Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Congrès et événements > ALARA C'EST BIEN, AHARA C'EST MIEUX !

ALARA C'EST BIEN, AHARA C'EST MIEUX !

LUNDI 07 DéCEMBRE 2015 Soyez le premier à réagirSoyez le premier à réagir

Le Pr Denis Régent animera, lors du Symposium Scanner Volumique de janvier prochain, une session où il sera question du principe AHARA. Il argumentera un thème qui prend de l'ampleur au sein de la communauté radiologique, soucieuse de voir des images dégradées, pour répondre aux règles la diminution de la dose patient.

Symposium_Scanner_Volumique

Le principe ALARA (As Low As Reasonably Achievable) est le standard communément utilisé pour d'écrire les dispositions relatives à la gestion de la radioprotection, en particulier dans le domaine médical.

L'avènement du principe AHARA
Ce principe est tout à fait approprié lorsqu'on prend en compte la gestion des risques pour les travailleurs. Mais il est aujourd'hui discuté sur le volet de la radioprotection des patients. Le Pr Denis Régent, ancien Chef du Service de Radiologie de Nancy Brabois, est un fervent promoteur du principe AHARA, ou "High" remplace "Low" dans l'acronyme de départ. "Nous avons tant baissé les doses ces dernières années, que nous en avons oublié la qualité de l'image, s'insurge-t-il. Le problème aujourd’hui n'est pas de baisser la dose au maximum, mais d'obtenir un rapport bénéfice/risque optimal." C'est ce rapport qui devient donc AHARA (As High As Reasonably Achievable).

Définir les bases d'une radiologie personnalisée
Le Pr Régent animera une session sur ce thème lors du Symposium Scanner Volumique de janvier prochain à Nancy. Il reviendra à cette occasion sur la nécessité de prendre le problème sous l'angle du risque encouru par le patient pour des pratiques radiologiques produisant des images de qualité. "Ces dernières années, on nous oblige à faire un haro sur l'irradiation, à coup de chiffres et d'idées reçues souvent fausses car trouvant leur origine dans des extrapolations des catastrophes nucléaires comme Hiroshima, poursuit-il. Il faut arrêter de généraliser et se concentrer sur nos pratiques. A l'heure où l'on parle de médecine personnalisée, nous devons prendre en compte une radiologie elle aussi personnalisée, avec un panel d'activités très varié et où chaque patient est différent."

Actualiser les normes existantes sans tout déréguler
L'exemple du scanner low dose est ici très parlant. "Il est tout à fait approprié dans des campagnes de dépistage et rendra des services significatifs, à terme, reconnaît-il. Mais c'est différent lorsqu'on reçoit un patient en détresse respiratoire. Le scanner low dose doit être proscrit dans ce cas là, sinon on diminue les chances du patient en produisant une image dégradée." Le Pr Régent souhaite dès lors qu'une évaluation exacte des risques soit faite dans chaque discipline radiologique et pour des groupes de patients afin de personnaliser leurs expositions. "Il ne s'agit pas de tout déréguler, poursuit-il, mais plutôt d'actualiser les normes existantes."

Un bruit de fond toujours présent
Cette idée est partagée aujourd'hui par un grand nombre de professionnels et des publications sur cette thématique ont d'ores et déjà vu le jour. "Les scanners modernes embarquent aujourd'hui des détecteurs très sensibles, ce qui a fait chuter considérablement les doses reçues. Mais il arrive un moment où on perd de la résolution de contraste car ils enregistrent également le bruit de fond qui est, lui, toujours présent. C'est un phénomène physique duquel il est difficile de se soustraire."

Voilà donc un sujet qui, dans un environnement où le principe de précaution est très développé, est susceptible d'animer les discussions et d'alimenter une polémique. Rendez-vous donc à Nancy au mois de janvier pour une argumentation plus détaillée du principe AHARA.

Bruno Benque


toshiba

Save the date: SPIMED-IA, le congrès dédié à l'intelligence artificielle en imagerie médicale
26/07/2019 : Les nouvelles applications de l'intelligence artificielle en imagerie médicale sont nombreuses et prometteuses. Le congrès SPIMED sera consacré, en septembre prochain, à cette discipline, avec notamment des présentations sur les applications par pathologie d'organe.

La radiopédiatrie à l'honneur lors de l'ECR 2020
17/07/2019 : Le programme "Children in Focus" qui sera organisé à l'occasion de l'ECR 2020 traitera notamment de questions sociales autour de la prise en charge radiologique des enfants. Une séance plénière spéciale à ce thème clôturera le congrès.

ECR 2020: 5 jours dédiés aussi aux manipulateurs
16/07/2019 : L'ECR 2020 constitue un rendez-vous incontournable pour les radiologues européens. Mais les manipulateurs sont également concernés par cet événement, avec un espace dédié et des sessions scientifiques en anglais et en français.

ECR 2020: l'ESR lance la campagne de soumission de sujets
03/07/2019 : L'ECR 2020, c'est déjà demain ! Dans le cadre de la préparation de ce congrès, l'ECR engage les radiologues, les étudiants et les manipulateurs européens à envoyer leurs abstracts dès à présent.  

Save the date: le futur de la radiologie interventionnelle
01/07/2019 : Le 4ème Congrès FIRE, consacré au futur de la radiologie interventionnelle, sera articulé autour des thématiques présidées par quatre têtes d'affiche de la spécialité. Rendez-vous sur la Corniche de Marseille les 21 et 22 novembre 2019.

Une plateforme digitale pour promouvoir les formations de l'IFM
24/06/2019 : Philips se rapproche d'Invivox pour promouvoir les formations dispensées par l'Institut de Formation Médicale développé par le constructeur. Si elles feront l'objet d'une communication digitale, ces formations seront délivrées en présentiel.

Marie Curie racontée par sa petite-fille
20/06/2019 : C'est une salle émue et respectueuse qui a écouté, lors du 12ème congrès de la SFRP, le récit de la vie de Marie Curie raconté par sa petite-fille Hélène Langevin-Jolliot. Un discours empli d'admiration et de fierté pour l'œuvre de cette femme brillante, tenace et emplie d'humanité.

L'ESR, première société de radiologie au monde ?
07/06/2019 : L'European Society of Radiology se veut la plu grande société de radiologie au monde. C'est ce qu'elle a annoncé dans un communiqué où elle a enregistré 112 000 membres et rappelé l'activité pédagogique via ses services en ligne.  

Save the date : le Symposium Scanner Volumique 2020 !
29/05/2019 : Le IXème Symposium Scanner Volumique est annoncé. Comme à chaque édition, son contenu de haut niveau sera à l'avant-garde des tendances et répondra aux questionnements de l'ensemble des acteurs de la communauté radiologique. Thema Radiologie sera, comme à chaque édition, partenaire presse.

Le JT de l'ECR du 8 mars 2019
11/03/2019 : Fin de notre série de comptes rendus vidéo de l'European Congress of Radiology (ECR) 2019, avec la réduction des doses de rayonnement et de contraste au scanner, le nouveau scanner de Philips, ou les recommandations SFR pour la décontamination des sondes d'échographie.


Hologic acquiert une partie de SuperSonic Imagine
14/08/2019 : SuperSonic Imagine vient de céder 46% de ses actions à Hologic. De quoi développer ses ventes à l'export.

Formation à l'imagerie IRM du pelvis féminin
13/08/2019 : Forcomed propose des formations spécifiques à l'imagerie IRM des pathologies du pelvis féminin. Elles sont scindées en trois programmes distincts, dont un consacré au perfectionnement.

La Data science en Santé se développe à l'Université
13/08/2019 : L'Intelligence artificielle en Santé fera l'objet de plusieurs cursus de formation dans les Universités françaises à la rentrée. C'est notamment le cas à l'Université Paris Descartes.

RSNA 2019 : 3 700 m2 dédiés à l'intelligence artificielle
09/08/2019 : Le RSNA 2019 AI Showcase proposera un plus grand espace dédié à l'intelligence artificielle. Des démonstrations et des salles de classe permettront aux fournisseurs de solutions et aux spécialistes de promouvoir les outils d'aide à la décision clinique ainsi que les bonnes pratiques de gestion des données.

UniHA élargit considérablement son offre dans le domaine des ultrasons
07/08/2019 : Le nouveau marché d'imagerie ultrasonore mis en place par UniHA proposera une offre complète de modalités, pour des usages classiques ou les plus spécifiques. Il comporte également des systèmes de télé-échographie et de désinfection des sondes.

Un patient reçoit double dose en radiothérapie stéréotaxique
02/08/2019 : Les périodes de surcharge de travail, on le sait, sont susceptibles d'entrainer des erreurs de pratique. Le service de radiothérapie du Centre François Baclesse de Caen en a fait l'expérience récemment avec un ESR de niveau 2.

Sensibilité, spécificité, précision et rapidité : l'effet IA pour l'interprétation de la tomosynthèse
01/08/2019 : L'intelligence artificielle (IA) contribue à améliorer l'efficacité et la précision de l'imagerie du sein par tomosynthèse, selon une nouvelle étude publiée dans la revue Radiology: Artificial Intelligence. Le temps d'interprétation, ainsi que la sensibilité et la spécificité du diagnostic s'en trouvent également bonifiés.

La Nouvelle Clinique Tours plus se dote d'un institut de cardiologie moderne
31/07/2019 : L'Institut du cœur Saint-Gatien vient d'accueillir ses premiers patients. Cet établissement moderne comporte 8 salles de bloc dédiées, dont une salle hybride neuve.

Fumeurs : persistance des malformations artérioveineuses pulmonaires après embolisation
31/07/2019 : Les malformations artério-veineuses pulmonaires embolisées par coils risquent fortement de récidiver chez les fumeurs. C'est ce que rapporte une étude publiée dans la Revue Radiology qui objective une réponse inflammatoire favorisant cette récidive.

Atelier Coloscopie virtuelle : réservez votre vendredi 22 novembre !
30/07/2019 : Forcomed, en partenariat avec la SFR, propose un atelierde formation dédié à la coloscopie virtuelle. Réservez-vite votre 22 novembre 2019 !


Les modalités d'imagerie médicale sont toujours mal réparties en France
18/07/2019 : La nouvelle étude de la DREES sur les établissements de Santé français objective, pour 2017, la confirmation de la baisse du nombre d'installation de radiologie conventionnelle. Pour l'imagerie en coupe, ce document confirme les disparités territoriales en terme d'équipement.

La Data science en Santé se développe à l'Université
13/08/2019 : L'Intelligence artificielle en Santé fera l'objet de plusieurs cursus de formation dans les Universités françaises à la rentrée. C'est notamment le cas à l'Université Paris Descartes.

Prévention des fractures ostéoporotiques: évaluer la densité minérale osseuse par scanner spectral
17/06/2019 : Le scanner spectral peut devenir une méthode de référence pour évaluer la densité minérale osseuse dans la prévention des fractures ostéoporotiques. C'est ce que révèle une étude allemande publiée dans la Revue European Radiology.

Save the date: SPIMED-IA, le congrès dédié à l'intelligence artificielle en imagerie médicale
26/07/2019 : Les nouvelles applications de l'intelligence artificielle en imagerie médicale sont nombreuses et prometteuses. Le congrès SPIMED sera consacré, en septembre prochain, à cette discipline, avec notamment des présentations sur les applications par pathologie d'organe.

Sensibilité, spécificité, précision et rapidité : l'effet IA pour l'interprétation de la tomosynthèse
01/08/2019 : L'intelligence artificielle (IA) contribue à améliorer l'efficacité et la précision de l'imagerie du sein par tomosynthèse, selon une nouvelle étude publiée dans la revue Radiology: Artificial Intelligence. Le temps d'interprétation, ainsi que la sensibilité et la spécificité du diagnostic s'en trouvent également bonifiés.

Un patient reçoit double dose en radiothérapie stéréotaxique
02/08/2019 : Les périodes de surcharge de travail, on le sait, sont susceptibles d'entrainer des erreurs de pratique. Le service de radiothérapie du Centre François Baclesse de Caen en a fait l'expérience récemment avec un ESR de niveau 2.

DxPlanning DR coordonne la complexité des unités d'imagerie
14/10/2013 :   La solution DxPlanning DR de Medasys se présente comme un véritable tableau de service électronique, conçu pour l'organisation des unités d'imagerie et la coordination des équipes médicales. Élaborée avec le concours du Pr Pierre-Jean Valette aux Hospices Civils de Lyon, elle répond aux aspirations des gestionnaires de services, qui pourront l'évaluer lors des démonstrations proposées par Medasys aux JFR 2013  

PIMM: Un système souple et adaptable pour répondre aux besoins territoriaux
12/02/2018 : Le PIMM semble la réponse appropriée du système de Santé pour assurer une permanence des Soins en imagerie médicale. C'est ce qui ressort du webinar, organisé par le Cabinet Houdart & Associés, qui y était consacré et auquel participait le Dr Pascal Béroud, du SRH.

Enterprise Imaging: plus qu'un PACS !
08/10/2018 : En faisant le choix d'Enterprise Imaging, le CHU de Nîmes a opté pour un outil qui va au-delà de la notion de PACS. Cette réflexion du Pr Jean-Paul Beregi, que nous avons rencontré, illustre la maturité de cette solution et la qualité de l'accompagnement Agfa HealthCare dans ce projet.

Le CH de Soissons inaugure son nouveau service de radiothérapie
15/07/2019 : Le CH de Soissons vient d'inaugurer un nouveau service de radiothérapie dans ses locaux. Ce projet a fait l'objet de la constitution d'un GCS avec l'Institut Godinot de Reims.