Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Editorial > Édito - Plus d'impact et de convivialité en vidéo...

Édito - Plus d'impact et de convivialité en vidéo...

MARDI 25 JUILLET 2017 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Alors que la conjoncture est peu favorable pour le développement du secteur de l’imagerie médicale, nous continuerons, à la rentrée, à rester au plus près de vos préoccupations et de vos pratiques. Et nous innoverons, lors des JFR 2017, en vous proposant des interviews vidéo depuis les stands de l’exposition technique.

Bruno Benque

La période estivale bat son plein et déjà, à la rédaction de Thema Radiologie, nous préparons les thèmes qui seront traités à la rentrée dans nos colonnes.

Une conjoncture peu favorable pour le secteur

Nous l’avons constaté récemment, le petit monde de la radiologie est en émoi suite aux différents revers qu’elle a dû essuyer sur le champ de la valorisation des forfaits techniques d’imagerie en coupe et de TEP. Le recours déposé auprès du Conseil d’État cet été a été rejeté, si bien que la Loi sera appliquée à la lettre, augurant de quelques difficultés budgétaires au sein de la plupart des centres d’imagerie médicale publics et privés. Cette tendance de baisse de la valorisation des activités de la filière à laquelle participe également la suppression du modificateur Z, risque de d’amplifier le phénomène de fermeture des plus fragiles d’entre eux, comme c’est le cas depuis quelques années. 

Des actions revendicatives possibles à la rentrée 

C’est pour enrayer cette spirale négative que la Fédération Nationale des Médecins Radiologues (FNMR) a élaboré un projet pour une nouvelle radiologie libérale dont les dispositions dépassent largement le cadre du secteur privé. Et même si ce projet a reçu l’oreille attentive du gouvernement, la Fédération se montrera attentive à la façon dont ce dernier le prendra en compte et a prévu, si rien n’est fait pour améliorer la situation, d’organiser quelques actions revendicatives à la rentrée, de la même veine que celle qui a été mise en place en mars 2017. 

Les thèmes phares de l’automne

Les mesures définitives de l’European Medicines Agency (EMA) concernant la commercialisation de certains produits de contraste au gadolinium devraient également être annoncées à l’automne, une fois que le Committee for Medicinal Products for Human Use (CHMP) aura rendu son verdict. Nous saurons alors, après plus de deux ans d’études et d’incertitude, quels agents dits linéaires - les agents macrolitiques ne sont pas concernés - seront concernés par la suppression d’autorisation de mise sur le marché. Nous suivrons également avec attention, entre autres, le congrès de la SFIPP, présenterons le prochain Symposium Scanner Volumique de janvier 2018 et surveillerons les dispositions réglementaires qui devraient faire passer les manipulateurs du secteur public en catégorie A.

Des interviews vidéo sur les stands des JFR

Mais l’événement phare de l’automne sera bien sûr les Journées Francophones de Radiologie (JFR). Ce sera notre fil rouge de la rentrée, avec notamment une interview du Président de la session 2017, le Pr Jean-Michel Bartoli, et des sujets relatifs aux différentes actions que proposeront, lors de cet événement, les radiologues, manipulateurs et représentants de l’industrie. Nous allons également, pour la première fois cette année, réaliser une série d’interviews vidéo sur les stands de l’exposition technique afin de mettre en lumière les nouveautés que proposent les industriels aujourd’hui. Ce format, que nous maîtrisons sur d’autres médias, est susceptible de donner plus d’impact e de convivialité à nos contenus et le web en est un formidable vecteur. Si vous souhaitez, vous aussi, communiquer sur vos modalités et produits, n’hésitez pas à contacter notre service dédié qui vous informera sur les modalités de réservation.

D’ici là, Thema Radiologie se met en mode estival, avec une newsletter un peu moins fréquente que d’habitude. Toute la rédaction se joint à moi pour vous souhaiter de bonnes vacances !

Bruno Benque


toshiba

Édito - Le radiologue et la génération Y des patients
16/10/2017 : Les radiologues ont à faire aujourd'hui, lorsqu'ils doivent annoncer un diagnostic, à une génération de patients connectés, résistants aux changements, au discours parfois contradictoire et souvent revendicatif. La conférence données lors des JFR 2017 sur le thème de l'annonce du diagnostic a donné quelques pistes pour que les radiologues appréhendent mieux cette génération Y des patients.

Édito - Plus d'impact et de convivialité en vidéo...
25/07/2017 : Alors que la conjoncture est peu favorable pour le développement du secteur de l’imagerie médicale, nous continuerons, à la rentrée, à rester au plus près de vos préoccupations et de vos pratiques. Et nous innoverons, lors des JFR 2017, en vous proposant des interviews vidéo depuis les stands de l’exposition technique.

Édito - Toujours au plus près de vos pratiques en 2017
02/01/2017 : Alors qu'une nouvelle année commence, nous souhaitions vous remercier pour votre fidélité et pour l'intérêt que vous portez à nos publications. 2017 sera vraisemblablement une année charnière, tant sur le plan législatif que sur le plan des pratiques professionnelles. Nous resterons au plus près de l'actualité de l'imagerie diagnostique et thérapeutique, en cette nouvelle année que nous vous souhaitons heureuse et conviviale. 

ÉDITO - Les radiologues américains sur le qui vive après l'élection de Donald Trump
14/11/2016 : Les commentaires vont bon train depuis l’élection de Donald Trump à la Présidence des États-Unis. Le secteur sanitaire américain s’inquiète des annonces de campagne relative à l’arrêt de l’Obamacare. Le secteur de l’imagerie médicale en tête, lui qui a fait l’objet d’une croissance significative depuis la mise en place l’Affordable Care Act (ACA).

Édito - Haut les cœurs !
12/01/2016 : Malgré un contexte général tendu et une loi de santé qui fait débat dans la communauté sanitaire, les acteurs de la radiologie relèveront sans aucun doute les défis qui se présentent à eux. La rédaction de Thema Radiologie vous souhaite une très bonne année 2016 !

ÉDITO - ACCÈS À LA TECHNOLOGIE DE POINTE: LA CRISE N'EST PAS UNE FATALITÉ
20/10/2015 : Beaucoup d'établissements de santé connaissent de grosses difficultés à proposer à leurs patients des modalités d'imagerie à la pointe de la technologie, à cause d'une situation financière précaire. Des solutions existent pourtant, qui leur permettent de réaliser des économie d'échelle, ou qui font entrer en jeu des sociétés financières, pour qu'ils puissent acquérir des installations de dernière génération.

SOLIDARITE AVEC CHARLIE HEBDO
08/01/2015 : C’est la liberté d’expression qui a été froidement assassinée ce 7 janvier. Thema Radiologie rend hommage aux victimes de Charlie Hebdo et s’associe au deuil national.

EDITO - LES DOSSIERS CHAUDS DE L'ANNEE 2015
05/01/2015 : La nouvelle année qui s'annonce, même si elle commence par du mécontentement et des grèves, devra s'engager dans une réorganisation sanitaire, le secteur de l'imagerie pouvant actionner plusieurs leviers afin d'améliorer la prise en charge radiologique des populations. Nous suivrons tout au long de cette année les avancées technologiques et scientifiques de cette discipline créative et dynamique. Toute l'équipe de Théma Radiologie vous présente ses meileurs vœux pour cette nouvelle année !  


L'IRM révèle les niveaux de fonctionnalité cérébrale après arrêt cardiaque
20/10/2017 : Après un arrêt cardiaque, l'évaluation des capacités cérébrales fonctionnelles est assez aléatoire. Une étude publiée dans la revue Radiology montre que l'IRM fonctionnelle et le tenseur de diffusion peuvent prédire ces résultats et guider les traitements.

Découvrez l'Infinix-i 4D-CT de Toshiba Medical en vidéo
18/10/2017 : Premier volet de notre série de présentations en vidéo des modalités haut de gamme présentées lors des JFR 2017. Aujourd'hui, l’Infinix-i 4D-CT.

La RSNA prépare trois revues de sur-spécialités pour 2019
18/10/2017 : La RSNA a décidé de publier, à partir de 2019, trois nouvelles revues de sur-spécialités. Ces nouvelles publications viendront compléter les revues Radiology et RadioGraphics, avec les mêmes standards de qualité.

Différencier les lésions mammaires à haut risque à l'aide d'un outil d'apprentissage automatique
17/10/2017 : Un outil d'apprentissage automatique pour identifier les lésions mammaires à haut risque que l'on doit opérer a été développé à Boston (USA) par le Massachusets General Hospital et le MIT. Une étude publiée dans la revue Radilogy révèle l'efficacité de cet outil d'intelligence artifiielle.

Accord pour la distribution de SYNAPSE (Fujifilm) par Softway Medical
17/10/2017 : Afin d'offrir aux cabinets de radiologie ainsi qu'aux établissements de santé publics et privés une plateforme intégrée répondant à tous leurs besoins relatifs à la gestion des images médicales, Softway Medical et Fujifilm viennent de conclure un accord de distribution de Synapse.

Édito - Le radiologue et la génération Y des patients
16/10/2017 : Les radiologues ont à faire aujourd'hui, lorsqu'ils doivent annoncer un diagnostic, à une génération de patients connectés, résistants aux changements, au discours parfois contradictoire et souvent revendicatif. La conférence données lors des JFR 2017 sur le thème de l'annonce du diagnostic a donné quelques pistes pour que les radiologues appréhendent mieux cette génération Y des patients.

Excellents débuts pour DHUNE, le Centre dédié aux maladies neuro-dégénératives
16/10/2017 : Le Centre d'excellence DHUNE, dédié aux maladies neuro-dégénératives, a rempli 92% de ses objectifs en deux ans d'existence. Cette plateforme pluridisciplinaire dispose d'une reconnaissance scientifique internationale et a pour figure de proue la fameuse modalité d'IRM à 7T.

Simplifier l’envoi postal
13/10/2017 : Les comptes rendus d’hospitalisation doivent être transmis, le jour même, au médecin traitant et au praticien ayant adressé le patient. En réponse à cet enjeu de taille pour les établissements, Simplify se positionne comme l’assurance compte rendu.

Medasys signe un partenariat avec INFINITT
12/10/2017 : Comment optimiser le circuit du patient en imagerie ? Pour y répondre le leader français de l'intégration de solutions de santé Medasys renforce son offre avec les solutions de son nouveau partenaire INFINITT, n°1 KLAS des "COMMUNITY PACS".

L'imagerie interventionnelle au cœur de la rénovation de la clinique Pasteur de Toulouse
11/10/2017 : L'imagerie interventionnelle est au cœur du projet d'agrandissement de la Clinique Pasteur de Toulouse. Un nouveau bâtiment, conçu par et pour les soignants, et un arsenal de modalités dédiées aux traitements endovasculaires optimise la prise en charge des patients.


Édito - Le radiologue et la génération Y des patients
16/10/2017 : Les radiologues ont à faire aujourd'hui, lorsqu'ils doivent annoncer un diagnostic, à une génération de patients connectés, résistants aux changements, au discours parfois contradictoire et souvent revendicatif. La conférence données lors des JFR 2017 sur le thème de l'annonce du diagnostic a donné quelques pistes pour que les radiologues appréhendent mieux cette génération Y des patients.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

À Dijon, le TEP-scan est désormais numérique
15/09/2017 : C'est à Dijon que le premier TEP-scan numérique de France a été installé, bénéficiant de la collaboration entre le Centre Georges-François Leclerc et le CHU de Dijon. Ces deux établissements pourront ainsi aller plus loin dans leurs travaux de recherche en pharmaco-imagerie et améliorer l'exploration et le suivi des patients dans de nombreuses spécialités.

IRSN: le dispositif NRD doit passer à la vitesse supérieure
28/11/2016 : Le rapport d’analyse du dispositif NRD pour la période 2013-2015 montre une baisse globalement significative des doses délivrées aux patients. L’IRSN propose dès lors de réduire les valeurs de ces NRD, et d’optimiser le dispositif par quelques évolutions réglementaire, notamment en le rendant obligatoire pour la radiologie interventionnelle.

Medsquare aux JFR 2017: nouvelles fonctionnalités RDM et directive EURATOM
06/10/2017 : Le DACS Radiation Dose Monitor (RDM) s'affirme comme la solution de choix pour aider les professionnels de santé à répondre aux recommandations de la Directive européenne EURATOM. Medsquare a d'ailleurs enregistré en 2017 un franc succès, illustré par ses partenariats avec de grands constructeurs.

Accord pour la distribution de SYNAPSE (Fujifilm) par Softway Medical
17/10/2017 : Afin d'offrir aux cabinets de radiologie ainsi qu'aux établissements de santé publics et privés une plateforme intégrée répondant à tous leurs besoins relatifs à la gestion des images médicales, Softway Medical et Fujifilm viennent de conclure un accord de distribution de Synapse.

Découvrez l'Infinix-i 4D-CT de Toshiba Medical en vidéo
18/10/2017 : Premier volet de notre série de présentations en vidéo des modalités haut de gamme présentées lors des JFR 2017. Aujourd'hui, l’Infinix-i 4D-CT.

Simplifier l’envoi postal
13/10/2017 : Les comptes rendus d’hospitalisation doivent être transmis, le jour même, au médecin traitant et au praticien ayant adressé le patient. En réponse à cet enjeu de taille pour les établissements, Simplify se positionne comme l’assurance compte rendu.

LE DACS, UN FACTEUR DE QUALITÉ DE LA PRISE EN CHARGE RADIOLOGIQUE
21/10/2015 : Dans le cadre des Journées françaises de Radiologie 2015, Bayer HealthCare, acteur majeur en radiologie, et C2i Santé, leader national en solutions de radioprotection et physique médicale, ont présenté leur collaboration pour guider les professionnels de santé dans le suivi de la dosimétrie patient. Les fonctionnalités de la solution DACS (Dosimetry Archiving and Communication System) Radimetrics, ont également fait l’objet d’un retour d’expérience.

Différencier les lésions mammaires à haut risque à l'aide d'un outil d'apprentissage automatique
17/10/2017 : Un outil d'apprentissage automatique pour identifier les lésions mammaires à haut risque que l'on doit opérer a été développé à Boston (USA) par le Massachusets General Hospital et le MIT. Une étude publiée dans la revue Radilogy révèle l'efficacité de cet outil d'intelligence artifiielle.