patients sont susceptibles de souffrir d'une crise cardiaque ou autre pathologie cardiovasculaire, selon une nouvelle étude apparaissant en ligne dans la revue Radiologie. L'approche non invasive donne en effet des résultats équivalents à la coronarographie couplée au SPECT.

Un contraste iodé concentré à 350 pour un coroscanner de qualité
11/01/2017 : La qualité d’un coroscanner est désormais indépendante de la concentration de produit de contraste injecté pour cette procédure. C’est ce qui résulte d’une étude menée en Allemagne et publiée dans la revue European Radiology, où les produits concentrés à 350mg/ml ne sont pas inférieurs aux autres.

De nombreuses réponses au quizz du SRES
30/03/2016 : Les organisateurs du SRES ont sollicité les jeunes praticiens de façon originale, avec un quizz sur un cas clinique. Voici les résultats de cette consultation à laquelle ils ont été très nombreux à répondre.

SURE SUBSTRACTION, POUR SURMONTER LES DÉFIS CLINIQUES
29/09/2015 : Ne souhaiteriez-vous pas réduire le temps nécessaire au diagnostic des examens vasculaires tout en augmentant leur précision par la même occasion? Et si vous pouviez identifier précisément des lésions osseuses grâce au scanner, sans avoir recours à d'autres examens comme l'IRM ou la médecine nucléaire ? Seriez-vous plus confiant si vous interprétiez les résultats d'une angiographie pulmonaire à l'aide d'une carte de perfusion?

CORONAROGRAPHIE: LA VOIE EST LIBRE POUR LA FFR
27/04/2015 : La FFR, complément diagnostic à la coronarographie, a reçu un avis favorable de la HAS quant à son remboursement par les caisses d'assurance maladie. Elle est donc appelée à être mise en pratique plus souvent pour les lésions pluritronculaires et intermédiaires.

CONTROVERSE SUR L'IMAGERIE CARDIAQUE
10/03/2015 : Qui du scanner, du PET ou de l'IRM est-il le mieux à même d'étudier les maladies cardiaques ? C'est ce qu'ont tenté d'identifier les Prs Sami Kajander, Hatem Alkhadi et Marco Francone lors d'une session de l'ECR 2015.

Relations entre la santé cognitive et les plaques d'athérosclérose asymptomatiques
26/11/2014 : La présence de plaques d'athérosclérose dans toutes les régions du corps est annonciatrice de troubles cognitifs légers. C'est ce qui ressort d'une étude américaine, menée sur près de 2000 adultes texans asymptomatiques, montrant des relations entre la présence de plaques et l'hypersignal sur la substance blanche à l'IRM.

Journée de dépistage échographique de l’anévrisme de l’aorte abdominale
20/11/2013 : CHU NICE, le Jeudi 21 novembre 2013,  désignée journée de dépistage échographique de l’anévrisme de l’aorte abdominale, mobilisera les professionnels de santé autour «l’Opération Vésale 2013», vaste campagne de prévention à l’échelle nationale, visant à  sensibiliser les médecins généralistes et le grand public aux risques de dilatation silencieuse de la principale artère de leur corps. Un dépistage est organisé Hôpital St Roch, Service de chirurgie vasculaire du Pr Hassen-Kodja (consultations, rez-de-chaussée) - Jeudi 21 novembre 2013 de 8h30 à 17h30


Le projet de décision sur les autorisations d'activités nucléaires mis en consultation publique
19/04/2018 : L'ASN vient de mettre à consultation du public une note d'orientation pour le projet de décision des activités nucléaires soumises à déclaration. Les modalités de radiologie interventionnelle sont concernées par ce document.

Les salles de radiologie Samsung référencées par UniHA
18/04/2018 : Samsung Electronics va désormais pouvoir adresser son offre de salles de radiologie conventionnelle aux GHT. Le constructeur vient en effet d'être référencé par UniHA sur deux lots de modalités de radiologie.

Ateliers pratiques d'IRM de la prostate
18/04/2018 : Les radiologues sont conviés à une formation sur le thème de l'IRM prostatique dispensée par FORCOMED. Des ateliers interactifs et des sessions d'évaluation rythmeront cette formation éligible au DPC.

L'ANSM émet des recommandations relatives à l'acquisition des dispositifs de radiologie interventionnelle
17/04/2018 : Des Recommandations relatives à la recette des modalités de radiologie interventionnelle viennent de faire l'objet d'un guide édité par l'ANSM.

Étude sur le potentiel de l'immunothérapie associée à la chimio-embolisation du carcinome hépato-cellulaire
16/04/2018 : La chimio-embolisation pourrait jouer un rôle primordial, en complément de l'immunothérapie, dans le traitement du carcinome hépatocellulaire. C'est le thème d'une étude menée conjointement par Guerbet, le CUHV de Lausanne et le CTE de Lausanne.

La fonction ventriculaire droite étudiée par un algorithme de Machine Learning
16/04/2018 : Des chercheurs de Londonniens utilisent un algorithme complexe de Machine Learning pour analyser les images du ventricule droit en IRM cardiaque afin d'améliorer les résultats pour les patients. La fonction ventriculaire est ainsi évaluée sur 30 000 points.

Save the date: Journées des cadres d'imagerie et de radiothérapie du Grand Nord-Ouest
13/04/2018 : La qualité de vie au travail comme outil de performance: tel est le thème principal des prochaines Journées de Formation des Cadres d'imagerie et de radiothérapie du Grand Nord-Ouest, les 31 mai et 1er juin 2018.

Échographe MyLab9: ergonomie et qualité d'image pour une activité polyvalente
12/04/2018 : Le Dr Pascal Humbert a choisi, pour son activité rurale de radiologue, l'échographe MyLab9 d'Esaote. Il évoque, dans un entretien, les apports de cette nouvelle modalité en termes de qualité d'image et d'ergonomie.

Connaissez-vous la thrombectomie par effet Bernouli ?
11/04/2018 : Une nouvelle technique de thrombectomie veineuse fait appel à l'effet Bernouli. Le Pr Marie Cuinet nous la présente dans une vidéo éditée par JFIM.

Philips France investit dans l'intelligence artificielle
11/04/2018 : Philips France abritera dans ses locaux un centre d'expertise en IA dans le cadre d'un plan d'investissement dans la recherche et l'innovation appliquée, pour les maladies cardiovasculaires, l'oncologie et les maladies rares.


Les salles de radiologie Samsung référencées par UniHA
18/04/2018 : Samsung Electronics va désormais pouvoir adresser son offre de salles de radiologie conventionnelle aux GHT. Le constructeur vient en effet d'être référencé par UniHA sur deux lots de modalités de radiologie.

Radioprotection: ce qui devrait changer le 1er juillet 2018
30/03/2018 : L'Ordonnance instituant de nouvelles règles en matière de prévention du risque ionisant devrait entrer en vigueur le 1er juillet 2018. Il n'y aura pas, d'après les informations que nous avons recueillies, de révolution. La gestion des professionnels multi-établissements devrait être revue, la fiche d'exposition devrait disparaître et les PCR externes sont appelés à faire place à des OCR certifiés ISO.

Ateliers pratiques d'IRM de la prostate
18/04/2018 : Les radiologues sont conviés à une formation sur le thème de l'IRM prostatique dispensée par FORCOMED. Des ateliers interactifs et des sessions d'évaluation rythmeront cette formation éligible au DPC.

Échographe MyLab9: ergonomie et qualité d'image pour une activité polyvalente
12/04/2018 : Le Dr Pascal Humbert a choisi, pour son activité rurale de radiologue, l'échographe MyLab9 d'Esaote. Il évoque, dans un entretien, les apports de cette nouvelle modalité en termes de qualité d'image et d'ergonomie.

De nombreux radiologues libéraux mutualisent leurs moyens au sein de la CGIM
24/01/2017 : En créant la Compagnie Générale d’Imagerie Médicale (CGIM), quelques 200 radiologues français unissent leurs moyens humains et technologiques afin de préserver la qualité de leur exercice et rendre un service à haute valeur ajoutée dans un environnement économique contraint.

L'ANSM émet des recommandations relatives à l'acquisition des dispositifs de radiologie interventionnelle
17/04/2018 : Des Recommandations relatives à la recette des modalités de radiologie interventionnelle viennent de faire l'objet d'un guide édité par l'ANSM.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Le projet de décision sur les autorisations d'activités nucléaires mis en consultation publique
19/04/2018 : L'ASN vient de mettre à consultation du public une note d'orientation pour le projet de décision des activités nucléaires soumises à déclaration. Les modalités de radiologie interventionnelle sont concernées par ce document.

Connaissez-vous la thrombectomie par effet Bernouli ?
11/04/2018 : Une nouvelle technique de thrombectomie veineuse fait appel à l'effet Bernouli. Le Pr Marie Cuinet nous la présente dans une vidéo éditée par JFIM.

Inovelan entre dans le giron d'Agfa HealthCare
04/04/2018 : En faisant l'acquisition de la société française Inovelan, Agfa Healthcare élargit son offre, notamment dans les domaines de la messagerie sécurisée et de l'interopérabilité et optimisera ainsi les projets régionaux de télé-imgerie.