Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Radioprotection > L'ASN restera attentive au décret d'activités du physicien médical

L'ASN restera attentive au décret d'activités du physicien médical

JEUDI 09 FéVRIER 2017 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

L’ASN formule sa satisfaction, dans un communiqué du 8 février 2017, de voir le métier de physicien médical figurer désormais dans le Code de la Santé publique. Elle reste attentive au décret d’application qui accompagnera le texte législatif.

ASN

L’Autorité de Sureté Nucléaire (ASN) a publié le 8 novembre 2017, un communiqué affirmant sa satisfaction, après la parution au Journal Officiel de l’ordonnance du 20 janvier 2017 intégrant la profession de physicien médical dans le code de la santé publique.

Une étape importante pour la reconnaissance de cette profession

Cette publication marque, selon l’ASN, "une étape importante pour la reconnaissance de cette profession", pour laquelle elle demandait, dès 2012, une reconnaissance, "du fait de l’importance de ses missions pour garantir la sécurité des procédures de radiothérapie" ainsi que "l’optimisation des doses délivrées aux patients en imagerie médicale". Cette reconnaissance était, de plus, exigée dans l’article 79 de la directive 2013/59/EURATOM de 2013. 

Des effectifs encore insuffisants

L’ASN déclare par ailleurs qu’elle "restera attentive au décret d’application qui doit préciser les actes nécessitant" l’intervention des physiciens et les conditions associées. Elle constate également avec satisfaction le doublement, depuis 2005, de l’effectif des physiciens médicaux, qui est toutefois "encore insuffisante au regard des besoins, notamment dans les services de radiothérapie". Dans le domaine de l’imagerie, en 2015, elle regrettait également l’implication encore trop limitée des physiciens médicaux dans les procédures interventionnelles ou TDM. 

Reste à convaincre les décideurs des centres pratiquant ces deux dernières disciplines de la pertinence de l'action de ces nouveaux acteurs. Car, si les services de radiothérapie ont assimilé leur présence depuis un certain temps, ce n'est pas encore le cas en imagerie interventionnelle et au scanner.

 

Thema Radiologie avec l'ASN


toshiba

Lille accueille le 11ème Congrès de la Société Française de Radioprotection
16/05/2017 : La Société Française de Radioprotection (SFRP) organise son 11ème Congrès annuel du 7 au 9 juin 2017 à Lille. Cet événement fera l’objet notamment d’une table ronde dédiée aux activités médicales.

Un portail de télédéclaration des ESR créé par l'ASN
04/05/2017 : Les gestionnaires de la prévention du risque ionisant dans les établissements de santé ou centres de radiologie pratiquant tous types d’examens utilisant les rayons X peuvent désormais télédéclarer les Événements Significatifs en Radioprotection. L’ASN vient de créer une plate-forme dédiée.

Shunt porto-cave: dose efficace diminuée par l'utilisation du capteur plan et de l'échographie
18/04/2017 : L’utilisation du capteur plan lors de la réalisation d’un shunt porto-cave simultanément avec l’échographie pour le repérage de la veine porte permet de réduire significativement la dose efficace enregistrée sur les opérateurs et le personnel paramédical. C’est le résultat d’une étude parue dans European Radiology.

Recherche: de la dosimétrie standard à la dosimétrie personnalisée en médecine nucléaire
14/04/2017 : L’évaluation des risques aux tissus sains et l’optimisation de la planification des traitements en médecine nucléaire font l’objet d’une étude que présentera Aurélie Desirée pour valider son Habilitation à Diriger des Recherches (HDR).

Le gratin mondial de la radioprotection a rendez-vous en octobre en France
07/04/2017 : Le 4ème Symposium international sur le système de radioprotection se tiendra en 2017 en France, à Disneyland-Paris à l’initiative de l’IRSN. Toutes les plateformes européennes de recherche seront présentes pour un événement de référence au niveau mondial

L'IRSN accueille ses laboratoires dans un nouveau bâtiment intégré dans l'environnement
03/04/2017 : L'IRSN vient d'inaugurer son nouveau bâtiment qui reçoit les laboratoires de dosimétrie et d'analyse médicales radiotoxicologiques au Vésinet. Chacun d'entre eux, équipés des technologies les plus modernes, assurent le suivi de 169 000 et 2 500 travaillleurs par an.

Un registre NRD américain basé sur la taille des patients
07/03/2017 : En utilisant les données du plus grand registre de l'indice de dose en TDM, des chercheurs américains ont établi des niveaux de dose nationaux pour les examens courants de scanners adultes basés sur la taille du patient. Leurs recherches sont publiées dans la revue Radiology.

ECR 2017: les nouveautés du DACS Radiation Dose Monitor (RDM) et l’approche de la directive européenne
28/02/2017 : Dans un contexte réglementaire évolutif sur le champ de la radioprotection, le DACS  Radiation Dose Monitor est la solution de dosimétrie adaptée aux professionnels de santé. Elle propose des nouvelles fonctionnalités qui seront présentées à l’European Congress of Radiology (ECR) 2017.

L'ASN restera attentive au décret d'activités du physicien médical
09/02/2017 : L’ASN formule sa satisfaction, dans un communiqué du 8 février 2017, de voir le métier de physicien médical figurer désormais dans le Code de la Santé publique. Elle reste attentive au décret d’application qui accompagnera le texte législatif.

Effets secondaires à l'irradiation: une nouvelle piste thérapeutique ?
03/02/2017 : L’irradiation à fortes doses des cellules endothéliales montrent une modification du glaucome présent à la surface de ces cellules. C’est ce que montre une étude d’un doctorant réalisée dans le laboratoire de l’IRSN, et qui ouvre vers de nouvelles pistes thérapeutiques.


État des lieux de la radiothérapie en France
29/05/2017 : L’Observatoire de la radiothérapie propose, pour la période 2009-13, une photographie exhaustive de l’évolution de cette discipline. Si les traitements spécialisés de type RCMI augmentent significativement, le nombre de radiothérapeutes par service reste stable.

Des greffes de visage plus efficaces grâce à l'impression 3D
29/05/2017 : Les procédures de greffe de visage bénéficient désormais de l’apport des modèles imprimés en 3D réalisés à partir d’images scanner. Une étude américaine a été présentée sur ce thème lors du dernier congrès RSNA.

Web symposium: nouveaux traitements des anévrismes aortiques
26/05/2017 : Dans notre série relative à la prise en charge percutanée des pathologies vasculaires, un web symposium diffusé sur Incathlab le 24 mai 2017 sur le thème l’anévrisme aortique abdominal.

L'utilisation du gadolinium ne sera pas limitée aux États-Unis
24/05/2017 : La Food and Drug Administration (FDA) américaine a communiqué, le 22 mai 2017, les résultats de sa réflexion sur les effets du gadolinium sur le cerveau. Elle prend le parti de ne pas limiter, pour l’instant, l’utilisation de GBCA pour l’instant.

Les radiologues marocains défendent leur exercice menacé illégalement
23/05/2017 : Les radiologues marocains sont vent debout contre certains de leurs confrères relevant des autres spécialités médicales qui réalisent des actes de radiologie de façon illégale dans ce pays, selon le communiqué publié par la Société Marocaine de Radiologie (SMR) et la Fédération Nationale de Radiologie et d’Imagerie Médicale (FNRIM).

Quelques ajustements attendus dans les référentiels de formation des MERM
23/05/2017 : L’AFPPE et le CHCFM ont été conviés à la DGOS pour une réunion de mise à jour de la formation initiale des MERM afin de la rendre cohérente avec le Décret d’actes publié fin 2016.

Injecter des cellules stromales mésenchymateuses contre les cancers radio-induits
23/05/2017 : L’Institut de Radioprotection et de Sureté Nucléaire (IRSN) coordonne le programme Anthos, qui vise à mettre en place un traitement des lésions radio-induites par la radiothérapie abdomino-pelvienne par injection de Cellules stromales mésenchymateuses.

Un modèle 3D complexe pour guider une chirurgie de rachis
22/05/2017 : Un modèle 3-D de la colonne vertébrale d'une jeune fille de 8 ans guidé les chirurgiens lors d’une procédure complexe à plusieurs étapes et finalement réussie. C’est le cas que relate un article publié récemment sur le site du RSNA.

Quand les mathématiques font progresser le diagnostic médical
22/05/2017 : Dans notre revue des centres de recherche et des start-up œuvrant dans le domaine de l’imagerie médicale, nous vous présentons aujourd’hui le DACTIM-NIS, qui utilise les sciences mathématiques au profit du diagnostic médical.

Inauguration du PACS régional SIMRAL
19/05/2017 : Le projet de PACS régional alsacien SIMRAL est officiellement lancé ce 20 juin 2017, lors d’une inauguration où des ateliers de présentation du service sont présentés.


BAYER HEALTHCARE STIMULE L'INNOVATION NUMERIQUE DANS LE DOMAINE DE LA SANTE
25/08/2015 : Bayer HealthCare encourage l'innovation numérique dans le secteur de la santé en soutenant des startups avec son programme «Grants4Apps Accelerator 2015» à Berlin. Grâce au soutien de l'entreprise, cinq startups du monde entier spécialisées dans la santé numérique vont développer leurs idées et stratégies commerciales pour apporter aux médecins, aux patients et aux consommateurs des logiciels, équipements et technologies innovants. Le programme «Grants4Apps Accelerator 2015» est né de l'engagement de Bayer envers une innovation ouverte dans le but de donner aux patients des solutions novatrices.

Inauguration du PACS régional SIMRAL
19/05/2017 : Le projet de PACS régional alsacien SIMRAL est officiellement lancé ce 20 juin 2017, lors d’une inauguration où des ateliers de présentation du service sont présentés.

LE GADOLINIUM EST-IL DANGEREUX A LONG TERME ?
05/05/2015 : Une série d'études récentes montre que le Gadolinium s'accumule de façon résiduelle dans le cerveau. Les dangers de ces résidus sont sans doute liées à la structure moléculaire de l'agent chimique qui accompagne le Gadolinium dans le corps des patients. Et les habitudes des radiologues sont appelées à changer, selon le Pr Emmanuel Kanal.

Des greffes de visage plus efficaces grâce à l'impression 3D
29/05/2017 : Les procédures de greffe de visage bénéficient désormais de l’apport des modèles imprimés en 3D réalisés à partir d’images scanner. Une étude américaine a été présentée sur ce thème lors du dernier congrès RSNA.

Les radiologues marocains défendent leur exercice menacé illégalement
23/05/2017 : Les radiologues marocains sont vent debout contre certains de leurs confrères relevant des autres spécialités médicales qui réalisent des actes de radiologie de façon illégale dans ce pays, selon le communiqué publié par la Société Marocaine de Radiologie (SMR) et la Fédération Nationale de Radiologie et d’Imagerie Médicale (FNRIM).

L'utilisation du gadolinium ne sera pas limitée aux États-Unis
24/05/2017 : La Food and Drug Administration (FDA) américaine a communiqué, le 22 mai 2017, les résultats de sa réflexion sur les effets du gadolinium sur le cerveau. Elle prend le parti de ne pas limiter, pour l’instant, l’utilisation de GBCA pour l’instant.

LE DACS, UN FACTEUR DE QUALITÉ DE LA PRISE EN CHARGE RADIOLOGIQUE
21/10/2015 : Dans le cadre des Journées françaises de Radiologie 2015, Bayer HealthCare, acteur majeur en radiologie, et C2i Santé, leader national en solutions de radioprotection et physique médicale, ont présenté leur collaboration pour guider les professionnels de santé dans le suivi de la dosimétrie patient. Les fonctionnalités de la solution DACS (Dosimetry Archiving and Communication System) Radimetrics, ont également fait l’objet d’un retour d’expérience.

Web symposium: nouveaux traitements des anévrismes aortiques
26/05/2017 : Dans notre série relative à la prise en charge percutanée des pathologies vasculaires, un web symposium diffusé sur Incathlab le 24 mai 2017 sur le thème l’anévrisme aortique abdominal.

Un portail de télédéclaration des ESR créé par l'ASN
04/05/2017 : Les gestionnaires de la prévention du risque ionisant dans les établissements de santé ou centres de radiologie pratiquant tous types d’examens utilisant les rayons X peuvent désormais télédéclarer les Événements Significatifs en Radioprotection. L’ASN vient de créer une plate-forme dédiée.

Quand les mathématiques font progresser le diagnostic médical
22/05/2017 : Dans notre revue des centres de recherche et des start-up œuvrant dans le domaine de l’imagerie médicale, nous vous présentons aujourd’hui le DACTIM-NIS, qui utilise les sciences mathématiques au profit du diagnostic médical.