Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Imagerie interventionnelle > Le Stent retriever, traitement de choix de l'AVC ischémique aigü

Le Stent retriever, traitement de choix de l'AVC ischémique aigü

MERCREDI 20 AVRIL 2016 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Une nouvelle étude publiée dans la revue "Radiology" confirme que le temps de prise en charge est primordial pour les résultats fonctionnels des patients victimes d'AVC ischémique aigü. Le "stent retriever" s'avère le traitement de choix pour cette pathologie. 

Radiology

Une étude publiée dans la revue "Radiology" se propose de trouver des relations entre l’administration rapide de soins et les résultats fonctionnels chez les patients ayant subi un AVC ischémique aigu.

L’AVC ischémique aigu représente 90% des AVC

Carotide interne"Plus tôt les patients ayant subi un AVC ischémique aigu arrivent à un hôpital offrant des soins appropriés, plus la probabilité d'un bon résultat augmente", déclare l'auteur principal de l'étude, le Dr Mayank Goyal de l'Université de Calgary à Alberta. L’accident vasculaire cérébral ischémique aigu, causé par l'obstruction des artères irrigant le cerveau, représente près de 90% de tous les accidents vasculaires cérébraux. Le tissu cérébral privé de sang porteur d'oxygène peut mourir rapidement, ce qui entraîne des déficiences fonctionnelles à long terme pour le patient, comme la difficulté de marcher ou de parler.

Des progrès dans les traitements

Stent retrieverAu cours des dernières années, des progrès importants ont été réalisés dans le traitement des AVC, notamment par voie intraveineuse avec l’activateur tissulaire du plasminogène (t-PA) et par "stent retrievers". Le t-PA est une protéine qui dégrade les caillots sanguins. Les "stent retrievers" sont, comme leur nom l'indique, des stents spécifiques, profilés pour la capture des caillots et introduits par voie percutanée dans l'artère obstruée sous contrôle radiologique. Dans cette nouvelle étude, les chercheurs ont analysé des données sur les patients traités à la fois par t-PA et "stent retrievers" et éligibles pour une thrombectomie en première intention. L’étude avait pour objectif d’établir un lien entre l'apparition des symptômes, le type de traitement et l'élimination du caillot.

Des résultats significatifs en lien avec le temps de prise en charge

ThromboseLes résultats ont montré qu’il était primordial de retirer rapidement le caillot. Chez 91% des patients, le rétablissement du flux sanguin vers le cerveau moins de 2,5 heures après l'apparition des premiers symptômes est associé à une indépendance fonctionnelle, peu ou pas de handicap. La probabilité d'indépendance fonctionnelle est de 10% plus élevé chez les patients traités à moins de 2,5 heures par rapport aux patients traités entre 2,5 et 3,5 heures après le début de l'AVC. Tout retard de 60 minutes au bout de 3,5 heures entraine un risque de 20% de plus d’apparition de séquelles graves. Cependant, tous les établissements ne sont pas formés et équipés pour offrir ces traitements.

Inégalité des chances selon le type de centre qui reçoit le patient

Les chercheurs ont constaté que le temps de transfert entre établissements représentait une source importante de retard dans la prise en charge des patients. Entre le début des symptômes et l'élimination du caillot, il s’écoule en moyenne plus de 4,5 heures pour les patients qui ont d'abord été acheminé vers un établissement de référence, contre seulement 3 heures pour les patients adressés à un centre endovasculaire équipé de "stent retrievers". "Deux tiers des patients de notre étude sont allés directement dans un centre endovasculaire équipé de "stent retrievers" et un tiers sont allés dans un centre de référence, poursuit le Dr Goyal. Pour ceux qui sont allés dans un centre de référence, il y avait une perte d'environ deux heures sur l'ensemble du traitement, ce qui est assez important".

La rapidité au cœur du traitement 

Les résultats de l'étude mettent en évidence l'importance du suivi des étapes du traitement endovasculaire afin de fournir une rétroaction efficace pour maintenir de bons résultats dans la gestion de l'AVC. "Compte tenu de la corrélation entre l'indépendance fonctionnelle et le temps de restauration du flux sanguin, chaque étape du traitement des patients est importante et doit être mise en lien avec le temps écoulé depuis l’AVC par rapport au bénéfice qu’il représente", conclut le Dr Goyal.

Pauline Mayol


La recherche clinique évalue un nouveau traitement interventionnel de l'insuffisance cardiaque
05/05/2021 : Un dispositif implantable via une procédure interventionnelle destiné à réhabiliter la fonction cardiaque fait l’objet de différentes études dans le monde. Ce système de cerclage du ventricule gauche permet de réduire la circonférence de l’anneau mitral dilaté de l’insuffisant cardiaque.

Le 6ème congrès ML-CTO prendra une forme hybride
28/04/2021 : Le 6ème Multi-Level CTO Course, événement de référence pour le traitement percutané de l’occlusion chronique de coronaire, prendra cette année une forme hybride, en présentiel à Nice et à distance.

Réalisation d'un pontage fémoro-poplité par voie transcutanée en vidéo
13/04/2021 : Dans notre série de procédures interventionnelles en vidéo, voici un cas clinique de création d’un pontage fémoro-poplité par voie per-cutanée présenté lors des Journées Interactives Francophones des angioplasties périphériques.

Traitement endovasculaire de sténoses complexes de jambe
30/03/2021 : Dans notre série de procédures interventionnelles en vidéo, nous vous présentons aujourd’hui une procédure de traitement endovasculaire de sténoses complexes de jambes diffusée sur Incathlab.

Traitement du CHC : étude sur les effets d'une chimio-embolisation à dose réduite de doxorubicine
15/03/2021 : Le chimio-embolisation hépatique trans-artérielle pour traiter le carcinome hépato-cellulaire est une procédure généralement douloureuse. Une étude publiée dans la Ravue European Radiology se propose d’évaluer la réponse tumorale et la survie globale des patients traités avec une dose de doxorubicine moins importante.

Pose de PICC-Line par les manipulateurs : le protocole de coopération est validé par Arrêté
09/03/2021 : Le protocole de coopération permettant au manipulateur d’électroradiologie d’intervenir pour la pose de PICC-Line vient de faire l’objet d’un Arrêté du Ministère des Solidarités et de la Santé. Les délais de prise en charge des patients, notamment en oncologie, devraient en bénéficier significativement.

L'ischémie coronaire non-obstrucive expliquée en vidéo
09/03/2021 : Un webinar proposé par PCROnline a décrit les examens d’imagerie permettant le diagnostic de l’ischémie non-obstructive des artères coronaires. Les orateurs ont décrit comment identifier l’origine de ce syndrome ainsi que quelques traitements eficaces.

Les nouvelles techniques de ponction radiale distale en vidéo
03/03/2021 : Dans notre série de procédures interventionnelles en vidéo, voici un webinar organisé par Incathlab consacré aux nouvelles techniques de ponction radiale distale et des matériels innovants adaptés à cette technique.

Procédures trans-artérielles : les bonnes pratiques de ponction pour une fermeture facile en vidéo
24/02/2021 : Dans notre série de procédures interventionnelles en vidéo, voici un webinar organisé par Incathlab consacré aux bonnes pratiques de ponction radiale et fémorale lors des procédures interventionnelles artérielles.

La cocaïne, facteur de risque majeur pour la maladie coronarienne
16/02/2021 : La radiomique permet de mieux comprendre comment la consommation de cocaïne et d'autres facteurs de risque affectent l'évolution de la maladie coronarienne, selon une étude publiée dans Radiology. Les chercheurs ont déclaré que l'étude montre le pouvoir de la radiomique pour améliorer la compréhension non seulement des maladies cardiovasculaires, entre autres.


Traitement du glioblastome : les ultrasons en soutien de l'immunothérapie bientôt en phase clinique
10/06/2021 : Une nouvelle étude pré-clinique valide les procédures d’accompagnement de l’immunothérapie par les ultrasons pour le traitement du glioblastome. L’ouverture temporaire de la barrière hémato-encéphalique qu’elles engendrent permet d’envisager des essais cliniques prochains.

Les forums de l'imagerie, votre nouveau rendez-vous mensuel online
09/06/2021 : Thema Radiologie inaugure, le 16 juin 2021 à 18h, les Forums de l’imagerie, le webinaire que nous vous proposons une fois par mois. Pour le premier numéro, qui n'avait pas pu se concrétiser en mai pour des raisons techniques, le Dr Jean-Philippe Masson, Président de la FNMR, et Frédéric Bizard, Professeur d’économie spécialisé dans la Santé et le social, nous feront le plaisir de converser avec nous sur l’épineux problème de la valorisation des actes d’imagerie et de ses répercussions médico-économiques sur la spécialité.

Le Groupe Vidi élit un nouveau Directeur Général
09/06/2021 : Le Groupe Vidi a élu, le 29 mai 2021 lors de son Asemblée générale, le Dr David Facon au poste de Directeur Général.

À qui l'expérience patient en imagerie s'adresse-t-elle ?
08/06/2021 : L'Institut français de l'expérience patient vient de publier un document sensé améliorer le vécu des patients lors de leurs passages en service d'imagerie médicale. Ce rapport reprend l'essentiel des critères de qualité des d'un bon service d'imagerie et ajoute des commentaires dérisoires sur leur amélioration. ON se demande quelle est l'utilité d'un tel document, sinon pour les patients eux-mêmes...

La position FEVER pour mieux évaluer à l'IRM certaines pathologies articulaires du coude
07/06/2021 : Selon une étude publiée dans l'American Journal of Roentgenology (AJR), la position (FEVER) du coude peut améliorer l'exploration par IRM du ligament collatéral ulnaire (UCL) chez les patients infligeant un stress répété à leur coude, notamment chez les lanceurs de la Major League Baseball (MLB).

Un nouvel échographe portable avec IA embarquée
07/06/2021 : En mettant sur le marché l’échographe portable Ondina, la société française Sonoscanner propose une modalité innovante aux radiologues recherchant ergonomie et haute qualité d’image. Il permet également une aide à la décision avec de l’intelligence artificielle embarquée.

Long COVID : de nouvelles techniques d'IRM pulmonaire pour un suivi fonctionnel
04/06/2021 : Dans un article qu’il a rédigé dans la Revue Radiology, le Dr Olaf Dietrich explique les principes de l’IRM pulmonaire utilisant le Xenon hyperpolarisé. Cette technique semble très prometteuse pour le suivi des patients présentant les symptômes de Long COVID.

Des applicatifs d'IA pour optimiser la prise en charge des patients
02/06/2021 : Différents applicatifs d’intelligence artificielle sont proposés par Incepto aux radiologues du réseau France Imageries Territoires. Ces derniers pourront ainsi fluidifier la prise en charge des patients et assurer une gradation de leur offre.

Un projet européen aboutit à un dispositif clinique pour le dépistage du cancer de la thyroïde
02/06/2021 : Un projet pluridisciplinaire européen a mis au point un dispositif capable de déterminer la malignité d’un nodule thyroïdien de manière non invasive. Cette plateforme, qui combine l’échographie, la lumière proche infrarouge et la spectroscopie donne d’excellents résultats cliniques.

Un nouveau modèle d'IA pour renforcer l'anonymisation des données de Santé
01/06/2021 : Les algorithmes d'IA apportent chaque jour la preuve de leur efficacité diagnostique mais, pour entraîner ces algorithmes, il faut accéder des données médicales protégées. Une équipe de chercheurs de la Technical University of Munich a développé une technologie qui garantit la protection des données personnelles des patients lors de la formation d’algorithmes. Il est maintenant utilisé pour la première fois dans un algorithme qui identifie la pneumonie sur les images radiographiques pédiatriques.


Long COVID : de nouvelles techniques d'IRM pulmonaire pour un suivi fonctionnel
04/06/2021 : Dans un article qu’il a rédigé dans la Revue Radiology, le Dr Olaf Dietrich explique les principes de l’IRM pulmonaire utilisant le Xenon hyperpolarisé. Cette technique semble très prometteuse pour le suivi des patients présentant les symptômes de Long COVID.

La position FEVER pour mieux évaluer à l'IRM certaines pathologies articulaires du coude
07/06/2021 : Selon une étude publiée dans l'American Journal of Roentgenology (AJR), la position (FEVER) du coude peut améliorer l'exploration par IRM du ligament collatéral ulnaire (UCL) chez les patients infligeant un stress répété à leur coude, notamment chez les lanceurs de la Major League Baseball (MLB).

Les nouvelles procédures radioguidées, point central de vigilance de l'ASN dans les prochains mois
01/06/2021 : Dans son Rapport d’activité 2020, l’ASN remarque une stabilité de la radioprotection dans le domaine médical. Mais de nouvelles activités et de nouveaux acteurs sont à surveiller, les pratiques interventionnelles radioguidées restant un point central de vigilance dans le cadre de la gestion du risque ionisant.

Identification binaire d'images d'IRM cérébrales normales ou anormales par l'IA
30/04/2021 : Selon une étude publiée dans Radiology : Artificial Intelligence, un algorithme de deep learning est entraîné automatiquement à identifier de façon binaire les images normales et anormales à l’IRM cérébrale. Ce système, qui pourrait être enrichi, fait l’objet d’une évaluation d’utilité clinique et de plus-value pour les radiologues.

Des applicatifs d'IA pour optimiser la prise en charge des patients
02/06/2021 : Différents applicatifs d’intelligence artificielle sont proposés par Incepto aux radiologues du réseau France Imageries Territoires. Ces derniers pourront ainsi fluidifier la prise en charge des patients et assurer une gradation de leur offre.

Un nouveau modèle d'IA pour renforcer l'anonymisation des données de Santé
01/06/2021 : Les algorithmes d'IA apportent chaque jour la preuve de leur efficacité diagnostique mais, pour entraîner ces algorithmes, il faut accéder des données médicales protégées. Une équipe de chercheurs de la Technical University of Munich a développé une technologie qui garantit la protection des données personnelles des patients lors de la formation d’algorithmes. Il est maintenant utilisé pour la première fois dans un algorithme qui identifie la pneumonie sur les images radiographiques pédiatriques.

À qui l'expérience patient en imagerie s'adresse-t-elle ?
08/06/2021 : L'Institut français de l'expérience patient vient de publier un document sensé améliorer le vécu des patients lors de leurs passages en service d'imagerie médicale. Ce rapport reprend l'essentiel des critères de qualité des d'un bon service d'imagerie et ajoute des commentaires dérisoires sur leur amélioration. ON se demande quelle est l'utilité d'un tel document, sinon pour les patients eux-mêmes...

Un nouvel échographe portable avec IA embarquée
07/06/2021 : En mettant sur le marché l’échographe portable Ondina, la société française Sonoscanner propose une modalité innovante aux radiologues recherchant ergonomie et haute qualité d’image. Il permet également une aide à la décision avec de l’intelligence artificielle embarquée.

Les JFR 2021 auront bien lieu en présentiel
27/05/2021 : Les Journées Francophones de Radiologie (JFR) 2021 se tiendront bien en présentiel. La SFR l’a annoncé le 20 mai 2021, s’engageant à accueillir les congressistes dans le respect des mesures de sécurité sanitaire. La plateforme jfr.plus relaiera l'événement en ligne.

Traitement du glioblastome : les ultrasons en soutien de l'immunothérapie bientôt en phase clinique
10/06/2021 : Une nouvelle étude pré-clinique valide les procédures d’accompagnement de l’immunothérapie par les ultrasons pour le traitement du glioblastome. L’ouverture temporaire de la barrière hémato-encéphalique qu’elles engendrent permet d’envisager des essais cliniques prochains.