Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Radiothérapie > Halcyon, une nouvelle étape pour une radiothérapie plus rentable à l'échelle mondiale

Halcyon, une nouvelle étape pour une radiothérapie plus rentable à l'échelle mondiale

JEUDI 11 MAI 2017 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Avec Halcyon, Varian Médical Systems propose une nouvelle modalité d’IRMT centrée sur l’humain et la convivialité, qui automatise et rationalise toutes les composantes d’un traitement de radiothérapie.

Varian

Varian Medical Systems a présenté, le 6 mai 2017, le système Halcyontm, une nouvelle modalité pour le traitement du cancer. Conçue pour révolutionner le flux de travail clinique, Halcyon simplifie et améliore pratiquement toutes les composantes de la radiothérapie de conformation avec modulation d'intensité de dose (IMRT) volumétrique guidée par l'image.

Une nouvelle étape pour des soins plus rentables à l’échelle mondiale

«On s'attend à ce qu'il y ait 24,6 millions de cas de cancers diagnostiqués annuellement d'ici 2030, ainsi qu’une une grave pénurie d'équipements et de cliniciens formés, a déclaré Kolleen Kennedy, présidente de l'activité Oncology Systems de Varian.. Avec les innovations technologiques dans cette nouvelle plateforme, le système délivrera rapidement un traitement de grande qualité qui permettra aux cliniciens de soigner un plus grand nombre de patients. Chez Varian, nous sommes ravis de l'introduction d'Halcyon qui permet de franchir une nouvelle étape pour faire progresser les soins rentables contre le cancer à l'échelle mondiale.»

Une conception centrée sur l’humain et la convivialité

Sa conception centrée sur l'humain et conviviale d'Halcyon consiste à automatiser, rationaliser et simplifier pratiquement toutes les composantes du traitement. Il en résulte un système évolué plus confortable pour le patient, qui offre une simplicité d'utilisation pour les prestataires de soins de santé, des périodes d'installation accélérées, des mises en service rapides, des formations simplifiées et un traitement automatisé. Avec son flux de travail rationalisé, Halcyon ne requiert que neuf étapes du début à la fin du traitement par rapport aux plus de 30 étapes avec des technologies plus anciennes qui arrivent en fin de vie et est parfaitement adapté pour offrir des traitements avancés pour la prostate, le sein, la tête et le cou et bien d'autres formes de cancer.

Doté d'une ouverture de 100 cm, Halcyon est capable de rotations quatre fois plus rapide que les bras mobiles pour une imagerie et un traitement rapides. Le système est également capable de fournir des images volumétriques rapides et précises en à peine 15 secondes. Avec les traitements Halcyon, un plan IMRT complexe guidé par l'image est cliniquement accéléré par rapport à ceux délivrés par les dispositifs traditionnels.

Thema Radiologie avec Varian


toshiba

Une aide extérieure pour envisager le nouvel IOS de la protonthérapie à l'Institut Curie
05/09/2017 : L’activité d’un service de protonthérapie nécessite l’utilisation d’une solution informatique répondant au plus près aux évolutions de cette technologie. L’Institut Curie a fait appel à un cabinet de conseil pour mettre à disposition des acteurs de ce service un logiciel leur permettant de consolider et de développer ce type de traitement.

Sondage: la radiothérapie comme traitement oncologique le moins redouté des français
01/09/2017 : Le second volet du sondage de l’Ifop diffusé par l”association de patients EUROPA DONNA FRANCE avec le soutien d’Accuray montre qu’un certain nombre d’idées reçues et de freins sont à combattre pour améliorer le dépistage du cancer du sein en France. Cette enquête décrit la radiothérapie parmi les traitements les moins redoutés par la population.

Accord pour la métrologie appliquée à la radiothérapie entre le LIST et le BIMP
10/08/2017 : Le Laboratoire d'Intégration de Systèmes et des technologies, institut de CEA Tech, et le Bureau international des poids et mesures allient leurs compétences par la signature d’un accord dans le but de répondre aux besoins de traçabilité internationale dans le domaine de la radiothérapie externe.

Radiothérapie tête et cou: moins d'effets secondaires par tomothérapie selon une étude
02/08/2017 : Le Journal of Radiation Oncology a publié une étude française comparant les traitements de cancers de la tête et du cou par Tomotherapy et par Arc Thérapie. La première technologie, grâce à son mode TomoHelical notamment, délivre une dose plus homogène et suscite des effets secondaires réduits

Premier achat groupé pour la radiothérapie publique
06/07/2017 : UniHA vient d’attribuer un marché de radiothérapie à cinq industriels qui couvriront les besoins en machines de traitement, systèmes de planification et systèmes d’information ontologique. C’es la première fois que des modalités de radiothérapie en établissement public font l’objet d’un achat groupé.

La radiothérapie adaptative arrive en France
28/06/2017 : En faisant le choix du système RadixactTM, l’IUCT Oncopole de Toulouse offre aux patients une suite d’outils qui optimisent les séances de radiothérapie. Celle-ci devient ainsi adaptative et épargne les tissus sains.

Succès confirmé pour les 2èmes Journées des manipulateurs en radiothérapie
12/06/2017 : Les Journées de spécialités organisées par l'AFPPE rencontrent à chaque fois un succès prometteur. Ce fut encore le cas le 10 juin 2017 à l'HEGP, à l'occasion des Journées organisées par la Commission Radiothérapie.

Radiothérapie pédiatrique: la vidéo plutôt que l'anesthésie
30/05/2017 : Projeter une vidéo de son choix à un enfant en préambule à une séance de radiothérapie diminuerait significativement le recours à l’anesthésie. C’est le résultat d’une étude présentée par le Dr Catia Aguas lors du dernier congrès de l’ESTRO. 

État des lieux de la radiothérapie en France
29/05/2017 : L’Observatoire de la radiothérapie propose, pour la période 2009-13, une photographie exhaustive de l’évolution de cette discipline. Si les traitements spécialisés de type RCMI augmentent significativement, le nombre de radiothérapeutes par service reste stable.

Injecter des cellules stromales mésenchymateuses contre les cancers radio-induits
23/05/2017 : L’Institut de Radioprotection et de Sureté Nucléaire (IRSN) coordonne le programme Anthos, qui vise à mettre en place un traitement des lésions radio-induites par la radiothérapie abdomino-pelvienne par injection de Cellules stromales mésenchymateuses.


Pronostic de cirhose: scanner de perfusion vs cathétérisme hépatique
19/09/2017 : Le scanner de perfusion pourrait devenir une alternative non invasive au cathétérisme veineux hépatique dans l'évaluation de l'hypertension portale dans les cas de cirrhose. Une étude autrichienne publiée dans la revue European Radiology le montre.

Un plateau de télévision aux JFR 2017 !
19/09/2017 : Un plateau de télévision sera installé à l'occasion des JFR 2017. Radiologues, manipulateurs, et industriels entre autres y seront interviewés par des journalistes en direct.

Pr J-M Bartoli: il est essentiel de promouvoir l'échographie radiologique
18/09/2017 : Dernier volet de la longue interview du Pr Jean-Michel Bartoli, Président des Journées Francophones de Radiologie (JFR) 2017. Il revient sur la réforme du 3ème cycle des études médicales, sur les nouveaux outils de formation des juniors, ainsi que sur la nécessaire promotion de l'échographie radiologique.

Un nouveau kit de chimio-embolisation obtient le marquage CE
18/09/2017 : Vectorio® , le dispositif de mélange et d'injection destiné aux procédures de chimio-embolisation, vient d'obtenir le marquage CE. Ce kit assure notamment une résistance de 24 heures au Lipiodol Ultra Fluide.

La télé-échographie Melody obtient l'approbation de la FDA
18/09/2017 : La solution de télé-échographie robotisée MELODY a désormais atteint un niveau de qualité et de maturité qui intéresse les professionnels à l'international. Ainsi, la FDA vient d'approuver cette technologie.

Transfert d'autorisation d'IRM à Bergerac: au nom de la mutualisation des moyens
15/09/2017 : L'ARS de Nouvelle-Aquitaine souhaite mutualiser les moyens de pérenniser la prise en charge radiologique autour du CH de Bergerac. C'est pourquoi l'autorisation d'IRM dont disposait la Clinique Pasteur passera bientôt sous la coupe du centre hospitalier.

À Dijon, le TEP-scan est désormais numérique
15/09/2017 : C'est à Dijon que le premier TEP-scan numérique de France a été installé, bénéficiant de la collaboration entre le Centre Georges-François Leclerc et le CHU de Dijon. Ces deux établissements pourront ainsi aller plus loin dans leurs travaux de recherche en pharmaco-imagerie et améliorer l'exploration et le suivi des patients dans de nombreuses spécialités.

Revenus des radiologues libéraux: une étude de la DREES fait débat
14/09/2017 : La FNMR conteste la récente étude publiée par la DREES relative aux revenus des radiologues libéraux. Les données sur lesquelles cette enquête repose fait fi, selon elle, des réelles charges qui reposent sur leur activité, entre autres erreurs ou omissions.

Le scanner double énergie pour dépister l'ostéoporose ?
13/09/2017 : Le scanner double énergie pourrait objectiver de meilleurs résultats que l'absorptiométrie conventionnelle pour l'évaluation de la densité minérale osseuse. C'est ce que rapporte une étude publiée dans la revue European Radiology.

Dosimétrie des travailleurs: les résultats s'améliorent dans le domaine médical
13/09/2017 : Les résultats de la surveillance de l'exposition des travailleurs aux rayonnements ionisants en secteur médical et vétérinaire s'améliorent d'année en année. C'est ce qui ressort du bilan 2016 de l'IRSN qui vient d'être publié.


Pr J-M Bartoli: il est essentiel de promouvoir l'échographie radiologique
18/09/2017 : Dernier volet de la longue interview du Pr Jean-Michel Bartoli, Président des Journées Francophones de Radiologie (JFR) 2017. Il revient sur la réforme du 3ème cycle des études médicales, sur les nouveaux outils de formation des juniors, ainsi que sur la nécessaire promotion de l'échographie radiologique.

Transfert d'autorisation d'IRM à Bergerac: au nom de la mutualisation des moyens
15/09/2017 : L'ARS de Nouvelle-Aquitaine souhaite mutualiser les moyens de pérenniser la prise en charge radiologique autour du CH de Bergerac. C'est pourquoi l'autorisation d'IRM dont disposait la Clinique Pasteur passera bientôt sous la coupe du centre hospitalier.

Enterprise Imaging / Engage Suite : une efficacité redoutable !
14/06/2017 : Le Service d'imagerie de la Clinique du sport de Mérignac a choisi le tandem Enterprise Imaging / Engage Suite pour optimiser son important workflows d'examens radiologiques. Le Dr Nicolas Poussange, que nous avons rencontré, ne tarit pas d'éloges sur ce système qui sera complété bientôt par un portail patient.

AGFA Healthcare présent tout au long du parcours radiologique du patient
06/10/2016 : En plus de proposer une suite complète d'installations de radiologie, AGFA Healthcare est présent tout au long du processus d'acquisition, de traitement et de partage de l'image. C'est ainsi que Musica, Enterprise imaging et Integrated Care Gateway sont les étapes essentielles de la prise en charge du parcours radiologique du patient.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Le Strategic Leadership Award 2017 attribué à Shimadzu Corporation
12/08/2017 : Le premier Global Leadership Global Leadership Award en radiologie créé par Frost&Sullivan a été attribué à Shimadzu Corporation pour sa nouvelle gamme de modalités de radiodiagnostic.

À Dijon, le TEP-scan est désormais numérique
15/09/2017 : C'est à Dijon que le premier TEP-scan numérique de France a été installé, bénéficiant de la collaboration entre le Centre Georges-François Leclerc et le CHU de Dijon. Ces deux établissements pourront ainsi aller plus loin dans leurs travaux de recherche en pharmaco-imagerie et améliorer l'exploration et le suivi des patients dans de nombreuses spécialités.

Le scanner double énergie pour dépister l'ostéoporose ?
13/09/2017 : Le scanner double énergie pourrait objectiver de meilleurs résultats que l'absorptiométrie conventionnelle pour l'évaluation de la densité minérale osseuse. C'est ce que rapporte une étude publiée dans la revue European Radiology.

Un nouveau kit de chimio-embolisation obtient le marquage CE
18/09/2017 : Vectorio® , le dispositif de mélange et d'injection destiné aux procédures de chimio-embolisation, vient d'obtenir le marquage CE. Ce kit assure notamment une résistance de 24 heures au Lipiodol Ultra Fluide.

La télé-échographie Melody obtient l'approbation de la FDA
18/09/2017 : La solution de télé-échographie robotisée MELODY a désormais atteint un niveau de qualité et de maturité qui intéresse les professionnels à l'international. Ainsi, la FDA vient d'approuver cette technologie.